Les tambours de Shamanka (Voyageur Solitaire)
#51
Ayé, depuis le temps que VS nous la promettait, elle a enfin fini par sortir Big Grin

Nous avons donc droit à une fuite éperdu dans une Afrique vaguement fantastique, où des anciennes civilisations cotoient les tribus éparses et guerrières, et où les machinations politiques se mèlent à la magie vaudou et aux luttes de classes (et de races).
La première chose que l'on remarque, et qui va nous suivre jusqu'au bout de l'aventure, c'est le désir de l'auteur de nous faire "vivre" l'environnement. Les descriptions renforcent les couleurs, les sons, les odeurs, les sensations de toutes sortes. Le premier héros de l'histoire, avant le personnage principal, avant Olmec, c'est bien Shamanka elle-même, et tout est fait pour nous la faire partager (quitte à avoir quelques répétition dans le lyrisme ambiant :p).
Les personnages ne sont pas en reste. Excessifs, hauts en couleur (particulièrement le deutéragoniste Olmec, qui vit de par son aspect enfantin et passionné), ils sont bien à leur place dans ce monde plein de mystères et de grands espaces, de chaleur étouffante et de couleurs saturées. On peut en apprécier une bonne panoplie, qui ont le bon goût de ne pas tous se ranger dans la même catégorie et offrir de la variété.
Contrairement à beaucoup, j'ai apprécié Danaë d'ailleurs. Probablement mon côté contrariant, mais si le cliché de la femme vulnérable a certes pas mal pollué la création artistique dans le passé, il a été tellement critiqué et subverti que j'en arrivé à trouver le cliché inverse (la femme super-compétente qui ne s'en laisse pas compter) comme étant encore plus réchauffé. Donc oui, je fais partie de ceux qui ont abandonné sans remord Zazibi-Salomé-Tananda-jesaisplusqui pour une esclave docile Big Grin

Si l'aventure suit certains "couloirs" principaux, et si le personnage que l'on joue est souvent ballotés par les évènements plus qu'il n'a de prise dessus, cela reste néanmoins dans la logique de l'histoire (on est, après tout, un réfugié qui EST victime des évènements), et il y a de nombreux choix permettant d'accéder à des fins complètement différentes les unes des autres (même si ceux-ci ne sont souvent pas vraiment devinables à l'avance). J'ai également apprécié le fait que l'histoire ne porte pas de jugement sur le héros, et qu'on puisse se la jouer comme on le veut sans se sentir forcé par l'auteur à faire ce qu'il voulait.

Au point des défauts ?
Bien évidemment, comme également cité par plusieurs, l'aspect "jeu" est passablement foiré. Le système de règles n'est tout simplement pas équilibré. C'est d'autant plus dommage qu'il aurait suffit de presque rien pour le rendre meilleur (par exemple, au lieu de lancer 2D6 et multiplier par 4 pour avoir les points de vie, un simple 2D6 x 2 + 24 aurait pu drastiquement réduire l'écart ; considérant que le héros est un mercenaire expérimenté, on aurait pu lui accorder un bonus de 1 aux dégâts et la possibilité de toucher avec un 6 aux dés, et faire en sorte qu'il faille un 7 par défaut). J'avoue m'être assez vite mis à tricher pour les combats. Les caractéristiques en revanche sont assez bien utilisées (même si de manière un peu trop décisive et pas assez souvent, ce qui tend à en faire des mats plus qu'une dimension supplémentaire du personnage).
Il y a également quelques points de narration qui ne sont pas aussi "propre" que le reste de l'histoire (Olmec nous prend VRAIMENT trop facilement sous son aile par exemple ; le nuage de mouches semble vraiment excessif comme puissance de magie, on se demande comment les tribus ayant ce pouvoir n'ont pas conquis le monde en deux ans...), mais cela reste dans le domaine de l'acceptable.

Dans l'ensemble, une aventure que j'ai vraiment pris du plaisir à lire, offrant de nombreuses fins, d'innombrables "secrets" à découvrir, et une ambiance lyrique rafraîchissante.
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Les tambours de Shamanka - par Outremer - 04/03/2016, 23:07
RE: Les tambours de Shamanka - par Caïthness - 05/03/2016, 02:02
RE: Les tambours de Shamanka - par ashimbabbar - 05/03/2016, 10:47
RE: Les tambours de Shamanka - par Caïthness - 05/03/2016, 15:56
RE: Les tambours de Shamanka - par Caïthness - 06/03/2016, 01:20
RE: Les tambours de Shamanka - par titipolo - 06/03/2016, 01:45
RE: Les tambours de Shamanka - par titipolo - 06/03/2016, 17:46
RE: Les tambours de Shamanka - par Skarn - 12/03/2016, 13:23
RE: Les tambours de Shamanka - par ashimbabbar - 26/03/2016, 17:37
RE: Les tambours de Shamanka - par gynogege - 27/03/2016, 12:09
RE: Les tambours de Shamanka - par Sukumvit - 11/04/2016, 01:13
RE: Les tambours de Shamanka - par Sukumvit - 12/04/2016, 16:49
RE: Les tambours de Shamanka - par Fitz - 28/06/2016, 19:49
RE: Les tambours de Shamanka - par Bruenor - 21/09/2016, 14:52
RE: Les tambours de Shamanka - par kurt - 13/10/2016, 11:57
RE: Les tambours de Shamanka (Voyageur Solitaire) - par Akka - 28/02/2017, 17:49



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)