Débat sur le départage des égalités dans le Yaz.
#44
(26/04/2016, 17:37)Akka a écrit : Je suis d'accord sur le principe (que voter ne porte jamais préjudice) mais je pense que le principe "garder les choses les plus simples possibles" a également une forte valeur. Je pense qu'avoir des règles qui ne sont pas immédiatement intuitives peut également faire fuir des votants, et potentiellement porter ombrage à l'ambiance bon enfant que l'on souhaite pour le Yaz. Autoriser une couche supplémentaire pour séparer deux égalités, pourquoi pas, c'est un cas particulier. Devoir recalculer les points selon les votants et leur position ça devient nettement plus complexe.

Je suis aussi pour un maximum de simplicité. Par contre je pense que l'injustice fera plus fuir des votants, que des règles qui ne seraient pas immédiatement intuitives... et qui ne les concerneraient même pas directement, puisque seuls les juges s'occuperaient de cette éventuelle neutralisation au 1er tour.
"Devoir recalculer les points selon les votants et leur position ça devient nettement plus complexe."
Cela reste à voir :
prenons un exemple avec le Yaz de cette année pour voir si c'est si complexe. Que les juges prennent un chronomètre et disent combien de temps ça prend de faire un 2è classement ajusté des votes préjudices directs.

Bah en fait c'est inutile. Skarn a écrit :
À titre personnel, j'ai donné la priorité au départage du départage à Au Pays des dragons car son auteur avait été lésé deux fois par le système actuel de vote.
Tout d'abord, c'est son propre vote qui l'a mis en ballottage (alors que son adversaire n'avait lui pas voté).
Ensuite, il n'a pas eu le droit non plus de participer au départage (et s'il l'avait fait, et voté pour lui, il l'aurait emporté sans qu'il soit nécessaire de trancher en petit comité).

Si j'ai bien compris, un 2è classement ajusté pour les Yaz 2015 aurait pu se faire en 2 minutes, et Ashim aurait eu le Bronze d'emblée, puisque son propre vote l'avait privé de podium. Si il avait donné un petit point de + à son adversaire direct, il se serait dégagé tout seul et définitivement du podium.
C'est pour éviter ce genre d'injustice totale que je pense que la neutralisation au 1er tour est fondamentale.

On parle de complexification des calculs, mais ça n'arrivera -je le répète- que :
-si les scrutins sont serrés
-si les auteurs en lice pour le podium ont voté,
-si ils ont donné des points à un concurrent direct.
Je ne suis pas sûr que ça arrive aussi souvent que ça.
Avec un seul auteur dans ce cas, comme Ashim cette année, le calcul était super simple et fait en 2 minutes, non ?

Le seul cas de figure où ça peut paraître plus complexe en apparence, c'est si plusieurs auteurs au coude à coude près du podium, se donnent réciproquement des points. Je pense que ça peut être réglé simplement :

on annule les points donnés à un concurrent direct dès que ça porte préjudice au votant (pouvant lui faire perdre des places sur le podium ou le priver de celui-ci)
Cela ne m'a pas l'air insurmontable quand même, et ça ne se produira pas chaque année.


Messages dans ce sujet
RE: Débat sur le départage des égalités dans le Yaz. - par VIK - 26/04/2016, 21:29



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)