Room 25
#1
Une bonne moitié de cette soirée-ci a été consacrée à une partie de "Chaos dans le Vieux Monde". Jehan n'était pas là, mais Vic était venu, ce qui nous permettait de jouer à cinq.

J'étais Tzeentch et la partie a spectaculairement mal démarrée en ce qui me concernait. En début de partie, Vic-Khorne m'a tellement pourri l'existence qu'à l'issue du deuxième tour, ma roue était toujours à la case départ et j'étais dernier aux points. J'avais pourtant de bonnes cartes chaos pour le contrer, mais il ne me laissait pas le loisir de les placer !

Face à ce début catastrophique, je me remémorai alors les paroles de sagesse que m'avait dispensées Jehan-sensei sur les plages de sable fin d'un archipel lointain :

"Vois-tu, petit scarabée," m'avait-il dit, "victoire et défaite sont deux soeurs qui ne sont jamais éloignées l'une de l'autre et qu'il est facile de confondre."

"Qu'est-ce que tu me chantes là, espèce de Péloponnésien ?!" avais-je répondu dans mon ignorance. "Tu as fait le sous-marin toute la partie et maintenant tu as deux métropoles et moi pas, il n'y a pas de quoi en faire toute une féta !"

"Jusqu'à ce que quelqu'un la tienne," avait-il sentencieusement expliqué, "la victoire n'existe que dans les yeux de ceux qui l'espèrent."

Frappé grâce à ce flashback d'une illumination ludique, j'entrepris une campagne de propagande sur le thème "Ouin-in-in, je vais perdre, le monde est vraiment trop injuste.", ce qui réussit efficacement à détourner de moi l'attention.

L'Empire était dévasté, Skarn-Slaanesh était en tête, Alendir-Rat Cornu n'était pas terriblement loin derrière, Salla avait dans une crise d'optimisme décidé de faire gagner Nurgle avec la roue. Me reprenant en main, j'ai réussi à être le principal corrupteur de l'Estalie et de la Tilée. Ensuite, j'ai rabattu mes troupes vers Kislev et les Terres des Trolls, où Nurgle avait déjà semé pas mal de points de corruption et où j'ai arraché à chaque fois la place de deuxième corrupteur. J'ai réussi à avancer ma roue juste assez pour obtenir l'amélioration qui, lors du dernier tour, m'a permis de protéger mes adorateurs contre la grosse hache du démon majeur de Khorne. Victoire aux points à l'issue du cinquième tour !
[...]
Répondre
#2
- Bonsoir cher téléspectateurs et bienvenue à cette grande soirée Room 25 ! Bonsoir Jean-Michel !


- Bonsoir Thierry !


- Alors, que dites-vous des candidats de ce soir ?


- Ils sont ma foi un groupe fort bigarré ! Franck est ancien mannequin de mode, Kevin est informaticien...


- Vous êtes sûr ? Mes fiches disent que c'est un militant néo-nazi.


- Il a dû y avoir une confusion. Nous avons également le docteur Emmett Brun et la petite Alice, qui est la seule mineure en lice. Vous avez sûrement entendu parler d'elle, Thierry, c'est la fille unique des deux fondateurs milliardaires de la célèbre société Cyberdine, qui ont malheureusement disparus lors d'un tragique accident. Lors de sa majorité, qui est le mois prochain, elle deviendra l'actionnaire majoritaire de Cyberdine, qui est actuellement gérée par son oncle et tuteur.


- Je m'en souviens bien. C'est lui qui l'a inscrite à la partie de ce soir.


- Euh... oui. Nous avons également la gardienne secrètement infiltrée dans l'équipe, Jennifer !


- Quelle belle femme, n'est-ce pas ? Nous rappelons à nos téléspectateurs que les candidats savent qu'il existe un traître au sein de leur équipe, mais qu'ils n'ont aucun indice quant à son identité.


- Oui, tout à fait ! Ordinairement, il est possible qu'il existe un deuxième gardien, ce qui rend les choses fort délicates pour les candidats. Pour la partie de ce soir, cependant, il a été décidé qu'il n'y en aurait qu'un seul. Jennifer va devoir faire preuve de ressources pour mériter son salaire !


- Attention... C'est le sifflet qui marque le début du jeu ! Les candidats ne disposent à partir de maintenant que d'un temps limité pour découvrir la Room 25 et s'échapper, comme vous pouvez le voir sur le compte à rebours qui vient d'apparaître sur vos écrans.


- Les candidats commencent par examiner les pièces qui les entourent... Aïe ! On dirait qu'il y a beaucoup de pièces dangereuses autour du point de départ !


- Les candidats se dirigent dans la seule direction qui paraît sûre pour l'instant et... Ah ! C'est la salle de contrôle ! Elle leur permet de réarranger la disposition des pièces. C'est une découverte bien utile si tôt dans la partie, n'est-ce pas Jean-Michel ?


- Tout à fait, Thierry ! Les candidats entreprennent aussitôt de déplacer les pièces pour éloigner les zones dangereuses qu'ils ont identifiées et rapprocher les zones qui pourraient contenir la Room 25. Jennifer va-t-elle tenter de contrecarrer leurs efforts ? Non, on dirait qu'elle ne veut pas attirer trop vite la méfiance des candidats.


- Sans doute préfère-t-elle attendre le moment où l'équipe choisira de se scinder pour rechercher plus efficacement... La Room 25 ! Ils l'ont déjà trouvée ! Le déplacement des pièces l'avait amenée juste à côté d'eux !


- Aïe aïe aïe aïe aïe ! Ca sent le roussi pour la prime mensuelle de Jennifer ! Regardez, trois des candidats sont déjà passés dans la Room 25 ! Il ne manque plus qu'Emmett Brun !


- Jennifer réussit de justesse à déplacer les pièces pour l'écarter de la Room 25 ! Ouf ! Mon petit Jean-Michel, nous avons bien failli voir une partie d'une brièveté consternante. Ca reste d'ailleurs possible, car la gardienne est désormais identifiée et les efforts conjugués des quatre candidats devraient... attendez, que font-ils ?


- On dirait qu'il y a eu une petite confusion entre les membres de l'équipe. Au lieu de se rapprocher les uns des autres, ils sont en train de s'écarter. Jennifer essaie d'en profiter, mais... oooh, très belle action d'Alice, qui se déplace pour pousser la gardienne dans une pièce dangereuse !


- Et c'est... une pièce inondable ! Jennifer aurait pu plus mal tomber. Elle modifie à nouveau la disposition du terrain, puis se déplace et... oh oh ! Nous voilà dans une situation originale !


- En effet, Thierry. Jennifer se trouve dans la Room 25 avec Franck et le docteur Emmett, tandis que Kevin et Alice sont près de la salle de contrôle, désormais bien éloignée. Alice décale une rangée de pièces, Jennifer fait de même... La Room 25 se trouve désormais dans un coin du terrain ! D'un côté, il y a la pièce inondée, désormais infranchissable ; de l'autre, une pièce encore inconnue mais identifiée comme dangereuse !


- Jennifer est totalement vulnérable ! Il suffit à l'un des deux candidats présents à côté d'elle de la pousser vers la pièce dangereuse ! C'est le tour d'Emmett Brun ! Que va-t-il faire ?


- Il s'enfuit ! Il préfère affronter la pièce dangereuse plutôt que rester à proximité de la gardienne ! Et c'est... la pièce de désintégration !


- Il n'aura pas eu le temps de souffrir, Jean-Michel. Mais il reste Franck. Il a pu voir ce qui est arrivé au Dr Brun et... mais que fait-il ? Il panique ! Il s'enfuit à son tour dans la seule direction possible, qui est celle de la salle de désintégration !


- Ah la la ! Quel rebondissement ! La partie s'achève sur la victoire de la gardienne, Thierry !


- Et oui ! Jennifer va pouvoir s'offrir quelques jolies paires d'escarpins avec la prime que cela va lui valoir ! Quant à Kevin et Alice, je n'ai pas besoin de vous dire que leur avenir me paraît fort compromis !
Répondre
#3
Il s'agissait donc du jeu Room 25, pour VIC qui n'aime pas quand on ne précise pas clairement.

Je note que d'après cette version des règles, page 2,

1)si on trouve la Room 25 trop tôt, comme je crois ça a été notre cas, l'alarme se déclenche, et on n'a plus que 5 tours au lieu de ce qu'il reste des 10,

2)pour sortir, il ne faut pas seulement être tous dans la salle 25 et utiliser une action "Contrôle", mais aussi que la salle 25 soit sur une case d'angle (un des quatre coins, ou adjacente à un des quatre coins). Or, comme la salle 25 quand on l'a trouvée était adjacente à une case du bord, mais pas à un coin, même si on s'était tous rejoints à ma deuxième action au lieu du "cafouillage", on n'aurait pas gagné à ce tour.

Il semble aussi que le compte à rebours terminé signifie la "dépressurisation totale" du Complexe, plutôt que l'émission de gaz neurotoxique, mais bon, ça revient au même.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#4
@outremer : mdr, g krô kiffé lol ton sketch Big Grin
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#5
Jennifer a quand même profité d'un sacré concours de circonstance, et de la mésentente cordiale entre Franck et Emmett d'une part et Alice (enfin Skarn) d'autre part. 
Ceci dit ce jeu est très sympa, et encore plus quand on arrive à coordonner sa stratégie avec ses partenaires.^^
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#6
sympa mais j´ai l´impression que les strategies les mieux pensées ne peuvent pas anticiper tout l´aspect aléatoire que peuvent avoir les réactions des autres joueurs et surtout les déplacements successifs qui chamboulent toute la configuration du plateau. Je ne sais pas quelle est la part d´aléatoire notée sur les sites come trictrac. Mon ressenti est peut être erroné?
Kevin vous salue bien^^
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#7
Citation :Ceci dit ce jeu est très sympa, et encore plus quand on arrive à coordonner sa stratégie avec ses partenaires.^^

En fait, dès que le gardien est dévoilé, il ne faut pas que les autres joueurs hésitent à discuter ouvertement et en détail de la stratégie à appliquer. Ca n'avancera pas beaucoup le gardien (qui n'a de toute façon pas besoin de programmer ses actions à l'avance) et ça permettra aux prisonniers de conjuguer efficacement leurs efforts pour le neutraliser.

(Evidemment, c'est plus difficile s'il est possible qu'il y ait un deuxième gardien. Il est de toute façon très difficile pour trois prisonniers de l'emporter face à deux gardiens.)

(09/01/2016, 18:52)tholdur a écrit : sympa mais j´ai l´impression que les strategies les mieux pensées ne peuvent pas anticiper tout l´aspect aléatoire que peuvent avoir les réactions des autres joueurs et surtout les déplacements successifs qui chamboulent toute la configuration du plateau.

Lors de notre deuxième partie, la disposition du plateau a très tôt été beaucoup modifiée parce que l'équipe est tout de suite tombée sur la salle de contrôle.

Il y a bien sûr un aspect aléatoire, mais je dirais que le jeu fait avant tout appel à la tactique (pour planifier ses actions) et à la mémoire (pour se souvenir du déplacement des pièces).

Il est vrai qu'on ne peut pas anticiper exactement les actions des autres joueurs, mais il y a tout de même des limites à l'imprévu que cela apporte : l'ordre dans lequel se déroulent les actions est essentiellement fixe, il n'y a que quatre actions possibles (dont une ne fait qu'apporter une information) et il n'est pas possible de faire deux fois la même au cours d'un tour.



D'après ce que j'ai pu voir sur le Net, l'extension donne à chaque personnage une capacité spéciale (qui est une action supplémentaire à leur disposition). Il y a aussi l'adrénaline, qui permet une fois par partie de réaliser trois actions par tour.
Répondre
#8
Je l'ai également ce Room 25, et je comptais me prendre l'extension bientôt...
Répondre
#9
KEVIIIIIIIIIN !!!!!!
Répondre
#10
Nyark nyark nyark
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#11
Le 20 mars au soir nous avions joué à :
-Tokaido (victoire de Jehan)
-Room 25 (victoire des Participants - Outremer, Jehan et Skarn - contre le seul Gardien, mais "KEVIIIN !" (Skarn) a dû être sacrifié)
-Citadelles (victoire de Jehan)

ÉDIT :
Rolala ! XD ! J'avais pas vu le nouveau titre de Jehan
"Emmet Brun, architecte percepteur".
Ça résume tellement bien les 3 parties de cette soirée Tongue
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#12
(Room 25 saison 2 ; mode solo ; difficulté Madness)


Jennifer : Alors, les enfants, on s'énerve pas. On explore, on évite les pièges, on trouve la salle Clé, on trouve la Room 25 et on ressort ! La routine habituelle, quoi.

Max : Pour une fois qu'aucun de nous n'est un traître, ça devrait être du gâteau.

Kevin : Mouais... Avec sept salles Obstacles, huit salles Danger Mortel et deux évènements aléatoires à chaque tour, je ne sais pas si un traître était vraiment nécessaire.

Sarah : Assez bavardé ! Allez, go go go !


Tour 1

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Jennifer : Une salle de désintégration, une salle Tunnel... hé hé ! la salle Clé ! Elle était juste à côté de nous !

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Kevin : Séparons-nous en deux groupes, ça ira plus vite.

Max : Si on était dans un film d'horreur, je dirais non, mais dans le cas présent, ça semble en effet être la meilleure idée. Je vais avec Sarah, tu vas avec Jennifer.


Tour 2

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Kevin : Bon, le truc positif, c'est qu'on a trouvé les deux salles de désintégration ; le truc négatif, c'est qu'on est un peu cerné par les dangers mortels.

Jennifer : Attends, je vais nous déplacer vers un endroit plus intéressant...

(Aléatoire : Déplacement de la rangée que Jennifer venait de déplacer)

Jennifer : %#@& !!!

Max : Bon, de notre côté, le seul choix est cette salle pivot. Ca ne te dérange pas si je te porte pour qu'on y entre ensemble, histoire de ne dépenser qu'une seule action ?

Sarah : Okay... mais attention à où tu mets les mains.

Kevin : Bon, on est coincés dans un coin du complexe, on ignore ce qui nous entoure et on a déjà utilisé notre action Regarder. Et bien, vu que les salles de désintégration sont à l'autre bout du plateau, on peut prendre quelques risques. Entrons donc dans cette salle qui AAAAAAAH !!!

Jennifer : Bravo, tu as trouvé la salle Paranoia ! Coup de bol, j'ai précisément l'action spéciale qui te permet d'en ressortir aussi sec. On dit merci qui ?

Kevin : Ghblblblbl !!!

Jennifer : Oui, bon, j'attendrai le prochain tour pour tes remerciements.

Sarah : Cette salle Pivot n'est pas le pire danger du plateau, mais elle gêne sacrément nos déplacements. Je vais la saboter.


Tour 3

(Aléatoire : Accélération des déplacements de rangées causés par les personnages)

Kevin : Bon, l'exploration à l'aveuglette n'a pas marché terrible la dernière fois, mais cette fois-ci... Gah ! Une salle Broyeur !

Jennifer : Relax, tant que tu es seul à l'intérieur tu ne risques pas grand-chose. Moi, je vais aller voir de ce côté-ci... Oups, une salle générant des évènements aléatoires ! Et encore un déplacement de rangée ! Bon, eh bien, Kevin est désormais à l'autre bout du plateau et j'ai complètement oublié quelles étaient les cases où peut se trouver la Room 25.

(Aléatoire : Les salles Sans Danger deviennent des salles vides.)

Max : On aurait pu tomber plus mal. Bon, il faut s'activer un peu. Il y a une salle froide de ce côté. Tu y vas et je vais dans l'autre direction.

Sarah : D'ac.

Max : Et évidemment, je tombe sur l'autre salle Broyeur...


Tour 4

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Jennifer : Bon, voyons ce qu'il y a par là... Une salle inondable. C'est pas mortel, mais entre ça, les salles Broyeur et les salles de désintégration, il va bientôt y avoir un paquet de salle par où on ne peut pas passer.

Sarah : Tiens, j'ai trouvé la salle Robot.

Kevin : Ca déchire !

Max : Laissez tomber les gars, j'ai mieux : la Room 25 !

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Jennifer : Ca devrait le faire...


Tour 5

(Aléatoire : Max et Sarah perdent l'une des actions Regarder, Déplacer une rangée et Spéciale)

Max : Je pense que je n'ai plus trop besoin de regarder les salles voisines à ce stade.

Sarah : Et je devrais pouvoir me passer de mon talent de sabotage désormais.

(Aléatoire : Les balises mémorielles sont retirées)

Jennifer : On s'en fout, elles sont à l'autre bout du plateau.

Sarah : Je me rapproche de la Room 25.

Max : Je décale la rangée pour nous rapprocher de la sortie.

Kevin : Il y a ce broyeur fermé qui nous bloque le chemin, mais je peux utiliser mon pouvoir spécial pour l'échanger avec une salle vide.

Jennifer : Et j'utilise mon pouvoir pour te permettre de nous rejoindre.


Tour 6

(Aléatoire : Jennifer perd l'une des actions Regarder, Déplacer une rangée et Spéciale)

Jennifer : Sauf tuile imprévue, Regarder ne sert plus à rien désormais.

Sarah : Je me rapproche.

Max : Je décale la rangée.

Jennifer : J'invite Sarah à nous rejoindre.

(Aléatoire : Kevin perd l'une des actions Regarder, Déplacer une rangée et Spéciale)

Kevin : On a quand même du cul de ne pas être tombés sur ces évènements aléatoires plus tôt.


Tour 7

(Aléatoire : Déplacement d'une rangée)

Jennifer, Max, Sarah et Kevin : On est les champioons, on est les champioons, on est, on est, on est les champioons !


*************

Bref, le mode Solo/Coopération est substantiellement plus difficile qu'il ne l'était dans le jeu de base (où nous n'y avons joué qu'une fois, tant il était facile). A noter qu'en mode Coopération, on n'a même pas droit aux marqueurs mémoriels, ce qui complique encore la tâche !

J'ai plutôt eu de la chance : j'ai vite trouvé la salle Clé et identifié les deux salles de désintégration (ce qui rendait moins périlleuses les explorations à l'aveuglette). Je ne suis pas non plus tombé sur des évènements aléatoires trop gênants, sauf vers la fin, à un stade où leur pouvoir de nuisance était limité. Cependant, les déplacements fréquents des rangées sont très déroutants et il est difficile de garder à l'esprit où peut être la Room 25.

Les pouvoirs spéciaux des personnages sont sympathiques. A noter que certains des personnages (notamment Alice et Emmett, que je n'ai pas utilisés pour cette raison) ont des pouvoirs qui semblent plus indiqués pour une partie en mode Suspicion ou Compétition.

Il me semble certain que le jeu reste plus excitant en mode Suspicion ou Compétition. A noter que, maintenant qu'il y a huit personnages, il est possible de faire du compétitif à quatre joueurs en donnant deux personnages à chacun, ce qui devrait être amusant !


AJOUT : Je me rends compte avec retard que j'ai involontairement triché en utilisant le pouvoir spécial de Kevin alors qu'il était dans la salle centrale (ce qui est interdit). Mais bon, ça ne m'aurait pas empêché de gagner.
Répondre
#13
Peut-être avec un kangourou ? lol
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#14
Au cours de trois parties compétitives de Room 25, le tandem Kevin-Alice a remporté deux victoires (lorsqu'ils se sont retrouvés sous mes ordres, ils ont dû se contenter d'un match nul).

A noter le blitzkrieg de Skarn lors de la première partie, où il nous a acculé - Jehan et moi - à la capitulation dès le deuxième tour, en bloquant tous nos personnages dans la salle centrale tandis que les siens pouvaient librement explorer le complexe. Il faut bien dire que j'ai complètement déconné sur ce coup-là, laissant deux des salles voisines devenir infranchissables alors que j'aurais pu utiliser le pouvoir de Sarah pour en neutraliser une.
Répondre
#15
[...]

A Room 25, Salla se méfiait de moi (simplement parce qu'il m'était arrivé, au cours de deux parties précédentes, de le pousser dans une chambre de désintégration). Pour ne pas rester dans la même pièce que moi, il m'a poussé dans une salle vide (où j'avais prévu de toute façon de me rendre). Du coup, comme ma prochaine action était "Se déplacer", j'ai décidé de me rendre dans une salle voisine à l'aveuglette et... c'était une chambre de désintégration. Le karma !

Dans la deuxième partie de Room 25, j'ai réussi à ne pas me suicider dès le deuxième tour, mais nous (les prisonniers) avons tout de même perdu. Il faut dire que la disposition des pièces n'était guère à notre avantage. Nous avons réussi à écrabouiller ce traître de Skarn, mais cet autre traître d'Aragorn a su trouver la chambre de régénération pour le ramener à la vie. Lorsque nous avons découvert la Room 25, il était trop tard pour que nous ayions une chance de nous échapper face à deux gardiens révélés (d'autant qu'Aragorn jouait Kevin, qui pouvait manipuler les robots à distance pour nous pourrir la vie).
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)