Petit article sur la création des LDVELH
#1
Un petit article qu'on m'a fait partager qui aborde l'aspect création de LDVELH :

https://www.actualitte.com/article/zone-...eros/84109
Répondre
#2
L'article semble aller dans le sens d'une de mes suppositions en devenir : l'arbre des possibles, planté au paragraphe 1 et le parcours géographique, se chevauchent. Pourquoi le héros fait-il un parcours à travers une forêt, un labyrinthe, un donjon ? Parce que son cheminement et le graphe du livre se confondent aisément, c'est du coup facile à se représenter mentalement, pour l'auteur. Ça lui évite de s'y perdre entre les branches de son histoire. Une forme atténuée du palais de la mémoire, qui associe un lieu à un souvenir.

... à l'inverse, à ce que j'ai cru comprendre, de Nils Jacket, dont les parcours semblent tracés selon une autre méthode (?).

Répondre
#3
Effectivement, dans Nils Jacket, je crée les embranchements uniquement en fonction de l'intrigue, ce qui donne des choses très différentes d'une exploration, même si j'ai mis une grosse scène d'exploration dans le tome 2.

Dans les tomes 2 et 3, j'ai ajouté la notion d'emploi du temps pour donner encore davantage de liberté aux lecteurs, mais c'est un tel casse-tête pour l'auteur qu'à partir du tome 4 ça reviendra à une structure style l'Agent X.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)