Pirates à la dérive, périls à la douzaine et prêtresse dans le doute
#46
(18/12/2013, 00:00)Paragraphe 14 a écrit : sinon, pour dire qqch à propos des pouvoirs de prêtresse de Cybèle, dont il a été question plus loin, je tiens à dire que le prodige est extrêmement fort ! car il dure en heures et non en tours de jeux, elle peut créer des diversions, désorienter un adversaire en train de viser ou d'incanter, c'est très très fort

Je ne réalisais pas que la rafale de vent était intense à ce point, à vrai dire.

La longue durée est théoriquement appréciable, mais elle signifie que le sort peut avoir des effets imprévus lorsque les circonstances changent (car, sauf erreur, il n'est pas possible d'annuler ou de modifier l'effet d'un sort qu'on a lancé). Lors de la pénultième bataille, j'ai utilisé le sort pour gêner ceux de nos adversaires qui utilisaient des armes à distance ; mais, Tir-Tête ayant ensuite dû changer de position, le vent a commencé à le pénaliser aussi.

Citation :ensuite, c'est le pouvoir divin de Sanctuaire qui a été décrié, je pense, parce qu'il semble moins intéressant que les baumes de douceur

L'effet de Sanctuaire n'est pas inutile, mais la zone d'effet est très limitée (il faut rester à moins d'un mètre de Cybèle) et la durée un peu faible si on s'attend à passer beaucoup de temps dans un milieu insalubre (4 heures).


Tant qu'on y est, j'ai une suggestion de pouvoir divin inspirée par nos deux parties :

JUGEMENT DIVIN DE PANGARA
Creuse un gouffre de "Dévotion" x 10 mètres de haut juste devant les pieds d'un individu, qu'une bourrasque soudaine vient alors pousser en avant. Si l'individu est innocent, il flotte miraculeusement dans les airs. S'il est coupable, splat.

Show ContentSpoiler:
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Pirates à la dérive, périls à la douzaine et prêtresse dans le doute - par Outremer - 18/12/2013, 00:32



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)