Concours de mini avh's qui se profile pour éviter la lassitude des forumeurs...
#1
En parlant de lassitude qui peut guetter n'importe lequel d'entre nous vis à vis des LDVELH et des AVH's, nous avons discuté sur la taverne de plusieurs idées dont une qui pourrait être sympa entre deux éditions annuelles de Yaz : un concours de mini avh's (format courts max 50§) avec quelques clauses de règles et types établies par concours et commune à chaque auteur (ex : écrire un dungeon crawl où l'on doit tuer un ennemi au final, époque indifférente, ton employé indifférent, règles Df simplifiées).

Un sujet à été créé ainsi qu'un topic présentant les intro des futures probables hypothétiques mini avh's, allez y jetez un oeil, le concours devrait démarrer après le yaz (pour ne pas pénaliser le concours "maître") et durer un petit mois. Ce serait peut être l'occasion de nous mélanger (enfin...) autour de notre passion commune... voici le lien vers le topic dédié :
intro des mini-avh's sur la taverne

Voilà à plus les z'amis ! Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
#2
Citation :...pour éviter la lassitude des forumeurs...
Ca c'est vachement vendeur comme slogan Lool
un lexomil, peut-etre ? Mrgreen
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#3
Marrant, ton AVH "vous êtes le zombie". J'ai eu la même idée il y a quelques temps déjà, mais en plus glauque (par contre même si j'avais quelques idées pour le scnéario, je n'ai pas vraiment trouvé le filon pour continuer de l'écrire). Voici donc ce que ça donnait, à titre de curiosité:

1
Vous êtes en proie à la plus grande confusion. Vous avez la sensation d’être allongé, tandis qu’autour de vous tout n’est que ténèbres absolues. C’est alors que vous ressentez comme une sorte de fourmillement, qui se propage lentement dans votre corps avant de se dissiper. Une fois les derniers picotements disparus, vous sentez le besoin impérieux de vous lever. La tâche s’avère plus délicate que prévu, et vous ne parvenez que très laborieusement à vous installer sur les coudes, tandis que vous vous heurtez le front contre un obstacle inconnu.
Pour déterminer l’état de votre COORDINATION de mouvements lancez 1dé et reportez-vous à la ligne suivante pour le noter sur votre feuille d’aventure.
- 1, 2 ou 3: TRÈS MAUVAISE ; 4 ou 5: MAUVAISE ; 6: MOYENNE
C’est alors qu’un nouveau sentiment s’empare de vous, un sentiment qui met tous vos sens en éveil. Vous tentez de vous repérer, et vous prenez conscience de vous trouver en un lieu clos de taille très réduite. Ce sentiment qui aiguise vos sens se précise et à mesure qu’il prend forme, sous l’aspect d’une faim de plus en plus pressante, votre instinct vous commande de vous mettre en chasse même si vous ne savez pas encore de quoi au juste.
Pour mesurer votre niveau d’INTELLIGENCE lancez 1 dé et reportez-vous à la ligne suivante pour le noter sur votre feuille d’aventure.
- 1, 2 ou 3: TRÈS FAIBLE ; 4 ou 5: FAIBLE ; 6: MOYENNE
Bientôt cette faim qui vous tenaille devient une véritable fringale, et vous ne parvenez plus à penser à autre chose. Vous êtes désormais en proie à une terrible rage intérieure, car vous ne pouvez pas satisfaire ce besoin dans cet endroit fermé. Vous donnez de rudes coups de poings droit devant vous, insensible à toute espèce de douleur. Au bout d’un temps indéterminé, des craquements se font entendre, tandis que vous poursuivez inlassablement votre besogne.
Pour déterminer votre capacité de RÉSISTANCE physique lancez 1dé et reportez-vous à la ligne suivante pour la noter sur votre feuille d’aventure.
- 1: MOYENNE (6+1D6) ; 2 ou 3: ÉLEVÉE (12+1D6) ; 4, 5 ou 6: TRÈS ÉLEVÉE (18+1D6)
Vous rencontrez bientôt une substance beaucoup plus meuble, qui se déverse même en partie sur vous, et sentant que c’est un terrain plus propice, vous vous mettez à creuser dedans avec frénésie. Bientôt vous ne rencontrez plus la moindre résistance, et parvenez à vous extirper hors de l’endroit si exigu qui vous comprimait. Tandis que vous vous mettez debout, la faim vous arrache un horrible gémissement, et vous constatez qu’autour de vous se font entendre des plaintes similaires à la votre. Ces échos de vos propres souffrances résonnent péniblement dans tout votre être mais vous font éprouver de la compassion pour ceux qui les éprouvent. Ils sont semblables à vous, vous sentez bien que vous avez tous la même volonté d’assouvir cette faim déchirante. Vous humez alors des effluves alléchants dont la direction exacte demeure incertaine, mais vous vous mettez tout de même en route.
Pour mesurer votre VITESSE de déplacement lancez 1 dé et reportez-vous à la ligne suivante pour la noter sur votre feuille d’aventure.
- 1, 2 ou 3: TRÈS LENTE ; 4 ou 5: LENTE ; 6: MOYENNE
Vous butez deux fois dans des trous qui semblent assez nombreux ici, et la dernière fois vous marchez même sur un de vos congénères qui était tout juste en train d’en sortir. Par reflexe ce dernier vous mord la cheville mais vous ne le sentez même pas, d’autant plus qu’il relâche presque aussitôt sa pression car vous ne pouvez par lui offrir ce dont il a lui aussi tant besoin.
Pour déterminer si vous avez des PARTICULARITÉS physiques lancez 1 dé et reportez-vous à la ligne suivante pour le noter le cas échéant sur votre feuille d’aventure.
- 1: AUCUNE (allez au 2) ; 2 ou 3: UNE (allez au 3); 4, 5 ou 6: DEUX (allez aussi au 3).
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
#4
Beh t'as plus qu'à poursuivre, c'est très bien cette entame ! Glauque effectivement, presque scientifique je dirais et claustrophobique pour le début !
Ce serait marrant d'avoir des mini avh's sur un même "modèle" proposant des univers différents voire opposés. Et ce n'est pas si long à écrire, par contre je redoute la difficulté, car condenser un "morceau" d'histoire sur quelques dizaines de §, ça semble un beau défi...
Mais si tu maîtrise ton sujet comme pour formule 24, et bien ce sera du tout bon ! Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
#5
(12/01/2012, 18:40)sunkmanitu a écrit : Beh t'as plus qu'à poursuivre, c'est très bien cette entame ! Glauque effectivement, presque scientifique je dirais et claustrophobique pour le début !
Ce serait marrant d'avoir des mini avh's sur un même "modèle" proposant des univers différents voire opposés. Et ce n'est pas si long à écrire, par contre je redoute la difficulté, car condenser un "morceau" d'histoire sur quelques dizaines de §, ça semble un beau défi...
Mais si tu maîtrise ton sujet comme pour formule 24, et bien ce sera du tout bon ! Wink

Non, si je le propose, c'est bien que je ne pense pas en tirer quoi que ce soit en ce qui me concerne.
J'ai d'autres projets avortés au stade du §1, mais qui pourraient peut-être donner quelque chose un jour, donc je les garde quand même ceux-là en attendant (même s'il y a très peu d'espoir). Celui-là, c'était ici la bonne occasion de le proposer. Il me semble qu'il y a quelque part un topic des projets avortés d'ailleurs, pour que si certains sont intéressés ils puissent reprendre le flambeau.
Pour cette histoire de zombie, je pense qu'il y a quand même quelque chose à faire, donc je la propose pour ceux qui voudraient la récupérer. A la base je pensais la situer dans un univers Western, avec comme justification de la "résurrection" une malédiction jeté par un sorcier indien sur le cimetierre d'un bled d'hommes blanc, pour se venger d'une exaction quelconque. Reste à savoir comment tout ceci se serait terminé...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)