Série Loup Maudit et tome 0
#1
Après Les Enquêtes de Nils Jacket, je me lance dans une nouvelle série de LDVELH.  Cela fait un moment que je travaille dessus ; cette série date en fait d'avant Nils Jacket puisque la 1ère version du 1er tome date de 1990.

Cette fois, je m'essaie au médiéval fantastique. Un genre bien exploité dans les LDVELH, mais je pense qu'il y a encore beaucoup de choses à proposer dans cette voie.

Cette série s'intitule Loup Maudit. Ce n'est pas spécialement un hommage, c'est plutôt qu'en développant l'histoire, je ne voyais pas quel autre titre, mieux adapté, pouvait convenir. Loup Maudit, ça collait parfaitement. J'ai renoncé à trouver autre chose.

[Image: web.yPPUSo6CrJsQ.png?upscale=1]

Il s'agit d'une saga en plusieurs livres. Chacun sera indépendant, jouable seul, mais, comme dans La Voie du Tigre ou Loup Solitaire, les lire dans le désordre risquera de vous exposer à quelques spoilers.

L'aspect jeu est un peu renforcé dans Loup Maudit, par rapport à Nils Jacket. En fait, un double système de règles sera proposé :
des règles simples, sans dés, comparable à celles de la série Destins (avec des Points de Vie et des disciplines), qui permettent une lecture confortable, pour ceux qui aiment avant tout lire le livre comme un roman,
mais aussi un système de règles complètes, plus proches du jeu de rôle, avec des dés, pour ceux qui aiment davantage le côté jeu des LDVELH. Je les ai néanmoins voulues simples d'utilisation, vous me direz si j'ai réussi.

Le tome 1 sera précédé d'un tome 0 qui, tel un "livre des règles", contiendra l'ensemble des règles complètes, ainsi que le descriptif complet et illustré du monde que j'ai créé pour servir de théâtre aux aventures.
Les livres s'annonçaient déjà gros avec, au début de chacun, le rappel des règles simples et les résumés d'épisode en épisode. Il devenait démentiel de rappeler en plus les règles complètes. Ce tome 0 était la bonne solution. Il n'est pas indispensable pour lire un autre tome puisque les règles simples figureront au début de chaque livre. Le descriptif complet du monde vous donnera toutes les infos d'un coup, alors que, si vous ne lisez que les livres, vous n'aurez à chaque fois que les infos nécessaires à l'histoire en cours.

Ce tome 0, qui a pour titre Guide de la Chevalerie Mystique, contiendra :

- Un prologue à la saga, non indispensable pour comprendre l'histoire générale, mais qui la complète.

- Une longue intro pour présenter la saga.

- Un chapitre de création du héros : caracs et gestion de l'équipement. J'ai essayé de proposer une gestion d'équipement un minimum réaliste, tout en la gardant jouable.

- Un chapitre sur les combats : à mon tour je me frotte aux règles des combats. J'ai cherché un système équilibré, prenant en compte pas mal de conditions de combats, tout en restant léger d'utilisation, mais aussi en proposant quelques tactiques/techniques histoire de varier les plaisirs.
Je n'ai pas encore testé l'enchaînement des combats dans l'histoire, mais j'ai testé en combat simple théorique : je suis assez content car ça a l'air de marcher. J'ai voulu ça assez réaliste : la premier qui touche peut prendre un avantage déterminant. Vous disposez de 50PV au départ. Ne pas manger ou ne pas dormir vous fait perdre 3 à 5 PV, alors qu'un coup d'épée dans le bide peut vous en faire perdre 30 ou 40. L'initiative est déterminante, ou alors il faut s'assurer de quoi bien vous protéger.
A Brocéliande, où l'on aime les JDR, on avait l'air assez content des règles.

- Un chapitre sur la gestion du Bien et du Mal : c'est une donnée qui aura beaucoup d'importance dans la saga. C'est un sujet qui m'a toujours intéressé, et de plus en plus depuis ces dernières années. Je souhaitais lui donner une grande place dans Loup maudit. Le propos n'est pas d'être moraliste (comme dans certains anciens LDVELH), mais d'inciter à la réflexion. Et aussi d'être en phase avec le réel : grosso modo faire le mal vous facilitera la tâche alors qu'en faisant le bien c'est plus dur (mais pas moins intéressant).

- Deux chapitres sur la gestion et le déroulement des quêtes : gestion du temps, des repas, du repos, des maladies, etc.

- Un chapitre listant les 26 disciplines qui vous sont accessibles : ça va des techniques de combat au talents d'infiltration, en passant par les disciplines dites mystiques, telles que l'exorcisme. Le principe : toutes les disciplines servent à chaque tome, certaines un peu tout le temps (les techniques de combat, par exemple), d'autres plus rarement mais elles vous donneront de gros avantages à certains moments.

- Ce tome 0 sera lui aussi indépendant, car un chapitre vous permettra d'adapter les règles en JDR.

- Les 4 derniers chapitres  vous permettront de connaître les origines du monde, son histoire, sa géographie, son économie... J'ai cherché à présenter les choses de façon ludique, avec des "fiches pays" par exemple. Mais les descriptions se veulent aussi des histoires à lire, notamment le passage où certaines légendes sont racontées. J'ai essayé d'aller assez loin dans les choses, avec les ordres de succession, les spécialités culinaires...
Il y a une longue présentation de l'Ordre de Chevaliers auquel vous appartenez : y sont consignés les règles de l'Ordre, mais aussi ses jeux de pouvoir internes. Vous ne serez pas (que) un héros solitaire dont chaque compagnon meurt systématiquement 3 paragraphes plus loin.  Mrgreen
Il y aura également l'histoire du personnage que vous incarnerez dans la saga : son passé, sa famille...

- J'ai ajouté une section de conseils.

- Et enfin une conclusion personnelle.


J'espère que cette nouvelle série vous fera envie et vous plaira. Smile

Après la réédition des Nils Jacket, Brocéliande a initié une nouvelle campagne Ulule pour le lancement du tome 0 et du tome 1 :
https://fr.ulule.com/nouvelle-saga-de-li...up-maudit/

Le site Jacket est en rade (je ne peux pas faire de mises à jour), et ça me prend beaucoup de temps, je ne proposerai sans doute pas ces tomes en lecture sur Internet. Après, Brocéliande propose des PDF.

Ce topic permettra de parler de la série en elle-même, mais aussi du tome 0.
Je vous parlerai du tome 1 dans quelques temps.
Répondre
#2
Loup Maudit est une saga où vous débutez tout jeune chevalier et où vous finirez nettement plus vieux.

Dans le premier cycle de cinq livres, vous êtes jeune, donc. Vous savez vous battre face à un simple orque, mais pas face à six orques. Vous allez devoir faire vos preuves au cours de ces cinq premières aventures, des missions somme toute abordables pour un simple chevalier, loin d'avoir à sauver le monde. A partir du tome 6, vous aurez l'opportunité d'avoir davantage d'influence sur le destin de beaucoup de gens, mais chut.

J'ai voulu commencer la série par une histoire s'étalant sur trois tomes, une trilogie qui revisite trois grands genres des LDVELH : le porte-monstre-trésor, le voyage, la quête avec un gros boss à la fin. J'ai essayé de les écrire à ma façon, en proposant des possibilités que j'aurais aimé avoir dans les anciens Gallimard.

Dans le tome 1, vous aurez à passer une épreuve avec succès dans le but d'être adoubé chevalier. Il s'agira d'un porte-monstre-trésor lors duquel seront testées les règles de base (combat, disciplines) et vos aptitudes (orientation, réactions face à l'imprévu), ce qui vous permettra de vous familiariser avec les règles et la série.
Contrairement à un Labyrinthe de la Mort, par exemple, vous aurez une liberté totale de mouvement (dont la possibilité de revenir en arrière pour prendre un chemin qui vous paraît meilleur après coup), mais aussi une interaction avec les protagonistes (ce que vous pouvez dire à un personnage peut influer sur sa façon de se déplacer dans l'aire de l'épreuve, par exemple).
Répondre
#3
J'étais complètement passé à côté du projet (vu le résultat de la campagne de financement, je ne suis pas le seul).

J'avoue que je suis assez perplexe.

Citation :L'aspect jeu est un peu renforcé dans Loup Maudit, par rapport à Nils Jacket. En fait, un double système de règles sera proposé :
des règles simples, sans dés, comparable à celles de la série Destins (avec des Points de Vie et des disciplines), qui permettent une lecture confortable, pour ceux qui aiment avant tout lire le livre comme un roman, mais aussi un système de règles complètes, plus proches du jeu de rôle, avec des dés, pour ceux qui aiment davantage le côté jeu des LDVELH. [...] Le tome 1 sera précédé d'un tome 0 qui, tel un "livre des règles", contiendra l'ensemble des règles complètes, ainsi que le descriptif complet et illustré du monde que j'ai créé pour servir de théâtre aux aventures.

Indépendamment de mes propres convictions sur la nécessaire sobriété des règles, c'est un peu mettre la charrue avec les bœufs non ? Pourquoi ne pas écrire la trilogie d'abord, puisqu'elle est censée être indépendante et autosuffisante, puis y ajouter un volume 0 avec un supplément de descriptions et des règles alternatives plus complexes uniquement si elle rencontre le succès ?

Citation :Dans le tome 1, vous aurez à passer une épreuve avec succès dans le but d'être adoubé chevalier. Il s'agira d'un porte-monstre-trésor lors duquel seront testées les règles de base (combat, disciplines) et vos aptitudes (orientation, réactions face à l'imprévu), ce qui vous permettra de vous familiariser avec les règles et la série.

Donc tomes 0+1, ça revient à règles+tutoriel, et on s'arrête juste avant que l'histoire ne démarre vraiment ?

Je vois pas comment il est possible d'attirer le chaland avec ça. Avoir un tome 1 un peu léger en entrée, pourquoi pas, mais à condition d'avoir de quoi enchaîner derrière. La vente aurait été sur la première trilogie à la fois (1-2-3), avec une montée en puissance progressive, j'aurais compris. Mais là...

Ma dernière remarque est plus générale.

JFM, tu es un très bon auteur de livres-jeux. Pour être exact, tu excelles dans la combinatoire, la gestion du « si le lecteur est à tel endroit et qu'il a fait ça, et que ça s'est passé le jour d'avant, alors... ». Nils Jacket 2 est encore aujourd'hui un livre que je cite en exemple pour la richesse de sa construction.

Tu aurais sans doute besoin d'un bon éditeur pour te contraindre à lisser un peu plus la difficulté et à corriger quelques tics d'écriture, mais c'est de l'ordre du pinaillage. Même si je n'adhère pas à tous les partis pris, tes projets sont toujours solides et intéressants. J'ai confiance en ce que tu fais, en ta capacité à produire et aller jusqu'au bout de ton idée.

Megara-Brocéliande en revanche, j'ai jamais vu un éditeur aussi grillé. Ils se sont brouillés avec les auteurs anglais. Ils ont provoqué l'ire des passionnés bulgares. Ils ne sont plus qu'une bête curieuse auprès des lecteurs français, observateurs médusés de leurs convulsions défiant toute logique. Leur capital confiance est négatif. Plus personne ne croit à leurs annonces, n'est prêt à leur lâcher un seul centime dans l'hypothèse que, peut-être, cette fois-ci, cela finira bien.

En l'état, je ne pense pas qu'une seule entreprise auquel leur nom est rattaché puisse aboutir. Si tu tiens à ce projet et souhaite qu'il prospère, il va falloir que tu trouves un moyen de lui faire couper tous les ponts avec cette marque toxique.
Répondre
#4
Un témoignage personnel qui vaut ce qu'il vaut et ne prétend pas à généralisation : de passage à Cannes, j'ai pu voir sur écran le tome 0. Le début de mise en page et les illus, pour le peu que j'en ai vu, paraissaient OK ; les maintes pages de règles sur les armes et armures, avant tout début de jeu, m'ont "un peu" effrayé.
En tout cas le projet est d'ampleur !

Répondre
#5
J'ai déjà dit mon intérêt pour le texte sur la Taverne, et mon dégoût pour les dessins.
Cela passera beaucoup mieux avec un nouvel illustrateur, si tu veux mon avis.
Répondre
#6
Précision : les illus que j'ai vues étaient des cabochons en noir et blanc, que je trouvais bons. Pour les illus couleurs, je n'ai pas trop suivi.

Répondre
#7
Pour moi, c'est non.

[Image: 1bfd9d2dd5d72217ce777c17e8ceaf6f.jpg]
Répondre
#8
...... je comprends mieux.

Répondre
#9
Disons qu'il y a un décalage assez incompréhensible entre le public auquel on s'adresse (des nostalgiques des ldvelh des années 80) et un parti-pris graphique qui prend tout ça à rebrousse-poil. Mais je rejoins Skarn, je pense qu'en premier lieu c'est la défiance à l'égard de Megara/Brocéliande qui a plombé cette souscription.
Répondre
#10
Mais je rejoins Skarn, je pense qu'en premier lieu c'est la défiance à l'égard de Megara/Brocéliande qui a plombé cette souscription.

Non, pas en "premier lieu" (mais ça a pu aussi jouer contre l'éditeur) sinon la campagne de l'intégrale de la série interactive Nils Jacket aurait échouée elle aussi. Or, elle a été validée avec 17 donateurs il y a 3 mois alors que Megara avait déjà coulé et que les problèmes étaient connus.
La vraie raison de l'échec de la nouvelle campagne, c'est l'habillage graphique qui ne donne absolument pas envie.
Répondre
#11
C'est vrai mais il y a une différence entre réimprimer des livres ou se lancer dans un nouveau truc... la souscription Nils Jacket c'était une commande d'oeuvres déjà disponibles dans un délai extrêmement court, donc avec un risque très minime pour les souscripteurs.
Après, je peux me tromper...
Répondre
#12
Par ailleurs c'était déjà une valeur sûre chez les forumeurs, avec un capital important de sympathie.

Répondre
#13
(23/01/2020, 17:05)Skarn a écrit : Indépendamment de mes propres convictions sur la nécessaire sobriété des règles, c'est un peu mettre la charrue avec les bœufs non ? Pourquoi ne pas écrire la trilogie d'abord, puisqu'elle est censée être indépendante et autosuffisante, puis y ajouter un volume 0 avec un supplément de descriptions et des règles alternatives plus complexes uniquement si elle rencontre le succès ?

Pourquoi ne pas écrire la trilogie d'un coup d'abord ?
Parce que ça prend du temps !

Le livre des règles que je peaufine depuis des années était écrit, le tome 1 avait déjà une architecture prête. Les sortir tout de suite sans attendre que j'écrive le tome 2 permettait à Brocéliande d'avoir des parutions et donc des rentrées d'argent. Après, enchaîner assez vite avec le tome 2, pourquoi pas ?
Mais déjà, le tome 1 que tu qualifies de tutoriel propose quand même une aventure et une histoire avec du texte. Le côté jeu est plus présent que dans un Nils Jacket, certes, mais pour de l'heroic fantasy je trouve ça adéquat.


(23/01/2020, 17:05)Skarn a écrit : J'ai confiance en ce que tu fais, en ta capacité à produire et aller jusqu'au bout de ton idée.

Merci. J'espère y parvenir. Et j'espère que tu donneras sa chance au projet.


(24/01/2020, 08:25)Dagonides a écrit : Le début de mise en page et les illus, pour le peu que j'en ai vu, paraissaient OK ; les maintes pages de règles sur les armes et armures, avant tout début de jeu, m'ont "un peu" effrayé.
En tout cas le projet est d'ampleur !

Je suis globalement très satisfait des illustrations intérieures de ce tome 0.

La gestion des armes et armures n'est pas très complexe. D'autant que les armes de base, l'épée et l'arc, seront souvent les armes que vous utiliserez (même si vous avez le choix).

Ce tome 0 se compose pour moitié de règles, mais aussi d'une autre moitié de description du monde, avec son histoire, ses légendes... C'est à lire comme un livre.


(26/01/2020, 11:04)gynogege a écrit : Disons qu'il y a un décalage assez incompréhensible entre le public auquel on s'adresse (des nostalgiques des ldvelh des années 80) et un parti-pris graphique qui prend tout ça à rebrousse-poil.

Loup Maudit est une série destinée à un public tel que celui qui fréquente ce forum.

Les illustrations intérieures du tome 0 sont bonnes et dans l'esprit.

Les illustrations intérieures du tome 1 ne sont pas terminées. ça a été plus laborieux pour obtenir le résultat que je souhaitais. Celle de l'intro est nickel. J'avais déjà refusé celle du bossu présentée dans la campagne.

Les couvertures ont été un sujet de discorde avec Brocéliande. La première mouture qui m'a été proposée était vraiment inférieure à ce que vous montrez. J'aimerais pouvoir avoir de meilleures couvertures que ça, et vos avis postés me serviront d'argument.
Répondre
#14
Je suis en train de tester les différents systèmes de règles pour Loup Maudit.
Selon que l'on joue avec ou sans dés, la façon de vivre l'aventure change radicalement ; je ne m'en rendais pas compte à ce point.

Dans une partie jouée avec Règles Simples, sans dés, on perd régulièrement un petit peu de Points de Vie, comme un compte à rebours fatal, qu'il faut rehausser régulièrement. Les divers malus (maladie, malédiction, blessure handicapante) deviennent alors de grands dangers, qu'il faut lever au plus vite. A contrario, on peut prendre pas mal de risques.

Dans une partie avec les Règles Complètes, avec dés, les Points de Vie baissent plus rarement, car il y a davantage de moyens et de tactiques pour limiter ce désagrément, sauf en cas de très mauvais lancers de dés successifs. Il faut du coup prendre moins de risques, pour éviter d'avoir à trop lancer les dés. Les malus, eux, ont un impact beaucoup plus limité.

Suivant le système de règles, les lectures étaient très différentes. Les passages les plus dangereux n'étaient plus les mêmes.

J'ai testé sans m'octroyer la moindre discipline (contre trois normalement), afin de m'assurer que c'était finissable quelles que soient les disciplines choisies. Le manque de disciplines s'est surtout fait sentir avec les Règles Simples.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)