Médiéval Fantastique / 4 : La Cité Engloutie (Oliver S. Martin)
#1
Bonjour à tous ! Big Grin

Je viens de mettre en ligne ma toute dernière aventure : La Cité Engloutie. J'espère que vous l'apprécierez et je vous souhaite bonne aventure... Wink

URL : http://svh.escadenca.fr/

Résumé:
Depuis plusieurs mois, de nombreux navires cheminant entre le port de Zirërë et Fangor ont été portés disparus. Jeune Guerrier-Sorcier fraîchement promu, vous avez été chargé d'enquêter sur ces faits étranges qui bouleversent les échanges commerciaux entre les deux cités. En route, votre bateau est attaqué par un énorme Dragon de Mer: espèce que l'on croyait disparue depuis longtemps. Seul survivant du naufrage, vous allez échouer sur une île a priori déserte. C'est alors que votre lutte pour la survie va très vite se transformer en une aventure sous-marine inattendue aussi fabuleuse que dangereuse...
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#2
Bon il m'a fallu le temps, mais je pense avoir exploré une bonne partie de cette AVH pour faire un feedback correct.

Déjà je peux dire que c'est pour moi le meilleur opus de la série. J'avais déja plutôt bien aimé l'épreuve initiatique de la Montagne, et là je trouve que c'est encore mieux. Si c'est toujours ainsi, la prochaine AVH sera donc somptueuse.

Attention, la suite entre ---- contient des spoilers, ne pas lire si vous n'avez pas encore terminé l'AVH

----

Allons-y pour le positif.
Cette fois, enfin la panoplie de sorts est conséquente, on se sent un vrai sorcier. D'ailleurs jouer le guerrier seul est un peu curieux, vu l'intro: on est clairement un sorcier.
Ce que j'ai vraiment aimé c'est la manière dont on récupère les objets nécessaires aux formules, c'est logique et toujours bien amené, surtout pour la première partie sur l'île, vraiment bravo pour çà.
Le style est toujours aussi immersif, et la progression dans le scénario sans réel temps mort (sauf à un endroit mais j'y reviendrais). Les références aux LDVELH existants sont appréciables, je ne sais pas si elles sont volontaires, mais j'ai souvent eu des flashbacks sur des tas d'autres livres (le sorcier de la Montagne de Feu, Défis sanglants sur l'océan, Les Démons des Profondeurs, La cité des pièges, et bien d'autres) et je trouve que le mélange de tout çà donne une aventure très agréable.
La difficulté est bien dosée, et à chaque fois on parvient à progresser un peu plus.

Le négatif:
cela tient du détail
par exemple la première action où le sorcier ne doit pas tenter d'user de sa magie sous peine de malus, ou les réactions de certains personnages comme la pirate avec l'évasion son code de l'honneur me parait plus qu'étriqué.
Après dans la ville je pense qu'il aurait été mieux de pouvoir passer directement à la banque plutôt que de faire un tour pour rien, sans rien pouvoir acheter. Le retour en arrière me semble un peu artificiel, et si on veut on peut se promener indéfiniement dans les murs. Il y aurait sans doute à revoir, mais j'avoue ne pas m'être penché sur la question de trouver le moyen d'améliorer ce passage.
Le coup des jeux avec Coralia ensuite. Même pour une joueuse compulsive, la situation ne fait pas très naturelle, surtout alors que son armée va attaquer. Et puis j'avoue ne pas avoir suivi les règles, même si j'ai acheté tous les jeux en prévision. L'idée de lancer sans arrêt les dés me répugnait, même si j'ai fait tous les autres lancers (combat, chance...). Tout ça en plus juste pour déterminer si on va faire aun combat de plus ou pas. C'est dommage, les règles de ces 3 jeux semblent avoir été bien réfléchies.

Mis à part ces réactions curieuses de personnages (qui ont un caractère curieux), tout le reste fait plus que tenir la route. Encore un fois le style est très bon, j'insiste mais çà ne prend qu'une ligne pour le dire alors que c'est plus de 500 paragraphes de rédigés! L'histoire est prenante même si elle est relativement classique, et la fin laisse augurer la encore de suites possibles.

-----

Voilà, je complèterai s'il y a d'autres remarques, mais en tout cas c'est une AVH que je referai sans doute.
J'allais oublier, il n'y a qu'une énigme, mais elle est bien foutue avec aussi le temps limité.
Encore bravo pour cette AVH
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#3
Merci pour ce feedback tholdur. Smile
Je commençait à désespérer d'en avoir depuis la mise en ligne de cette AVH, mais je vois qu'on peut toujours compter sur des lecteurs/joueurs assidus. Smile
Ces remarques m'encouragent à poursuivre. Smile
Je partage effectivement la plupart de tes remarques négatives. Wink
Il y a surement matière à améliorer tout cela... Wink
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#4
Bonjour Olivier, j’ai téléchargé le pdf sur le site de Oiseau. Je suis content de voir qu’il y a des liens, c’est pratique, malheureusement ils ne marchent pas chez moi. Suis-je le seul ? Bon, pas de panique, le bouquin est parfaitement lisible sans cette commodité ! Je le signale juste pour que tu sois au courant.
Répondre
#5
Merci pour l'info,

Oiseau a implanté sur Xho la toute première version du PDF.
Il a été corrigé depuis (suppression des liens qui effectivement ne fonctionnaient pas).
Il est disponible ici si besoin : http://svh.escadenca.fr/communaute/La%20...loutie.pdf
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#6
J'ai été conquis par cette AVH qui présente de vraies qualités à la fois ludiques et littéraires. Autant la 2ème aventure de cette série (l'épreuve de la montagne) m'avait laissé un souvenir passable, autant celle-ci fait désormais partie de mes préférées, du moins pour cette année.
Tout y est : un bon scénario, qui se tient sans incohérence, pas follement original mais avec suffisamment de rebondissements tout de même ; un style plaisant avec des descriptions efficaces, très évocatrices, seulement gâché par des répétitions un peu trop fréquentes ; une ambiance sous-marine bien rendue qui vaut largement celle des Démons des Profondeurs ou le passage des Parchemins de Kettsuin, avec des créatures et une flore classiques mais toujours bien décrites (la cité et ses maisons sont en particulier très réussies) ; un challenge relevé mais à la difficulté bien dosée, avec entre autres un chemin sûr qui permet même aux faibles scores de gagner (quoiqu'il faille ne pas être malchanceux dans le jeu contre Coralia...) ; et enfin un plaisir ludique réel puisque la magie de la série Sorcellerie! est ici parfaitement utilisée avec des composants de sorts nombreux mais jamais tombés du ciel, des occasions de les utiliser et je pense même que jouer un guerrier n'est pas inintéressant (même si je l'ai jamais fait) en raison des objets autres et de l'équipement varié que l'on peut utiliser pour se sortir des combats. Même la gestion des repas est bien plus efficace même s'il paraît difficile de manquer de provisions en raison de la limite (logique) de 3 repas par jour.
Dans le détail, j'ai beaucoup apprécié le passage avec les pirates (qui rappelle vaguement Bloodbones), le basculement de l'intrigue avec la quête sous-marine que l'on peut seulement deviner grâce au titre de l'AVH, les deux chemins différents pour atteindre Coralia dont le plus facile pas évident à trouver, la difficulté des combats très bien gérée quoiqu'un peu aisés pour ceux qui tirent une grosse habileté, les réactions crédibles des personnes rencontrées.
Tout n'est pas sans défaut. Le scénario, les situations et le bestiaire sont globalement classiques même si juste l'idée d'une aventure sous-marine est en soi original (seulement exploitée dans le 2ème chapitre du Messager de Soleil Vert den Sukumvit au niveau des AVH pour ce que j'ai lu). L'exploration de l'île au début, si elle est réaliste, manque un peu de piment malgré un ou deux combats et quelques objets à dénicher. Surtout qu'on a l'occasion de repasser aux mêmes endroits autant qu'on veut donc on s'y sent un peu trop en sécurité et les choix à faire sont un peu inutiles tant que l'on a pas atteint le temple. Enfin, le nombre de paragraphes est impressionnant mais il y en a vraiment trop d'inutiles qui donnent sur des choix uniques, sans compter ces fausses formules qui m'ont toujours agacé dans Sorcellerie! car on les reconnaît facilement. Je préfère les sorts qui échouent à cause d'une utilisation peu judicieuse et Oliver en place ainsi de manière intelligente (tel que le feu dans l'eau par exemple mais on en trouve beaucoup d'autres).
J'ai donc passé un très bon moment avec cette AVH. J'ai mis 7 tentatives je crois pour parvenir à la fin mais même à mon dernier essai, je n'étais pas spécialement pressé d'en finir. Du beau boulot, félicitations.
Répondre
#7
Merci Fitz pour ce feeback qui fait plaisir à lire. Smile

Juste un mot sur les paragraphes à choix uniques. Les passages les plus longs correspondant souvent à des descriptions de lieux importants ou à des dialogues de personnages principaux. Mon idée était simplement de ne pas avoir de paragraphes trop longs qui trancheraient trop par rapport aux autres. Les découpages choisis correspondent souvent à des étapes d'une même scène (équivalent à un changement de plan au cinéma) ou à des changements de lieux lors d'une phase de transition relativement passive (découverte de la cité engloutie par exemple). Je ne sais pas si c'est la solution la plus judicieuse. Disons que c'est le choix que j'ai fais. D'ailleurs la nouvelle AVH qui est actuellement en chantier (Le Grand Tournoi) suit aussi ce principe, du moins pour le début, car le décor à planter et le nombre des personnages à présenter sont assez conséquents.
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#8
Je l’ai lu, et c’est vrai que ça s’améliore.

Premièrement parce qu’on a une construction assez originale, avec de nombreux cul de sacs et petits « trucs » cachés. Ça m’a vraiment fait penser à certains df vicieux sans trop l’être, parce qu’on peut largement réussir au bout de quelques essais.

Une fin intéressante, un univers original et cohérent, un style sobre, pas mal d’imagination.
Pour tout cela, bravo.

Cela dit, passons à la phase constructive.
Car si cette avh est assez bonne, je l’ai trouvé loin d’être vraiment excellentissime.

D’abord le style.
Parce que s'il est tout à fait convenable, il pourrait accrocher plus. Par exemple, voici quelques simples constats :
- dans le § 415, compte le nombre de fois que tu as utilisé le verbe être. Tu vas me répondre que c’est normal au passé composé, mais tout n’est pas obligé de tout raconter à ce temps. Les rares fois où tu passes au présent simple, et où tu utilise d’autres verbes, crois moi ça fait du bien.
- Malheureusement, le numéro du § est illisible sur ma feuille d’aventure, mais il y en a un où tu utilisais au moins cinq ou six fois le verbe « sembler » en autant de lignes. Fais attention, tu as un tic de langage à ce niveau.
- Les tournures sont souvent un peu identiques et peu imaginatives.
- parfois on trouve des choses inutiles, je n’ai pas d’exemple précis, mais c’est dans l’idée de phrases du genre : « vous fuyez aussitôt vos adversaires » On s’en doute que se sont les adversaires qu’on fuit. Des fois aussi, tu répètes le choix qu’on vient de faire au début du §, je trouve que ça casse le rythme.
- ET SURTOUT, surtout, par pitié, va à la ligne ! Je te jure que l’ennui que j’ai ressenti par endroit a pu être provoqué uniquement par le manque d’aération du texte. Les § sont des énormes pavés, parfois de plus d’une page ! Je te jure que ça, c’est vraiment très important (d’ailleurs, cela fait partie des critères sur lesquels les éditeurs de romans remarquent tout de suite les débutants)

Globalement, voilà, je trouve le style un peu plat. Mais ce n’est pas la façon dont tu amène les choses qui est en cause, la sobriété convient très bien, mais d’un point de vue technique, avoir des verbes dynamiques qui changent tout le temps, une présentation aérée, des phrases un peu moins carré que (j’exagère pour que tu vois) : « La femme a des cheveux tressés sur la tête. Elle a une démarche étrange. Ses yeux sont bleus. Elle porte une robe verte. »
L’écriture d’avh amateur demande beaucoup plus de temps qu’on en a en général, aussi je sais que ça ne pourra jamais être parfait. Je dis cela juste pour que tu prennes conscience.
Mais ce petit défaut ne peut que s’améliorer avec le temps et l’expérience.


Et puis sinon, un gros détail je ne comprends pas, aussi bien chez S.Jackson que chez toi, cette perte de 5 pe par sort inexistant.
Déjà, c’est hyper sévère, 1 point suffirait amplement (j’ai commencé avec 14pe, je te jure que parfois je préférais attaquer de peur de perdre 10 pe en utilisant deux sorts pièges !), surtout c’est dégueulasse vu que le lecteur ne va pas apprendre par cœur le livre des formules ! Donc c’est au pif, et le pire c’est que la perte n’est aucunement justifiée. Je ne trouve pas cela terrible.
D’ailleurs, il me semble que S. Jackson a abandonné cette idée après le 1er tome. On se demande bien pourquoi.

Sinon, les personnages peuvent être encore plus creusés. Ça c’est presque le plus important dans une avh. Les incroyables personnages secondaires de xhoromag sont pour beaucoup dans la qualité de cette série. Je t’encourage à les lire, si tu ne l’as pas encore fait.

J’avoue que je n’aime pas trop les passages introductifs du genre le bateau ou l’île trop longue au début. Je m’ennuie en attendant que l’histoire commence vraiment. Je n’ai rien contre les introductions, mais pas quand elles font un tiers du bouquin !
Mais je pense que d’autres apprécieront cela, qu’ils trouveront cette méthode plus immergente et je conçois que vu la façon dont tu mènes la série, c’est cohérent.

Pour conclure, c’est une avh sympathique, mais je pense que tu peux faire beaucoup mieux en continuant. Et ne lâche pas cette voie un peu originale d’avh à la construction baroque, peu linéaire, étrange, où on ne comprend pas forcément tout. De ce point de vue, la deuxième partie du bouquin est très bonne.
Répondre
#9
Merci pour ce feedback Sukumvit.
Je n'ai pas vraiment de correcteur, et il est très difficile de s'auto-corriger.
Tes commentaires techniques sur le style sont donc importants pour moi et j'essayerai d'en tenir compte.
Wink
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#10
J'ai toujours eu un faible pour les aventures sous-marines, même si elles ne sont pas évidentes à concevoir.

La première chose qu'on remarque et qu'on apprécie dans cette aventure-ci, c'est qu'on peut (enfin !) utiliser davantage que les six formules de base (limitées et coûteuses). La magie est bien et souvent utilisée. Elle apporte un plus très net à l'aventure (et je ne conçois guère de jouer comme simple guerrier).

A noter tout de même que notre héros n'est guère préparé malgré ses années de formation, puisqu'il n'a au début aucun des objets utiles à sa magie, pas même du sable ou des cailloux. Mais c'est une critique qu'on peut aussi adresser au héros de Sorcellerie ! Smile
(De même, plus tard, j'ai trouvé que la reine des sirènes nous envoyait au casse-pipe un peu légèrement et qu'elle aurait pu s'assurer que nous serions correctement équipé.)

Les rencontres sous-marines sont plutôt pas mal et imaginatives. J'apprécie le fait que la série nous oppose à des méchantes, c'est relativement peu habituel. Cela dit, j'ai trouvé le passage où on laisse partir la capitaine des pirates juste parce qu'on lui trouve l'air sincère fort peu réaliste ! Les pirates sont rarement dignes de foi (d'autant qu'il n'y avait aucun autre témoin à sa promesse) et rien n'aurait pu l'empêcher ensuite de nous envoyer par le fond. Alors même si elle est sexy, ça n'aurait pas dû la dispenser de ramer et surtout de continuer à nous servir d'otage !

La structure aurait à mon avis pu être meilleure. Tout le début (jusqu'au moment où on rencontre la sirène) n'est en fin de compte qu'une introduction. Le passage sur l'île et la rencontre des pirates ne contribuent pas à l'histoire et on n'a pas le sentiment d'y accomplir grand-chose d'utile (à part récupérer des objets utiles). Je pense qu'il aurait été préférable de réduire tout ce qui sépare le naufrage de la rencontre avec la sirène à une dizaine de paragraphes tout au plus.
La longue succession de paragraphes avec une seule destination est par ailleurs un peu pesante. Certes, il fallait poser la situation, mais cela aurait peut-être pu être arrangé de manière moins monolithique.
Répondre
#11
Merci pour ce feedback Outremer. Smile

Je suis heureux que tu ais globalement apprécié cette AVH. Smile
Je prend bonne note de tes judicieuses remarques sur la structure. Wink

PS : Lana la Rouge est une pirate "pas comme les autres". Mais ceci est une autre histoire... Big Grin
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#12
Essai de réactivation d'une cellule...
Une cellule réactivée...*

Bonjour/bonsoir camarades aventuriers et aventurières, voici bien des années après (mais il n'est jamais trop tard pour ça, n'est-ce pas ?) une livranalyse de La Cité Engloutie, que vous pourrez trouver à cette adresse, car en version forum, ce serait assez indigeste :


https://drive.google.com/file/d/0B6vk-BK...02Znc/view

* Celui qui trouve cette référence remporte une potion de Laumspur.
What changes the nature of a man ?
Répondre
#13
Merci pour ces tranches de lecture, c'est toujours sympa de déterrer de vieilles AVH et de les découvrir ou se les remémorer.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)