Mini-Yaz 2017 Soufrerole, la Maison aux Spectres (Kraken)
#31
(14/08/2017, 21:58)Akka a écrit :
(14/08/2017, 19:37)Kraken a écrit : Note bien que si je considère que c'est la meilleure fin (par rapport à Alice, comme je l'ai dit), je ne cautionne absolument pas le comportement des héros. Ce qu'ils envisagent de faire est clairement mal, mais je pense que personne ne peut affirmer avec certitude ce qu'il ferait dans la même situation.

Ne t'inquiètes pas, je suis tout à fait capable de comprendre la différence entre présenter une histoire et la cautionner ^^
(c'est d'ailleurs un point sur lequel je réfléchis assez souvent, considérant que j'aime la cohérence interne et que je suis souvent irrité par les ajustements aux normes contemporaines des attitudes de personnages qui vivaient à des époques ou dans des cultures complètement différentes ; je me demande souvent, dans le cas où je vais présenter un personnage qui fait partie d'une culture/histoire différente, comment communiquer au lecteur : "ce personnage considère telle norme comme acceptable, mais ça ne veut pas dire que moi, auteur, je cherche à dire qu'elle est bien ou qu'il faut la suivre ou que je donne même mon avis dessus, c'est juste qu'elle fait partie du décors et de l'histoire")

Très intéressant. C'est souvent le biais de nombre de films ou de récits sur des périodes historiques que de proposer une vision "à l'aune de notre regard d'aujourd'hui", avec un petit message contemporain au passage qui n'a pas lieu d'être.

Je me souviens du massacre des requins dans Le Monde du Silence, de Cousteau. Aujourd'hui, cela peut choquer, mais on ne peut pas être moralisateur si on fait l'effort de se remettre dans le contexte, où le requin était considéré comme "méchant", et qu'il était donc "bon" d'en tuer le plus possible. Pas question de cautionner un tel acte évidemment, mais pour juger il faut se remettre dans le contexte de ce qu'était la "bienséance" à l'époque. D'autant que le Commandant s'impliquait pour la survie des fonds sous-marins. Il était donc bien persuadé que ce qu'il faisait était "bon".

Récemment aussi j'ai lu une biographie de Néron. On en fait, à juste titre, un monstre. Mais dans le contexte de l'époque, il était très populaire. Il s'était mis à dos les castes dirigeantes en abaissant la fonction de l'empereur (un quasi Dieu) à semettre au niveau de simples mortels (concours). Il a fait massacrer des tas de personnes de son entourage, mais à l'époque c'était presque une norme, en tout cas ne choquait pas (la fin justifie les moyens, s'il doit préserver son pouvoir, il a le droit, d'autant que s'il ne fait rien, c'est lui qui sera tué). Cela n'efface pas sa terrible ardoise, mais on a une meilleurs compréhension du personnage en tenant de penser "comme à l'époque". Il n'est pas un fou sanguinaire comme on pourrait le penser. Il avait un lourd héritage, mais ne se démarquait pas tellement des autres protagonistes des luttes de pouvoir. Et accessoirement, il semblerait bien qu'on lui ait collé à tort l'incendie de Rome (qui a toutes les chances d'être d'origine accidentelle) pour ternir son image.
Répondre
#32
Bonjour.

Même si j'adore le principe "Livre dont vous êtes le Héros" qui me ramène à une petite partie de mon enfance, je ne suis pas du tout un écrivain. Je propose donc de fournir mon avis en tant que simple lecteur. 
En vérité, je fais 1 copier/coller de chacun de mes commentaires que j'avais laissé sur cette oeuvre depuis un autre site. Ce fut la raison de mon inscription ici.

http://litteraction.fr/livre-jeu/soufrer...x-spectres

Cordialement.

Au 03/04/2018 :
Titre : Avis après ma première partie.

Bonjour.
Ah ! Et bien félicitations à l'auteur. Je viens de terminer ma première partie et j'ai trouvé le récit bien mené. On voit que la personne a du vocabulaire et puis j'avoue que le scénario m'a plu. Je sais que j'y rejouerai d'autant plus que j'ai perdu et que j'ignore ce qui a pu arriver à Alice (ainsi qu'aux autres).
Là où j'ai toujours du mal c'est à m'imaginer les lieux avec exactitude (les précisions Nord, Sud aident et bien que très peu présentes, elles ont le mérite d'être là). 
Mais en tout cas, la compréhension est au rendez-vous.
Ce qui me plaît, c'est vraiment ce sentiment renvoyé de demeurer présent dans la peau du personnage, et en même temps c'est un début de scénario auquel je suis très attiré depuis longtemps jouxtant entre amour, amitié et épouvante. On est dans quelque chose de réaliste tel le côté fantastique qui commence dans la réalité, et qui petit à petit, prend un chemin qui s'en éloigne.
En même temps, nous sommes à mi chemin entre la réalité et un début de caractère irrationnel raisonnablement contenu par l'introduction de cauchemars ce qui permet de pouvoir continuer à rester dans quelque chose semblant réel, et donc maintenant l'haleine du lecteur.
J'aime le côté amical, et en même temps la projection possible sur l'avenir dans lequel tout n'est pas perdu que ce soit en terme d'amitiés, éventuellement d'amour, et aussi de finances.
Au début, j'ai eu une difficulté pensant que le personnage incarné était Xavier et que l'auteur avait introduit un style en parlant de nous à la 3ème personne du singulier pour que nous le voyons. Après j'ai compris que le personnage incarné n'avait pas de prénom : pourquoi pas après tout ? C'est une astuce qui nous permet de choisir le nôtre.
Tiens : je viens de voir une autre erreur de ma part. Je pensais que nous étions deux à pouvoir prétendre hériter de ce château Xavier et moi pensant que nous étions cousin éloigné. Certes, le récit ne mentionne pas ce côté cousin éloigné mais c'est un point que je croyais présent.
En fait, c'est un genre d'histoire que j'aurais aimé créer (et dans ma vie, je pense que ça viendra d'une façon ou d'une autre car j'en ai le projet et le besoin au fond de moi).
Si j'étais capable, ça m'aurait plu de créer des dessins visant à accompagner et encore plus crédibiliser le récit (mais bon je rêve un peu). Sinon, j'imaginerais bien sur le fichier .pdf une incorporation du scénario en premier, et puis aussi un plan vers la fin qui permettrait (sans dire de dessiner) de mieux montrer les lieux ou bien une partie des lieux que l'auteur décide de faire connaître au lecteur par exemple après sa première partie (comme ce fut le cas sur une autre histoire que j'ai vite parcouru sans faire de partie).
Quoi qu'il en soit, moi je dis bravo et merci à l'auteur de cette histoire et de ce jeu.
Là je vais faire autre chose, mais je sais que j'y retournerai.
Cordialement.
Lionel.

Au 13/04/2018 (je venais de jouer une 2nde, puis 3ème, 4ème, et 5ème partie dans la nuit d'hier) :

Titre : J'ai terminé le jeu.

Bonjour.
Et bien voilà. Suite à mon commentaire précédent, j'ai aujourd'hui réussi à atteindre la fin par texte 52 au jeu "Soufrerole, la Maison aux Spectres" en ma cinquième partie. J'ai mis plusieurs heures et je dois reconnaître que le récit est bien mené.
Pour le dernier acte - influencé par un de nos choix au début -, on aurait pu souhaiter qu'il y ait davantage de variations dans le récit même si ça reste très fonctionnel et fortement bien décrit : l'haleine demeure bien présente à son rendez-vous ! Je sens que l'auteur a tenu à rédiger une fin très en concertation avec l'esprit du récit.
Et bien en tout cas, félicitations à l'auteur ! Je suis convaincu, et c'est un de L.D.V.E.L.H. (Livre dont vous êtes le Héros) qui restera un souvenir positif me concernant.
Cordialement.
Lionel.
Répondre
#33
Salut et bienvenue sur RV1. N'hésite pas à lire d'autres oeuvres et les commenter, ça fait toujours plaisir de voir de nouvelles têtes (^^)

Sache aussi que cette aventure sera aussi publiée en livre (l'année prochaine, je crois)
[Image: katniss-600x315.jpg]
Répondre
#34
(14/04/2018, 01:42)Caïthness a écrit :
Salut et bienvenue sur RV1. N'hésites pas à lire d'autres oeuvres et les commenter, ça fait toujours plaisir de voir de nouvelles têtes (^^)

Sache aussi que cette aventure sera aussi publiée en livre (l'année prochaine, je crois)

Bonsoir.

Merci pour ton accueil et enchanté par ailleurs.  Wink  Mais tu as raison : je devrais aussi m'intéresser à d'autres oeuvres.

C'est vrai ? "Soufrerole, la Maison aux Spectres" sera publiée en livre ? Ah ben alors c'est une bonne nouvelle ! Big Grin Ce serait génial de voir des images traduisant l'atmosphère du lieu. 
En même temps, je verrais plutôt des dessins qui conserveraient peut-être un caractère emblématique sur les personnages pour plutôt se consacrer sur les lieux ainsi que sur des instants précis comme par exemple le moment où Xavier, Julien et Alice partent faire des courses où l'on nous décrit un nuage de fumée ocre. 
Si l'on suit la logique de l'auteur qui a choisi de faire en sorte que nous ne soyons pas identifiable, on peut imaginer des images cadrées avec une intégration unique de la main et d'une lampe de poche par exemple considérant qu'il s'agisse de notre main lorsque nous allons à la cave ou bien avant lorsque nous sortons du véhicule en tout début d'aventure (ce ne sont que des exemples).
Aussi, pourquoi ne pas introduire les personnages mais seulement en ombre ? Cela ne nous empêcherait de pas de pouvoir imaginer tout en conservant un minimum d'images pour encore mieux crédibiliser le récit.
Or, et c'est là que ça devient intéressant, c'est que ce dernier intègre justement cette notion d'ombres et de lumière lors de la visite de ce vieux manoir. Donc ne pourrait-on pas imaginer le caractère crédible de la présentation des personnages en ombre chinoise ? Je pense que ce serait tout à fait possible, avec - par exemple - une fenêtre devant nous qui nous placerait en contre jour.
En fait, il peut bien sûr y avoir des tas d'idées. C'est d'ailleurs dommage que je ne sache pas dessiner car avec la permission de l'auteur, j'aurais pu en retranscrire certaines en image pour en proposer.

Et s'il y a commercialisation du bouquin, comment est-ce que ça se passe ? Je veux dire : l'accès à cette oeuvre via le net deviendra t-elle impossible ? Y aura t-il des internautes qui verront nos interventions comme des avis leur permettant de se faire un avis objectif ?

C'est un concept que je découvre totalement et normalement, on ne peut pas jouir d'une oeuvre avant de l'acheter. Je suis donc partagé entre joie et tristesse. Il y a de la satisfaction bien sûr car nous avons une accessibilité aux histoires, et en amont une vive inquiétude car si le nouveau concept vise à ce que les écrivains donnent leurs travaux ce serait méprisant et dangereux pour l'avenir de ce métier (à moins bien sûr que ce soient des amateurs avertis qui le font pour un partage sur le net et non pour gagner leur vie).

Encore bravo à l'auteur de cette oeuvre. J'avoue bien aimer l'idée de se réunir entre amis entre une vieille demeure avec des aventures. C'est tout à fait le genre d'histoire que j'aurais aimé créer autant en récit qu'en images. J'ai été sensible à plusieurs passages comme par exemple où le personnage que nous incarnions pinçait les côtes de cette jeune-fille ce qui en disait long sur la complicité et l'amitié qu'ils avaient l'un pour l'autre. Comme je le dis parfois "Quand on s'attache, beauté surgit" (je ne suis pas poète mais c'est de moi : si  si !  Wink ).

Cordialement.
Répondre
#35
Salut Lionel, bienvenue à toi!

Merci beaucoup pour ton retour sur Soufrerole, ça me fait vraiment très plaisir! Content que l'aventure t'ait plu!

Effectivement Soufrerole devrait sortir en livre d'ici quelques temps, en combi avec une autre AVH un peu horrifique d'un autre auteur. Ce sera une version longue d'une centaine de paragraphes, avec plus de possibilités d'explorations et un final plus long que celle à laquelle tu as joué. Je pense que cette dernière restera disponible sur le site Littéraction, ça me paraît être une bonne solution.

Pour les illustrations, je pense que je laisserai le dessinateur choisir ce qu'il souhaite illustrer. Mais tu as raison, un plan c'est une très bonne idée! Je le ferai moi-même si besoin.

Merci encore pour ton retour! Content que ton séjour avec Alice et co t'ait laissé un bon souvenir... ;-)
Répondre
#36
Bonjour.

Merci pour ton accueil et enchanté !

Ah et bien alors, si l'oeuvre sort en livre, moi je suis intéressé en tout cas. Si en plus, il y a encore plus de paragraphes, j'irai me régaler.  Big Grin

Sur les images, j'espère que le dessinateur fera quelque chose de bien dans l'esprit du livre.

Par contre, le moment venu, comment trouver le livre étant donné qu'ici nous sommes sous pseudonyme (donc recherche impossible sous nom d'auteur ni éditeur non plus d'ailleurs), et que si l'on ajoute le fait que l'oeuvre sera accompagnée d'une autre avec un autre auteur, en tapant "Soufrerole : la maison aux spectres" sera t-il suffisant pour le trouver ?

Je compte sur l'auteur pour nous prévenir lorsque le livre sera sorti !

Cordialement.
Répondre
#37
Effectivement il y aura un nom différent pour le recueil des deux histoires, mais ne t'inquiète pas, on fera une annonce sur le forum!

L'illustateur est super doué, ce devrait être chouette.

En attendant, si tu veux tester l'autre AVH du recueil, il s'agit du "deuxième monde" de Sukumvit, que tu devrais pouvoir trouver sur Littéraction. Elle sera grandement allongée elle aussi dans sa version finale, mais en attendant tu devrais déja passer un excellent moment!
Répondre
#38
Trouver "Soufrerole" en livre dans une version augmentée me paraît super. Moi aussi, j'ai bien aimé cette avh.

Promets-nous Kraken que tu en parleras sur le forum quand ça sortira dans le commerce que je puisse l'acheter Big Grin
Répondre
#39
Promis! Wink
Répondre
#40
Miam un recueil de 2 très bonnes AVH et illustrées pour l'occasion en plus, ça promet !

L'AVH de Sukumvit sera augmentée aussi ?

Ce sera chez quel éditeur si ce n'est pas secret ?
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)