[59] La Malédiction de la Momie
#1
J'ai abandonné après environ 10-12 tentatives "à la loyale", enfin presque car j'ai vite décidé de me coller un minimum de 10 en habileté et en chance à chaque nouvel essai. Le fait de lire cette aventure sur l'écran prend évidemment une petite part dans cet abandon mais deux aspects se sont révélés particulièrement pénibles :
- la forte linéarité du début. Une linéarité accentuée par le côté OTP du récit qui oblige à emprunter la même série de paragraphes à chaque relecture pour pouvoir pénétrer dans le temple.
- les combats trop nombreux et trop difficiles que l'on doit se cogner dès le départ sans possibilité d'échappatoire. Lancer cent fois les dés avant de retrouver le moment où j'étais mort la fois précédente m'a vite épuisé.
J'aurais pu alors lire l'aventure sans jouer les combats, mais pour quel intérêt? La Malédiction de la momie fait partie de ces LVH dont le plaisir réside dans la sauvegarde de sa peau en gérant ses potions, ses repas, ses objets spéciaux face aux périls qui menacent de faire descendre l'endurance à 0. Mais surtout pas dans le scénario qui n'est qu'un prétexte pour poser les bases d'un portes-montsres-trésors sous forme de bouquin. Dans ce cas, faire l'aventure sans jouer les règles devient pour moi une simple perte de temps.

Dommage car, dans son genre, ce LVH me plaisait plutôt bien. Dagonides a déjà parlé des fréquentes "reprises" de l'auteur qui font penser à un manque d'imagination. C'est sans doute vrai mais il n'empêche que les rencontres dans le bouquin sont variées et parfois même originales. Je pense à la chimère cultivée, au "frère" de Don Quichotte... Ce livre-jeu me fait penser au Temple de la Terreur avec une partie "voyage dans le désert" et une partie "souterrains" mais je trouve La Momie supérieure dans sa première partie.
La gestion de l'or au tout départ est très intéressante car les choix d'équipement s'avèrent cornéliens, chaque objet ayant son utilité. Le OTP proposé ensuite n'est pas très compliqué et on ne bloque donc pas dès le départ. Si les combats obligatoires sont très sévères, la possibilité de boire une potion curative ou de lancer des oeufs enflammés donne quelques chances aux plus maladroits.
L'atmosphère Egypte antique n'est pas trop mal rendue, en tout cas, mieux que dans la Malédiction du Pharaon (mais pas autant que dans l'Oeil du Sphinx). Une fois dans le temple, c'est un vrai parcours à la Indiana Jones fantasy avec florilège de pièges mécaniques, magiques et de morts-vivants.
Le problème est la difficulté générale. En plus des combats obligatoires proposant des adversaires à 10 et 11 points d'habileté (au moins, dans les Chevaliers du Destin, c'était à la fin de l'aventure...), il faut effectuer une batterie de tests d'habileté et de chance qui sont mortels en cas d'échec, sans aucune exception. Le facteur poison n'arrange rien (une bonne idée malgré tout) et une fois avalée la potion du départ, les possibilités de regagner des points d'endurance sont inexistantes. Si l'on ajoute à celà l'aspect OTP... Je ne suis pas allé au terme de l'aventure mais j'imagine qu'il faut quelques objets indispensables, d'où une prise de risques accrue pour les trouver.

Un LVH à classer dans la catégorie des OTP aux combats trop ardus, une catégorie qui tire difficilement son épingle du jeu. Il y a bien les exceptions du Labyrinthe de la Mort et de l'Epreuve des Champions mais ceux-là proposent une ambiance "compétition" qui leur donne une vraie plus-value.
Répondre
#2
Si ça intéresse quelqu'un, j'ai écrit une solution de ce OTP injouable.

Si vous souhaitez venir à bout de cette horreur, faites-le savoir, je serai ravi de pouvoir vous venir en aide.

J'ai ressenti comme du masochisme à vouloir en venir à bout à a loyale. C'est statistiquement impossible (merci Oiseau).
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#3
Pour info, les rééditions Wizard ont modifiées certaines caractéristiques, même si dans le fond ça ne change pas grand chose. Pour une liste des changements : http://www.gamebooks.org/contributions/f...c94275cc4e
Répondre
#4
La solution que je propose est faite à partir d'un livre présentant ces changements.

Je ne sais pas s'il en est de même dans la traduction de Dagonides.

Les caractéristiques des ennemis peuvent être donc différentes.

Je n'imagine pas l'horreur sans ces changements...
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#5
Parce qu’il y'a un chemin qui emmène à la fin? C'est sans doute le livre le plus impossible que j'ai lu, des ennemis avec une habilité de 10 et plus à foison, pléthore de test mortel, un boss invincible et le OTP le plus tordu que j'ai vu (je le trouve pire que les sombres cohorte et le retour à la montagne de feu).
J'ai fait trois tentatives infructueuses en la jouant à loyal (enfin avec h12 e24 c12, faut pas exagérer non plus) puis une autre en me déclarant invincible et réussissant tous mes tests qui a aussi été un échec.

Enfin, je serais curieux d'en avoir la solution, donc si on pouvait me l'envoyer.

Sinon, il n’y a pas deux sites qui publient les solutions des LVH? La solution pourrait être postée la bas non?
Répondre
#6
Je l'ai envoyée à Jeveutout, mais son site n'est pas encore à jour.
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#7
Moi, c'est encore mieux, je suis arrivé à l'oasis et j'ai RIEN compris à cette image du §346… pourtant j'avais l'ankh de la chimère, j'avais vu l'ermite et j'avais même trouvé le carnet dans l'antre du saurien… donc bête et obstiné j'ai lu chaque § pour trouver la suite… le 326 avait l'air de parler de la chose mais j'ai compris que la réponse était 30km et le §30 n'a rien à voir… notez qu'entre ce que vous dites et ce que j'ai vu en cherchant je me sens légèrement découragé…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#8
Tu m'as l'air d'être sur la bonne piste, pourtant...

Show ContentSpoiler:

CQFD.

C'est facile à dire, quand on l'a trouvé, j'avoue.
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#9
Wink 
Aaaaah d'accord… merci Satanas, je vais pouvoir entrer et y laisser ma peau dans un pige horrible ou déchiqueté par un monstre hideux… mon âme y restera à jamais prisonnière… j'y vais de ce pas
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#10
(08/10/2010, 01:04)ashimbabbar a écrit : Aaaaah d'accord… merci Satanas, je vais pouvoir entrer et y laisser ma peau dans un pige horrible ou déchiqueté par un monstre hideux… mon âme y restera à jamais prisonnière… j'y vais de ce pas

Repose en paix.
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#11
Un otp des plus dur, tellement enervant avec ses multi combats impossible qu'au bout qu'une dizaine d'essai j'ai laché l'affaire.
Répondre
#12
Je sais que certains seront plus qu' étonnés mais je voudrais ici réhabiliter...la malédiction de la momie !

Je parle bien sur de la version remaniée (sortie en 2007) qui est sensiblement moins difficile au niveau des adversaires (pour 3 en particulier que l'on doit obligatoirement rencontrer).
Je dois dire que j'ai apprécié ce livre, bien plus que son prédécesseur le sépulcre des ombres !

L’atmosphère y est plus mystérieuse et le background plus riche (ambiance Égypte antique réussie et passages secrets au programme). Les pnj sont charismatiques et le livre est plein de moments marquants (l'attaque des cultistes du cobra des le début de l'aventure, la rencontre avec la manticore, la rencontre avec le comédien cranno dans son théâtre, celle avec le shaman et son énigme , la rencontre avec rhéhotep l'architecte et son énigme mathématique (même si ses renseignements ne s’avèrent pas tous exacts), amentut le vizir d'akharis enterré vivant avec son maître, les 3 questions du sphinx, la partie de dame avec nemset, le combat final avec akharis épique a souhait, un des plus épiques des df). Vous aurez besoin de 4 objets obligatoires sous peine de ne pas pouvoir terminer l'aventure (ainsi que de beaucoup d'huile ou de torches, et de 3 ou 4 infos vitales). Le livre possède également de bonnes idées comme savoir déchiffrer les hiéroglyphes et apprendre une ancienne langue (tous deux vitaux), déchiffrer la carte pour trouver l'emplacement du tombeau d'akharis, et un système de chiffres à ajouter, retrancher, ou multiplier, afin d' éviter la triche. L'aventure est également très longue, une des plus longues des df (entre 180 et 190 paragraphes !).

Le point noir du livre ne réside pas spécialement dans la difficulté des combats (seuls 3 adversaires ont 10 en habilité, plus akharis) mais surtout dans la MULTIPLICITE de ceux ci (j 'ai fais 25 combats avant d'arriver devant akharis !).
Mais il faut savoir que les adversaires ayant les plus grands taux d' habileté (xoroa, sentinelle d'or, et araignée de la mort) NE SONT PAS des combats obligatoires pour terminer le livre. Même le combat contre les 15 momies (!) est évitable si vous possédez un certain objet et que vous avez de la chance aux dés, ainsi que beaucoup d' huile (entre 7 et 10 mesures).

Les fans ayant fait la critique de ce livre se sont découragés trop tôt et n'ont pas fouillé le livre comme il convient.
J'ai commencé ce livre en tirant normalement les caractéristiques et j'ai du le faire entre 7 et 11 fois. Je me suis arrêter comme beaucoup, puis j'ai décidé de me mettre les caractéristiques maximales, et il m'a quand même fallut 22 tentatives pour le terminer ! (disons 30-33 en tout). Merci a sat-anas qui m'a renseigné lorsque j’étais bloqué. Je dois avouer que je n'ai pu résoudre l’énigme mathématique de l'architecte (je suis nul en maths !) et que je suis tombé par hasard sur la réponse, puis j'ai continué l'aventure. Un gout amer me reste donc en travers de la gorge car j 'ai terminé ce livre sans trouver par moi-même la réponse.

Ce livre contient aussi beaucoup de pfa , surtout lorsque l'on arrive vers la fin, et il est plutôt vicieux avec 2 objets a NE PAS posséder sous peine de mort instantanée, et des jets de trois dés a faire par rapport à l' endurance à 3 reprises. Par contre, contrairement à une idée reçue, on récupère souvent des points d endurance et de chance (et même d' habileté), avec des provisions que l'on peut trouver, et à d'autres occasions au cours de l' aventure. Le taux de poison est bien évalué et il faut beaucoup de malchance pour atteindre le seuil critique des 18. Il y a également beaucoup d'objets qui ne servent a rien.

En résumé, pour terminer ce livre a la loyal (oui oui c possible !), il faut se mettre les caractéristiques maximales, acheter beaucoup de mesures d huile (avec 11 on s' en sort), acheter la potion curative, choisir le scarabée d’albâtre pour la chance, aimer les otp ultimes, et surtout s' armez de patience !

Un bon livre malgré ses défauts (trop de combats et otp ultime).
Répondre
#13
J'en garde plutôt de bons souvenirs, si on le prend en effet comme un redoutable OTP. Pour les combats, comme beaucoup de DFs déséquilibrés, je ne les faisais pas.
Par contre tu parles d'une version révisée en 2007 (celle que j'ai). J'ignorais totalement (comme la plupart des forumers je pense) que certaines stats avaient été baissées dans cette édition.

Si tu pouvais poster un copié/collé de ta critique sur la Taverne (en rajoutant une note sur 20), ce serait excellent car nous n'avons pas encore atteint 5 notes avec ce titres (ce qui nous empêche de l'insérer dans le classement) :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.co...-the-mummy

Merci pour ces éclaircissement...
Répondre
#14
C'est fait vic, critique envoyée vers la taverne des aventuriers et notée. Si tu compares les caractéristiques de ta vo de 2007 avec la traduction de dag-onide, tu verras que les caractéristiques, entre autres, du scorpion (242), des guerriers caarth (50), et des damnés (202) ont été diminuées (visibles dans le lien de la critique de jareth dans la taverne). Green a fait de même dans la dernière édition du sépulcre des ombres.
Répondre
#15
Merci Kinornew. Le Sépulcre également ? Baisser les stats des combats du Sépulcre est une bonne chose, mais ce sont les jets de Foi en cascade qui sont infaisables dans mes souvenirs. J'irais voir ça...
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)