Mini-Yaz 2017 La Danse des Sorcières (Maléfisse)
#18
Il m’a fallu pas mal de tentatives pour terminer cette aventure. À l’exception de la dernière, qui m’a vu atteindre la « meilleure » fin, elles se sont toutes terminées au 50.

J’ai passé un bon moment à parcourir cette A.V.H., qui se lit agréablement. Le style est clair et fluide, malgré, une fois encore, une orthographe pas toujours irréprochable — mais la Danse des sorcières est loin d’être la pire dans ce domaine.

Les nombreux essais qu’il m’a fallu pour atteindre le paragraphe 32 ont rendu les relectures un petit peu fastidieuses. Le souci est que je n’ai pas saisi la logique sous-jacente des choix (mais peut-être y en a-t-il une). J’ai eu le sentiment que faire les bons relevait beaucoup du hasard. Comme je l’écrivais dans mon retour sur Incarnation, on est dans du die & retry, et ce type de jeu me paraît davantage adapté à une histoire longue qui fait la part belle à l’univers. Du coup, pour un mini-Yaz, je suis un peu moins fan.

En revanche, rien à redire à l’univers. J’ai beaucoup apprécié la maîtrise du décalage entre l’aspect très glauque du monde que nous décrit le récit (un sacrifice de nourrisson, quand même) et ce même monde vu au travers des yeux du personnage principal, pour qui tout cela ne semble que très banal. J’ai aussi bien aimé le souci de donner une cohérence à cet univers, l’explication de la source d’énergie des sorcières, et tous les petits détails qui lui donnent de la crédibilité et de l’épaisseur.

Encore un bon moment de lecture, donc (ce mini-Yaz était décidément un très bon cru), mais de nouveau une jouabilité peut-être perfectible.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: La Danse des Sorcières (Maléfisse) - par Jehan - 03/09/2017, 18:40



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)