Sindbad 2 • L'Ile au Bout du Monde (Ashimbabbar)
#46
Désolé là encore mais j'ai gagné l'aventure assez rapidement, mes échecs se situaient au début. Du coup, je n'ai pas pu trop comparer les deux itinéraires!
Répondre
#47
J'ai bien aimé !

Il y a beaucoup d'humour.

Pour les règles de combat, si j'avais lu l'histoire seule, j'aurais abandonné tout de suite ! Mais mon cher et tendre étant calé en calculs, on a pu faire l'aventure sans trop de difficultés avec ses formules Excel.

En tant que lectrice qui travaille en même temps qu'on me lit l'aventure, trop de jets de dés à faire ! Même si la chance a voulu qu'on ait pas besoin de trop tricher !

Aventure très sympa et divertissante. J'aurais juste ajouté des points de Vivres pour gérer la faim de l'équipage histoire d'ajouter à la simplicité des règles de base. WinkMrgreen

Par contre la fin n'est pas assez développée à mon goût.
Répondre
#48
Merci beaucoup pour ce feedback annelisebd !

Bon sang mais c'est bien sûr… des points de Vivres… comment ai-je pu ne pas y penser ? C'est sûrement ça qui m'a coûté le Yaz d'or ! Mrgreen
Il faut AB-SO-LU-MENT que je les introduise dans la deuxième version ! Je vais plancher sur un système détaillé pour les gérer, avec incidence sur le Moral ! Mrgreen Et une possibilité de se faire lyncher s'ils tombent en-dessous d'un niveau proportionnel à la Force de l'équipage, en ajoutant des valeurs différentes pour Hamadh, Bandar et Taurus ! Merci encore ! Mrgreen

Cette fois-ci, Sindbad est passé par Al Mzascar, ou par Sérendip ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#49
Allez, à mon tour !

Comme l'indique le feed de ma moitié, nous avons joué l'aventure hier soir, et je lui en ai fait la lecture comme d'habitude, pendant qu'elle bossait.

A noter que nous avons eu besoin d'une soirée de préparation pour avoir un fichier Excel permettant de calculer facilement les combats (très pratique pour les combats avec l'équipage). Mais bon, les règles compliquées ne me dérangent pas du moment qu'elles sont logiques et efficaces. C'est le cas ici, donc rien à redire. Heureusement qu'on avait tiré un bon score de Dextérité (16) quand même...

Comme Madame n'est pas trop encline à recommencer une aventure en cas d'échec, on a triché (mais pas très souvent au final) pour réussir du premier coup. C'est certes mal, mais ça ne nous a pas empêchés de beaucoup apprécier l'aventure. Pour ma part, je me suis régalé de l'ambiance très bien décrite, du personnage principal charismatique, et des péripéties diverses bien imaginées (l'arbre-lotus notamment).

Nous avons apparemment pris des décisions et tiré des résultats aux dés qui nous ont permis d'avoir un gros équipage (36 hommes à un moment donné), ce qui a rendu les combats correspondants bien plus faciles. Comme d'autres, j'ai été surpris du coût d'utilisation de l'amulette de l'Oiseau, mais comme je soupçonnais ce genre de chose, je suis resté raisonnable dans mon premier souhait la concernant.

A noter aussi que je ne connais absolument pas le premier épisode, et que j'ignore tout de la saga du Prêtre Jean. Néanmoins, je n'ai pas eu trop de difficulté à entrer dans l'histoire, malgré des ellipses parfois très larges.

Et pour te répondre, nous sommes passés par Al Mzascar... par erreur. C'est ma faute, je n'ai pas fait attention : dans la description qui précède le choix, tu décris Al Mzascar après Sérendip. Mais les choix eux-mêmes sont placés dans l'ordre inverse. Du coup (avec mon gros défaut d'être incapable de retenir facilement des noms inconnus) j'ai pris la route d'Al Mzascar alors que je voulais écouler les bijoux... Enfin, j'ai sauvé Pirlio et trouvé un équipage pas cher et finalement assez efficace. Mais je m'en veux, car j'aurais bien aimé avoir dans mes rangs l'un de ces trois hommes "spéciaux" qui semblaient avoir des capacités très intéressantes, dans la suite de l'aventure.

Comme l'a dit Anne-Lise, la fin m'a paru un peu sèche. Après les excellentes descriptions des motivations et du caractère de Sindbad, j'aurais bien vu une évocation amusante de sa récompense et de ce qu'il en fait. Mais bon, ce n'est qu'un détail, et au final, j'ai passé un excellent moment sur cette AVH, qui n'a pas volé son Yaz !
Répondre
#50
Merci pour ce feedback Vakoran !

Très heureux que mon AVH vous ait plu à tous les deux.

( mais quel marin d'eau douce… confondre Al Mzascar et Sérendip, tout de même… Mrgreen )

Je me demandais si la route par Al Mzascar n'était pas trop dure par rapport à celle par Sérendip, je vois qu'en tout cas c'est possible d'arriver au but en la prenant. Je vais quand même rééquilibrer un peu dans la deuxième version; laquelle bouchera aussi quelques-uns des trous ( et inclura la table pour calculer le seuil de Déroute je le jure je le jure je le jure… ).

Je suppose que vous faites le tour des AVH du site; bon tour à vous donc ! Et passez voir par Sérendip un jour quand vous aurez le temps.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#51
(22/03/2012, 13:17)ashimbabbar a écrit : ( mais quel marin d'eau douce… confondre Al Mzascar et Sérendip, tout de même… Mrgreen )

Ca rejoint bien ce que mon épouse et moi-même sommes IRL : incapables de nous repérer ! En bagnole, au moins, ça évite les disputes : on est toujours d'accord pour prendre la mauvaise direction. Mrgreen

(22/03/2012, 13:17)ashimbabbar a écrit : Je suppose que vous faites le tour des AVH du site; bon tour à vous donc !

Exactement, on va commencer par découvrir les divers Yaz au fur et à mesure, et une fois qu'on aura terminé, il restera de quoi faire avec toutes les autres AVH qu'héberge Xhoromag...
Répondre
#52
Ravie d'alimenter le scénario déjà un peu "shadock" ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Wink

Heureusement que ce n'est pas moi qui calcule(rai)
Big Grin

Au plaisir de lire une autre de vos histoires (déjà écrites ou à écrire).
Il y aura aussi le choix pour les règles? Quitte à tout choisir au début, pourquoi ne pas faire des règles différentes selon le niveau de difficultés choisies?? Wink

Bon j'arrête avec mes idées shadock Clown

Répondre
#53
Je pompe, je pompe Lool Le prochain est prévu pour dans un an.

Donner le choix aux lecteurs ? Hérésie ! Les lecteurs sont en mon pouvoir, ils feront ce que je dirai !

Merci encore pour les feedbacks* et bonne continuation.


* flatté d'avoir été le premier, incidemment
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#54
Et bien voila, j'ai découvert cette semaine cette AVH que je me promettais de lire depuis longtemps... C'est bien moi ça, je lis les AVH avec 1 an de retard ! C'est d'autant plus dommage que le fait de me retrouver dans la peau de Sindbad, un de mes héros d'enfance, a été un vrai plaisir.

Bon, je vais commencer par ce que j'ai un peu moins aimé. Deux choses principalement, et pas des moindres dirons certains. La première, c'est que n'ayant pas lu Sindbad 1, j'ai parfois eu l'impression d'avoir pris le train en marche. Je comprends que tu aies envie de prolonger les séries de Headline, mais je pense que ton talent s'exprimerait avec plus de force et toucherait peut-être un plus vaste public si tu créais ton propre univers. La 2ème, c'est les règles, que j'ai trouvé beaucoup trop complexes... Il faut dire que depuis que j'ai découvert les AVH sans dès, j'ai tendance à les oublier quelque-peu. En temps normal ce n'est pas un problème, je n'en tiens pas compte et puis c'est tout, mais là j'ai trouvé qu'elles alourdissaient vraiment trop le récit. Habituellement je me contente de frémir en découvrant les stats de mon adversaire, puis en imaginant le combat épique qui s'ensuit, avant de passer au paragraphe suivant sans autre forme de procès ; ici il a fallu que j'intègre les nombreux paramètres fournis, ce qui m'a un peu fait perdre le fil du récit (par exemple le combat contre les ptéranodons). Toute cette complexité a probablement son intérêt pour les amateurs de jets de dès, mais peut-être aurait-il été judicieux de séparer "l'intendance des combats" du corps du texte, par exemple en utilisant l'italique ?

Allez, je passe maintenant aux points positifs, qui sont beaucoup plus nombreux. Tout d'abord le style : selon moi, c'est vraiment l'un des meilleurs aspect de cette aventure. Le ton ironique et pince-sans-rire que tu emploies est un véritable délice ! On dirait du Jack Vance! (Mention spéciale pour les PFA, surtout le paragraphe 14 au tout début, je n'ai pas résisté à l'envie de le visiter.) Les péripéties sont bien trouvées et le bestiaire convenablement fourni : la goule, scylla, les serpents-diamants, le rökh, les crabes géants, l'idole... On a vraiment l'impression de vivre une aventure à la Ray Harryhausen! (Même si je n'ai pas rencontré de cyclope, alors que je sais qu'il y en a puisqu'on m'en a parlé à la fin.) Les personnages sont savoureux, surtout les PNJ (j'avais choisi Hamadh et Bandar, qui m'ont bien fait rire). Et oui, je suis passé par Sérendip moi aussi ! En lisant les autres feedbacks j'ai eu l'impression qu'on avait tous suivi plus ou moins le même chemin, en dépit des nombreuses voies proposées... étrange. En tout cas un de ces jours j'ai bien l’intention de reprendre l'aventure en suivant un autre itinéraire, pour enfin botter les fesses de ces maudits cyclopes qui se sont lâchement planqués à mon arrivée.

Bref, comme tu le devines j'ai passé un très bon moment. Bravo et Merci ! À quand une version papier ? Figure-toi que j’ai finalement renoncé à imprimer les 246 pages du récit..... Il a fallu que je m'use les yeux sur mon netbook, dur dur... Mais je suis Sindbad après tout ! Wink
Répondre
#55
Sindbad forever yay ! yay !

Merci beaucoup de ce feedback Kraken ! Très heureux que tu aies globalement apprécié.

Et, oui, c'est vrai, je suis un lanceur de dés impénitent; pour moi, on n'a pas encore inventé mieux pour créer le suspense que ces petits bouts de plastique marqués de points noirs avec lesquels mes doigts fébriles jouent nerveusement… des dés ! des DÉS !
hum

Tu as tout à fait raison de relever que j'ai trop pensé à la continuité d'avec l'aventure précédente et pas assez aux nouveaux venus ( surtout que vu la diffusion du n°1… ), ce sera vraiment un point à reprendre pour la 2° version ( enfin, espérons toujours… )
Cependant, malgré tes appréciations très flatteuses et très appréciéesMrgreen, je ne pense pas être un esprit original, il me faut une base sur laquelle je puisse développer.

Je voulais effectivement écrire une AVH échevelée, qui évoque les films et en particulier ceux de Harryhausen, je suis heureux d'y être arrivé.
Mais c'est vrai que la route par Sérendip est plus attirante, il va falloir que je revalorise un peu l'autre et peut-être que je rende plus difficile d'obtenir les diamants…

Attention si tu tombes sur les cyclopes quand même, ce sont de gros morceaux. Merci encore, et bonne chance !

" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#56
Je viens de refaire l'aventure, à nouveau avec grand plaisir!

Pour cette 2ème lecture
Show ContentSpoiler:


Je trouve ton style toujours aussi bon, tu as vraiment le sens de la formule! J'adore cet humour pince-sans-rire (que l'on retrouve d'ailleurs souvent dans tes posts, ce qui fait qu'ils sont toujours plaisants à lire). Bravo!

En relisant cette AVH, j'ai pensé à une autre aventure maritime que j'ai lu récemment: le Pirate de l’Au-Delà, de Green. Franchement, la tienne est bien meilleure. A quand une V2 en papier? Allez, au moins une version avec les paragraphes cliquables... Je compte sur toi! Wink
Répondre
#57
Merci beaucoup de ce feedback Kraken ! Ça me fait très plaisir que quelqu'un explore mon AVH avec autant de zèle et en aime tous les itinéraires. Celui par Al Mzascar est donc très jouable finalement.
( mon seul regret, finalement, c'est que personne n'ait renoncé à prendre la pierre: le combat contre Jaffar et Tanit est nettement plus 'intéressant' puisqu'elle utilise ses sorts. Mais bon. )

Pour le style, je m'étais beaucoup amusé en écrivant cette AVH et je vois que c'est communicatif.

Maintenant, pour ce qui est d'une deuxième version… comment pourrais-je dire non quand c'est si gentiment demandé ? Il va d'abord falloir que je révise l'AVH en facilitant les transitions, réécrivant 2-3 trucs, donnant plus d'explications à ceux qui n'ont pas fait le tome 1…
Bon, c'est un de mes très nombreux projets en route.

Pour ce qui est d'une version papier, je ne suis pas en faveur de l'idée personnellement, je n'ai rien acheté sur lulu par exemple ni ne souhaite le faire… pourquoi s'encombrer d'une version papier quand un contenu sur ordinateur est gratuit et ne pèse rien ?
Pour le coup des paragraphes cliquables, je ne sais pas si c'est possible de faire ça avec ma machine ( Mac OS ), enfin si une bonne âme m'explique comment ou le fait à ma place pourquoi pas ?

Tant que nous y sommes, l'écriture du Sindbad 3 n'est pas abandonnée même si c'est un gros morceau; les Prêtre Jean gardent cependant la priorité…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#58
(29/07/2012, 15:12)ashimbabbar a écrit : pourquoi s'encombrer d'une version papier quand un contenu sur ordinateur est gratuit et ne pèse rien ?
+1

(29/07/2012, 15:12)ashimbabbar a écrit : Pour le coup des paragraphes cliquables, je ne sais pas si c'est possible de faire ça avec ma machine ( Mac OS ), enfin si une bonne âme m'explique comment ou le fait à ma place pourquoi pas ?

Je ne sais pas si tu as vu le tuto qui est proposé sur la TDA? Il est rédigé pour deux logiciels, peut-être que ce n'est pas réservé aux seuls utilisateurs de PC?
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#59
(29/07/2012, 15:12)ashimbabbar a écrit : pourquoi s'encombrer d'une version papier quand un contenu sur ordinateur est gratuit et ne pèse rien ?

Moi perso, j'ai plus de plaisir a lire "en vrai" une AVH ou tout autre document que sur mon ordi (ca me fatigue bien moins les yeux).

Et si un jour les ordis deviennent obsoletes ou les formats illisibles, je sais que mon livre ne l'est pas.

Apres je ne conteste pas les 2 poiints cités : Ca ne pese rien et c'est gratos (pour le moment)

Répondre
#60
Concernant la gratuité c'est une décision qui appartient entièrement à l'auteur, donc pas vraiment de risque de voir du payant se généraliser pour les versions électroniques de nos AVH. Si on est ou on veut être publié il suffit de les retirer, comme certains l'ont d'ailleurs déjà fait sur xhoromag.
Pour les formats numériques c'est en général le neuf qui ne se lit pas sur l'ancien et pas l'inverse, donc là encore le risque évoqué est minime, surtout qu'il y aura toujours des émulateurs/convertisseurs au pire.
Et puis un autre avantage sur le long terme : si le livre papier garde la même taille de caractère, on peut toujours agrandir la police d'un texte et continuer de profiter de la lecture de manière optimale lorsque la vue baisse (mode semi-ironique).
La version papier, je vois ça comme un à côté sympa par rapport au support informatique de base, mais vraiment pas comme quelque chose qu'il faut généraliser.
Les liens cliquables sont vraiment très pratiques et il y a moins de risque de spoiler le reste texte que lorsqu'on tourne les pages sans arrêt. Par contre c'est vrai que je trouve plus pratique une version papier qu'une version électronique sans ces fameux liens cliquables!

Pour le prêtre Jean j'espère qu'il y aura aussi un rappel des épisodes prédédents, car je fais partie de ceux qui n'ont pas lu les bouquins de la saga (qui semble être très appréciée).
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)