[Annonce] Appel à texte Histoires à Jouer
#1
Exclamation 
Bonjour à tous,
 
Notre campagne Ulule s’est terminée favorablement, il est donc temps de discuter de l’avenir.
 
Du fait du succès rencontré, nous prévoyons de continuer la collection, et pour cela, nous sommes en recherche d’auteurs qui souhaiteraient réaliser de nouveaux textes pour la collection, que ce soit pour une des séries existantes, ou bien en proposant une nouvelle série. (Plusieurs possibilités s’offrent : horreur type Cthulhu, anticipation, d’autres enquêteurs dans le domaine publique (Arsène Lupin, Harry Dickson, Gaston Leroux pour ses divers personnages, etc.)), ou bien encore en proposant un texte sans le moindre lien avec la collection (nous pouvons proposer des titres indépendants).
 Concernant les détails des textes recherchés :
- Pour la collection Histoires à jouer, le public visé est adolescent, (pouvant être lu par des adultes), sans être destiné aux très jeunes, mais pouvant être découvert vers 10-11 ans.
La plupart des textes comptaient environ 200 paragraphes, et tournaient autour des 30-40.000 mots (avec quelques exceptions à 400-450 paragraphes), il serait donc souhaitable (si possible) de viser au moins 250-300 paragraphes, et 50-60-70.000 mots (sans viser le remplissage), cependant, si le livre a 200 sections, et qu'il a 40-50.000 mots cela peut tout à fait convenir du moment que la construction est bonne et l'histoire intéressante.
Sur la question des genres, ils sont dans la ligne des textes déjà existants (grands moments historiques ou grande période ou fait majeur pour les livres à remonter le temps, le surnaturel surgissant dans la normalité pour la quatrième dimension, enquête pour les Sherlock Holmes, espionnage pour Missions spéciales), je reconfirme être ouvert à toute proposition de séries nouvelles si besoin.
Les thèmes peuvent être variés, cependant, il faut prendre garde pour la série des livres historiques à ne pas introduire de thèmes étrangers à l'époque (pas de technologie contemporaine au moyen âge), et éviter les éléments non historiques (pas de surnaturel, cependant des phénomènes aujourd'hui compris, et à l'époque considérés comme divins/magiques peuvent apparaître).
Pour le système de règles, utilisez le système déjà existant sur les volumes des séries correspondantes (1 seul d6), il est prévu par la collection que chaque volume puisse avoir des règles spécifiques en plus des règles de base, si vous êtes intéressé par l'écriture d'un livre, je pourrai vous faire parvenir par mp le texte déjà tapé des règles de base, ouvertes à l'ajout spécifique à votre texte.

Par ailleurs, après en avoir discuté avec Shamutanti d'Alkonost, nous avons convenu que si vous proposiez un texte s'inscrivant plus dans la ligne éditoriale de l'autre, vous seriez réorienté vers celui-ci.

Vos propositions n’ont pas besoin d’être immédiates, nous ne prévoyons la campagne de financement de cette seconde vague de publication qu’après la livraison de la première campagne (normalement prévue pour juin 2018), d’ores et déjà Sukumvit a quasiment terminé de rédiger un volume pour Les livres à explorer le temps, et est en train de préparer un autre volume pour la série Missions spéciales.
 
Concernant l’offre éditoriale, nous proposons 10% pour l’auteur, et nous œuvrerons à faire réaliser des illustrations (dans la mesure du possible selon les résultats des campagnes de financement). Qu’il soit bien entendu que les ventes (et donc la rémunération auteur), sauf imprévu majeur, seront faibles (nous avons écoulé 30 lots complets, et 20 lots partiels pour la première campagne), après la campagne Ulule, nous proposerons les livres sur Amazon. Mais quel que soit le résultat, nous travaillerons au mieux pour publier un produit de qualité.

Nous rappelons également que nous ne fonctionnons que par droits non exclusifs, et que vous serez libre de mener toute édition ou auto-édition sans avoir à nous consulter.
 
Toute l’équipe de Posidonia

Voici le canevas récapitulatif :
  • Genres : principalement les grands moments historique ou grande période ou fait majeur pour les livres à remonter le temps, le surnaturel surgissant dans la normalité pour la quatrième dimension, enquête pour les Sherlock Holmes, espionnage pour Missions spéciales.
  • Taille du texte : au moins 40.000 mots, au plus 180.000. La qualité sera privilégiée sur la quantité en toutes circonstances.
  • Police Times New Roman, taille 10, page en vis à vis, avec 2cm de marge intérieur, 1 cm de marge extérieur, 1cm en haut, 1,5cm en bas, et avec un retrait de 0,5cm en début de paragraphe, n° du paragraphe en gras centré 14pt, interligne de 1.15, sans espace ajouté avant ou après le paragraphe.
  • Fichier au format .doc, .docx ou .rtf, texte justifié, pas de guillemets, tirets cadratins pour les dialogues.
  • Indiquer en en-tête du document : nom, prénom, thème, nombre de mots et adresse mail, numéro de téléphone (si besoin, horaires préférés pour contact).
  • Envoi des textes à posidoniaeditions@gmail.com, contactez-nous avant d’entamer la rédaction du texte, nous discuterons de votre projet, particulièrement si il s'inscrit dans la collection Histoires à Jouer.
  • Date limite de soumission : fin 2017 (au moins de la base du projet), pour une publication en 2019.
Répondre
#2
Comme ils le disent, je suis en contact avec eux par mail depuis quelques mois, et je recommande. Ils me donnent la sensation de gens sérieux, francs, la tête sur les épaules. ça a l'air vraiment l'air bien.
Répondre
#3
Voila une belle occasion de relancer la mode des livre-jeu, non Love ?

Vu le potentiel actuel (le mini-yaz bat record sur record), il serait dommage qu'au moins 10 titres ne soient pas issus du vivier actuel (je verrais bien le Pensionnat des Ombres dans la série 4ème dimension Mrgreen ).

J'exhorte tous les auteurs a se lancer dans cette collection (en tout cas, moi j'y go !)

@Phi_Jai : y'a-t-il une fourchette de sections et/ou de nombre de mots ? Quel est le public vise (on commence a voir apparaitre des AVH pour public averti, donc vaut mieux préciser cela aussi)
[Image: katniss-600x315.jpg]
Répondre
#4
(04/07/2017, 22:50)Phi_Jai a écrit : d’autres enquêteurs dans le domaine publique (Arsène Lupin, Harry Dickson, Gaston Leroux pour ses divers personnages, etc.)

Les textes sont dans le domaine public, en revanche, je ne sais pas dans quelle mesure le droit moral, inaliénable et qui se transmet par héritage, ne s'applique pas au-delà des 70 ans suivant le décès de l'auteur.
--
Vous êtes mort.
Répondre
#5
Je pense qu'il serait bon de rappeler le contexte complet dans le message initial, histoire que les gens potentiellement concernés puissent immédiatement savoir de quoi il s'agit dans les détails plutôt que d'aller à la chasse aux informations (et avoir la flemme, et donc laisser tomber d'entrée :p).
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#6
J'étais déjà bien content de voir la série rééditée mais avec la perspective de voir de nouveaux récits c'est encore mieux! Surtout avec la possibilité de voir des auteurs "du cru" se faire publier, bravo à Sukumvit pour s'être déjà bien lancé dans l'aventure.

Concernant les auteurs historiques des Histoires à Jouer, certains seraient-ils prêts à remettre le couvert?

Décidément je ne regrette pas ma participation à la souscription!
Répondre
#7
Très bonne initiative !
Répondre
#8
Bonjour à tous,

Suite aux remarques judicieuses apportées, le message original a été édité.

@Cdang
Sur le droit moral pour le texte dans le domaine public :
Je crois avoir saisi, que si le texte est dans le domaine public, le droit d'adaptation est libéré, et que de ce fait, il peut être adapté (par une suite par exemple) du moment où il est clairement indiqué la source et l'auteur du texte original, tout en prenant garde à ne pas porter atteinte à l'image du personnage ou de l'auteur (on ne peut présenter les nouvelles aventures de Heidi dans la Waffen-SS). J'ai trouvé ce texte qui en parle :
Une suite relève du droit d'adaptation, l'œuvre étant tombée dans le domaine public, le seul fait qu'elle soit achevée ne saurait interdire d'écrire une suite.
(source http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/02/...r-les-nuls)

@Bruenor

Concernant les auteurs historiques des Histoires à Jouer, certains seraient-ils prêts à remettre le couvert ?
Actuellement, ils sont soit sur d'autres projets, soit ne souhaitent pas, cependant, cela peut évoluer.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)