Jonathan Green
#1
Jonathan Green est le dernier auteur à avoir alimenté la machine Défis Fantastiques, avec quatre livres, bientôt cinq :

- 53. Le Sépulcre des Ombres
- 55. Les Chevaliers du Destin
- 59. La Malédiction de la Momie
- 61. Bloodbones
- 62 ? Howl of the Werewolf

Le moins qu'on puisse dire de Jonathan Green est qu'il suscite des réactions diverses, entre ceux (celui ? JFM, t'es le seul, non ? Mrgreen) qui le considèrent comme un auteur culte, dont les livres sont parmi les meilleurs DF, sinon les meilleurs LDVH, et ceux qui trouvent qu'il ne s'agit que d'un auteur moyen, avec ses qualités certes, mais aussi ses défauts. Et vous, qu'en pensez-vous ?
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#2
Je ne peux pas vraiment juger, n'ayant joué qu'au "Sépulcre" (il me semble aussi avoir jeté un oeil à la "Malédiction de la momie" mais je n'en ai gardé aucun souvenir précis). "Le Sépulcre des Ombres" ne m'a pas fait très forte impression. Je ne l'ai pas trouvé particulièrement original et il n'a pas non plus des masses de moments marquants (il a aussi une difficulté excessive, ce que je ne pardonne qu'aux bons livres).
Répondre
#3
Personnellement je ne peux pas trop juger non plus, je n'ai vraiment lu que les Chevaliers du Destin qui est vraiment très bon bien que trop difficile à cause d'une tonne de combats face à des adversaires bien boostés. Mais l'aventure en elle-même était vraiment très bonne et diversifiée, longue aussi et bien décrite dans l'ensemble mais pour la finir, à moins d'avoir des dés pipés ou bcp de chance, vaut mieux sauter tous les combats.

De plus, hormis le Sépulcre des Ombres, je l'ai lu mais ça fait tellement longtemps que je ne m'en souviens plus trop, les autres n'ayant pas été édité chez nous, c'est un peu dur de donner un avis sur cet auteur. J'espère néanmoins qu'on aura droit à Bloodbones et Howl of the Werewolf avec les rééditions actuelles
http://www.mangagate.com

"May he now rest under aegis of mirage
As the sands slowly turn to Elysian fields"


Répondre
#4
Moi j'ai adoré le Sépulcre des Ombres et les Chevaliers du Destin. L'histoire est prenante, le background très bien fouillé, des PNJ's ennemis ou amis bien trouvés (le brigand au masque de fer du Sépulcre, trop fort!) des passages excellents et beaucoup d'action. Par contre, là où le bât blesse, c'est au niveau jeu.. mais c'est un auteur que j'apprécie beaucoup. J'ai vraiment hâte de lire Bloodbones et le Hurlement du Loup-Garou! (Mais j'avoue que j'ai été très déçu par la Malédiction de la Momie qui est indigne de Jonathan Green)
Mais les meilleures resteront quand même Keith Martin et Stephen Hand ^^
Répondre
#5
Exactement le même avis qu'Outremer sauf qu'il m'a laissé plus de passages marquants à l'esprit (le début où le héros culpabilise, le marais, la sorcière...).
Répondre
#6
pour moi il ya un seul de ses livres qui sort du lot , à savoir les chevaliers du destin.
J'aime beaucoup l'ambiance du sépulcre des ombres mais je trouve qu'il est d"une difficulté éxagérée surtout pour la part du hasard que je trouve encore plus élevée que dans les chevaliers du destin.
je n'ai pas aimé le peu que j'ai lu de la malédiction de la momie .
Par contre j'ai hate de lire bloodbones en français car ce que j'ai péniblement déchiffré en anglais me plait beaucoup .
An si Tintalle Varda Oiolosseo
Répondre
#7
Bloodbones est pas terrible, objectivement. La première partie est un pur plagiat de L'Arpenteur de la Lune, la seconde une resucée de L'Île du Roi-Lézard. La difficulté est abyssale et les paragraphes trop brefs à mon goût.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#8
En fait, d'après ce que je constate, plus Green écrit de livres, plus ceux-ci deviennent de moins en moins bien, contrairement à Keith Martin qui, après un premier livre vraiment moyen, a continué avec de véritables bombes!
Moi, c'est le hurlement du loup-garou que je me réjouis de lire, c'est tout à fait le genre de cadre que j'apprécie énormément!
Répondre
#9
Je n'ai lu que deux oeuvres de Green: les chevaliers du destin qui est un de mes DF favoris et la malédiction de la momie, qui est une daube innomable. Donc, mon avis est très mitigé sur cet auteur et je ne suis guère habilité à en parler en connaissance de cause. Mais il est visiblement capable du meilleur comme du pire.(quoique les chevaliers du destin est semblerait-il repompé du sépulcre des ombres)
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#10
J'ai lu les 3 livres de Green dispos en français (sépulcre, chevaliers et momie) et si je ne qualifierais aucun des trois de nullité, ni de chef d'oeuvre. Contrairement à Aragorn, je pense que Green n'est ni parmi les meilleurs ni parmi les pires. Même si il a tendance à taper dans le OTP/KTS trop souvent, les intrigues sont un minimum intéressante et les différents chemins, même ceux menant à l'échec systématiquement, suffisamment riches pour rendre ces ldvelh digne de plusieurs relectures, fautes d'être véritablement jouables.

Par contre un truc que j'aime le moins, c'est les pseudo jeux de hasard, déguisé en jeux de société auxquels on a le droit. Celui des Chevaliers du Destins (que le peut jouer à la cour d'un seigneur local, Beaucor je crois) est particulièrement injuste, car pratiquement ingagnable (genre l'attrape-couillon par excellence). Un de ces quatre je m'amuserais à en estimer la probabilité.
Répondre
#11
De toutes façons, si tu joues au jeu de société Le Trésor du Dragon, tu ne peux pas finir le bouquin, donc c'est encore plus attrape-couillon. Mrgreen

Il est difficile de juger de la qualité d'un auteur sur peu d'ouvrages. Je n'ai lu que les 2 LDVELH parus chez Gallimard (La Malédiction de la Momie est-elle parue officiellement en français ?), c'est-à-dire Le Sépulcre des Ombres et Les Chevaliers du Destin, et je trouve ces deux ouvrages excellentissimes. Passionnants à lire et à jouer, pour peu qu'on joue sans dés. Les passages se remettant au hasard sont totalement disproportionnés, mais si on les omet, on découvre des livres extrêmement bien construits, pleins de passages à débloquer, ce qui est la forme la plus intéressante du 1-true-path. Bref, tout ce que je recherche : le plaisir de lire et un challenge de haut niveau.

Je n'ai lu que la traduction officieuse de La Malédiction de la Momie, sur le net, donc j'ai du mal à juger de la vraie qualité du truc, mais quand je l'ai lue, j'ai trouvé ça particulièrement mauvais. Je me suis demandé si c'était vraiment Green qui avait écrit ça. Je ne reconnais nulle part le style de l'auteur, tant dans l'écriture que dans la construction.
Si c'est bien de lui, j'espère qu'il s'agit d'une erreur de parcours.

Je trouve qu'il y a une petite perte de qualité entre Le Sépulcre et Les Chevaliers, notamment dans l'originalité des situations. J'espère de tout coeur que Bloodbones et Howl of the werewolf permettront à l'auteur de revenir au niveau du Sépulcre, mon LDVELH favori.
Répondre
#12
JFM a écrit :J'espère de tout coeur que Bloodbones et Howl of the werewolf permettront à l'auteur de revenir au niveau du Sépulcre, mon LDVELH favori.
N'espère pas trop. Si je n'ai pas encore assez dit de mal de Bloodbones dans ce sujet, j'ajouterais que je joue avec la possibilité de m'atteler à sa traduction pendant les vacances, et j'ai beaucoup de mal avec le style. Cela étant, mon expérience de l'anglais est encore faible... Oiseau, un second avis ?

Un détail : cette manie de commencer ses bouquins in media res par un combat ou assimilé, c'était bien trouvé dans le Sépulcre, encore sympa dans les Chevaliers, ça devenait pénible dans la Malédiction, ça vire au recyclage insupportable dans Bloodbones, d'autant plus que le combat au début de ce livre est un clone de celui de la Malédiction : trois brigands des rues qui nous tombent dessus par surprise.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#13
Je ne trouve pas le style de Bloodbones si mauvais que ça, même si, de façon assez surprenante pour un livre édité, il y a des tournures bancales dans quelques phrases piochées au hasard. Mais le livre reste un OTP injouable à la loyale, un des défauts les plus impardonnables de Green. Quel est le but de produire un livre-jeu qu'il est impossible de jouer ? Mathématiquement, le joueur moyen aura perdu plus de 50 points d'Endurance dans la première moitié du livre. Je m'attends pleinement à ce que Werewolf soit affligé des mêmes tares.

La raison pour laquelle je n'ai pas traduit Bloodbones n'est pas son injouabilité, mais la crainte que Gallimard le publie d'ici un an ou deux, invalidant ainsi tous mes efforts. Si je pouvais être assuré que Gallimard n'y touchera pas dans un avenir proche, je serais davantage tenté.
Répondre
#14
En attendant Howl of the Werewolf, les rééditions chez Wizard de Spellbreaker et Curse of the Mummy sont disponibles, pour les anglophones.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#15
j'ai lu le sépulcre des ombres (qui a été le premier ldvelh que j'ai possédé bien que j'en avais déjà lu aupararvant), les chevaliers du destin et la malédiction de la momie.

Les chevaliers du destin est selon moi le meilleur bien que la malédiction de la momie est pas mal du tout bien qu'il fourmille d'énigmes et d'informations indispensables pour le terminer.

c'est probablement les meilleurs DF que j'ai lu. ceux qui peuvent les concurencer : la créature venue du chaos (que je n'ai toujours pas fini mais je le cherche à l'avoir dans ma collec) et défis sanglants sur l'océan

jfd
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)