Débat sur le départage des égalités dans le Yaz.
#65
(29/04/2016, 09:11)titipolo a écrit : Je ne sais pas si voter pour sa propre avh résoud le problème. Prenons le cas de Gwalchemei pour la yaz 2015 et Fitz pour le yaz 2014. Après avoir lu quelques feeds, ils se sont mis à juger objectivement leur propre avh même s'ils ont eu un prix. Se seraient ils mis 4 points? Un auteur honnête par rapport aux feeds qu'il reçoit, se mettra t'il également 4 points? Alors qu'un auteur sans scrupule qui veut gagner n'hésitera pas à se les donner les 4 points et à voter pour les avh n'ayant aucune chance.

Certes, c'est tout le problème du conflit d'intérêt (et la raison pour laquelle les auteurs ne sont pas autorisés à voter pour eux-mêmes dans les règles actuelles).
Je dis juste que si l'on commence à inventer des mécanismes capillotractés pour compenser cette limitation, autant plutôt la supprimer - il est plus logique de ne pas appliquer une restriction plutôt que de l'appliquer et ensuite de rajouter d'autres règles supplémentaires pour la rééquilibrer.

titipolo a écrit :Je pense que de toute manière, il n'existe aucune solution satisfaisante et que je ne vois absolument pas l’intérêt de faire un troisième tour, là je trouve que l'on dépasse les bornes. Même en cherchant à calculer et recalculer, il y a aura toujours des imperfections. Cela peut paraitre injuste mais les solutions que l'on propose sont démesurées alors qu'à part un yaz, il  y a quoi d'autre à gagner? Ce n'est pas un concours prépa ni pour rentrer dans la fonction publique. Si on se met à donner encore plus de travail au juge (alors qu'ils en ont déjà pas mal) ou/et aux votants, il  y a fort à parier que cela va décourager à exercer la fonction de juge voire même à voter.

De plus en incitant à faire voter les auteurs, quelqu'un qui n'a pas eu le temps de tout lire, va t'il réaliser un vote objectif?

Je resterais sur l'avis de départager les égalités si un des auteurs a voté pour l'avh concurrente (ou les concurrentes s'ils sont plus de deux à être à égalité). Si on est toujours à égalité, hé bien on reste exæquo et, on en parle plus
C'est également l'autre option (qui a déjà un certain nombre d'adhérents).
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".


Messages dans ce sujet
RE: Débat sur le départage des égalités dans le Yaz. - par Akka - 29/04/2016, 11:05



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)