Partie de jeu de rôle Diesel Punk
#68
Roland Auguste de Rivière est né le 25 novembre 1874. Il est issu d’une famille parisienne aisée, bien que roturière malgré la particule de son nom. Doux de tempérament et curieux d’esprit, il entreprend des études de sciences qui seront interrompues de 1894 à 1896 par le service militaire. Après cette parenthèse de deux ans, il retourne à l’université, obtient son diplôme et y demeure comme enseignant, spécialisé dans les sciences naturelles et, en particulier, la zoologie.

Il voue une passion pour le jeu d’échecs et est un membre assidu d’un certain nombre de cercles de la capitale au cours des ans. Au fil de ses nombreuses parties, il se lie d’amitié avec l’un de ses partenaires réguliers, un dénommé Lantagnac, souvent accompagné de sa petite fille, Primerose.

Lorsque la guerre éclate, le professeur Rivière est mobilisé dans l’armée de réserve. Le tour que prennent les combats voit son unité contrainte de monter au front. Blessé à la jambe à cette occasion, il retourne à la vie civile après quelques semaines de conflit et doit désormais marcher en s’appuyant sur une canne pour compenser une légère claudication, séquelle de sa blessure. Son camarade Lantagnac, hélas, meurt avant la signature de l’armistice. Il garde cependant le contact avec sa fille, avec laquelle il entretient une correspondance épistolaire régulière. Il lit notamment ses descriptions de la faune et de la flore des nombreux pays qu’elle traverse avec le plus grand intérêt.

Peu de temps après la guerre, à l’occasion d’une visite au cimetière pour s’y recueillir sur la tombe de son ami, il fait la rencontre de deux camarades d’icelui : Alexandre Cartier, pilote pendant la Grande Guerre, et le docteur Paul Martin, un médecin, militaire également. Les trois hommes finissent par se lier d’amitié et se voient régulièrement mais, les années passant et les obligations de chacun devenant de plus en plus prenantes, les rapports se distandent.

À l’université, il cotoie régulièrement un jeune et brillant étudiant nommé Augustin Dupré, que le hasard fait partager le logis du docteur Martin.

Vers le milieu des années 20, il prend sous son aile un jeune homme nommé Ferdinand Lambert, mauvais garçon tout juste sorti de prison suite à un cambriolage. Ce dernier n’a plus quitté le service du professeur depuis, sans doute reconnaissant de lui avoir offert cette seconde chance, et une étroite complicité s’est installée entre les deux hommes.

Aujourd’hui, le professeur est âgé de 59 ans. Il continue de donner des cours à l’université, dont il est un des membres les plus anciens et les plus respectés. Toujours féru d’échecs, il fréquente encore régulièrement son club favori. En-dehors de ces sorties, il demeure chez lui la plupart du temps, quelque peu isolé du monde extérieur, à l’exception de son fidèle Ferdinand.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Partie de jeu de rôle Diesel Punk - par Jehan - 04/05/2014, 18:13



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 4 visiteur(s)