Darian le magicien
#1
Alors.. je ne peut expliquer la raison qui ma pousser à relire ce livre.. d'autant plus que ce n'était pas mon préferer à l'époque... mais bon, peut être l'envie de corner sa couverture un peu plus^^.. d'ailleur au sujet de la couverture de ce volume (artiste John Blanche).. jai ressortit mon éditions de Warhammer;jeux de rôles fantastique.. et la, Surprise!!!! la même planche de John Blanche fait figure d'illustrations en format A4 à l'interieure..
Sinon un de mes livres qui m'avait le plus marquer .. sans conteste.. Le Manoir de l'enfer (j'avais commencer son adaptation sur Amstrad cpc 6128 a l'aide d'un logiciel de dessin et de programation en Basic) et je sui toujours  rester un fan de survival horors... a l'âge de 8 ans.. le manoir en était un en fait ^^
La compagnie Umbrella aurait elle lue le Manoir de l'Enfer???
Surement..
L'épique c'est bien.... L'équipe c'est mieux...
Répondre
#2
Moi aussi à l'époque j'aimais bien la série Double Jeu, et encore maintenant. le passage dans la clairière des rêves où l'on pouvait choisir d'aider les guerriers et les magiciens à torturer le dragon était génial, et je dois dire que je me suis bien fait avoir à l'époque.

Quand au Manoir De L'enfer, c'est l'un des plus difficile que j'ai eu entre les mains oO A vrai dire je ne l'ai jamais fini celui là quand j'étais petit. Mais l'ambiance qui s'en dégage est vraiment génial. Steve Jackson était certainement l'un des auteurs de ldvelh les plus "éfficace" pour plonger le lecteur dans les histoires qu'il écrivait.

ce livre est énorme Twisted
Répondre
#3
Et oui^^... pour ma part je sui nouveaux dans la Relecture de ces livres... et je sui agréablement surpris... ca na pas trop vielli en fait et tout a l'heure jai ressorti 2 dés, un crayon et une gomme pour en refaire un , et voir qu'une telle communautée existe... et bien ca me rassure^^...  
L'épique c'est bien.... L'équipe c'est mieux...
Répondre
#4
"Darian" est le seul Double Jeu auquel j'ai jamais joué. Objectivement, je le considérais assez médiocre mais il y avait pourtant des passages et des rencontres que je trouvais sympa. Bref, j'en ai gardé une impression assez contradictoire.

Je ne sais pas si la traduction a omis certaines choses, mais les règles dont on dispose dans "Darian" m'ont toujours semblé effroyablement incomplètes (notamment en ce qui concerne la magie). Par ailleurs, je n'ai jamais compris comment on devait gérer les rencontres avec Issel si on joue seul.
Répondre
#5
Là, je peux te répondre : il n'y a en principe aucune rencontre avec Issel si on joue seul (il convient donc d'ignorer les options "double jeu") MAIS il est possible qu'il y ait des erreurs lamentables de numérotation... j'en avais repéré à l'époque où j'ai joué les deux livres.

Quant aux règles, elles sont tordues et probablement mal traduites. De ce que j'ai compris, il y a un capital de points à répartir sur 3 caractéristiques, sachant que pour Issel, 1 point de magie = 2 points sur le capital, et pour Darian, 1 point de combat (je ne me rapelle plus le terme exact) = 2 points sur le capital. Ce qui fait d'ailleurs qu'Issel ne peut pas jeter le sort le plus puissant...
Segna, adepte de Slangg...
[Image: vampire_icone.png] La Traboule de Segna
Répondre
#6
D'ailleurs je trouve que Coréus Le Prince et Bardik Le Voleur sont bien meilleurs. Mais après tout est une question de goûts.
Répondre
#7
Il faudrait que je relise cette série. La dernière fois que j'ai lu un Double Jeu remonte au siècle passé, au bas mot.

Je me souviens que j'avais préféré le couple Issel-Darian au couple Coreus-Bardik (surtout à cause de Coreus que je n'aimais pas trop).

Cette série me plaisait beaucoup pour son interactivité entre 2 lecteurs, que je trouvais très réussie et prenante. Joués en solo, ces bouquins étaient plus que quelconques. Il leur aurait fallu davantage de paragraphes.

Le couple Clovis-Lothar, inclus à la série sans historiquement y appartenir, m'avait plu également. Dommage que le système d'interaction ne fût pas aussi réussi que dans les 4 premiers tomes.


PS : Gaelios, mieux vaut créer un topic par livre ou par série, pour faciliter les échanges entre membres. Tu peux créer un topic dédié au Manoir de l'Enfer, par exemple.
Répondre
#8
Citation :Le couple Clovis-Lothar, inclus à la série sans historiquement y appartenir, m'avait plu également. Dommage que le système d'interaction ne fût pas aussi réussi que dans les 4 premiers tomes.

Là, pour moi, c'est le monde à l'envers : je trouvais que le système des deux derniers était enfin jouable et cohérent - alors que dans mon souvenir, pour faire qu'Issel et Dorian (ou Bardik et Coréus) se rencontrent, c'était la croix et la bannière!

D'ailleurs, je n'ai jamais bien compris comment mettre en place le système à deux : chacun lit son paragraphe à voix haute ? dans son coin ? tout le monde s'arrête à la fin d'un paragraphe ?

Et surtout : que faut-il dire à la fin d'un paragraphe lu dans sa tête ? Expliquer le choix qu'on fait, sans que l'autre sache même où nous nous trouvons?

Perso, mes parties avec les quatre premiers ressemblaient toujours à cela :

"Ah ben là, je passe par la fenêtre, je vais au 283."
"Ok : moi, je tue un dromadaire; je vais au 52"
Silence
"T'as fini ton paragraphe ? Ok. Bon, alors moi, là, j'ai un double-jeu. Tu choisis quel paragraphe : 84 ou 101 ?"
" Euuuh, ben en fait, j'ai pas le choix, je dois me rendre au 3."
" Ah bon. Bon. Ben alors, je vais sur la ligne "autre", comme si t'étais pas là"

etc... etc...
Répondre
#9
Oui Mad Martigan c'est vrai que cela ressemblait à quelque chose près à ce que tu décrit. Je me souviens moi aussi qu'avec mon cousin on lisait nos paragraphes dans la tête et on se le racontait après à voix haute ! Rolleyes
Mais la règle stipule bien que chacun doit annoncer à voix haute le paragraphe où il se rend et doit attendre que son collègue/compatriote lui annonce le sien pour s'y rendre. Neutre
La série nous avait tenu le mois d'aout à l'époque. On inversait les rôles après avoir fini chacun le notre. Et j'en ai gardé de bons souvenirs, pas très précis je le reconnais mais on s'était bien amusé à l'époque.
Répondre
#10
HMMM ... bon..
la raison pour laquel jai preciser que j'allait faire un chti résumer de ce volume et essayer de le noter (en version solo) c'est car même à l'age de 8 ans le principe du jeu en (double jeu) n'était pas très reussi... etant fils unique..; etc etc etc... et effectivement je vois mal deux joueurs silencieux lirent leurs livres... (avoir les deux volumes different étant deja une épreuve.. ) mais bon .. je me repete encore une fois.. si j'en fais une relecture... c'est parcque je trouve mon livre trop (neuf ) signe que j'avais deja du le survoler a l'époque... et je veut en avoir le coeur net^^... (car les stigmates de livres bien lu... sont.. couvertures cornées.. et pages qui se décollent... )
L'épique c'est bien.... L'équipe c'est mieux...
Répondre
#11
En fait, ces livres joués en solo s'apparente à des DF finalement. Les règles sont les mêmes, même si certains personnage peuvent utiliser la magie, mais certains DF le proposent aussi.
Répondre
#12
Pour jouer à 2, j'ai toujours trouvé que les 1 contre 1 chez Solar etaient beaucoup mieux.
Répondre
#13
Mad Martigan a écrit :je n'ai jamais bien compris comment mettre en place le système à deux : chacun lit son paragraphe à voix haute ? dans son coin ? tout le monde s'arrête à la fin d'un paragraphe ?

Et surtout : que faut-il dire à la fin d'un paragraphe lu dans sa tête ? Expliquer le choix qu'on fait, sans que l'autre sache même où nous nous trouvons?

Tu es bien libre de jouer comme tu veux. Le principe de base, c'est de lire un livre chacun de son côté, à voix basse ; chacun lit son paragraphe et attend que l'autre ait fini le sien pour lire le suivant. Mieux vaut, bien sûr, que les deux lecteurs aient une vitesse de lecture pas trop disparate.
Après, à la fin du paragraphe, tu dis à l'autre lecteur quel choix tu as fait. Uniquement le n° du §, ou avec quelques explications si cela te chante, c'est selon.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)