Écrire, ce calvaire
#16
Bon, il est temps de rajouter un autre élément...

Je veux, mais j'ai pas envie
Quand tu aimerais vouloir continuer ton AVH, tu as plein d'idée sur les évènements qui vont se passer, mais quand il s'agit de se mettre à écrire... pas envie :-/
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#17
Oui c'est un peu mon problème en ce moment.
J'ai encore des idées pour au moins trois de mes projets d'AVH en cours (l'AVH Mystère, Ventrau Dracul et même une autre dont je n'ai pas encore parlé et qui était censée être courte et simple aussi), mais j'ai souvent plus envie d'écrire quand je suis dans le métro ou en train de manger et en train d'être assailli/de ressasser mes idées, que quand je suis chez moi devant mon ordinateur avec un peu de temps devant moi.

Il y a des choses un peu inutiles que je me mets à écrire sans y penser et oups! où sont passées les quatre dernières heures, je réfléchissais juste à l'écrit, j'ai vraiment passé tant de temps à tester des trucs sur tableur en réfléchissant aux règles de Pendragon RPG ? Bizarre...

Là j'ai quelques jours de congé, j'espère avancer au moins UNE de ces trois AVH d'au moins UN paragraphe, ce serait bien !

EDIT :
Bon, pour l'instant, j'ai pas touché une ligne à mes AVH...
Mais j'ai passé ce samedi à bidouiller sur "Game Maker Studio" et à suivre un ou deux tutos, et c'était plutôt marrant.
J'ai donc un prototype de jeu de plateforme, et un prototype d'action-game avec vue de dessus (un "click them all" Tongue ), les deux tout pourris, mais j'ai appris deux trois trucs sur comment ça se code, ce machin...

La prochaine fois, je vais essayer de voir si je peux pas faire un petit simulateur de combat de jeu de rôle (je fournis les variables, et il lance les dés...).
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#18
@Lyzi : ça, c'est le syndrome de la procrastination (^_^)b
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#19
Qu'est-ce que...

Lorsque vous reprenez un projet mis en pause depuis quelques temps, et que certains passages déjà écrits vous font sacrément lever les sourcils.


Et comme j'avais un peu manqué certaines des discussions précédentes, je rebondis sur le « Perdu en route ».

En général, j'écris mes aventures en partant de la fin, c'est-à-dire que je sais où je veux en venir et je remonte le fil. C'est particulièrement perceptible sur mes mini-avh, toutes guidées par un final fort.

Mais j'ai l'impression qu'il existe un autre angle d'approche à l'écriture, qui consiste à définir un univers avec des personnages forts, et à observer leurs péripéties, sans réel objectif à long terme. L'exemple typique est le style « tranches de vie » (slice of life). Dans ce cas de figure, la notions de fin, et même de début), peut être plus floue.


Pour la procrastination, j'ai parfois l'impression qu'elle est un symptôme plutôt qu'une cause (notre inconscient sait qu'il y a un truc qui cloche dans le passage que l'on n'arrive pas à se motiver à écrire), mais à d'autres instants je me ne l'explique pas. Je suppose que, comme tout, c'est compliqué.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)