Sondage : Quelle réaction vous a essentiellement inspiré le paragraphe 124 ?
Ce sondage est fermé.
Hein ?!??
33.33%
6 33.33%
Grrr...
0%
0 0%
Raaah !
5.56%
1 5.56%
Bouh !
0%
0 0%
Pfff...
5.56%
1 5.56%
Hmmm...
11.11%
2 11.11%
Euh...
11.11%
2 11.11%
Bah...
0%
0 0%
J'ai bien aimé.
33.33%
6 33.33%
Total 18 vote(s) 100%
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

Au coeur d'un cercle de sable et d'eau (Outremer)
#91
(26/04/2016, 21:50)Skarn a écrit : Faut être réaliste un instant aussi : L'héroïne fait pas mal d'exercice dans cette aventure (dont le point de départ est un concours sportif), et bouger son corps sans stabiliser les parties mouvantes, c'est pas super confortable.

Bah, Mananuiva est peut-être une de ces rares héroïnes de fantasy dotées d'un bonnet A ! Tongue


Citation :l'île en arrière-plan a l'air bien rocheuse

Ce qui est une incohérence un peu plus significative. L'aventure se passe dans un atoll corallien et les îlots d'un atoll sont très peu élevés et pas du tout rocheux (seul l'îlot de la sorcière est décrit comme étant différent). Malheureusement, ça ne m'est pas venu à l'esprit d'insister sur ce point lorsque j'ai discuté des illustrations avec Gamebookstore.
Répondre
#92
Bonne pioche lors de mon dernier passage à Sofia!


Pièces jointes Miniature(s)
   
Répondre
#93
Génial. ça me rappelle quand j'étais petit et qu'il y avait des rangées de ldvelh dans les librairies...
Répondre
#94
http://www.deviantart.com/art/ocean-man-665429866
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#95
Gamebook Store étant officiellement mort, enterré, et sa tombe disparue sous la végétation. Il est temps de remettre cette aventure au goût du jour.

Vous trouverez donc ici une version revue, corrigée, enrichie et illustrée du Cercle. On en a profité pour tester quelques trucs niveau ergonomie et mise en page, et cela devrait donc tourner aussi bien sur téléphone ou tablette que sur ordinateur.
Répondre
#96
C'est superbe ! La carte est très pratique (j'ai survolé l'aventure). L'illustrateur vous a laissé exploiter ses images, c'est cool.
Mode plein écran : chouette aussi.
Ça a été programmé avec quoi ? Cela ressemble à Ink (enfin, de ce que j'en connais...)
Répondre
#97
Shamutanti a écrit :Ça a été programmé avec quoi ? Cela ressemble à Ink (enfin, de ce que j'en connais...)

C'est un bricolage maison basé sur React, mais si je devais le refaire, j'utiliserai effectivement sans doute Ink. Là, j'ai beaucoup réinventé la roue, ce qui est certes instructif, mais sûrement pas efficace.
Répondre
#98
Merci. Tu as bien dû t'embêter. Mais c'est une réussite.

J'ai écrit Chronologie avec Gamebook Creator et j'avais aussi eu l'impression de réinventer la roue (le css était modifiable) et surtout d'être bridé. Tellement usine à gaz que je n'ai plus le courage de m'y remettre. J'aurais bien aimé avoir cette fonction plein écran en tout cas.
J'ai découvert Ink* trop tard. Apparemment on peut encapsuler (pas sûr du terme) le truc pour le transformer en appli.

Tu comptes essayer Ink ?

* Pour ceux qui connaissent pas, Ink est utilisé par Inkle pour la superbe adaptation de Sorcery!
Répondre
#99
(04/12/2017, 21:21)Shamutanti a écrit : Tu comptes essayer Ink ?

Oui, mais je ne saurais te dire quand.
Répondre
Avec l'aide de Skarn, j'ai fait participer "Au coeur d'un cercle" à l'Interactive Fiction Competition (IFComp) 2018.

À ma grande surprise, l'aventure a un peu fait figure d'OVNI. La plupart des gens qui l'ont commenté voyaient bien la ressemblance avec les livres-jeux (même s'ils songeaient plus souvent aux "Choose your own adventure" qu'au genre DF), mais ils trouvaient clairement ça plutôt curieux.

Je n'ai pas trop eu de mauvais commentaires sur la qualité de mon anglais, ce qui est déjà ça. Par contre, absolument tout le monde a critiqué la taille de l'introduction. Même si le concours présente une grande diversité, il y a tout de même quelques principes quasi-universels, et le fait d'avoir une introduction brève (qui offre rapidement au lecteur la possibilité d'interagir) en est une.

Il y avait pas moins de 77 oeuvres en lice, et la grande majorité avaient clairement demandé beaucoup de travail. Je m'attendais au mieux à finir aux environs de la 30ème place... et, en fin de compte, je me suis retrouvé 13ème.
Répondre
La 13ème, ça va porter chance Smile

Bravo en tout cas de porter le flambeau de la francophonie chez les anglophones ! Je suis un peu surpris du "souci" de taille de l'intro.

Je me rappelle avoir testé une version numérique de cette AVH exotique et d'avoir été frustré de ne pas comprendre clairement quel choix amenait quelle conséquence (boire, ne pas boire, manger le fruit rouge, avoir le talisman, etc.) Le cadre et le déroulée, eux, étaient intrigants et originaux, l'AVH avait une saveur bien à elle de noix de coco dégustée sur le sable sous un ciel turquoise. Exotique, donc Wink

Pour la question des langages de programmation comparés, je suis largué et je ne dis rien.

Répondre
Well done buddy !
Bravo à vous deux ! Big Grin

T'avais réécrit le PFA de la mort qui tue ou pas ?
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
(18/11/2018, 01:38)Caïthness a écrit : T'avais réécrit le PFA de la mort qui tue ou pas ?

De mémoire, il avait déjà été étendu il y a des années, mais Outremer* est à nouveau passé sur toute la partie finale, cet élément compris, pour ajouter de nouvelles options, et globalement, baisser la difficulté.

Les principaux reproches faits à cette version ont été la longueur de l'intro et, effectivement, une progression cause/conséquence un peu à l'aveugle par moments. La structure en die-and-retry leur a également semblé venir du passé (le concours est plus axé sur les puzzles qui bloquent la progression dans l'histoire même, façon pointer-et-cliquer moderne).

Y'a sans doute des leçons à tirer de tout ça, mais personnellement je n'ai pas encore planché sur le sujet.

*Qui candidatait sous le nom de Romain, parfaitement imprononçable pour un anglophone (Romane ? Romine ? Romaine ?).
Répondre
Skarn a écrit :La structure en die-and-retry leur a également semblé venir du passé (le concours est plus axé sur les puzzles qui bloquent la progression dans l'histoire même, façon pointer-et-cliquer moderne).

Bah, la mode des escapes de tout poil. > Intro courte qui met en situation rapidement quitte à ce que ce soit ridicule (la couleur locale, l'ambiance, les éléments de background sont à semer dans la suite). > Et jeu qui ne se fait qu'une fois, à la rigueur deux, car quel intérêt de déchiffrer à nouveau le même code ? plutôt que recherche d'un parcours optimum.

Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)