Chroniques Crétoises
#31
(10/06/2013, 10:24)tholdur a écrit : -Il est dit que quand tous les adversaires sont grièvement blessés, alors on peut à nouveau lancer deux dés. Est-ce toujours le cas? Par exemple si Althéos peut toucher avec un 6 et que son ennemi ne peut pas, doit-on redonner une chance à l'ennemi? Et inversement, si l'ennemi peut nous toucher et pas Althéos, a-t-on le droit de profiter de la règle des deux dés?

Le deuxième exemple de combat fourni dans les règles suggère que le fait d'utiliser à nouveau deux dés lorsque tout le monde est Gravement Blessé n'est pas automatique. Personnellement, je considère que c'est au joueur de décider.

Citation :-En cas de combat contre plusieurs ennemis, quand Althéos blesse grièvement le premier et que celui-ci est remplacé, à qui revient l'initiative du premier assaut? Dans les règles j'ai l'impression que le remplaçant porte le coup (alternance Althéos/ennemi). Mais ne serait-il pas logique de conserver l'initiative de frapper le premier, et donc de frapper deux fois de suite?

Dans l'exemple de combat contre deux adversaires, si l'un des deux bat en retraite après avoir été Grièvement Blessé par Althéos, l'attaque suivante est celle du deuxième ennemi, ce qui ne me paraît pas illogique.

Citation :Enfin j'ai un pdf pourri. Même s'il possède des liens cliquables il est plein de coquilles dans le texte. Et il manque au moins un §, le 185. Si quelqu'un avait le texte correspondant ce serait sympa...

Le 185 du premier tome :

185

Vous restez assis dans la cellule, déprimé, pendant ce qui vous paraît être des heures. Vous ne savez pas quand - ni même si - vous serez libéré. Finalement, une servante entre pour vous apporter du pain et une cruche remplie d'eau. Vous dévorez avidement cette maigre chère et priez les dieux de vous secourir.
Si Aphrodite est votre protectrice et que vous souhaitez son aide, rendez-vous au 491. Sinon, rendez-vous au 54.
Répondre
#32
Merci pour toutes ces précisions.
Je vais suivre tes recommandations pour les règles de combats.
Concernant le § je me suis rendu compte du coup qu'il manquait juste le numéro et que le texte était "inclus" dans le § précédent.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#33
(10/10/2011, 19:15)Alendir a écrit : c'est dommage qu'à la fois le style et les règles ne soient pas d'un très bon niveau, surtout pour le style. Sans parler des petites erreurs de traduction (un mendiant devient voleur au § suivant, je ne ferai pas de commentaire là-dessus ^^) ou des renvois bizarres.

Je ne suis pas du tout d'accord : le style est très bon !!! Les auteurs ont une bonne connaissance de la mythologie et de la littérature grecque classique et les paragraphes sont rédigés avec une volonté d'imitation des légendes homériques qui est, pour moi, d'une qualité remarquable. Les paragraphes ne sont pas courts (surtout dans le 3ème tome) et les auteurs s'attachent aux détails des lieux traversés et des personnes rencontrées pour pleinement immerger le lecteur. La densité de présence des protagonistes du 2ème tome (tous complexes et bien individualisés) et la subtilité de la construction tragique du 3ème tome, qui nous fait ressentir de manière presque insupportable la lente et longue déchéance d'Althéos, démontrent pour moi que les auteurs de la série sont les meilleurs "écrivains" (au sens de capacité d'écriture) de la série des LVDH publiés par Gallimard.
Répondre
#34
à ce que j'ai entendu dire, les auteurs étaient à la fac quand ils les ont écrits.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#35
Ah bon? Mais comment trouvaient-ils le temps de jouer au tarot alors??
Répondre
#36
pendant les cours, j'imagine Tongue
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)