Mare Nostrum
#31
L'avantage déterminant que j'ai eu dans cette partie, c'est que, grâce à un départ un peu mou (j'ai souvent balancé des marchandises à la mer) je ne suis jamais devenu une cible prioritaire, quelqu'un étant toujours plus proche d'un coup d'éclat, Lyzi d'abord, en jouant sur les trois pistes à la fois, Outremer ensuite par sa richesse fiscale et Aragorn enfin par sa puissante militaire proprement absurde, tandis que je me contentais de progresser tranquillement.

Ainsi, autant la stratégie finale d'Outremer était claire comme de l'eau de roche (« j'ai des impôts en réserve, une grosse production, si personne ne vient me titiller je l'emporte forcément ») autant la mienne reposait sur une part d'aléatoire (la pioche des ressources légendaires) et sur des informations cachées aux autres joueurs (les ressources légendaires que j'avais enterrées au fond de mes jardins suspendus).

La coalition militariste a donc pris le parti de me laisser tranquille pour aller plutôt raser l'Égypte. Ce qui a quand même amené Aragorn à un cheveu de construire les pyramides (condition de victoire prioritaire) dans le bassin du Nil où s'étaient installées ses légions. Si la partie avait duré un tour de plus, il nous écrasait à peu près à coup sûr (il achetait la statue de Zeus pour empêcher le joueur non-égyptien ayant le plus d'armée de l'embêter, gardait deux impôts, remettait des légions un peu partout et c'était plié, personne n'ayant la puissance militaire nécessaire pour le déloger vraiment).

Bref, une belle partie de planqué qui se fait oublier.

Une victoire à la Jehan en somme.
Répondre
#32
Euh, t'es pas censé dire publiquement ce que tu stockes dans les jardins suspendus de Babylone ?
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#33
http://www.asyncron.fr/wordpress/wp-cont...R_vWeb.pdf

Tu me mets le doute. Comme ce n'était pas dit dans les règles, alors que ça l'était explicitement pour le Colosse, j'en avais déduit qu'il fallait juste annoncer qu'on gardait entre zéro et deux marchandises, un peu comme les impôts, sans forcément dire lesquelles (renforçant l'intérêt des ressources légendaires). C'est comme ça qu'on l'avait joué à une autre partie.

Ensuite, ce « différent » en gras semble confirmer qu'il faut que les biens soient montrés, sinon il paraît difficile de s'assurer qu'ils soient différents justement.



FAQ ?

Je veux dire, une FAQ autre que celle qui explique que l'auteur s'est amusé à changer le pouvoir de certains héros/merveilles entre la version française et l'anglaise, et qu'il faut bien faire attention à ne pas mélanger les indications trouvées dans les deux langues.

Mais dans l'absolu, dans le doute, je concède ma victoire en faveur d'Aragorn. Il ne sera pas dit que j'ai gagné par tricherie, même involontairement (même si la seconde ressource légendaire était elle légitiment mystérieuse).
Répondre
#34
Aragorn aurait de toute façon aussi "triché" involontairement à cette partie. Comme il a récupéré une cité en Crète sans la bâtir, ça revient à un cadeau de 3 ressources gratuites.

Dans les erreurs de jeu, il y a aussi Alendir qui a oublié de produire son Diamant pendant 1 ou 2 tours, après avoir construit une caravane sur la terre des Garamantes.

(Et c'est pas l'auteur, Serge Laget, qui a changé les règles entre la version française et la version en anglais. Le responsable des changements volontaires et/ou erreurs de traduction, c'est plutôt Uwe Eickert, le producteur de l'édition anglophone et organisateur du Kickstarter.)

La FAQ sur le forum de BGG a une citation du Game Designer (pas spécifiquement sur cette question, remarque bien), qui précise que toute Ressource conservée à la fin de la phase Achats doit être montrée. Mais c'est vrai que c'est écrit NULLE PART dans le manuel de règles. (C'est le genre de trucs qui devait sembler "évident" aux auteurs, au point de ne pas penser à le mettre...)
C'est d'ailleurs curieux, j'étais persuadé d'avoir vu cette règle quelque part, mais je l'ai pas retrouvée.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#35
(07/01/2017, 01:56)Lyzi Shadow a écrit : Aragorn aurait de toute façon aussi "triché" involontairement à cette partie. Comme on il a récupéré une cité en Crète sans la bâtir, ça revient à un cadeau de 3 ressources gratuites.

+1, ce qui représentait au final un sacré avantage. De toute façon, même en sachant que Skarn allait l'emporter, je ne suis pas sûr qu'Alendir et moi aurions pu contrer l'égyptien et le babylonien, surtout vu les défenses d'Outremer. Je pense que le carthaginois aurait quand même attaqué l'égyptien comme ça s'est passé, et vu qu'il ne l'avait pas détruit, j'aurais bien été obligé d'aller l'achever derrière. En fait c'est plutôt Outremer qui s'est fait léser sur le coup, on aurait simplement pu décider de détruire Skarn à sa place, mais la victoire n'aurait pas échappé à un des deux.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#36
(07/01/2017, 11:40)Aragorn a écrit : En fait c'est plutôt Outremer qui s'est fait léser sur le coup, on aurait simplement pu décider de détruire Skarn à sa place, mais la victoire n'aurait pas échappé à un des deux.

En fait, même si j'ai dit que vous alliez faire gagner Skarn en m'attaquant, c'était surtout dans l'espoir de vous dissuader de m'attaquer tous les deux avec l'essentiel de vos forces. Je ne réalisais pas réellement qu'il avait de bonnes chances de l'emporter dès le tour suivant (je pensais qu'il lui en faudrait au moins un de plus).

Gagner suffisamment d'impôts pour s'approcher de la victoire a une forte tendance à attirer l'attention des autres joueurs. S'apercevoir que quelqu'un peut obtenir suffisamment de ressources diverses pour gagner nécessite beaucoup plus d'attention (et il faut faire la part de l'aléatoire, avec les ressources spéciales que fournissent les cités légendaires).
Répondre
#37
[Jehan lit le résumé de la partie.]

(…)

Lyzi Shadow : « Les Babyloniens de Skarn qui sont restés faibles toute la partie (pas un seul bateau de construit, très peu de légions, toutes ses forteresses mais aucune à Troie, n’a jamais eu Jérusalem et a perdu assez vite Troie pour la récupérer assez tard, beaucoup de perte de marchandises), mais qui ont quand même gagné à la fin. »

[« Tiens, » se dit-il, « je te fiche mon billet que Skarn aura parlé d’une victoire à la Jehan. »]

(…)

Skarn : « Une victoire à la Jehan, en somme. »

[https://youtu.be/ugytTmQbfzI?t=952]
Répondre
#38
(07/01/2017, 00:39)Lyzi Shadow a écrit : *Table des scores*
1ère partie (5j) : victoire de l'Égyptien (Aragorn) par la construction des Pyramides avec des Impôts.
2ème partie (4j) : victoire du Carthaginois (Skarn) par le recrutement d'un 5ème héros avec des Marchandises.
3ème partie (4j) : victoire du Grec (Outremer) par la construction des Pyramides avec des Impôts.
4ème partie : victoire du Grec (Lyzi) par la conquête militaire avec 2 capitales (Athènes et Rome) et 2 cités légendaires (Troie et Syracuse).
5ème partie (5j) : victoire à égalité de l'Égyptien (VIK) par la construction des Pyramides avec des Impôts et du Carthaginois (Skarn) par la construction des Pyramides avec des Marchandises.
6ème partie (6j) : match nul ou victoire du Carthaginois (Aragorn) par forfait des autres joueurs.
7ème partie (4j+Syracuse) : victoire du Carthaginois (Jehan) par le recrutement d'un 5ème héros avec des Marchandises.
8ème partie (5j) : victoire du Babylonien (Skarn) par le recrutement d'un 5ème héros avec des Marchandises.
9ème partie (6j+Jérusalem) : victoire de l'Atlante (Aragorn) par la construction des Pyramides avec des Marchandises.

Le seul type de victoire qu'on n'a pas encore eu c'est la victoire aux trois titres.
Et nous avons testé deux des trois modules "Cités légendaires" (Syracuse et Jérusalem), il nous reste seulement à découvrir Troie.

La coutume veut que ce soit à Aragorn de raconter un résumé imagé de la partie, mais c'est rare qu'il le fasse...
On aura peut-être une belle prose de Skarn ou Outremer ^^'

Pour moi, Skarn l'Égyptien (jusqu'à ce que je lui casse un peu la gueule) et Salla le Carthaginois (resté Maître du Commerce pendant 7 tours sur 9) ont clairement dominé la partie, et les Romains d'Outremer ont pratiquement fait de la figuration. Je crois qu'ils n'ont jamais utilisé leur pouvoir de départ !
L'Atlante d'Aragorn n'a pas beaucoup avancé, à part sur la piste militaire où il était impossible à rattraper... Il a un peu gagné par surprise sur un rush final !

Cela dit, c'est la deuxième fois que je vois l'Atlante gagner sur les Pyramides/Marchandises sur un pillage, la première fois étant à ma partie d'essai sur le stand d'Asynchron à Paris est ludique. Je pense que c'est une tactique très logique dans son cas.

Suite à cette partie de Mare Nostrum + extension Atlas + module Jérusalem, nous avons fait 3 parties de Nosferatu.

Si je me souviens bien (je suis absolument pas sûr de moi, on me corrigera...)
Renfield Salla + Dracula moi -> victoire des chasseurs sur un coup de pieu de tholdur
Renfield tholdur + Dracula Salla -> victoire des chasseurs sur un coup de pieu de Skarn
Renfield Skarn + Dracula Salla -> victoire des chasseurs sur un coup de pieu d'Outremer

En tout cas le Mal a perdu À CHAQUE FOIS ! J'ai rarement vu ça... ^^'
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#39
Notre partie de Mare Nostrum s'est achevée aujourd'hui lorsque j'ai cru Aragorn (Atlantes), qui m'a promis qu'il allait évacuer celle de mes provinces qu'il occupait et que je me suis donc abstenu de le déloger par la force.

Alors bon, techniquement, il a tenu parole : ses troupes ont effectivement quitté la province en question... mais c'était pour aller envahir deux autres de mes provinces, riches en ressources rares. Avec ses autres troupes, il m'a également piqué Syracuse. Bref, au tour suivant, il n'a pas eu de mal à gagner en construisant les Pyramides, grillant la politesse à Salla (Carthaginois) qui pouvait sinon gagner avec un cinquième héros.

Ma stratégie a été assez incohérente tout du long. J'ai fait très tôt l'acquisition de Pégase, mais je m'en suis en fin de compte guère servi que comme un moyen de dissuasion. Mon bonus à l'attaque en tant que Romain ne m'a à peu près jamais servi tant j'ai peu fait la guerre. Il faut dire que je n'avais pas de cibles évidente : les Babyloniens (Lyzi) étaient trop loin, les Grecs (Tholdur) avaient leur bonus défensif, Skarn (Egyptiens) avait incroyablement blindé ses défenses et Salla avait rendu sa province principale impossible à conquérir. J'aurais pu attaquer les Atlantes eux-mêmes grâce à Pégase (impossible de créer un pont de navire, étant donné la supériorité navale d'Aragorn), mais il fallait d'abord que j'envoie mes troupes en Espagne, ce qui dégarnissait dangereusement mes provinces italiennes.

Nous avons joué avec l'extension Jérusalem. Elle rajoute quelques options utiles, mais je n'ai pas eu l'occasion de me servir des deux cartes Évènements que j'ai pioché.
Répondre
#40
Tiens, moi non plus, d'ailleurs, ma carte Événement Ishtar je n'ai pas eu l'occasion de m'en servir. Ça valait bien le coup de perdre autant de troupes contre le Grec (tholdur) pour être le premier à réaliser un objectif !
Le dieu Baal a quand même rasé une Capitale (Alexandrie, de Skarn) et une Cité Légendaire (Troie, à l'époque détenu par tholdur), et Poséidon m'a coulé ma seule trirème au moment où je voulais débarquer sur Jérusalem avec Méduse.
Donc au moins, les Événements Divins auront quand même servi pendant la partie !
(Et les héros/merveilles de Jérusalem ont de toute façon servi aussi... Salla avait le mausolée d'Halicarnasse et tholdur Crésus.)
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#41
Effectivement, ma victoire du jour s'est clairement faite au détriment des romains d'Outremer. En même temps, je n'avais pas d'autre option vu qu'il était le seul à posséder suffisamment de ressources que je ne produisais pas.

Ca a longtemps été une partie d'attente de ma part. D'emblée de jeu j'ai sécurisé les territoires que je possédais avec des forteresses, et j'ai utilisé mon pouvoir spécial d'atlante pour rapidement développer une flotte. Cela m'a permis d'une part de faire peser une menace permanente sur la moitié de la carte, et d'autre part de devenir (et rester) leader militaire.  
Cette position m'a permis d'influer sur les différents combats et j'ai essentiellement fait en sorte d'équilibrer les débats, pour éviter l'émergence d'une trop grosse puissance militaire et/ou commerciale.
Ayant parallèlement développé un minimum mon économie, je produisais 6 ressources différentes et un grand nombre de doublons. L'achat des jardins suspendus de Babylone en deuxième héros m'a permis de stocker 2 ressources en fin de tour (et je voulais en outre priver Salla le carthaginois de ce pouvoir, qui lui aurait été très utile pour recruter ses héros). Ayant réussi à mettre de côté 2 ressources récupérées à la phase de commerce, j'en étais  à 6+2 =8 ressources différentes. Il me manquait donc 4 ressources pour pouvoir construire les pyramides. Voyant que l'égyptien et le Carthaginois étaient tout proches de pouvoir se payer un 5ème héros et donc de gagner la partie, j'ai décidé de ne plus perdre de temps. Après avoir recruté 4 légions à l'avant-dernier tour (j'en avais alors le nombre maximal), j'ai utilisé ma position de leader militaire pour me faire jouer en dernier, espérant bien que le romain dégarnirait ses provinces pour attaquer les grecs. Outremer a effectivement mordu à l'appât, et cela m'a permis d'occuper les 2 provinces que je visais. Je récupérais ainsi 3 des 4 ressources qui me manquaient. j'avais aussi envahi Syracuse pour sa ressource légendaire, bien que la chance de tomber sur une des 2 ressources qui me manquait soit faible. Effectivement cela n'a rien donné, mais ça ne me coûtait pas grand chose. Il ne me restait ensuite plus qu'à utiliser ma position de maître du commerce nouvellement acquise pour décider d'un échange maximum à la phase de commerce (5 ressources échangées par joueur). Je mis en jeu mes doublons, gardant mes 11 ressources différentes au chaud, et je récupérais ainsi la 12ème ressource qui me manquait pour pouvoir construire les pyramides. J'avais auparavant utilisé ma carte Evènement pour raser Alexandrie par prudence (Skarn l'égyptien a beaucoup perdu lors de cet avant-dernier tour).

Bref encore une partie très intéressante. Je dois par contre avouer que je n'ai pas trop fait attention à ce qui se passait à l'est de la carte, ce qui me semble un peu inévitable à 6 joueurs.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#42
Du coup, peut-on parler d'une "victoire à la Jehan" ? Wink

Ah, au fait, avant que j'oublie :
quel verdict sur l'utilisation des bâtiments en 3D au lieu des pions plats en carton ?
Sympa ? Inutile ? À refaire ? Ou vous préférez rester aux pions carton ?
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#43
(16/04/2017, 19:37)Lyzi Shadow a écrit : Ah, au fait, avant que j'oublie :
quel verdict sur l'utilisation des bâtiments en 3D au lieu des pions plats en carton ?
Sympa ? Inutile ? À refaire ? Ou vous préférez rester aux pions carton ?

J'ai trouvé ça plutôt mieux. Ca ressort davantage et c'est plus sympa.
Répondre
#44
Idem.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#45
Les pions pris un par un sont effectivement très sympas visuellement, surtout les cités et temples (et à titre perso, je l'ai déjà dit, je suis également un fan absolu des chameaux bleus Mrgreen )

Par contre revers de la médaille cela fait beaucoup d'éléments "hauts" sur la carte, et rend pour moi la vision d'ensemble plus confuse. Je crois que pour une meilleure lisibilité de ce qui se passe, je préférais la version carton-pâte, euh, cartons plats, qui est à mon sens plus pratique. Surtout qu'il peut vite y avoir beaucoup d'éléments sur des territoires voisins.

Les éléments "hauts" resteraient donc les éléments purement militaires (trirèmes, armées, forteresses).
Je vois aussi comme intérêt des pions "hauts" de pouvoir les manipuler facilement, et donc les réserver à des éléments se déplaçant ou dans le cas des forteresses pour matérialiser un obstacle à la progression. Les" plats" me semble mieux adaptés pour marquer et matérialiser des possessions, constructions, ressources effectives du joueur.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)