Projet collectif
#31
Un peu d'historique me semble nécessaire.

Il y a eu deux projets collectifs qui sont arrivés à leur terme sur RDV1/La Taverne : Le Marais et le Daleth. À cela s'ajoute quelques ébauches qui n'ont jamais vraiment dépassé le statut des idées jetées en vrac, faute d'organisation (L'Archipel ou parce que le thème de base était trop compliqué (la suite de La Grande Menace des Robots).

Les deux projets sont maintenant assez vieux, et leur perception déformée par le temps, avec un Marais idéalisé et un Daleth décrié, mais la vérité est plus complexe.

Le Marais reposait sur une idée simple, et des sections courtes. Chaque auteur n'écrivait pas une aventure mais une péripétie dans une plus grande aventure. En-dehors des passages correspondants aux quêtes en fil rouge, qui se référencent mutuellement et ont plus ou moins toutes été écrites par la même personne (en simplifiant à l'extrême, cela donne Jehan pour la quête du bien, moi pour la quête neutre et Aragorn pour la quête du mal), toutes les clairières sont à peu près indépendantes et interchangeables. Encore une fois, c'est une simplification (les règles sont faites pour être transgressées) mais cela transmet bien cette idée générale que chaque auteur crée une brique qui peut aller n'importe où dans le mur, et qui ne vaut pas grand chose toute seule.

Le Daleth a tenté le coup de faire des sous-parties plus longues et plus indépendantes, chaque monde étant une mini-avh en soit. Ce faisant, le projet tenait au final plus du recueil déguisé que de l'aventure unie. Ce qui a mon avis n'aurait pas été autant un problème s'il avait eu une structure plus souple, n'obligeant pas à repasser par les mêmes histoires (en particulier l'interminable introduction jouée) à chaque nouvelle lecture.

Depuis cette période, on a justement créé le concours des mini-Yaz' pour servir de tremplins aux mini-avh, la structure « en Daleth » a donc perdu beaucoup de son intérêt. Le projet évoqué ici s'oriente clairement vers une structure « en Marais », où chaque auteur écrit une péripétie dans un cadre assez lâche.

Je pense que les leçons suivantes peuvent aussi être tirées :
  • La high fantasy (Marais), par sa légéreté, attirera sans doute plus de monde que la dark fantasy ou la SF (Daleth).
  • Les éléments récurrents forts (les Maîtres dans le Marais, les Spectres dans le Daleth) permettent de créer un sentiment de continuité malgré des différences évidentes de style et d'ambiance (la pieuvre-mime citée dans l'exemple initial de Sukumvit marcherait aussi).
  • Une difficulté basse, décidée et imposée dès le départ, ce serait cool. Aussi bien le Marais que le Daleth avaient ce problème que chaque auteur mettait ses dangers difficiles et ses PFA, ce qui finissait par chiffrer au final.
#32
(05/04/2016, 10:25)Skarn a écrit : Le Marais reposait sur une idée simple, et des sections courtes. Chaque auteur n'écrivait pas une aventure mais une péripétie dans une plus grande aventure. En-dehors des passages correspondants aux quêtes en fil rouge, qui se référencent mutuellement et ont plus ou moins toutes été écrites par la même personne (en simplifiant à l'extrême, cela donne Jehan pour la quête du bien, moi pour la quête neutre et Aragorn pour la quête du mal), toutes les clairières sont à peu près indépendantes et interchangeables. Encore une fois, c'est une simplification (les règles sont faites pour être transgressées) mais cela transmet bien cette idée générale que chaque auteur crée une brique qui peut aller n'importe où dans le mur, et qui ne vaut pas grand chose toute seule.

Donc si on adopte la structure en Marais, Sukumvit par exemple écrirait la trame principale et les autres auteurs les quêtes annexes?
#33
Au lieu de connecter les modules d'auteurs différents dans le désordre, une autre idée d'organisation:
nous nous mettons d'accord sur une trame générale avec des noeuds de convergence bien définis, écrits en commun ou bien par un responsable.

Il y a plusieurs moyens de passer d'un noeud au suivant: la voie guerrière, la voie rusée, par la magie astrale, etc.
Chaque auteur choisi une voie selon ses affinités et tente de proposer sa voie comme une option pour les noeuds qui l'inspirent. Ainsi, chaque voie a sa propre griffe.

Pas sûr d'avoir été clair (très peu dormi cette nuit), je reformulerai plus tard si nécessaire.
AVH: Les noyés,  La chute.

Jeu: Conflux
#34
Bon je vais me répéter, mon message était plus approprié ici :

Vous préférez parler sur une oeuvre collective écrite à plusieurs mains ? Pourquoi pas une "série" avec une frise chronologique commune, et chacun écrit un événement de cette "frise".

Vous connaissez la BD "Geste des Chevaliers Dragons" ? C'est un thème général, la lutte de guerrières vierges contre des dragons corrupteurs, et chaque BD présente la même lutte, ce que ça implique au niveau personnel, politique ...

Et donc, si on se met d'accord sur "un thème général", une écriture sur le même cadre.
Genre un mal ancien, que des héros affrontent de façon différente sur 2000 ou 5000 ans. Avec celui qui découvre son point faible, celui qui arrive à fabriquer l'arme pour le vaincre, celui qui va le confronter, celui qui l'a invoqué/fabriqué emmenant la misère sur le monde, celui qui s'en sert ... Vous voyez ?
#35
En gros, tu veux dire une série (plus ou moins feuilletonnante) dont chacun écrirait un épisode ?
Cela va demander plus d'investissement aux auteurs qu'une seule avh collective.
Mais n'hésite pas à proposer une trame.
#36
Alors par exemple :
- univers héroic-fantasy jusqu'à SF: disons qu'une comète tourne autour d'une planète, laissant tomber des gouttes de ténèbres, et à chaque fois, la magie réapparaît apportant monstres et merveilles et transforme les hommes et les bêtes en monstres. Scénario similaire à Final Fantasy

Préhistoire : première fois que la comète est visible, et le héros doit diriger un exode loin du point de chute de la goutte de ténèbres
Antiquité : le héros va voir l'oracle de delphes du coin et trouve la force de se confronter à une goutte de ténèbres (boss)
Antiquité : équivalent empire romain fonde un ordre de combattants antimagie, et on les imagine à l'oeuvre
Antiquité : une goutte de ténèbres crée assez de remous pour détruire l'équivalent empire romain
etc
Moyen âge: il n'ya plus d'infrastructure pour lutter contre les monstres de la goutte de ténèbres, alors des héros anonymes se lévent
Moyen âge : une goutte de ténèbres a été anéantie, mais un village a quand même été muté par la magie. On incarne un paria cherchant à se faire sa place dans le monde
etc
Renaisance : un héros scientifique arrive à calculer la trajectoire de la comète alors qu'une goutte de ténèbres tombe à côté de chez lui
Futur proche : quelqu'un a compris ce que c'est la comète et fabrique une arme pour la détruire, alors que les agents de la comète essaie de déjouer ses plans
Futur lointain : une armada spatiale s'élance dans l'espace,  alors que la comète a dévié de trajectoire et s'apprête à s'écraser sur la planète

Par exemple
#37
(06/04/2016, 21:54)Marcheur des Cieux a écrit : Alors par exemple :
- univers héroic-fantasy jusqu'à SF: disons qu'une comète tourne autour d'une planète, laissant tomber des gouttes de ténèbres, et à chaque fois, la magie réapparaît apportant monstres et merveilles et transforme les hommes et les bêtes en monstres. Scénario similaire à Final Fantasy
ou PERN Aime

En partant sur une serie de mini AVH d'env 50 paragraphe chacun, ca peut le faire. Il va juste falloir faire attention a la trame chronologique si vous rédigez les avh simultanément : on peut imaginer des indices dans des ruines selon les actions de l'age précédent (voire d'autres plus éloignés) avec des codes comme pour l'histoire des 7 serpents mefiant

Je kiffe ton idée Love
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#38
Je suis effectivement plus convaincu par cette trame que par l'histoire totem/brouillard, même si au final les deux pourraient être assez facilement fusionnés (le brouillard comme conséquence du passage de la comète dans l'univers futuriste par exemple).
#39
À la demande générale, je lance le topic officiel, avec un sondage réservé aux personnes qui contribuent  Wink


projet collectif Archipel & Totems

~ Par la barbe de mes aïeux !! ~
~ La Dèche: incarnez un sdf dans cette mini-aventure ~
#40
@marcheur des cieux : tu arrives malheureusement après la guerre. Mais rien ne t'empêche de lancer ton propre sujet dans la section fourre-tout.




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)