Le Sorcier de la Montagne de Xærfaál
#1
Meneldur s'est lâché dans une parodie éhontée de Xhoromag et des opus de Ian Livingstone, avec pour résultat ce délire basé sur le Sorcier de la Montagne de Feu et relevé à la sauce Xho épicée. Vous devriez pouvoir vous en sortir en prenant à gauche à 56.8 % des intersections, à condition de ne pas mettre les Xraqryxraxltxqr en colère. Mais attention aux gobelins des surdimensions.

Les règles sont celles des DF.

http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Oneshots.htm
Répondre
#2
Quoi ? Quoi ? Dudur m'a dépassé en terme de folie créatrice ? Bon, c'est décidé, je lis ça et j'écris une avh magical girls. p14, tu l'auras à temps pour la zine.
-Effectivement, on sent l'écriture d'un bloc. Manque déjà un accent sur le "où" de la présentation.
-On me propose de faire demi-tour ? C'est pas livingstonien du tout ça.
-Ouais, un gauche-droite mortel !
-Je le savais qu'un objet posé le long du chemin ne pouvait qu'être néfaste.
-J'adore le paragraphe 13.
-Je trouve que ça manque de clés quand même.
-J'adore le Xaq... euh le possesseur de la petite clé et sa famille.
-Des coffres russes !
-J'adore la mort astucieusement déguisée sur l'un des chemins aussi.
-Oh, un 102 bien injuste pour peu que l'on ait oublié d'où on vient (et qu'on joue honnêtement^^)
-Noooooooooooooon, un labyrinthe de la folie ! (mon graf est formel, il est aussi logique que celui de Zagor ou la clairière aux joncs)
Bon, je vais me mettre la tête dans un seau d'eau très froide. Très très froide. Dudur, aie pitité de nous, indique donc le paragraphe de sortie de ce labyrinthe.
Répondre
#3
"dédiée à Ian Livingstone et The Oiseau, le meilleur et le pire de la littérature interactive"

J'espère qu'il y avait un chiasme là-dessous...
Il ne faut pas attendre d'être heureux pour sourire... il faut sourire pour être heureux.
Répondre
#4
Skarn a écrit :-Noooooooooooooon, un labyrinthe de la folie ! (mon graf est formel, il est aussi logique que celui de Zagor ou la clairière aux joncs)

Il est très facile, ce labyrinthe ! Il suffit de garder à l'esprit les leçons du Donjon de Naheulbeuk ("les aventuriers ne vont jamais...")


En tout cas, beau boulot, Meneldur ! Même à la sauce Xhoromag, les ficelles livingstoniennes gardent tout leur... euh, charme primitif. Je me demande quel élément on trouve le plus : les clés à ramasser, les portes à ouvrir, les intersections ou les PFA ?

Les nombreuses portes de sortie vers d'autres AVH m'ont beaucoup amusé (notamment celle où on se retrouve subitement à patauger dans la gadoue). La confrontation finale est excellente (même si on n'a aucune chance d'y survivre et qu'il vaut donc mieux avoir emprunté l'une de ces fameuses portes de sortie).
Répondre
#5
Ouais, je me suis sorti du labyrinthe grâce à mon super graf de paragraphes de la mort ! (oui, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?). Maintenant je sais comment ajouter aisément un maximum de paragraphes à une avh : faire un labyrinthe à la Zagor.
-On doit combattre les gobelins ensemble au 109 ? Tu te contredis Dudur.Les gobelins n'attaquent pas ensemble, c'est dit plus haut.
-La montée de la pyramide pourrait être inclus sans mal dans un "vrai" KTS
-Je suis déçu. Z ne lance même pas un ch'tit sort d'anéantissment d'univers, et J a perdu ses anneaux de feu.

Sinon, c'est excellent. Un bon petit KTS des familles. Je viens de recevoir un coup de fil de mon ami Ian, qui vient de le breveter à son nom. Parution dans un mois, dès que le labyrinthe aurait été rallongé (faut attendre les 400 paragraphes)
Répondre
#6
Probablement une V2 à venir, en effet. Au programme :
- un choix entre aller jusqu'à la montagne par la plaine ou par la rivière, l'un des choix menant à la défaite puisqu'on trouve sur l'autre chemin la petite clé en herbe qui permet d'ouvrir la dernière porte du donjon ;
- des objets avec des numéros dessus ;
- une épée +3 FA mais qui a été maudite par le grand méchant (donc malus de 3 points d'Habileté) ;
- encore plus de Gobelins de Xhoromag.

Forthcoming spring 2007 someday.

Outremer : j'avais pas fait le lien avec Naheulbeuk, mais effectivement, le principe du labyrinthe est le même ; réminiscence inconsciente sans doute. Le plus difficile est sans doute de ne pas pouvoir s'appuyer sur les directions N/S/E/O habituelles, mais étant donné que ça n'existe pas sur Xho...
Répondre
#7
Meneldur a écrit :- une épée +3 FA mais qui a été maudite par le grand méchant (donc malus de 3 points d'Habileté)

Fabuleux. [Image: 043.gif]
Répondre
#8
Une parodie réussie des pires ouvrages de Livingstone. De Xhoromag sans doute aussi, mais si je ne connais pas encore assez cet univers pour juger.
Je me suis demandé si cette aventure était sérieuse et si j'allais la jouer de façon honnête. J'ai décidé que oui et bien m'en a pris! C'est une vraie AVH avec un objectif et des moyens de le réaliser.

Des passages très rigolos qui rivalisent d'humour avec Brennan. J'ai particulièrement aimé Bob le cuistot de la mort et la clé d'hydrogène.
Surtout, c'est une AVH vraiment féroce envers Livingstone. Si vous avez pesté et ragé en lisant La Crypte du Sorcier, le Temple de la Terreur ou Retour à la Montagne de Feu, vous allez ici avaler en pleine face tout ce qui fait leur "charme".
PFA injustes et aléatoires, cul-de-sacs mortels, objets indispensables, objets inutiles (encore plus nombreux) et surtout... un one-true-path avec nécessité d'avoir 12-24-12 pour terminer honnêtement le livre. Et encore, il est pratiquement interminable vu le score d'endurance du boss final. C'est du vrai Livingstone!
Deux petits bugs de fins de paragraphes dans la cuisine et la salle à manger.
Une bonne parodie à remettre dans les mains d'un public averti. (mais on est averti au départ de toute façon Smile
Répondre
#9
Fitz a écrit :Deux petits bugs de fins de paragraphes dans la cuisine et la salle à manger.
C'était un hommage à Gallimard. Cool
Répondre
#10
Aussi insupportable que l'original, mais heureusement beaucoup plus drôle !

Bon... il est impossible de jouer sérieusement avec ce bouquin !
J'en était déjà persuadé après ma deuxième ou troisième mort, mais cette impression s'est vite transformée en certitude, et ce jusqu'a à la fin. Premier combat avec les gobelins, tous "faible", sauf un qui a tout simplement les meilleurs stats possible. Rien de que ca c'était déjà un grand n'importe quoi et ca posait bien les bases de la suite.

Des objets sans queue ni tete, quasi impossible à récupérer mais indispensable, les morts stupides et violentes derrière chaque porte... du grand art Smile Et bonjour les stats du boss de fin aussi... J'imagine que le but était bien de montrer que non, l'auteur n'avais pas prévu qu'il soit possible de gagner sans tricher Smile
Bien que cette parodie soit parfois aussi pénible que l'original (les gauches/droites sans fin) elle m'a vraiment fait rire à plusieurs reprises, donc le but est atteint ! J'ai par exemple explosé de rire pour le coup de la clef du X... Xhh.... de la petite clef quoi Wink

Au final un bon gros délire à consommer rapidement (de toute façon, il est vraiment totalement inutile de perdre du temps à vouloir remplir une feuille d'aventure ! Même les joueurs les plus acharnés se contenteront surement de tracer une carte des lieux... vouloir subir les combats ne pourrait se concevoir que pour les personnes vraiment masochistes il me semble ("Si le combat a duré plus de 25 round..." MOUARF !)

Seul souci, je ne vois pas du tout comment le noter pour le prochain Yaz... J'espère qu'ils ne sont pas tous aussi inclassable que celui la, sinon le choix va être difficile Smile
Répondre
#11
Et oui, du livingstone dans toute sa splendeur. Bravo Meneldur pour ta persévérance dans la voie tordue de cet auteur qui crée ses aventures en dépit du bon sens.
J'ai sauté de joie en découvrant "l'oeil d'émeraude" il y a quelques mois. J'ai vite déchanté. Ta caricature est à peine plus poussée que l'original, c'est ça le problème. Cet auteur a du pendant longtemps écrire en suivant la même recette, qu'il pensait efficace (et plutôt commode j'imagine), sans se poser de questions.
Répondre
#12
Sad 
Skarn a écrit :-Noooooooooooooon, un labyrinthe de la folie ! (mon graf est formel, il est aussi logique que celui de Zagor ou la clairière aux joncs)

Crybaby
Crybaby Crybaby
Crybaby Crybaby Crybaby
Crybaby Crybaby Crybaby Crybaby
[Image: katniss-600x315.jpg]
Répondre
#13
Comme promis le feedback, même si ce n'est pas pour les prochains YAZ (je n'ai pas fait attention que c'était une nouvelle version).

Même si je ne connais absolument pas l'univers de Xhoromag (Jamie cela évoque avant tout pour moi le type de "C'est pas sorcier" Rolleyes ), j'ai bien aimé cette AVH même si je suis sans doute passé à côté de pas mal de références.

Le début m'a fait penser au sorcier de la Montagne de Feu bien plus qu'au Labyrinthe de la Mort (la salle pleine de gobelins, les clefs, le marchand, le "labyrinthe" en deuxième partie...). J'ai bien aimé les petits trucs amusants distillés un peu partout, comme le gobelin avec un nombre décimal de points d'endurance, ou celui avec les stats maximales, ou encore "l'explication" sur le fait que les adversaires nous attaquent souvent un par un dans les DF (ils sont stupides, voilà tout! C'est bien moi qui le suis de n'y avoir pas pensé plus tôt^^. Rien à voir avec le fait de rendre artificillement les combats plus simples...)
Je pense que les ennemis sont issue de l'univers xhoromien, mais j'ai cru retrouver aussi un peu des fameux guerrier Xoroa de l'Epreuve des champions.

La première "fausse sortie" aussi m'a fait penser au "1 continue 2 sors" de ce même DF.Les autres sorties sont plus dans la veine de la Couronne des Rois, dommage que je ne connais aucune des oeuvres citées pour apprécier le tout à sa juste mesure...
Pour le problème de renvoi(!) avec le cuistot de la mort, j'ai lu que c'était volontaire, donc je n'en dirai rien.

Pour la fin, je dois quand même avouer que pour moi elle ne parvient pas à surpasser pas son modèle, celle de la cryte du sorcier (pourtant avec le caleçon elle avait ses chances^^).

Quand aux combats trop difficiles, eh bien on peut toujours prendre la potion de vigueur, puisque ce sont les règles des DF, et avec deux mesures à boire au cours de l'aventure, on a quand même une chance d'arriver à terrasser le boss de fin si on récupère l'épée avec des stats de départ au maximum. Wink

Après pour l'intro, c'est vrai que ça fait bizarre, l'histoire du meilleur et du pire, mais ce doit être au "lecteur averti" de replacer le tout dans le bon ordre, là ou le "novice" n'y verra que du feu!
Répondre
#14
Note : si cette aventure est jouable d'une façon ou d'une autre, c'est purement indépendant de ma volonté.
Répondre
#15
Je m'attendais à une grosse parodie en m'attaquant à cette AVH, mais, comme j'avais relu La Crypte du Sorcier il n'y a pas si longtemps, j'ai été surpris de constater à quel point elle n'en était guère éloignée. Les PFA avec allusion à l'Allansie sont fabuleux.

La bonne connaissance de son Livingstone dans le texte rend assez facile la récolte des objets (on se rend compte alors, si besoin est, que la construction est abusée à donf) ; il me manquait juste une plume, je crois, la première fois.
Le labyrinthe m'a posé beaucoup de soucis et m'a rappelé les émotions que j'avais eues étant gamin dans celui de Zagor. Je n'ai réussi à m'en extraire qu'en traçant un graphe dans Advelh...! Arf.

L'univers tout en démesure de Xhoromag est le théâtre parfait pour mettre en exergue les ficelles démesurées de Livingstone. Bref, c'est très bien fait et j'ai beaucoup souri.

Hélas pour l'auteur, je suis obligé de constater que pour écrire une parodie si fine, il faut soi-même être un fin connaisseur de Livingstone et avoir bien étudié ces recettes (donc avoir passé plus de temps sur ces ouvrages que sur ceux de Hand Mrgreen ). Fine aussi est la frontière entre l'amour et la haine. Tongue
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)