L'Épée de Légende S1E05 (Le Port des Assassins)
Il a dû mourir avant que je ne tire ma troisième flèche, là, non ?
Répondre
Saenad peut utiliser sa vivacité contre chacune des versions du Sept-en-Un.

Notez par ailleurs que celui-ci a une Protection de 0.

********

Vos armes mordent profondément le bois dont est fait le Sept-en-Un, mais l'idole ignore la douleur, la crainte et l'hésitation. Son poing colossal s'abat à nouveau sur Sire Langevin et, cette fois, le chevalier réagit une fraction de seconde trop tard. Un coup puissant le percute en plein torse, lui coûtant 12 points d'Endurance (la protection est déduite).

L'instant d'après, un puissant coup d'épée de Saenad fait vaciller la créature... Elle s'ouvre soudain en deux comme une noix sèche. Une autre idole, légèrement plus petite mais autrement identique, émerge de l'enveloppe tailladée ! Vous commencez à avoir un désagréable pressentiment de la raison pour laquelle on appelle cette créature le Sept-en-Un.

*********

Le combat s'est achevé avant le troisième round. Indiquez-moi les soins que vous utilisez le cas échéant avant le début du deuxième affrontement, ainsi que vos actions lors du premier round de celui-ci.

Concernant les actions qui peuvent être effectuées entre deux combats, je vais ajouter la possibilité pour Fimmex de se concentrer sur un nouveau sort. Ca ne lui sera pas utile cette fois-ci (il a pu le faire au second round du premier combat), mais ça le sera peut-être par la suite.
Répondre
N'ayant pas perdu de point d'Endurance, je ne fais rien de spécial. Par contre, Aubin peut soigner sire Langevin donc ?

Pour le premier round, je frappe le Sept-en-Un en utilisant à nouveau ma capacité de vivacité :

1ere tentative : 6 + 1 = 7 donc touché. 5 + 5 = 10 points de dommages !
2ème tentative : 5 + 4 = donc touché. 2 + 5 = 7 points de dommages !
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
(15/11/2011, 11:15)Aragorn a écrit : Par contre, Aubin peut soigner sire Langevin donc ?

Entre deux combats, il peut essayer de soigner une personne, mais il n'a droit qu'à un seul jet de dé, donc il est possible que ça ne donne rien.

Je vous laisse vous échanger librement les potions de guérison dont vous pouvez disposer.
Répondre
Je tente effectivement de soigner le chevalier. J’engage 4 points d’endurance.

6 ! C’est parfait, sire Langevin récupère 12 points et moi 4.

Il me reste quatre flèches. J’en tire deux aux premier et second assaut. La première manque sa cible (4 + 6), la seconde… aussi (5 + 5)…
Répondre
Vous êtes un assez piètre archer Aubin.^^
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Je ne tolèrerais pas de leçon d’un homme aux fréquentations plus que douteuses. : p
Répondre
En même temps, l'arc, c'est pas fait pour tirer à courte portée dans une pièce sombre quand la cible est en mélée avec des alliés. C'est fait pour tirer d'assez loin quand la cible est au milieu de plein de ses copains.
Punaise une blessure de 12... ça voulait dire 17 point de dommages, quand même !

J'ai senti comme une immonde douleur dans la cage thoracique, probablement quelque chose de cassé (même si j'ai eu la chance qu'aucun élément noble ne soit blessé) et puis la douleur s'est estompé presque aussitôt. Merci sage Aubin !

Au premier assaut, je retourne à la castagne, et j'aide Saenad à frapper le Six-en-Un.
2+5=7 < 8, touché ! 1+2=3 de dommages. Bon je ne lui ai fait qu'une légère entaille.

Total : 10+7+3=20 (-3xProtection)
Peut-être que chaque version a moins d'Endurance mais 1 de Protection en plus ?
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
1er assaut contre la 2ème version : 10 aux dés, échec.

2ème assaut : 7, réussite.
Dégâts : 10 + 3 = 13.
Répondre
Cette nouvelle version du Sept-en-Un est un peu moins massive, mais un peu plus vive que la précédente. Entre les deux coups d'épée que lui porte Saenad, l'idole assène au voleur un coup de poing terrible, lui ôtant 15 points d'Endurance (Protection déduite).

On entame le second tour (les actions d'Aubin et de Fimmex étant déjà déterminées).
Répondre
Donc au deuxième assaut, je profite que le Six-en-Un porte son attention sur Saenad pour tenter de l'empaler au flanc.
5+6=11
Ah bien bien raté, là. Je devrais me cantonner aux attaques de taille, visiblement, l'estoc ne me réussit pas.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Je frappe pour me venger.

6 + 5 = 11. Raté. Espérons que le sortilège de Fitz l'ait achevé.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Le sortilège de Fimmex ne suffit pas à achever cette seconde incarnation du Sept-en-Un. Il attaque à nouveau Saenad, mais le voleur n'a heureusement aucune peine à esquiver cette fois-ci.

3ème tour !
Répondre
Je frappe encore et toujours.

6 + 4 = 10 donc touché de justesse. 5 + 5 = 10 points de dommages !
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Vous terrassez à nouveau votre adversaire, mais vos craintes se réalisent : il s'ouvre à nouveau en deux pour laisser place à une nouvelle version de l'idole de bois, un peu plus petite, un peu plus vive, et indemne !

Le troisième combat s'engage...
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)