Préparation YAZ 2019
#76
Bien sûr qu'il y en a toujours des personnes qui lisent et écrivent des AVH Smile D'où le concours. Il ne faut pas hésiter à te relancer !

Répondre
#77
Oui, il faut écrire ! Il y en a même qui sont publiées, avec des éditeurs.
Répondre
#78
Le flambeau est resté allumé grâce à des gens qui ont écrit, lu et parlé AVH quand ce n'était plus la mode. Tu es bien placé pour le savoir.
Tu reviens ici en vainqueur après des années pour faire de la pub pour ton roman et nous demander si les AVH ca ne craint pas trop pour que tu n'y perdes pas ton temps ? C'est bien ca ?
On est des gros losers has been mais on aime ça.
Alors un conseil : vise plutôt les escapes, c'est à la mode en ce moment si c'est bien ta question.
Répondre
#79
Sans considération de publicité ou de looseritude, je suis content de voir une précédente plume de retour, tout comme c'était "joie" de voir venir des nouveaux, des traductions linflaso-permushashiennes et j'en passe Smile

persmusahsi a écrit :Les AVH permettent de raviver notre passion pour les LDVELH...
Lisez et votez \(^_^)/

Pas mieux.

Répondre
#80
(31/01/2020, 18:12)Dagonides a écrit : Bien sûr qu'il y en a toujours des personnes qui lisent et écrivent des AVH Smile D'où le concours. Il ne faut pas hésiter à te relancer !
Ah d'accord, super, alors.
J'ai même vu que les prix Yaz sont donnés en live, ça c'est une belle avancée.

Oui, j'hésite, je réfléchis à ce que je peux faire. J'hésite entre deux choix: soit faire une AVH sur Titan, comme ça le background est déjà trouvé, soit je créé mon univers, mais ça risque d'être un peu laborieux...

(31/01/2020, 20:15)Shamutanti a écrit : Le flambeau est resté allumé grâce à des gens qui ont écrit, lu et parlé AVH quand ce n'était plus la mode. Tu es bien placé pour le savoir.
Tu reviens ici en vainqueur après des années pour faire de la pub pour ton roman et nous demander si les AVH ca ne craint pas trop pour que tu n'y perdes pas ton temps ? C'est bien ca ?
On est des gros losers has been mais on aime ça.
Alors un conseil : vise plutôt les escapes, c'est à la mode en ce moment si c'est bien ta question.

Houla, je crois que tu as mal compris ma phrase.
Je n'ai pas posé cette question pour dénigrer, au contraire. En fait, c'est surtout que, comme cela fait très longtemps que je ne suis plus venu sur ce forum, je n'étais plus trop à jour sur les actualités des AVH's, ni des membre qui viennent toujours aussi. Par exemple, si vous m'aviez dit que ce forum devient désert et que peu de monde écrivent désormais des AVH's, à ce moment-là pas sûr que je me serai lancé dans un tel projet. Mais apparemment ce n'est pas le cas, ce qui me rend heureux. 
Donc en aucun cas j'ai dénigré les AVH's ou traiter les lecteurs d'has been, j'espère donc que mon présent message t'aura été plus clair.

Sinon pour ta remarque, j'ai réfléchis pour les escape. Vu que j'en ai déjà fait pas mal en vrai, je voulais éventuellement tenter d'en faire un en livre. A voir. 
Répondre
#81
Sombrecoeur qui se remet à l'écriture d'AVH, ça serait une excellente nouvelle!
Répondre
#82
Oh... la fatigue me rend cynique parfois. Une fois les doutes levés, je suis évidemment heureux de te revoir, encore plus si c'est pour écrire ! Mais j'avoue, j'ai douté. La mauvaise lecture que j'ai faite de tes messages m'a agacé.

Tu nous as appâtés, il faut l'écrire maintenant cette AVH !  Dribble
Répondre
#83
C'est tout le problème des forums, réseaux sociaux, commentaires et messageries. Rien ne vaut le son de la voix et l'expression du visage...
Si le retour de Sombri pouvait aussi ramener Caith, ça redonnerait à ce forum ses lettres de noblesse...

Car oui ce forum est un fantôme qui ne se réveille que lors des compétitions.
Répondre
#84
Là je trouve ton jugement un peu dur Linflas.
Ce forum est majoritairement consacré à l'écriture, une passion chronophage nous le savons tous, avec des périodes creuses où "ça vient pas". Donc, une fois un projet lancé, à part la progression signalée de temps à autres, l'annonce de la publication sur Litteraction et les retours, il n'y a pas grand-chose à raconter. Les LDVH ? Même problème que sur La Taverne : une fois qu'on a fait le tour, qu'on a décortiqué chaque bouquin en long, en large et en travers, il n'y a plus rien à dire.

C'est vrai, ce forum pourrait être plus vivant en s'élargissant à d'autres sujets.
Et très vite, on se retrouverait comme La Taverne, avec plein de monde noyé sous un flot de sujets du genre "Avez-vous chié droit ce matin ?" ou "Les recettes de cuisine dont vous êtes le héros", y perdant notre âme au passage.
Ce forum n'est pas mort, il a un autre rythme, plus lent, une autre atmosphère. Et le plus important pour moi : il est resté fidèle à lui-même. Et quand on voit l'investissement de beaucoup ici, en temps, en énergie et démarches pour faire et se faire publier, pour faire et se faire connaître, pour organiser des évènements, des projets, des rencontres, je trouve ça bien plus méritoire que d'aller faire du flood ailleurs.

Sinon Sombrie, félicitations pour tes romans et leur succès.
Anywhere out of the world
Répondre
#85
J'avoue avoir volontairement appuyé le trait. D'avance désolé pour le HS.
Je ne comparerais pas avec la Taverne mais plutôt avec Projet-BD, le forum de MC, dont le concept est équivalent à celui-ci : les amateurs bédéistes présentent l'avancement de leur travail et obtiennent des conseils de pro ou semi-pro. L'activité est plus importante qu'ici car la BD attire logiquement plus de créatifs apprentis que la littérature interactive.

Pourtant, on voit des personnes sur les groupes FB qui s'intéressent aux AVH : soit en tant qu'auteur mais aussi en tant que lecteur ayant terminé sa collection et souhaitant voir d'autres choses.

Et ce qu'ils veulent à 99.9% c'est du Lulu (ou du Posidonia, de l'Alkonost, hein, vous m'avez compris).
Alors que 2020 doit l'année de l'impression ! Big Grin
Répondre
#86
(02/02/2020, 10:38)Shamutanti a écrit : Oh... la fatigue me rend cynique parfois. Une fois les doutes levés, je suis évidemment heureux de te revoir, encore plus si c'est pour écrire ! Mais j'avoue, j'ai douté. La mauvaise lecture que j'ai faite de tes messages m'a agacé.

Tu nous as appâtés, il faut l'écrire maintenant cette AVH !  Dribble

Pas de soucis. Je suis le premier à envoyer chier les gens quand je suis fatigué, donc je te comprends tout à fait.
Hahaha, c'est gentil, mais il faudra attendre quelques longues années avant ça. Mais j'ai un début de scénario en tête.

On incarnerait un chasseur de prime (à choisir entre trois persos aux compétences et caractéristiques différentes) devant traquer 4 (ou 5) criminels en fuite, jusqu'à tomber sur un ennemi beaucoup plus coriace, qui serait une sorte de cliffhanger pour l'opus suivant. La quête principale ne serait peut-être pas des plus longues, mais en contrepartie, j'instaurerai un système de quêtes secondaires scénarisées facultatives pour prolonger la durée de vie.


(02/02/2020, 13:10)linflas a écrit : C'est tout le problème des forums, réseaux sociaux, commentaires et messageries. Rien ne vaut le son de la voix et l'expression du visage...
Si le retour de Sombri pouvait aussi ramener Caith, ça redonnerait à ce forum ses lettres de noblesse...

Car oui ce forum est un fantôme qui ne se réveille que lors des compétitions.

C'est vrai que ce serait sympa si Caith serait de retour. ça me ferait plaisir de revoir mon ancienne binôme de la Taverne.

(02/02/2020, 14:11)Voyageur Solitaire a écrit : Là je trouve ton jugement un peu dur Linflas.
Ce forum est majoritairement consacré à l'écriture, une passion chronophage nous le savons tous, avec des périodes creuses où "ça vient pas". Donc, une fois un projet lancé, à part la progression signalée de temps à autres, l'annonce de la publication sur Litteraction et les retours, il n'y a pas grand-chose à raconter. Les LDVH ? Même problème que sur La Taverne : une fois qu'on a fait le tour, qu'on a décortiqué chaque bouquin en long, en large et en travers, il n'y a plus rien à dire.

C'est vrai, ce forum pourrait être plus vivant en s'élargissant à d'autres sujets.
Et très vite, on se retrouverait comme La Taverne, avec plein de monde noyé sous un flot de sujets du genre "Avez-vous chié droit ce matin ?" ou "Les recettes de cuisine dont vous êtes le héros", y perdant notre âme au passage.
Ce forum n'est pas mort, il a un autre rythme, plus lent, une autre atmosphère. Et le plus important pour moi : il est resté fidèle à lui-même. Et quand on voit l'investissement de beaucoup ici, en temps, en énergie et démarches pour faire et se faire publier, pour faire et se faire connaître, pour organiser des évènements, des projets, des rencontres, je trouve ça bien plus méritoire que d'aller faire du flood ailleurs.

Sinon Sombrie, félicitations pour tes romans et leur succès.

Merci VS, c'est gentil de ta part.

Et merci pour l'accueil, je suis aussi très content de vous revoir.
Répondre
#87
Puisque l'ami Sombrecoeur est de retour (salut à toi vieux camarade ! Wink ), j'en profite pour donner mon avis même si, ne votant plus depuis des lustres, je comprendrais qu'on me dise de retourner dans mes pénates. C'est un avis "semi-extérieur", qui vaut ce qu'il vaut.

Je trouve que ce serait un peu dommage (voire stupide) de ne pas profiter d'une certaine exposition pour des raisons de règlement du Yaz et 9 jours en moins sur la période de lecture. A mon avis, tout ce qui peut permettre d'améliorer l'exposition des AVH doit être utilisé, et ce genre de salon peut être une bonne opportunité.

Deuxièmement, sur le fond, 3 mois pour voter ça me parait déjà largement trop long, surtout quand il y a peu d'AVH en compétition. A l'époque, on avait un mois pour voter, avec bien plus d'AVH à lire. Pour reprendre certains mots de Oiseau à l'époque, le concours des Yaz ne devrait pas être une fin en soi, et les forumeurs étaient censés publier et lire des AVH toute l'année, et non attendre le mois de novembre pour écrire et celui de janvier pour lire. 

Par ailleurs, comme ça a été rappelé sur ce sujet, il n'est pas nécessaire de disséquer chaque AVH à 100% pour voter, y compris quand on est juge. En général, on sait assez vite si on accroche avec le style, le scénario, les règles, et la structure (linéaire ou non), de sorte qu'il y a moyen d'effectuer un premier tri. Il est évidemment nécessaire d'au moins commencer chaque AVH pour voter de manière éclairée.

Dans l'ensemble j'ai l'impression que les Yaz ont pris une certaine inertie, alors qu'il y a moins d'AVH et pas franchement plus de lecteurs. Si il fallait trancher, je pense qu'il serait préférable de responsabiliser davantage les lecteurs/votants plutôt que de raccourcir la deadline du 31/12 pour les auteurs, car les AVH publiées en dernière minute font aussi partie du charme du concours, dont l'esprit est quand même de récompenser la meilleure AVH publiée sur une année civile et non sur une période glissante.


Répondre
#88
(03/02/2020, 09:35)Jin a écrit : Mais j'ai un début de scénario en tête.

On incarnerait un chasseur de prime (à choisir entre trois persos aux compétences et caractéristiques différentes) devant traquer 4 (ou 5) criminels en fuite, jusqu'à tomber sur un ennemi beaucoup plus coriace, qui serait une sorte de cliffhanger pour l'opus suivant. La quête principale ne serait peut-être pas des plus longues, mais en contrepartie, j'instaurerai un système de quêtes secondaires scénarisées facultatives pour prolonger la durée de vie. [/color]

Vador59 va en avaler sa coupe Big Grin

Répondre
#89
Pourquoi, il a eu la même idée? Gne
Répondre
#90
(31/01/2020, 11:21)Jin a écrit : Je voulais savoir, est-ce que les AVH's sont toujours d'actualité? Est-ce qu'il y a encore des personnes qui en lisent ou qui en écrivent?

Je déborde complètement du sujet, mais je ne peux m'empêcher de profiter de l'occasion pour essayer de faire un comparaison il y a 5 ans / maintenant :

Dans l'édition papier :

Solidité de la BD-jeu. Makaka continue de sortir environ quatre nouveautés par an.
Apparition de la série Escape Book, chez 404, avec là aussi 3/4 nouveautés par an.
Arrivée de deux nouveaux micro-éditeurs spécialisés : Posidonia et Alkonost. J'ignore tous des tirages, des ventes, et du public touché, mais je compte peu secrètement sur Shamutanti pour assouvir ma curiosité.
Faillite de Mégara, un éditeur sur lequel je ne vais pas m'étendre sinon le sujet va rapidement dégénérer.
Quelques publications dans le cadre de versions « solo » de jeux de rôle, pour les licences Titan et Naheulbeuk.

À cela s'ajoute encore, outre les oublis, des titres en grande jeunesse, secteur que je connais très mal.

Que Makaka et 404 maintiennent le rythme suggère de bons chiffres de ventes. Au moins un autre éditeur semble d'ailleurs s'intéresser sérieusement au marché.

À noter que dans un secteur du livre ultra-concurrentiel, les livres-jeux représentent une niche intéressante : Ils sont aussi vendus dans les boutiques de jeux, qui, contrairement aux librairies, ne pratiquent pas les retours. Comprendre que quand un éditeur fourgue pour 100€ de livres à une boutique, ces 100€ sont « dans sa poche » indéfiniment, là où dans une librairie, pendant deux ans, peut tomber à tout moment une demande de remboursement de cette somme ou d'une fraction.

Cette considération technique mise à part, être dans des points de ventes différents, moins saturés en feuilles reliées, est un atout non négligeable. De façon générale, il n'est sans doute pas anodin que cette progression de l'offre suive à peu près la dynamique du jeu de société en France.

Bref, sans qu'il n'y ait abondance, on est quand même dans un marché beaucoup plus vivant que le désert de la soif d'il y a dix ans, où les titres de Green étaient les seules publications originales  non-numériques fraîches.

Production libre :

Par là j'entends tous les textes qui se retrouvent à un moment sur Internet et par extension ici sans plan bien précis pour en tirer de l'argent ou même sans la volonté de le faire. Pas que l'édition pro rapporte beaucoup, mais c'est juste pour définir une catégorie.

Autrement dit, les Yaz' et les mini-Yaz'.

C'est difficile d'estimer s'il y a réellement eu dégringolade en terme de production. Certaines mini-aventures sont extrêmement touffues et complexes structurellement, certains gros livres sont des porte-monstre-trésor lapidaires, et si on cumule tout, on reste à plus d'une douzaine de nouveautés par an.

En revanche, il est indéniable qu'il n'y a pas beaucoup de sang neuf, et surtout qu'il ne se métabolise pas. Sur les cinq dernières années, combien de nouveaux auteurs avec au moins deux titres espacés dans le temps à leur actif ? Je sais, la condition est tordue, mais c'est justement pour mettre en évidence ceux qui sont restés. Même si on compte large, et qu'on prend tous les primo-auteurs, on n'a pas besoin de tous ses doigts pour énumérer.

Passons sur les raisons possibles et les solutions éventuelles à cette sclérose de cette communauté, parce que ça mérite amplement son propre sujet, pour en rester à ce constat : En ce moment, et même si les anciens font de leur mieux pour proposer de nouvelles choses, ça stagne un peu. D'ailleurs, les formats vraiment différents déjà évoqués (BD, Escape) sont nés à l'extérieur de la communauté, et le dernier bouleversement en date, Prisme (qu'on aime ou pas, c'était quand même assez frappant avec sa construction « en trois livrets »), est l’œuvre d'un nouveau relatif.

Audience :

Aucune. Idée.

On a les chiffres des téléchargements sur Litteraction, qui sont pas dingues, mais qui sont quand même largement supérieurs à la vingtaine de pelés qui traînent ici. Cela ne nous dit cependant pas qui lit, dans quelles conditions, à quel rythme, de quelle façon.

Il y aurait apparemment un audimat pour des micro-tirages et de l'impression à la demande, mais je laisse les spécialistes (linflas ? Shamutanti ?) nous dire ce que ça représente en terme de volume et de retours des acheteurs.

La BD-jeu elle cible clairement la jeunesse (même pour les titres les plus matures). On est plutôt sur de l'enfant de parents cultivés, bourgeois, prêts à mettre 20€ dans un livre qui se finit en une soirée, comme incitation à la lecture ou alternative aux écrans. Fondamentalement le même public que celui des LVH historiques des années 80 à la nette montée en gamme près. Stratégie ayant évolué dans le temps d'ailleurs : les premières BD-jeux étaient moins luxueuses (couverture souple notamment), tandis que toutes les nouvelles sont cartonnées.

Pour les Escape Books, je lance cette fois-ci un appel du pied à Dagonides, qui en sait bien plus que moi sur le sujet.

tl;dr Si le marché du livre-jeu va mieux grâce des acteurs extérieurs, le couple Litteraction/RDV1 n'a guère connu de changements ces dernières années, pour le meilleur comme pour le pire.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)