[29] Storms of Chai
#1
Critique de Loup Solitaire 29 "The Storms of Chai"

J'ai lu ce livre en décembre 2015 en italien, bénéficiant ainsi de l'avant-première mondiale des nouvelles aventures des chevaliers Kai. J’ai fait en sorte de ne pas faire de spoiler et il est possible que les termes que j'utilise ne correspondent pas à la version française de Loup Solitaire (j'ai redécouvert la série dans sa version italienne il y a quelques années). Bien entendu, tout ceci n'est que mon opinion personnelle et non pas une sentence sans appel "pour" ou "contre" ce livre.

La critique à été divisée en quatre points dont trois seront notés: la Trame (l'histoire dans les grandes lignes) la Narration (appréciation et commentaire du style littéraire) la Jouabilité (interactivité, possibilité de rejouer sans refaire les mêmes choses) et le Divertissement (Si on se prend bien au jeu ou pas.) Je ferais la moyenne des notes de Narration, Jouabilité et Divertissement pour donner une note finale sur 20. Si la note est insuffisante, Joe Dever sera envoyé au coin avec un bonnet d’âne.

La Trame

Tout se déroule 17 ans après le dernier volume, dans lequel le PJ avait sauvé la vie du Khea-Khan Xo-Lin et vaincu le maléfique Sejanoz. Certains chevaliers Kai ont un mauvais pressentiment, comme si quelque chose de néfaste allait s'abattre sur le Magnamund. Le dernier hiver à été particulièrement rude et Sommerlund doit son salut au roi Tor IV (mort en l'an PL 5101) qui avait organisé les approvisionnement en bois de chauffe, mais la nation ne pourra aller mieux que dans deux ans, tant l'hiver à été rude. Malheureusement, les funestes soupçons des chevaliers Kai sont confirmés quand Loup Solitaire revient au Nouveau Monastère Kai à bord de son navire volant, accompagné d'un autre aéronef appartenant à la Confraternité de la Sphère de Cristal. Ces deux véhicules ont transportés non seulement le légendaire Loup Solitaire et les autres Grand Maîtres Kai, mais aussi Lord Rimoah, Banedon et le Sage Chastan . Le Grand Maitre Suprême vous convoque avec les autres Maîtres Kai pour une réunion secrète: on y confirme une forte reprise d'activité de la part des forces du Mal dans de nombreuses régions du Magnamund (Abysse de Kraknalorg Maakengorge, Ljuk etc.) et l'on pense que les esclaves du mal vont se réunir pour porter un coup fatal aux peuples libres du Magnamund. C'est pour cela que Loup Solitaire donne un parchemin à chacun des membres de la réunion: il s'agit de missions personnalisées qu'il faudra accomplir pour battre le Mal tant qu'il en est encore temps. La mission de notre chevalier Kai est d'aller au Chai pour récupérer un artefact nommé "L'Oeil d'Agarash" qui permet d'activer la tristement célèbre "Griffe de Naar". Fort heureusement, on sait que cette maudite pierre est fixée sur le trône de l'actuel Khea-Khan (le petit-fils de Xo-Lin, âgé de 16 ans) et que le monarque vous la confiera sans problèmes car il vous doit la vie. Fort malheureusement, on sait que la horde maléfique commandée par un certain Zashnor est au courant de l'existence de la pierre et que ses armées marchent vers le Chai... le palais des Khea-Khan est-il encore debout? L'armée de Zashnor à-t-elle déjà envahi et passé le pays au fil de l 'épée? Notre chevalier Kai pourra-t-il mener à bien sa mission? Tout cela est entre VOS mains...

La Narration

Joe Dever a fait des progrès: Storms of Chai se lit comme un bon livre de fantasy un peu dark. Comme le PJ traverse le pays bien envahi par les créatures du Mal, on a l'impression d'assister à la progression d'une escouade de GI's en plein Vietnam. La sensation de danger imminent est omniprésente et je me rappelle avoir juré quand Le PJ et ses alliés voient un carrefour bien tenu par des Agarashi ou autres créatures du genre. J'ai particulièrement apprécié la profondeur de certains PNJ et on s'y attache vraiment, comme s'ils étaient de vieux amis. De ce coté-là, "Storms of Chai" est un petit bijou: ce n'est pas un simple porte-monstre-trésor, mais une aventure éprouvante pour notre chevalier Kai qui happe vraiment le lecteur dans ce pays exotique, frappé par de terribles tempêtes et au bord de la ruine si on n'agit pas au bon moment.

Note: 15/20

La Jouabilité

Aie... c'est un peu comme si vous étiez un facteur mordu par un Doomwolf. Malgré une très bonne narration, Joe Dever à gardé son vieux vice de faire des LDVELH un peu trop guidés. Rassurez-vous, on est loin de certains titres de chez Défis Fantastiques qui vous obligent à suivre une seule route. Cependant, notre chevalier Kai pourra suivre des chemins différents mais on tombe souvent sur des passages obligatoires qui font penser un peu à un jeu vidéo. Pour ce qui concerne la conception du PJ, on retrouve le système de toujours (Notez qu'il s'agit d'un Grand Maitre Kai Ancien) et on commence avec une Habileté et une Endurance bien meilleure que celles de Loulou à ses débuts. De plus, on a droit à une arme Kai (forgée par Loup Solitaire himself) que vous pouvez choisir ou déterminer avec un jet sur la Table. Les Disciplines? Comme dans les autres livres du Nouvel Ordre Kai, vous avez toutes les Disciplines basiques mais vous commencez avec la maîtrise de 5 Disciplines Supérieures et ensuite vous choisissez votre matériel comme dans tous les autres volumes. Donc, dès le début vous avez des scores assez bons, une arme magique (certaines ont des effets assez sympas) des armes normales, toutes les Disciplines et 5 réservées aux Grands Maîtres et vous vous sentez assez forts pour battre Naar en personne. Le problème? Quand vous commencez comme "bleusaille" vous n'avez "que" cinq Disciplines et le choix est vraiment guidé... vous comprendrez ce que je veux dire au fur et à mesure de vos échecs durant l'aventure. Selon moi, il y a au moins 4 Disciplines qu'il faut absolument avoir si vous voulez finir le livre. Il est parfaitement possible d'arriver à la fin en étant un Grand Maitre Kai Ancien, mais vous aller en baver!
Le combat contre le dernier boss est vraiment dantesque et remonte le niveau. Accrochez-vous quand vous vous retrouverez face à lui , car c'est bien plus que du simple jet sur la Table de Hasard !

Note: 12/20

Le Divertissement

Malgré une jouabilité un peu limitée, "Storms of Chai" reste un bon LDVELH: le voyage en terres exotiques où tout va pour le plus mal à un je ne sais quoi de très attrayant. On rencontre de puissants ennemis, mais aussi des alliés aussi vrais que nature et on fait une véritable course contre la montre pour éviter que le pire ne se produise. On vit des situations désespérées, ponctuées de coups de théâtre heureux et malheureux qui bouleversent l'équilibre déjà fragile de cette mission ô combien importante pour le salut du Magnamund et la progression devient toujours plus difficile. Bref, j'ai vraiment apprécié ce nouvel opus de Loup Solitaire qui est aussi intense qu'un bon film de Jason Bourne avec ses mille et une tribulations. Quand j'ai lu "Storms of Chai", je me suis vraiment plongé dedans, plus que dans tout autre livre de Loup Solitaire car on est loin de l'ambiance du numéro 4 mais on retrouve la situation de catastrophe imminente du second volume avec l'ambiance dark et angoissante du numéro7. J'ai apprécié les petites surprises au niveau du jeu (les énigmes, par exemple) et les PNJ qui sont plus que de simples rencontres, ils ont presque tous une touche qui les rend vivants. Donc, j'espère que les prochains livres de la série seront aussi bons!

Note: 15/20

Ma note finale pour ce vingt-neuvième livre de la série "Loup Solitaire" est donc de 14/20 !

Bravo, Joe! Tu as réussi l'examen et tu ne devras aller au rattrapage! Je compte sur toi pour le reste de la série!
Répondre
#2
Ce tome 29 a l'air bien meilleur que le tome 28 qui était terriblement décevant. C'est une agréable surprise.

Merci pour cette critique claire, sans spoiler et très bien écrite.
Répondre
#3
Scriptarium vient de publier des (bonnes) nouvelles sur la sortie de LS 29 en VF, ici :

http://scriptarium.fr/blog/2017/03/31/qu...solitaire/
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)