Fanzine 6
#16
mis à part ça, d'autres critiques sur la feuille d'aventure 6 ? parce que je prépare la 7 ^^ c'est le moment ^^
Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre
#17
Parfait vivement la suite ! C'est surtout un numéro qui s'adresse à ceux découvrant ou redécouvrant les livres-jeux, avec le glossaire, l'avh mini-guide ... , mais le dossier apporte quelque chose d'intéressant pour les habitués :

Concernant le débat, il aborde l'aspect artistique du genre sous l'angle littéraire et explore les différentes caractéristiques empruntées à cet art.
Il fait écho à un autre débat qui pourrait prendre la question par l'opposé : l'aspect artistique de l'interactivité, ou du ludique. J'ai bien lu qu'une narration rendu interactive ne perdait en rien son aspect littéraire, ce que je veux dire, c'est que une fois l'interactivité mise en place, on est dans bien plus que de la littérature (hypothèse).
Ce qui s'inscrit dans un débat bien plus large, régulièrement évoqué autour des jeux de rôles et jeux vidéo, est-ce que le jeu est un art en soit ? Et le cas échéant est-ce que les livres-jeux ne pourraient pas revendiquer un statut d'art à part entière, et non pas un statut hybride ? Un peu comme la bande dessinée, qui est parfois considérée comme à la croisée des arts littéraires et arts graphiques, parfois considérée comme le neuvième art...

(et LOL LVH qui vient faire la mascotte, sympa de sa part)
Répondre
#18
M. Paragraphe 14

On a fait une critique de la feuille d'aventure N°6 dans le numéro 2 de la revue Héros.
Répondre
#19
J'ai pu lire la critique de la FA dans Héros ...

Edit : les intéressés s'expliqueront
Répondre
#20
Je pense tout simplement que P14 n'était pas au courant de la sortie de Heros. N'oublions pas que P14 a réalisé tout seul la FA et il a dit lui-même qu'il s'était éloigné du monde des ldvelh un certain temps. Wink
Répondre
#21
(02/02/2011, 21:55)Laurent Girardon a écrit : M. Paragraphe 14
On a fait une critique de la feuille d'aventure N°6 dans le numéro 2 de la revue Héros.
Cela ne m'étonnerait qu'à moitié que vous ayez un whiteraven dans votre staff, mais c'est p'tet juste mon imagination qui me joue des tours

Je ne dirais pas tout ce que je pense ici car je me retiens pour le zine 7.
Je vais toutefois résumer le fond de ma pensée en plusieurs points :

- votre critique est insultante
- nous sommes déjà peu d'amateurs de ldvelh, il y a une bonne recrudescence en ce moment et au lieu de vous montrer solidaires vous arrivez à être hostiles, bravo
- j'avais connaissance de la revue Héros, j'ai même posté naguère sur le forum d'où je n'ai jamais eu de réponse (j'avoue que lassé je n'y suis jamais retourné) - cela dit, ne l'ayant pas lue je ne pouvais en faire de critique. Il est vrai que malgré tout j'aurais pu en parler simplement, mais je n'y ai plus pensé. Aussi stupide que cela puisse paraître
- je ne suis pas infographiste mais je connais des magazines pro qui s'en sortent moins bien... je fais tout tout seul et pour un non initié, je pense que je n'ai pas à rougir
- outre l'infantilisme de vos propos, vous vous moquez de moi spécifiquement, le terme "érudit" en devient une insulte
- je suis déçu qu'au lieu de se serrer les coudes on soit obligé de se tirer dans les pattes, mais puisque c'est ainsi...
- en plus vous venez me narguer ici, pathétique ^^
- et tant qu'à faire, je vous demanderai de bien vouloir faire vos excuses dans le prochain numéro, on peut très bien formuler une critique négative sans passer par un ton aussi déplacé
- je compte ben me procurer les tomes de la revue et en parler dans les prochains zine, mais ne comptez pas sur moi pour me lancer dans une guéguerre idiote, je garderai un ton objectif, il y a juste que je ne sais pas tout faire tout lire et tout rapporter

Enfin, s'il s'agit par hasard d'une réaction à ce que j'ai pu dire à propos d'un ancien infographiste du zine, je commence à comprendre la critique, mais si c'est pas du tout ça, il n'y a vraiment aucun fondement et cela tient du pur enfantillage
Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre
#22
Grâce à Héros, je pressens que la date de sortie du zine 7 est avancée vu les crissements de plume fulminante qui me parviennent jusqu'ici. Cela peut être vu comme une forme d'entraide après tout...

J'avoue ne pas avoir compris une attaque aussi virulente. La Feuille d'Aventure a certainement quelques défauts, et des articles dont l'intérêt varie selon le lecteur (j'en ai dévoré certains, et ignoré d'autres -notamment qui concernaient de vieux livres-jeux que je n'ai jamais lus, jeune ignorant que je suis). Mais il me semble plutôt que c'est une sorte de rivalité paranoïaque (car plus que vraisemblablement non justifiée) qui a engendré cet article incendiaire, et il serait bon que chaque parti fasse preuve d'humilité et de courtoisie (on ne peut cependant guère reprocher à P14 de réagir).

Enfin bref, étant avide de sang, j'attends la suite du feuilleton avec impatience.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#23
J'ai parcouru le fanzine La Feuille d'Aventure. Très beau boulot. Love

J'ai cependant eu la désagréable surprise de lire, à la page 36, que le fanzine Draco Venturus, auquel j'ai participé, aurait été créé par le Grimoire.
C'est évidemment absolument faux!

Ce n'est pas le Grimoire qui est à la source du projet Draco Venturus, mais bel et bien l'association Scriptarium. Et le fait que, à Scriptarium, nous soyons pour la plupart des "transfuges" du Grimoire ne change rien à l'affaire.

ScriptArium, d'ailleurs, avec un "a", et non pas avec un "o" (page 43). Je le mentionne car il existe bien une autre structure, différente de la nôtre, qui s'appelle ScriptOrium, et qui s'intéresse aussi au jeu de rôle. Autant éviter, donc, ce genre de malencontreuse confusion.

Je procède donc à ses petites précisions d'importance et serais très obligé si Paragraphe 14 pouvait y remédier directement sur le document.

Mille mercis!!! Big Grin
Baaauuuuume Damohl, plus fort que la douleeeuuuur!
Répondre
#24
(11/02/2011, 20:43)Nato a écrit : Je procède donc à ses petites précisions d'importance et serais très obligé si Paragraphe 14 pouvait y remédier directement sur le document.
Aaaah je m'en veux pour cette faute grave ! A vrai dire j'ai eu un doute et dans la précipitation je n'ai pas eu le temps de vérifier, mais pour ce genre de chose c'est vraiment mieux de prendre du temps...
Je vais réparer cette erreur directement sur le document, comme demandé. J'avoue que je n'avais pas bien compris le lien de parenté entre Scriptarium et le Grimoire, mille excuses !!

par contre, que je l'aie écrit avec un o... cé plutôt bizarre parce que la nuance subtile entre scritparium et scriptorium, je l'avais bien comprise ! étrange

merci beaucoup de me l'avoir signalé
je suis désolé que cette mauvaise surprise a pu entacher le plaisir de la lecture !

Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre
#25
Tiens, je viens de lire la critique de la FA 6 (FA 6 que je ne lirai seulement qu'après les Yaz).
En admettant que les critiques soient justifiées sur le fond (je n'en sais strictement rien), la forme et le ton de la critique me paraissent disproportionnés : il y avait des manières plus diplomatiques pour dire la même chose.

La fin se focalise davantage sur la revue Héros que sur la FA, ce qui est un peu curieux quand même, car les 2 revues ne boxent pas du tout dans les mêmes catégories. En tout cas les deux n'auraient rien à gagner à entretenir une rivalité.

Répondre
#26
(11/02/2011, 20:56)Paragraphe 14 a écrit :
(11/02/2011, 20:43)Nato a écrit : Je procède donc à ses petites précisions d'importance et serais très obligé si Paragraphe 14 pouvait y remédier directement sur le document.
Aaaah je m'en veux pour cette faute grave ! A vrai dire j'ai eu un doute et dans la précipitation je n'ai pas eu le temps de vérifier, mais pour ce genre de chose c'est vraiment mieux de prendre du temps...
Je vais réparer cette erreur directement sur le document, comme demandé. J'avoue que je n'avais pas bien compris le lien de parenté entre Scriptarium et le Grimoire, mille excuses !!

par contre, que je l'aie écrit avec un o... cé plutôt bizarre parce que la nuance subtile entre scritparium et scriptorium, je l'avais bien comprise ! étrange

merci beaucoup de me l'avoir signalé
je suis désolé que cette mauvaise surprise a pu entacher le plaisir de la lecture !

Cool!
Et pas de soucis! Clown

Longue vie à la Feuille d'Aventure!

Baaauuuuume Damohl, plus fort que la douleeeuuuur!
Répondre
#27
Lu la critique, moi aussi.

Je rejoins globalement ce qui a été dit plus haut. Qu’on n’aime pas quelque chose et qu’on le dise ou l’écrive, pas de problème, bien au contraire, c’est le principe même d’une critique. Sauf que là, le ton est à la limite de l’insulte… Je me demande bien d’où vient cette aigreur. Un sentiment de rivalité ? Quoi qu’il en soit, la communauté des livres dont vous êtes le héros n’est pas bien grande et ce genre d’attitude contre-productive est bien dommage.

Mais je dois confesser que cette critique a eu le don de me faire bien rire. Moquer l’amateurisme de La Feuille d’aventure — qui, par définition, est un fanzine amateur — alors que l’article, pourtant pas bien long, fait lui-même preuve d’un amateurisme flagrant dans sa forme… Permettez-moi d’en lister ici les fautes :
— « si il » au lieu de « s’il » ;
— « que l’on avait » au lieu de « que l’on n’avait » ;
— « pas dérouler » au lieu de « pas déroulé » (celle là, qu’est-ce qu’elle m’a fait mal aux yeux…) ;
— « paléonthologie » au lieu de « paléontologie ».

Et je laisse de côté la typographie mal soignée, comme l’utilisation hasardeuse des majuscules ou l’absence d’un espace insécable qui aurait évité à un point d’interrogation de se retrouver en tête de ligne (ce qui est très moche). Je me demande ce qu’en dirait un secrétaire de rédaction de métier…

La lecture du premier numéro m’avait laissé un sentiment mitigé. Le fond m’avait plutôt plu, mais les nombreuses fautes (pas une page sans que je ne tombe sur une) m’avaient beaucoup gêné. J’attendais de voir ce qu’allait donner le second numéro à ce niveau là avant de décider si j’allais ou non poursuivre l’aventure. C’est fait…
Répondre
#28
merci pour ces remarques éclairantes...

j'aurai une question si Laurent Girardon veut bien y répondre : puis-je citer telle quelle la critique de la feuille d'aventure 6 dans la feuille d'aventure 7 ? par un simple scan ? Je la vois bien dans la rubrique courrier des lecteurs, ou un truc du genre... après tout, un des premiers mails recensé par Casus belli dans son courrier des lecteurs était plutôt négatif également ^^
Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre
#29
Bonsoir,

Désolé si l'article a pu offenser, ce n'était pas le but. Peut-être est-ce du au fait que j'ai été piqué que l'on omette Héros dans les actus LDVLH, alors que l'on parle longuement de Draco sorti bien après. Réaction épidermique un soir de fatigue. Pour les fautes relevées par Jehan, j'en parlerais au correcteur car il a raison il en demeure trop mais à force d'avoir le nez dedans, on ne voit plus rien. Pour le secrétaire de rédaction, je veux bien t'engager Jehan.

Par contre, dire que j'ai insulté le zine est totalement faux. J'en salue le fonds pas la forme.

Alors faute avouée à demi pardonnée dit-on. Mes excuses à Paragraphe 14.
Répondre
#30
merci, je suis bien heureux que la chose se solde ainsi

Je me permets juste de mettre en lumière le pourquoi de ces réactions : en fait la critique est ambigüe, elle commence effectivement par quelque chose de très positif, presque flatteur, ensuite elle change de ton et utilise un humour qui n'a pas sa place dans une critique. C'est, je pense, ce qui a interpelé certaines personnes dont moi. Je pense qu'on peut dire que ma mise en page manque de professionnalisme sans passer par les manchots daltoniens. Tout simplement. Et il faut avouer que "l'amateurisme règne en maître" est un commentaire plutôt incendiaire. Même si l'intention n'était pas celle là. Si vous vous mettez un peu à ma place, et à celle de Jehan qui a contribué au 6, vous comprendrez notre réaction. La seule chose que je peux vous recommander à l'avenir est de veiller à l'objectivité de vos critiques et à utiliser l'humour avec prudence Wink

J'accepte évidemment ces excuses et ne me limiterai pas à cet accrochage, de toute façon quel qu'en eût été l'issue j'étais bien déterminé à garder un avis objectif sur Héros que je ne tarderai plus à commander. Et la Feuille parlera de Héros (sans mal penser).
Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)