Sondage : Avez-vous accès facilement à un dé à 20 faces ?
Ce sondage est fermé.
Oui, j'habite une grande ville et je peux en trouver et/ou je suis rôliste et j'en ai un
78.26%
18 78.26%
Non, je ne suis pas rôliste, je comprends pas l'intérêt du d20 et je vais pas en acheter un rien que pour te faire plaisir si jamais tu sors une AVH utilisant cet accessoire
21.74%
5 21.74%
Total 23 vote(s) 100%
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

De l'art d'avoir un d20
#16
ben faut faire comme Loup ardent* avec 36 caractéristiques (dont le magnétisme, différent de la séduction)
Répondre
#17
Pareil, pas de D20 (mais un D10 Wink) mais j'ai une calculatrice de lycéen... Ha ha ha Tongue
"Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs." Marcel Proust
Répondre
#18
Pourtant, la force et l'endurance sont deux choses bien différentes.
La force est celle que nous avons lorsqu'on frappe quelque chose avec les poings ou lorsqu'on doit soulever quelque chose.

L'endurance, c'est plutôt notre capacité physique, genre courir de longue distance, notre résistance contre des maladies, notre robustesse lorsqu'on porte quelque chose de lourd, etc...

En tout cas, j'ai toujours fait ainsi et jamais personne ne m'a fait de remarques.

Enfin, pour ce que j'en dis, y'aura de toute façon toujours quelqu'un qui dira le contraire, alors voilà.
Répondre
#19
En effet, la force découle de notre musculature, tandis que l'endurance est liée, comme son nom l'indique, à notre capacité à endurer toutes sortes de désagréments. On pourrait aller encore plus loin: une endurance physique (pour les blessures) et une mentale (pour le moral), une force instantannée (pour défoncer une porte) et une pour les efforts prolongés (porter des charges), etc.

Bref, chacun complexifie comme il le souhaite, mais plus on est réaliste plus on est lourd!
Répondre
#20
(06/08/2009, 07:59)Thierry Dicule a écrit : Bref, chacun complexifie comme il le souhaite, mais plus on est réaliste plus on est lourd!

Et là aussi, il ne faut pas confondre le poids et la masse! nyark nyark
C’est alors que Pip dégaina le Glaive du Sommer junior et le pointa d’un geste ample et maladroit vers la tente de l’Archimage de Mampang. La voix de Merlin (ou celle de Yatzromo, ou Nicodème, il ne savait plus trop) retentit dans son crâne… « Imbécile ! Il fait nuit noire, ça ne sert à rien !! »
Répondre
#21
(06/08/2009, 07:59)Thierry Dicule a écrit : En effet, la force découle de notre musculature, tandis que l'endurance est liée, comme son nom l'indique, à notre capacité à endurer toutes sortes de désagréments. On pourrait aller encore plus loin: une endurance physique (pour les blessures) et une mentale (pour le moral), une force instantannée (pour défoncer une porte) et une pour les efforts prolongés (porter des charges), etc.

Bref, chacun complexifie comme il le souhaite, mais plus on est réaliste plus on est lourd!

On peut même pousser le bouchon un peu plus loin en différenciant la capacité à résister aux maladies/poisons et celles à résister aux coups. Effectivement, on peut avoir une peau dure comme le cuir des animaux mais subir désagréments... et inversement, paraître chétif mais ne jamais avoir été enrhumé de sa vie !

Il fut un temps j'avais envie de fusionner la force et l'endurance, en une seule caractéristique : Vigueur, mais bon je trouvais ça dommage dans un système de partage de points, parce que les "bourrins" pourraient toujours miser tous les points dans cette carac, alors qu'il peut être amusant de jouer quelqu'un plus défensif (plus d'endurance pour survivre, moins de force quitte à faire durer le combat) ou l'inverse.

(31/07/2009, 22:27)sunkmanitu a écrit : Au fait Fallout ça traite de quoi ?! NoGreen

Tu peux voir dans la section jeux video Smile
Justement, je trouve que Fallout 3 est plus "libre" en ce sens qu'on peut être détourné facilement de sa destination : on part de la ville, allant à un point B, et on peut voir au loin une épicerie, une station service, une bouche de métro... et décider de changer de cap.

C'est également "libre" qu'on peut créer des personnages plutôt cogneurs, plutôt tireur en finesse, plutôt diplomate... là encore les LDVH ne sont pas encore au point, charge aux AVH de jouer le jeu. Mais ça implique de trouver naturellement un cheminement pour résoudre un conflit (autant de chaînes différentes : saboter, exterminer, négocier...)

Le "Fallout en AVH" ne prendra pas le système de navigation libre je pense, un peu trop compliqué (ou alors de manière minime), mais j'essaie de songer à des manières de permettre plusieurs types d'interaction.
Il ne faut pas attendre d'être heureux pour sourire... il faut sourire pour être heureux.
Répondre
#22
(06/08/2009, 07:20)Jin a écrit : Pourtant, la force et l'endurance sont deux choses bien différentes.
La force est celle que nous avons lorsqu'on frappe quelque chose avec les poings ou lorsqu'on doit soulever quelque chose.

L'endurance, c'est plutôt notre capacité physique, genre courir de longue distance, notre résistance contre des maladies, notre robustesse lorsqu'on porte quelque chose de lourd, etc...

J'entends bien, mais ce sont également des choses très différentes que le fait d'avoir une bonne coordination générale, d'être souple, d'avoir de bons réflexes et d'être adroit de ses mains. Pourtant, ça ne gêne personne lorsque toutes ces caractéristiques sont regroupées en une seule baptisée "dextérité" ou "agilité".
Répondre
#23
Effectivement, vu sous cet angle, je ne peux être que d'accord avec toi.
Répondre
#24
Hello,

L'endurance, c'est la résistance de quelque chose, par exemple typiquement un mur, il a une grande endurance, mais pas de force. (Ou à la limite un renvoi de dégats si tu considères que tu te fais mal en frappant dessus Wink)

Sinon pour le D20, pourquoi pas faire un patron de D20 à construire soi même (ok faut avoir de la colle et des ciseaux...)
Sinon un serpent c'est agile, mais ça n'a pas de mains...

Et pas de mains, pas de chocolat Wink
Répondre
#25
(07/08/2009, 18:39)Zamoth a écrit : Sinon pour le D20, pourquoi pas faire un patron de D20 à construire soi même (ok faut avoir de la colle et des ciseaux...)

Parce que de cette manière, on n'est pas sûr d'avoir un dé équilibré ?
Répondre
#26
Je me pose actuellement la même question que toi, Glutinus, mais plutôt pour le d12, pour rester proche de beaucoup de système de LDVH qui utilise 2d6, mais être soudainement avec le d12 équiprobable pour tout les résultats.

Bref, j'ai répondu au sondage : oui, j'ai un d20, et même toute une collection de set de dés de jdr, de toutes les tailles, toutes les couleurs...

Et content de voir que globalement, les passionnés de LDVH sont souvent équipé de tel dés.
Répondre
#27
Une autre alternative est une Table de Hasard comme celle de LS, ou la Carte du Destin de Xhoromag, que vous pouvez utiliser librement si vous voulez. Ce genre de tableau permet la répartition des chiffres qu'on veut.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)