La Venue du Froid sans Fin • 3 • 4 • 5
#31
J'ai bien aimé l'ambiance de cet épisode. D'abord la bataille avec son lot de frénésie, de survie et de stress, puis vient le labyrinthe tout en silence, inquiétude muette et prudence. Ce sont deux atmosphères opposées, deux objectifs totalement différents et cette dualité apporte à l'AVH une richesse et une originalité indéniables. J'ai également eu l'impression qu'elle était plus longue, ce qui était d'autant plus appréciable.
A la base, je suis plus attiré par une bataille rangée que par une exploration de souterrains. Mais dans le cas présent, la seconde partie m'a paru plus intéressante.
La bataille a le défaut de ne pas proposer assez de choix. Il y a bien deux chemins possibles pour s'en échapper, avec ou sans compagnons, mais j'aurais préféré encore plus de péripéties dans tous les sens un peu comme dans la bataille au début de l'Empire des Hommes-lézards ou tout simplement comme dans celle navale de Neige d'Automne 1. Ceci dit, la mauvaise surprise du kraken du fond des âges est très réussie, une bestiole titanesque qui a de quoi terrifier la plus valeureuse des princesses.
L'intermède au monastère est bien écrit. Les réactions du moine en chef sont bien vues et le nouveau compagnon apporte une certaine fraîcheur. Mais c'est le labyrinthe qui m'a agréablement surpris. Il est troublant et surtout conçu d'une manière bien plus novatrice que celle d'un DF classique. Les piédestaux sont déstabilisateurs tout comme les changements de décors. Le mobilier abandonné et l'absence relative de trésors malgré les pièges subis apportent une touche particulière à ce complexe souterrain. On n'y a plus les repères ou les réflexes habituels des LDVELH.

Je suis mort deux fois avant de réussir ce qui est une fois de plus très bien dosé au niveau de la difficulté. Une fois face au kraken et une autre dans ma fuite de la bataille par l'autre chemin. Par contre, la seconde partie de l'aventure est très tranquille surtout que la maladie du Froid sans Fin a été rapidement guérie.
J'ai cependant dû tricher à un moment, face à mon dernier duel face au Chevalier sans Chair. Malgré mon habileté naturelle de 23 et ma compétence qui me donne +2 habileté en combat, j'étais incapable de lui infliger une blessure grave. En utilisant un privilège zéro, j'arrivais au mieux à lui infliger 11 points de dégâts d'un coup... J'ai donc dépensé un privilège et ajouté un petit point de dégât tombé du ciel.
D'une manière générale, je trouve les règles de combat un chouilla trop denses. Elles cassent un peu le rythme de la lecture par leur complexité. On a affaire non pas à des Défis Fantastiques aux paragraphes de cinq lignes mais à des AVH littéraires aux longs paragraphes, avec de belles descriptions. Donc quand arrive un combat (et il y en a souvent), je suis légèrement gêné de me préparer à faire des calculs, à prendre en compte pas mal de paramètres. Rien de très compliqué mais dans ce contexte d'aventure-là, des règles plus simples et plus fluides genre Loup Solitaire me paraissent plus appropriées.

Je trouve sinon ce 4ème épisode encore plus réussi que le précédent, surtout de par son scénario et son atmosphère.

Répondre
#32
Hm, c'est à réfléchir ça… La complexité des règles vs l'aspect littéraire d'une AVH… D'un autre côté, les règles des séries Xhoromag sont toutes les mêmes à la base, alors je ne veux pas trop les changer.

Le combat de mi-AVH contre le Chevalier est à revoir, il y a un problème d'équilibre. J'ai dû faire un mauvais calcul.

Je vois que tu sembles bien aimer les trois derniers épisodes de VFF. J'attends ton avis sur le dernier volume.
Répondre
#33
Voici le début d’un feedback des trois derniers épisodes de cette série.

Tout d’abord quelques remarques sur la forme:

Il y’a quelque bugs, par exemple, au paragraphe 117 du tome 3 l’héroïne parle alors qu’on ne regagne la parole que le paragraphe d’après.
En outre, souvent on nous demande si on à des pouvoirs psy sans nous préciser lequel des deux est requis.

Ensuite, quelques remarques sur les règles et la jouabilité

Bon c’est les règles Xhoromag « classique», avec juste une innovation pour le tir à l’arc. Je les trouve assez simple sauf pour la gestion de l’inventaire qui est assez fastidieuse.
L’aventure est plus dure que les vielles série Xhoromag mais rien d’insurmontable.Cependant, j’avais pris les deux compétences sur la science des armes et mon quotient d’attaque n'était souvent pas top. J’ai donc des doutes sur les chances de succès de quelqu’un ayant pris le règne animal et végétal…
Lors de notre combat contre le chevalier sans chair au tome 4 ou il faut lui infliger une blessure graveça ma vraiment pas l’air simple. j’y suis arrivé en utilisant un privilège zéro et le morceau cassé de la super arme de la mort.

Enfin, quelques remarques concernant l’histoire :

Pour une série Xhoromag elle assez original et ceux pour plusieurs raisons :
Pas de progression en puissance de l’héroïne
Pas de mystères incroyable sur le monde xhoromag (les rares mystères comme l’origine du froid sans fin restent inexpliqués)
Pas de combat apocalyptique avec le vil boss de fin (enfin il y’a la bête sacré et le kraken du lac)
La série ma fait plutôt penser à « loup solitaire » avec son choix de disciplines, le but de l'aventure défini dés l'intro, et surtout héroïne est vrai chat noire, l’accompagner est plus dangereux que de visiter un labyrinthe de Ian Livingstone ou de Steve Jackson(UK). Remarque sa petite sœur à l’air encore pire…
Sinon, l’histoire se suit assez bien le froid sans fin est un adversaire hors du commun. Il est surprenant et ces maléfices sont assez impressionnant.
Par contre, j’ai trouvé les traîtres un peu raté et leurs motivation un peu ridicule (sauf pour LE traître). En outre, j’imagine mal leurs sous fifre leurs obéir sachant qu’ils n’y gagneront que la mort.
Le chevalier sans chair est de moins en moins impressionnant à chacune de nos rencontre.

Passé ses remarques plus ou moins intéressante, j’allais entamer un rapide feedback des trois derniers tome séparément mais j’ai la flemme de continuer ce message ça sera pour une prochaine fois.


Répondre
#34
L'inspiration LS est claire, c'était le but dès le départ, à l'époque où j'avais conçu cette aventure pour le fanzine. C'était censé être une sorte d'hommage à la Traversée Infernale, tout en restant une série Xhoromag malgré tout.

Tu n'es pas le premier qui me dit que l'impact du Chevalier sans Chair diminue à chaque rencontre. Je pense que c'est le danger d'un boss récurrent, que j'ai peut-être un peu mal géré. Il aurait peut-être fallu que je sorte sa vraie-forme-finale-ultime-qui-tue dans le tome 5, mais là ce serait devenu un cliché. ^_^

Il y a définitivement un problème avec le combat vs le Chevalier dans le tome 4. À réviser.

Il est vrai que l'héroïne n'est pas un porte-bonheur pour ses alliés. Là aussi j'ai peut-être forcé la dose, mais tant pis, ça fait suffisamment dramatique. Et ça renforce l'urgence et le péril de notre quête quand tout le monde crève autour de nous. ^_^

Si tu as d'autres commentaires sur les tomes individuels, je serais curieux de les lire quand tu auras la motivation de les taper.
Répondre
#35
Dans trois jours, j'aurai une annonce importante à faire concernant la série La Venue du Froid sans Fin.
Répondre
#36
Demain soir.
Répondre
#37
Les pronostiques sont ouverts...
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#38
Avec un tel teasing, je me suis dis que la série allait être éditée. Un petit tour sur Google, et la vérité est tout autre Eek ! GG les gars (bon n'ayant pas encore bien avancé dans les aventures je ne saurais dire si je m'en serais rendu compte tout seul ...)
Répondre
#39
Bon je me dépêche de poster le feedback de chaque aventure individuelle avant l’annonce mystérieuse. Qui risquerait peu être de modifier mon avis.

Tome 3 :

De loin, celui avec le plus de coquille et de bug de règles (c’est celui que tu as finis en dernier ?).
Un volume très axé actions avec énormément de combat, vraiment aucun temps mort. J’ai rarement vu autant de combat même pour une aventure Xhoromag, quasiment aucune possibilité de tir à l’arc pour diminuer le nombre de combat.
Probablement le tome le plus riche au niveau des idées, avec le froid sans fin qui rend muet et les mutations qu’il provoque (original pour des aventures Xhoromag). Le cliffanger de la fin était assez évidant, l’héroïne est beaucoup trop confiante et la super arme ressemble beaucoup trop au glaive de Sommer.
Probablement ma préfère des trois (et de la série) grâce à l’originalité, même s’elle était un peu répétitif avec ces batailles tous les trois paragraphes et ces compagnons qui survivent deux minutes à peine.

Tome 4

Il est divisé en trois parties
La fuite plutôt sympa est bien rythmé. La blague sur nyssalie qui s’attendait avoir son arme lancer un rayon de lumière sur le chevalier sans chair était plutôt sympa. Beaucoup de combat mais L’héroïne redécouvre qu’elle a un arc et disciplines spéciale pour éviter les combats, donc ça compense.
Le kraken, moi je l’ai trouvée un peu raté vu que je m’en suis débarrassé sans effort le coté terrifiant c’était donc clairement pas ça.
Le labyrinthe, bon c’est un labyrinthe inventif avec de la tension, il est oppressant mais ça reste un labyrinthe. Je dois avouer que je suis passé en mode lecture seul et triche intensive assez vite dans ce tome (dés notre retour au monastére).
C’est celui que j’ai le moins aimés des trois.
NB : Au début je ne voulais pas en parler pour ne pas passer pour l’adepte des théories de la conspiration mais j'ai trouvé le style assez différent des quatre autres. Sur le coût je me suis demandée si tu n avais pas délégués l’écriture de certains passages, surtout sur la fin.
Mais je m’imaginais parano, mais maintenant qu’une super annonce doit être faite, je me demande si j’ai pas tapé juste. Bon si ce n’est pas ça, je passerais pour un idiot, mais ce n’est pas grave, je me retirais juste de la vie de ce forum le temps que ça soit oublié.

Tome 5

Déjà un truc incroyable on à gardé en vie une compagnon du début à la fin de l’aventure. J’arrivais pas à y croire. Beaucoup actions l’aussi et peu de temps mort.
On rencontre enfin de notre petite sœur depuis le temps qu’on nous parle d’elle.
J’ai trouvé le début un peu longuet avec quelques passages de remplissage (les loups surtout), le crash semble impossible a éviter malgré nos nombreux choix possible, ce qui m'à un peu gonflé.
Bon le chevalier sans chair à perdu tout son coté terrifiant dans ce chapitre (déjà qu’il avait régressé dans le tome 4).
J’ai déjà parlé des traîtres que j’avais trouvé un peu raté donc j’y reviens pas. Globalement j’ai trouvé tout le final dans la capitale assez expédié quelques paragraphes de plus n’auraient pas fait de mal.
Bon un tome que j’ai trouvé moyen plus, s’aurait pu être mon préféré si le final avait été un peu étoffé et s’il n’y avait pas certaines scènes de remplissage au début.

Pour conclure sur cette série. Ce n’est clairement pas ma série Xhoromag préféré, mais elle reste assez sympa à lire. Les numéros sont de qualité inégale le tome 2 et 4 sont passables, le tome 1 et 5 sont sympa et le trois est très sympa.
Répondre
#40
Avec quelques heures d'avance…

RÉVÉLATION TRANSCENDENTALE ! ^_^

Vous savez probablement que j'ai commencé à écrire La Venue du Froid sans Fin pour le fanzine La Feuille d'Aventure. C'était une série Xho à saveur introductive, à paragraphes plus courts, mais à difficulté légèrement plus élevée que la moyenne. Le fanzine ayant mouru après le premier épisode, le deuxième est resté dans les limbes.

Du moins, jusqu'en décembre 2009, où j'ai décidé de réaliser un OLBR en complétant ce deuxième épisode, dont les 5 premiers paragraphes traînaient depuis deux ans sur mon disque dur.

Néanmoins, je ne me sentais pas particulièrement motivé à continuer cette série. Cette année — je pense que c'était au printemps — j'ai eu une discussion sur MSN avec deux autres membres de notre forum, qui m'ont fait la suggestion suivante : Et si nous écrivions la fin de VFF à trois ? Nous y avons réfléchi. Je leur ai envoyé les documents de planification que j'avais élaborés. Et nous avons décidé de tenter l'aventure. L'un de nous écrirait le tome 3, le second s'occuperait du tome 4, et le dernier rédigerait le tome 5.

C'est alors qu'est apparue l'idée mesquine : Et si nous faisions semblant que les aventures étaient toutes de moi ? Combien de temps durerait la supercherie ? Qui serait le premier à réaliser que ces AVH n'avaient pas tout à fait une odeur de volatile ? L'identité des mes deux ghostwriters serait-elle percée à jour ? (Ce dernier challenge est évidemment plus difficile. ^_^)

Mes ghosts pensaient que cela ne tiendrait pas une journée. Or, nous voilà le 31 janvier, et avant que je décide de faire le mystérieux avec mon annonce, personne n'avait encore formulé de soupçon — à notre ahurissement collectif bien compréhensible !

Eh oui, ce n'est pas une blague. Je suis l'auteur d'une seule des trois aventures ! Les deux autres ont été écrites par Monsieur X et Devinez Qui. Pouvez-vous déduire leurs identités ? (Un indice : Chacun a déjà écrit au moins 2 AVH.) Pouvez-vous déterminer quel tome est réellement le mien ? Je révèlerai les réponses dans quelques jours.

Maintenant, si certains ont déjà voté aux Yaz et se sentent outrés par cette odieuse perfidie (en dépit du fait que nous sommes censés voter pour les aventures et non pour les auteurs), je prie les juges de bien vouloir accepter l'annulation de leurs votes et la nouvelle répartition de leurs points.
Répondre
#41
Moi je pense savoir (c'est bien une discussion où j'étais présent ?) mais je vais laisser les autres chercher un peu. Tongue
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#42
Oh my God… Quel naïf j’ai été, il y avait quand même quelques signes, au niveau des textes mais aussi hors-texte.

Je ne sais pas si vous avez fait un effort commun d’uniformité ou pas, néanmoins c’était très réussi, chacun a fait des efforts pour coller au vocabulaire de xhoromag par exemple.

Je suis mort de rire par contre de relire les feedbacks à la lumière de ces révélations.

Je sais quel tome a écrit Oiseau (enfin je le devine fortement), pour le reste, je ne me prononce pas.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#43
Moi je n'ai pas encore lu ces AVH mais cette révélation me donne envie de m'y plonger dès ce soir!
Répondre
#44
< voix de Richard Virenque > " Quoi… ? On m'aurait menti… ?"
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#45
Pas lu non plus!
Mais cette "révélation" me fait changer mon point de vue sur Oiseau, car avec cette histoire de 3 AVH d'un coup, j'avais décidé de le ranger sans coup férir dans la catégorie des "no-life" Clown
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)