Invitation aux voyages ?
#8
(16/06/2019, 18:49)tholdur a écrit : Les auteurs ont souvent tendance à vouloir en dévoiler trop d'un coup, ce qui gâche le suspense en plus de risquer d'être lourd.
Alors que le plus agréable pour le lecteur c'est que les informations soient distillées au fur et à mesure du récit. Il faut réussir à amener les éléments d'intrigue et de contexte de l'univers traversé de manière fluide, et évidemment c'est un challenge de rester modéré, et de réussir à le doser sans que le lecteur sente un "passage informatif" qui le fait un peu décrocher de l'immersion dans le récit. Mais c'est bien ce qui maintient l'intérêt de la lecture, de garder le fil en découvrant progressivement un peu plus d'infos.
Le problème avec une oeuvre interactive; c'est que ces informations se doivent d'être délivrée, ce qui oblige à soit généré des § convergent informatifs (plus ou moins artificiels) ; soit copier-coller les infos dans toutes les chemins correspondant à un timing précis (x heures après de début ou avant tel événement).
Le conseil pour une intro optimisée (#Consomption : intro 500 mots et §1 avec 1100 mots ; soit 1500 seulement alors que tu dépasse les 2000 --je pense sincèrement que mon univers est 50x plus fourni que le tiens) est de délivrer un carcan global clair et des informations concernant le personnage et ce qu'il sait dans le cadre des choix qu'il devra faire. Toute information superflue ou induisant un comportement standard qui n'a aucune influence sur la prise de décision du lecteur, peut être donnée dans les descriptions des § ou les actions (avec une petite proposition que va bien pour expliciter).
Théoriquement, c'est la SF qui soufre le plus dans ce cas-là, car l'univers inventé à toujours sa propre culture/évolution toussa (et à part StarWars et Star Trek, il y a peu de consensus sur une SF standard ; alors que le med-fan reste extêmement accessible (Tolkien, D&D) et ne nécessite que des précisions sur la particularité de ton monde.

Je suis d'accord avec la proposition de Tholdur. Au-dela de pondre des choix, il te faut réfléchir à leur pertinence et à la mise en scène. L'exemple de Tholdur te permet aussi de balancer d'autres infos BG supplémentaires.
Ne perd pas de vue que la meilleure façon de générer des choix optimisés est de te mettre à la place du personnage (et non du joueur!!) et de te dire qu'est-ce qu'il pourrait vouloir faire avec les infos en sa possession à ce moment et les objectifs primaires et secondaires à réaliser. C'est la formule gagnante ! Yep



EDIT :

(11/06/2019, 13:26)Loi-Kymar a écrit : À mon tour de sacrifier à ce fil, en espérant dissiper quelques incertitudes sur mon propre style...
Show Content

En fait, ton intro tiens plus de la nouvelle ou d'un incipit de roman que d'une intro d'AVH lol.

Citation :...se préparent aux travaux qui siéent à une communauté proche de la terre
Pour info le verbe "seoir" est un verbe défectif : il ne se conjuge pas à la troisième personne du pluriel au présent de l'indicatif ! mefiant

Le style est pas trop mal, mais il faut effectivement que tu tries et reformules les infos nécessaires pour l'aventure. Techniquement, l'intro de l'AVH est un tremplin vers l'action (ce qui commence au §1 avec les premiers choix). Donc faire un texte court en intro de cette taille et avec cette littéralité n'est pas pertinent ; c'est sympa, mais pas idéal. D'autant plus que les sections doivent tourner autour de 500 mots (+/-200) à la louche (y'en a qui en font des plus long dont moi lol). Donc lire l'équivalent de 4 sections avec d'entrer dans le vif du sujet est délicat (mais cela peut se justifier : par ex, mon intro du reboot de Consomption a doublé à 1k mots et le 1§ est devenu un monstre de 4k mots !!! MAIS, la mise en forme et le contenu explique cela Mrgreen ).

Ton intro pourrait ressembler à ça :
Vous êtes Tankred, un coursier de (qui) à (lieu). Un jour, Konrad (+info sur ce Pnj) vous donne pour mission de (flute PNJ cible toussa) pendant que vous (action en cours). Vous connaissez Konrad (laïus sur le rapport entre les 2 persos qui permet de balancer plein d'infos sur eux et leur relation ; utiliser les sentiments).
(faire un topo politico géographique rapide pour avoir une vue d'ensemble).
Il est temps pour vous de remplir votre mission (tu peux rajouter un élément de doute comme ces 2 question : Konrad connaît-il votre lien avec Rachenburg ? A-t-il constaté votre trouble en cet instant ?). Ta dernière phrase est bien aussi... Et rendez-vous au 1 !

Ca devrait chercher dans les 700-800 mots si tu ne pars pas trop en sucette dans des descriptions superflues (par rapport à l'aspect mécanique "infos pertinentes pour le lecteur-joueur") ; faut pas non plus tomber dans du télégraphique. Mais avec mon modèle, tu vas gagner en efficacité. Le mieux : tu écris le minimum syndical et après tu peux rajouter jusqu'à 700+/-50 mots au total.

Ce sont de simples conseils, à toi de voir si tu veux les suivre en totalité, en partie ou pas Wink
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre


Messages dans ce sujet
Invitation aux voyages ? - par Loi-Kymar - 16/06/2019, 18:25
RE: Invitation aux voyages ? - par tholdur - 16/06/2019, 18:49
RE: Invitation aux voyages ? - par Caïthness - 17/06/2019, 03:34
RE: Invitation aux voyages ? - par Loi-Kymar - 16/06/2019, 21:06
RE: Invitation aux voyages ? - par linflas - 16/06/2019, 21:24
RE: Invitation aux voyages ? - par Loi-Kymar - 16/06/2019, 21:25
RE: Invitation aux voyages ? - par Loi-Kymar - 17/06/2019, 08:48
RE: Invitation aux voyages ? - par Caïthness - 17/06/2019, 09:26
RE: Invitation aux voyages ? - par Loi-Kymar - 17/06/2019, 13:15



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)