La Guérison Surpuissante (NA/LS)
#1
Plusieurs me font le commentaire que la Discipline Kaï de la Guérison (dans Neige d'Automne) est simplement trop essentielle et/ou trop puissante. Je suis d'accord avec ce constat, car j'ai moi-même de la difficulté à équilibrer le jeu en fonction de cette Discipline. Lorsque j'étais jeune, je jouais les Loup Solitaire des premiers cycles sans m'accorder le +1PE/§ car c'était (a) trop fort en terme de jeu, et (b) fatigant de compter les paragraphes.

Malheureusement, NA-1 et NA-2a sont déjà parus. Tout changement dans les règles devrait donc être rétroactif, ce qui impliquerait une nouvelle édition des deux premiers fanzines. L'équipe Scriptarium ne voudra probablement pas le faire. Néanmoins, j'aimerais proposer différentes solutions et obtenir vos avis sur la meilleure.

1º Ma solution de jeunesse
Au lieu de +1PE/§, je m'accordais simplement +2PE après chaque combat, prétextant que LS avait le don de soigner rapidement ses blessures. C'était moins énervant que compter les sections, et moins puissant aussi à long terme, ce qui ne me donnait pas l'impression de tricher (ou alors contre moi-même).

2º La solution de L'Élu des Ténèbres
Essentiellement similaire, le NeoDrakkar avec la Discipline de Régénération récupére un nombre aléatoire de PE après chaque combat (dicté par la Table de Hasard), avec la restriction qu'il ne peut pas en regagner plus qu'il en a perdu dans le combat. Inconvénient : c'est très puissant pour les combats de difficulté faible ou moyenne, où le héros peut facilement s'attendre à récupérer tous ses points perdus.

3º Guérison quotidienne
Au lieu de +1PE/§, permettre +4PE/jour qui passe. Il suffit alors d'indiquer clairement dans l'aventure quand surviennent les soirs et les matins. Problème : c'est flou. À quel moment exact dans la journée peut-on récupérer les points ? Peut-on regagner 4PE à 23h59 et ensuite 4PE à 00h01 ? Que faire des nuits où notre sommeil est mauvais, ou de celles où l'on ne dort pas, ou de combats durant la nuit ?

4º La solution New Order
Le cycle du Nouvel Ordre Kaï limite le nombre total de points récupérés via la Guérison à 10 points par aventure. Inconvénient : cela demande quand même de compter les paragraphes (et je n'aime fondamentalement pas cette limite arbitraire).

5º Une solution originale
Indiquer d'une autre couleur/police les numéros de paragraphe où la Guérison est permise, c'est-à-dire ceux où Neige se repose et peut logiquement consacrer du temps à se soigner. Il y aurait permission de récupérer 2PE à chacun de ces paragraphes. Cela demeure relativement fort en terme de jeu, mais l'auteur peut gérer à sa guise les points récupérés et il n'est plus question de compter les paragraphes. Évite aussi la récupération de points dans des paragraphes de deux lignes, ou pendant que l'héroïne court, dévale une colline, nage, etc.

Si j'avais le choix, je ferais la nº5 dans Neige d'Automne à partir de maintenant, et rétroactivement si les gars de Scriptarium le veulent bien. Vous en pensez quoi ?
Répondre
#2
Bonne idée, ça équilibre mieux et c'est moins barbant pour le lecteur (penser de se rajouter 1 PE à chaque § nuit à l'immersion).
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#3
Solution 1 et 5 semblent les plus logiques/équilibrées.
Pour le premier tome de Samuraï, j'ai opté pour "méditation", le fait de regagner 2Pe après un combat. Un peu comme tes LS de jeunesse !... Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#4
La 5ème pour moi semble la mieux adaptée.
Répondre
#5
La 1 ou la 5.
Répondre
#6
(06/11/2011, 23:40)Oiseau a écrit : Plusieurs me font le commentaire que la Discipline Kaï de la Guérison (dans Neige d'Automne) est simplement trop essentielle et/ou trop puissante. Je suis d'accord avec ce constat, car j'ai moi-même de la difficulté à équilibrer le jeu en fonction de cette Discipline.

Je peux confirmer qu'on déguste sévère niveau PE quand on ne l'a pas, au moins dans le premier tome Big Grin

Citation :3º Guérison quotidienne
Au lieu de +1PE/§, permettre +4PE/jour qui passe. Il suffit alors d'indiquer clairement dans l'aventure quand surviennent les soirs et les matins. Problème : c'est flou. À quel moment exact dans la journée peut-on récupérer les points ? Peut-on regagner 4PE à 23h59 et ensuite 4PE à 00h01 ? Que faire des nuits où notre sommeil est mauvais, ou de celles où l'on ne dort pas, ou de combats durant la nuit ?

Je trouve que la méthode ayant le meilleur compromis entre simplicité et logique, est de récupérer X PE quand on se réveille.
On peut possiblement affiner en disant "X PE quand on se réveille d'une nuit complète, X/2 PE quand on se réveille d'une nuit incomplète (genre mauvaise nuit, se faire assommer et se réveiller, etc.)".

Citation :5º Une solution originale
Indiquer d'une autre couleur/police les numéros de paragraphe où la Guérison est permise, c'est-à-dire ceux où Neige se repose et peut logiquement consacrer du temps à se soigner. Il y aurait permission de récupérer 2PE à chacun de ces paragraphes. Cela demeure relativement fort en terme de jeu, mais l'auteur peut gérer à sa guise les points récupérés et il n'est plus question de compter les paragraphes. Évite aussi la récupération de points dans des paragraphes de deux lignes, ou pendant que l'héroïne court, dévale une colline, nage, etc.

En fait ça ressemble à la méthode de Sorcellerie ! pour les repas ^^
Pourquoi pas, mais ça peut être relativement lourdingue pour l'auteur qui doit saucissonner l'AVH avec ça.
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#7
Personnellement, j'aurais tendance à choisir quelque chose du goût des solutions 1 et 2, quelque chose dans le style « vous regagnez une fraction des points d'Endurance perdus après chaque combat ». Mais je ne sais pas si ça serait plus facile à équilibrer.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#8
Ma préférée est la solution 3 car elle est la plus réaliste et n'est pas compliquée à mettre en oeuvre. Réaliste dans le sens où ça participe bien à l'immersion pour le lecteur de faire attention au temps qui passe et notamment aux alternances jours/nuits. Et c'est bien plus logique que le nombre de paragraphes car une journée peut aussi bien être formée par 30 paragraphes successifs dans le cadre d'une aventure détaillée que par un seul et unique paragraphe.

Sinon, la solution 5 est aussi pas mal mais oblige à modifier NA1 et NA2 dans les numéros de DV consacrés.
Répondre
#9
Je pense aussi que la solution 3 est la plus simple et équilibrée. Ca pourrait prendre la forme de phrases du genre : "Cette nuit de sommeil vous permet de récupérer 2 points d'Endurance (5 points si vous possédez la Guérison)."
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)