Feedback: La Traversée des Semi-Mondes (Ylémort)
#1
J'ouvre ce petit sujet (je sais ouvrir son propre sujet de feedback peut donner mauvaise impression, mais je le fait) Wink
Donc voilà je vous laisse commenter mon avh pour le mini-Yaz 2014.
Dire ce qui va tout comme ce qui ne va pas, enfin faites comme vous savez si bien le faire: feedbackez Cool
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#2
Lue. Un peu déçu je l'avoue.

Tout commençait bien pourtant. L'introduction était très originale, le style paraissait plutôt bon. Et puis, peu à peu, la mécanique s'est enlisée, prise dans une mélasse de plus en plus épaisse. Cela a débuté par des répétitions, fréquentes, lassantes. Les commentaires du narrateur, d'abord amusants, devinrent vite irritants, un peu comme un ami qui commente tout ce qui se passe à l'écran alors que vous regardez un film.

Les règles ensuite, tout particulièrement celles des combats, qui si elles sortent de l'ordinaire, sont tout sauf pratiques et adaptées. J'ai dû relire plusieurs fois le passage pour les comprendre, et j'ai toujours pas bien saisi l'intérêt de la chose par rapport à un simple jet de dés.

L'aspect extrêmement décousu de l'aventure enfin, avec des passage du coq à l'âne (soulignés par le narrateur) et une fin plus que décevante.

En fait, je n'ai pas ressenti d'impulsion derrière cette aventure. Elle n'est pas gouvernée par une idée forte, une thématique importante, un jeu soigné, quelque chose dont j'aurais le sentiment que l'auteur voulait le mettre en avant, l'expérimenter, nous le faire découvrir. J'ai même l'impression que tu as fait un peu comme le narrateur : écrire cette aventure parce qu'il fallait l'écrire, mais pas parce que tu avais quelque chose à exprimer ou partager.
Répondre
#3
Je n'ai pas encore rédigé mon feedback, mais pour réagir a tes remarques Skarn, je dirais que s'il n'y a pas d'idées a partager ou de fil conducteur, je pense que l'AVH a été écrite pour le plaisir d'écrire. J'ai ressenti tout au long de celle ci le plaisir qu'a pris Ylemort a créer les personnages et les peripeties et ça ma rappelé quand je m'inventait des jeux dans mon enfance/jeunesse.

Si l'avh est loin d'être parfaite, je lui trouve quand même un petit charme. Les règles ne sont pas très pratiques mais elles ont le mérite d'être innovantes est relativement simples. Si on prend en compte le jeune âge de l'auteur je trouve qu'il n'a vraiment pas démérité !

Niveau écriture il doit progresser. J'ai relu son AVH très rapidement pour enlever les plus grosses fautes mais je n'ai pas eu le temps de corriger toutes les repetitions et les virgules mal placées. De plus je ne voulais pas en faire trop pour ne pas dénaturer son travail. Mais si il continue sur cette voie je pense qu'il sera capable de faire de superbes AVH.
Répondre
#4
! Spoilers
Un premier essai d'auteur brouillon mais plein de bonne volonté. Ce qui est somme toute assez normal. Je ressens un plaisir d'écrire doublé d'une volonté de faire plaisir au lecteur.
Il y a plein de bonnes intentions, comme les règles qui sont surprenantes. Après c'est vrai qu'elles n'apportent pas grand chose, mais il y a peut-être une piste à explorer. En effet, un moine étant un érudit, l'idée qu'il puisse combattre avec son savoir (et donc les mots) n'est pas farfelue. Elle n'est juste pas exploitée de manière satisfaisante pour cette aventure. Je t'encourage donc à te pencher sur une évolution de ton système, qui pourrait donner quelque chose de très sympa. Encore faut-il parvenir à trouver la bonne formule.
Côté surprise c'est aussi l'aspect "sainte-trinité". J'entends par là qu'on est 3 personnes à la fois: le lecteur, l'auteur "omniscient" et le personnage. Là aussi le concept a sans doute un potentiel, mais il n'est pas entièrement satisfaisant en l'état car il n'est pas évident de jongler ainsi de l'un à l'autre: en effet il est asez curieux de se parler à nous même et d'avoir plusieurs contextes de vie, le notre et celui de l'auteur dans la réalité, et celui du personnage dans l'univers imaginé. L'idée de co-construction de l'univers par les 3 personnes est encore une fois surprenante et sans doute pleine de potentiel, mais pas aisée à assimiler dans le cas présent.
Sinon il y a deux aspects qui me parlent. Le premier est le côté humoristique décalé. Le coup du dragon myope, dont on explique a postériori le manque de précision au combat, j'ai vraiment adoré! La "voix-off" de l'auteur a aussi ses bons moments.
Le second est le sentiment de l'inutilité. Mais là je pense que ce n'était pas ton intention. Tu as plutôt voulu qu'on appréhende la mort comme le sommet de l'héroïsme, mais j'ai eu la sensation que notre mission (comme la vie si on y songe vraiment) ne servait "à rien". Chacun donne le sens qu'il veut à la vie, et les missions "inutiles" peuvent être des parcours initiatiques. Mais là je n'ai vraiment pas compris en quoi le fait de se suicider devant le dernier ennemi était héroïque. Les démons sont là, on n'a rien fait pour les chasser. Tuer le premier démon est inutile s'il faut mourir obligatoirement devant le second... Bref je pense que la fin est ratée dans sa réalisation. En tout cas je pense que les lecteurs vont passer à côté du message que tu veux faire passer. Pour moi le sentiment que j'ai eu à la fin c'est: "tout ça pour rien". Je ne me suis pas du tout senti fier de ma mort. Après ce côté inutile me parle, mais c'est personnel. Je ne pense pas que la plupart des lecteurs soient enthousiastes au moment de lire la conclusion de l'aventure (que ce soit celle du §50 ou l'autre).
Je trouve que le texte est un peu trop dense. Je comprends que tu t'es laissé emporter par la volonté d'écrire pour cette première histoire. Pour tes prochains essais je t'encourage donc à essayer de réduire la taille des paragraphes ou de segmenter davantage le texte, proposant plus de paragraphes.
Ce qu'il manque finalement c'est de la cohérence scénaristique. Tu as assez bien réussi à éviter l'écueil des successions d'événements qui s'enchainent sans trop de logique ("effet patchwork") car il y a des choix qui s'avèrent avoir des conséquences plus tard dans l'aventure. Par contre il n'y a pas de progression claire du personnage. Il doit livrer une lettre, mais c'est le prétexte pour le faire tomber dans des suites d'événements. Par la suite sa mission disparaît, sans que l'on sache vraiment ce qui la remplace. C'est là que ce situe un manque assez préjudiciable, et explique pourquoi on a toutes les peines du monde à concevoir que notre mort est héroïque. On s'est sacrifié pour quoi au juste? Pour rien, enfin c'est mon sentiment. Si j'avais compris le but de ce sacrifice alors mon avis aurait été tout autre. Mais là cette mort arrive comme un cheveu sur la soupe, ou alors je suis passé à côté d'une explication importante.

En conclusion, une aventure où on sent bien que tu fais là tes premières armes, mais qui reste malgré un style perfectible plutôt solide dans le déroulement du récit. Je t'encourage à essayer de suivre un plan prévisionnel avec les grandes lignes de ton récit, afin de mieux savoir où tu conduis ta barque en rédigeant, plutôt que de naviguer à vue sans trop savoir où les courants vont te mener.
Je te conseille aussi d'avoir toujours dans un coin de la tête ce qu'est le schéma actantiel. C'est toujours important pour ne pas se lancer dans n'importe quoi, en tout cas pour ne pas perdre un certain fil conducteur nécessaire pour captiver le lecteur. Je ne l'ai pas dit mais je sens poindre chez toi une forte propension à l'imaginaire, et je pense que tu peux vraiment nous étonner dans tes futurs récits, en tout cas je l'espère!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#5
Tout d'abord je vous remercie pour ce feedback...Big Grin
J'étais conscient que je ne pouvais créer une chef 'oeuvre du premier coup et je sais aussi que l'auteur de quelque chose n'arrive pas forcément à voir les défauts de ce qu'il fait.Redface
Skarn@: Je suis désolé que cette avh t'ai autant déplu.... je n’avais pas vu tout ces défauts et suis heureux d'avoir pu enfin les capter.Si j'ai ien une chose sur lquelel je te contredit, c'est que ce n'est pas parce qu'il fallait l'écrire que je l'ai écrit, mais parce que j'ai adoré l'écrire, comme à chaque fois que j'écris.Twisted
Il est vrai que la fin est assez abrupte et peu e pas être très ppréciable, je dois le dire, mais bon...
Kermitt@:
Citation :J'ai ressenti tout au long de celle ci le plaisir qu'a pris Ylemort a créer les personnages et les peripeties et ça ma rappelé quand je m'inventait des jeux dans mon enfance/jeunesse.
Effectivement j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cette histoire, bien que très pressé par le temps Cool
Tholdur@: Merci pour les conseils.
J'ai beaucoup aprécié faire le coup du dragon myope, un des rare moment d'humour (je sais que c'est pas bien mais je me suis fait marrer tout seul Lool)
Donc d'après toi, il y a de bonne idées, mais le tout est comment dire, mal utilisé et mal formulé...
Quand tu dis que le côté de l'inutilité te parle, tu veux dire que ça te plait ?
A vrai dire la mission ne sert vraiment à rien, c'est juste une porte ouverte (un outil du débutant je pense)
Le côté héroïque la mort, que ce soit l'une ou l'autre, me paraissaient pleine d'honneur de mon point de vue (et oui je suis barbare dans mon sens de l'honneurWink )
Trop dense dis-tu et manque du côté scénaristique, je vais essayer de régler ce problème dans le futur.
Encore merci pour les conseils et le long feedback tholdur. (j'avais déjà capté ta proportion a aimer le second degré et l'humour décalé, choses que j'appréci aussi beaucoup)
Je tiendrai compte de tous vos conseils et critiques que vous m'avez donnés pour la préparation de la 2ème version de l'aventure.

Je dois dire que pour le coup, je pris une sacrée taloche dans ma propre estime, mais bon il faut bien dire la vérité et je vous remercie de l'avoir fait, enfin bon je ne vais pas pour autant rejoindre le club des démotivés, enfin pas tout de suite...
J'ai mal, la faible qualité de cette avh me désespère
Mais c'est un mal qui fait du bien, un mal qui fait progresser, "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" à dit un jour quelqu'un !
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#6
Oui il y a des bonnes idées qui ne sont pas "convenablement" exploitées. L'idée des règles est novatrice, mais en l'état on ne voit pas l'intérêt de la chose. Des idées de mots de pouvoir sont intéressantes, mais on n'a jamais vu un combat où les dégâts infligés dépendent d'un mot récité à comparer dans une liste préétablie. Tu t'es peut-être inspiré du passage du Manoir de l'enfer où on doit prouver qu'on est "l'ami du maître" en donnant des mots/noms. Mais dans ton histoire on se dit "quel intérêt par rapport à un système de combat classique avec des dés ou une table des coups portés?". C'est une complication inutile, il manque un truc en plus qui réussirait à rendre ce système intéressant à appliquer, un côté stratégique peut-être, car là c'est du hasard. Il y a quelque chose à creuser en tout cas. C'est pour cela que je pense qu'il faut revoir ce système, t'en servir de base de réflexion, et ne pas le jeter tout entier aux orties!

Oui l'inutilité me parle mais c'est sans doute mon côté fataliste.

Pour la mort pleine d'honneur je comprends bien ton idée, mais il faut alors qu'il y ait une cause pour laquelle se sacrifier. Dans ton histoire je n'ai pas trouvé cette cause, c'est bien ça le problème. Je ne vois pas le côté héroïque car on ne sauve personne, et même pire on laisse le champ libre aux démons. Il y aurait une fin une peu comme dans La grande menace des Robots, où le duel permet de sauver notre patrie, j'aurai bien ressenti le côté héroïque. Il faut donc que tu mettes en avant une "juste cause" pour le lecteur, car le fait de se tuer n'a en soi rien d'héroïque, peu importe la manière. Dans le déroulement de ton histoire on peut même le ressentir comme de la résignation face à un ennemi plus fort, ce qui est à l'opposé de ce que tu veux faire ressentir. Il faut donc "simplement" ajouter une cause claire, le mieux étant je pense de faire en sorte que cela permette aux démons d'être bannis. Ainsi on a donné sa vie pour sauver le monde. Là c'est héroïque. Tu as réussi à faire passer ton message que dans ce cas la mort est héroïque.

Il est normal de ne pas vraiment voir les défauts de ton histoire. C'est comme des parents, ils ont forcément toujours le plus beau bébé du monde^^ En plus tu t'es investi dedans donc les aspects négatifs sont d'autant plus difficiles à encaisser. Il faut avoir un sacré recul avant d'analyser ses propres œuvres, surtout la première. Quand j'ai écris à 12 ans La liberté ou la mort, j'étais convaincu d'avoir pondu un chef d’œuvre. Si tu jettes un œil dessus (elle est sur Litteraction) tu comprendras vite que je me trompais lourdement. Pourtant si quelqu'un à l'époque m'avais dit que c'était nul je ne l'aurai pas cru une seule seconde^^

Tu es plus âgé mais encore jeune donc perfectible. Et même les vieux sont perfectibles. La preuve Livingstone qui n'a pas réussi à progresser d'un iota depuis près de 30 ans qu'il est auteur. Il devrait pourtant avoir la maturité nécessaire pour tenir compte des critiques, mais non!

Pour revenir sur le positif, le problème c'est que comme c'est positif il n'y a pas grand chose à dire, au contraire du négatif ou on peut expliquer pourquoi et donner des pistes. Donc pour le positif c'est la capacité à créer une atmosphère, à conduire un récit (c'est différent du scénario), donc le style en général. Ce n'est quand même pas rien. Il y a aussi la capacité à peupler et faire vivre un univers. Et évidemment l'originalité. C'est quelque chose que tout le monde ne possède pas et qui est plutôt difficile à acquérir par l'expérience à mon avis. Tu as donc bien des atouts dans ta manche pour la suite de tes récits.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#7
(07/06/2014, 10:38)Ylemort a écrit : Mais c'est un mal qui fait du bien, un mal qui fait progresser, "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" à dit un jour quelqu'un !

Je pense qu'il est essentiel d'adopter ce point de vue pour progresser en matière artistique. Les critiques des autres peuvent nous révéler des pistes d'amélioration auxquelles nous n'aurions pas pensé par nous-mêmes. Ca ne veut pas dire qu'il faut trop se focaliser sur ces critiques : l'amélioration est avant tout un travail personnel, qui nécessite beaucoup de persévérance.


Il y a des idées originales dans cette AVH et je pense qu'il ne faut jamais regretter d'avoir mis en oeuvre une idée originale. Mais le fait de se montrer original entraîne quelquefois des problèmes imprévus, qu'il est important d'identifier et de corriger.

Par exemple, le système de combat a un concept tout à fait sympathique, avec son utilisation de mots pour déterminer les dommages que l'on inflige. Mais il rend le moindre combat très long, car (1) il faut constamment se reporter au paragraphe où se trouvent les mots de référence et (2) on infligera très rarement plus de 2 ou 3 points de dommage à la fois, ce qui signifie qu'il faudra beaucoup de coups pour finalement épuiser les points de vie de l'adversaire.

Dans un autre genre, les "commentaires de l'auteur" donnent une perspective intéressante et décalée des "coulisses" de l'aventure. Mais ils empêchent aussi totalement de s'y immerger : on ne peut jamais se glisser dans la peau du héros et voir la situation de son point de vue, car la narration fait constamment valoir le point de vue détaché de l'auteur qui observe sa création et anticipe son impact sur le lecteur. En fin de compte, on se retrouve tiraillé entre des points de vue bien différents.


En ce qui concerne le style, je n'ai pas de remarque spéciale à faire. Il n'est pas mauvais. Il pourrait certainement être encore meilleur, mais ce genre d'amélioration se fait naturellement avec le temps et il est inutile de se concentrer dessus.
Répondre
#8
(07/06/2014, 11:55)tholdur a écrit : Des idées de mots de pouvoir sont intéressantes, mais on n'a jamais vu un combat où les dégâts infligés dépendent d'un mot récité à comparer dans une liste préétablie. Tu t'es peut-être inspiré du passage du Manoir de l'enfer où on doit prouver qu'on est "l'ami du maître" en donnant des mots/noms.

Euh, non, je n'ai pas lu cette avh, à vrai dire, j'en ai lu très peu, n'ayant pas le temps de tout lire tout en écrivant et en faisant quelques autres choses...

Citation :Mais dans ton histoire on se dit "quel intérêt par rapport à un système de combat classique avec des dés ou une table des coups portés?". C'est pour cela que je pense qu'il faut revoir ce système, t'en servir de base de réflexion, et ne pas le jeter tout entier aux orties!
Je vais essayer d'améliorer ce système, j'ai bien dit essayer Wink

Citation :Pour la mort pleine d'honneur je comprends bien ton idée, mais il faut alors qu'il y ait une cause pour laquelle se sacrifier. Il faut donc "simplement" ajouter une cause claire, le mieux étant je pense de faire en sorte que cela permette aux démons d'être bannis. Ainsi on a donné sa vie pour sauver le monde. Là c'est héroïque. Tu as réussi à faire passer ton message que dans ce cas la mort est héroïque.

Effectivement, je comprend ton raisonnement, il faudra que je trouve quelque chose pour la V2 Cool

Citation :Il est normal de ne pas vraiment voir les défauts de ton histoire. C'est comme des parents, ils ont forcément toujours le plus beau bébé du monde^^ En plus tu t'es investi dedans donc les aspects négatifs sont d'autant plus difficiles à encaisser. Il faut avoir un sacré recul avant d'analyser ses propres œuvres, surtout la première. Quand j'ai écris à 12 ans La liberté ou la mort, j'étais convaincu d'avoir pondu un chef d’œuvre. Si tu jettes un œil dessus (elle est sur Litteraction) tu comprendras vite que je me trompais lourdement. Pourtant si quelqu'un à l'époque m'avais dit que c'était nul je ne l'aurai pas cru une seule seconde^^

Je comprend exactement cet effet et ce fait, c'est tout à fait la même chose pour moi, content de voir que ce n'est pas arrivé qu'à moi (chose dont je me doutais fortement Wink )

Citation :Tu es plus âgé mais encore jeune donc perfectible. Et même les vieux sont perfectibles. La preuve Livingstone qui n'a pas réussi à progresser d'un iota depuis près de 30 ans qu'il est auteur. Il devrait pourtant avoir la maturité nécessaire pour tenir compte des critiques, mais non!

Lool Lool Lool

Citation :Pour revenir sur le positif, le problème c'est que comme c'est positif il n'y a pas grand chose à dire, au contraire du négatif ou on peut expliquer pourquoi et donner des pistes. Donc pour le positif c'est la capacité à créer une atmosphère, à conduire un récit (c'est différent du scénario), donc le style en général. Ce n'est quand même pas rien. Il y a aussi la capacité à peupler et faire vivre un univers. Et évidemment l'originalité. C'est quelque chose que tout le monde ne possède pas et qui est plutôt difficile à acquérir par l'expérience à mon avis. Tu as donc bien des atouts dans ta manche pour la suite de tes récits.

Tant mieux s'il est tout de même quelques bons points Wink[/quote]

Outremer a écrit :Je pense qu'il est essentiel d'adopter ce point de vue pour progresser en matière artistique.

J'essaye de prendre ce point de vue et de le garder, c'est la meilleure solutionWink

Citation : Les critiques des autres peuvent nous révéler des pistes d'amélioration auxquelles nous n'aurions pas pensé par nous-mêmes. Ca ne veut pas dire qu'il faut trop se focaliser sur ces critiques : l'amélioration est avant tout un travail personnel, qui nécessite beaucoup de persévérance.

Tu pense qu'il faut tenir compte des critiques, mais surtout persévérer de son côté... Un point de vue qui se tient !

Citation :Il y a des idées originales dans cette AVH et je pense qu'il ne faut jamais regretter d'avoir mis en oeuvre une idée originale. Mais le fait de se montrer original entraîne quelquefois des problèmes imprévus, qu'il est important d'identifier et de corriger.

Des problèmes qu'il me faudra effectivement corriger dès que je le pourrait Cool

Citation :Par exemple, le système de combat a un concept tout à fait sympathique, avec son utilisation de mots pour déterminer les dommages que l'on inflige. Mais il rend le moindre combat très long, car (1) il faut constamment se reporter au paragraphe où se trouvent les mots de référence et (2) on infligera très rarement plus de 2 ou 3 points de dommage à la fois, ce qui signifie qu'il faudra beaucoup de coups pour finalement épuiser les points de vie de l'adversaire.

Donc d'après toi ce système de combat est peu pratique ? Je pense le modifier, enfin si j'y arrive...

Citation :Dans un autre genre, les "commentaires de l'auteur" donnent une perspective intéressante et décalée des "coulisses" de l'aventure. Mais ils empêchent aussi totalement de s'y immerger : on ne peut jamais se glisser dans la peau du héros et voir la situation de son point de vue, car la narration fait constamment valoir le point de vue détaché de l'auteur qui observe sa création et anticipe son impact sur le lecteur. En fin de compte, on se retrouve tiraillé entre des points de vue bien différents.

Donc pour toi c'est contre-immersif... je pense tout de même garder cette petite voix sadique, enfin bon on ne sait jamais...

Citation :En ce qui concerne le style, je n'ai pas de remarque spéciale à faire. Il n'est pas mauvais. Il pourrait certainement être encore meilleur, mais ce genre d'amélioration se fait naturellement avec le temps et il est inutile de se concentrer dessus.
On peut toujours faire mieux, sinon la vie serait insipide...
Merci pour le feedback Outremer Big Grin

Sur l'histoire et ce qui se passe tout du long, personne n'a de remarque pour le moment ??????????
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#9
Salut Ylemort

Je pense que c'est ta première AVH et donc ça mérite de l'indulgence. Car elle a trop de gros défauts pour être vraiment plaisante.

Le style est très perfectible mais ça, ça viendra avec le temps, c'est automatique. Lire beaucoup et écrire beaucoup, plus que des conseils, c'est ça qui te permettra de progresser dans ce domaine.

L'aspect ludique n'est pas non plus bien maîtrisé. L'aventure me paraît trop difficile à gagner en l'état avec ces règles. Les combats affaiblissent systématiquement (car les adversaires ont une trop forte Endurance) et il y en a plusieurs obligatoires. Le système de +1 point de vie tous les 4 paragraphes, en plus d'être fastidieux à utiliser pour le lecteur, n'aide que très peu. Donc vers la fin, on meurt à coup sûr dans un combat.
Quant à la règle des dégâts en fonction du mot choisi, si elle a le mérite d'être immensément originale, est très pénible en réalité. Je l'ai abandonné au profit d'un bête -2 points par blessure car faire défiler les paragraphes à chaque assaut pour voir le résultat est lassant.

Le scénario tombe vite dans un classicisme absolu avec succession de paysages, choix d'orientation et péripéties déjà vues dans beaucoup d'autres aventures.

Enfin, dernier gros point noir, les interventions en gras du narrateur en se mettant à la place de l'écrivain sont une fausse bonne idée. Elles brisent toute immersion et nous empêchent d'être véritablement dans la peau du héros, de ressentir le stress de l'aventure, l'importance de nos choix...

Mais malgré tout, j'ai beaucoup apprécié ton désir de proposer quelque chose de différent. On sent un enthousiasme réel, un grand plaisir de ta part d'avoir écrit cette aventure avec de longs paragraphes bien développés.
L'introduction aussi est très bonne dans ce qu'elle propose : prendre à parti le lecteur, mélanger les rôles, ça ressemble un peu aux fameuses introductions de Merlin dans la Quête du Graal.
De la part d'un auteur novice, c'est rafraichissant.
Le système de règles aussi cherche vraiment à sortir des sentiers battus.

Donc avec un peu plus d'expérience et donc plus de maîtrise de plume, et si tu conserves cet enthousiasme ainsi que cette inventivité, tu as de bonnes raisons de croire en toi!

EDIT : Je viens de voir que tu avais 14 ans. Je me doutais de ta jeunesse en lisant l'AVH mais quand je repose les yeux sur mon AVH écrite à la main quand j'avais 12 ans et que je compare à ce que tu fais, ça me laisse rêveur. Moi c'était vraiment un résidu brouillon de tout ce que j'aimais dans les LDVELH, rien d'intéressant, d'original et vraiment mal écrit.
Répondre
#10
Donc trop ,difficile d'après toi... hum j'essayerai de revoir ça au moins un minimumWink
Pour ce qui est du système de point de vie, j'ai déjà décidé de le supprimer et m'arranger pour redonner des points de vie au personnage pendant l'aventure... Smile
Pour ce qui est de faire défiler les § tu as du télécharger la version .pdf, sur laquelle les liens ne marchent pas, sinon, il toujours des liens pour les combats et tout le reste ! Et effectivement le système de combat est à améliorer
Donc pour toi la voix de l'écrivain c'est un mauvais point... le problème c'est que les avis divergent à ce propos donc... je ne sais pas ce que je vais faire...Confus
Merci pour ce feedback !Wink
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#11
Arf... Critiques virulentes non, sincères et sans concession oui.
Le but est de mettre le doigts sur les principaux points à améliorer pour ta prochaine AVH. Après, c'est vrai que la critique est plus aisée que l'art donc je devrais mettre sans doute plus de formes...
Disons que je rédige mes feeds rapidement en ce moment à cause de l'échéance du mini-Yaz Tongue
(oui je pourrais faire les feeds après les avoir toutes lues mais je n'aime pas ça faire une critique trop à froid).
Répondre
#12
Point n'ai-je dis que le tienne était virulente, ce n'est pas le cas... point l'ai-je accusé quelqu'un d'être virulent, non non non....
Je n'accuse personne ne reproche rien à personne, vous méritez des remerciement mais en aucun cas des reproches, et oui, je vous remercie tous.
D'ailleurs quand j 'ai dit virulentes, c'était de l'humour (y avait un smile) enfin j'enlève cette phrase puisqu'elle prête à confusion
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#13
Bonjour,

Le principe de nous faire interpréter à la fois le héros de l’histoire, et l’écrivain qui imagine cette histoire est excellente, très originale. Contrairement aux autres, je n’ai pas été gênée par les remarques de l’auteur. Au contraire, elles me faisaient souvent esquisser un sourire. Elles ne m’ont pas posé problème pour l’immersion car, pour moi, l’auteur faisait partie intégrante de mon aventure, comme si un dieu sadique intervenait de temps en temps pour commenter ou rire des malheurs du héros.

Quant aux règles, je rejoins en revanche les autres avis. Elles sont originales, mais pas forcément très pratiques à l’usage.

De plus, personnellement, je n’ai pas trop apprécié de devoir compter les paragraphes pour rajouter 1 point de vie tous les 4 paragraphes. Quand on me demande dans une aventure de compter les paragraphes, il arrive toujours un moment où j’oublie de le faire (surtout si l’aventure est bonne puisque je m’immerge alors totalement dedans). C’est ce qui s’est passé dans cette AVH. Résultat, au bout d’un moment, j’ai réagi que j’avais oublié de me rajouter des points, mais impossible de savoir combien. Du coup, je me suis énervée parce que je ne voulais pas tricher, mais que je ne voulais pas non-plus me désavantager.

Concernant l’écriture, je l’ai trouvé plutôt bonne. Certes, le niveau n’est pas le même que chez certains « vieux de la vieille », mais ça reste correct. Il y a tout de même des erreurs de syntaxe, des mots disparus, etc.

Enfin, pour ce qui est des péripéties, je les ai globalement appréciées. Elles ne sont pas forcément très originales (mis à part le dragon myope, qui est une excellente idée), mais sont efficaces et bien menées (j’ai particulièrement aimé le sphinx, mais il faut dire que, de façon générale j’adore les sphinx et les énigmes dans les AVH ; je suis sphinxophile). J’ai bien ri quand
Show ContentSpoiler:
Du coup, je suis tombée sur la fin du paragraphe 49, que j’ai trouvé très sympa (surtout, la remarque sur le côté caricatural du lieu, qui m’a fait bien rire).
Répondre
#14
(30/06/2014, 20:11)Ethelred a écrit : Bonjour,

Le principe de nous faire interpréter à la fois le héros de l’histoire, et l’écrivain qui imagine cette histoire est excellente, très originale. Contrairement aux autres, je n’ai pas été gênée par les remarques de l’auteur. Au contraire, elles me faisaient souvent esquisser un sourire. Elles ne m’ont pas posé problème pour l’immersion car, pour moi, l’auteur faisait partie intégrante de mon aventure, comme si un dieu sadique intervenait de temps en temps pour commenter ou rire des malheurs du héros.
heureux que ces remarques... dison spéciales de l'écrivain t'aient fais sourire, mais tu n'es pas la seule dans ce cas, car les vais sont partagés à 50/50 sur cette question (à peu près)

Citation :Quant aux règles, je rejoins en revanche les autres avis. Elles sont originales, mais pas forcément très pratiques à l’usage.
Effectivement, c'est tout à fait vrai...

Citation :De plus, personnellement, je n’ai pas trop apprécié de devoir compter les paragraphes pour rajouter 1 point de vie tous les 4 paragraphes. Quand on me demande dans une aventure de compter les paragraphes, il arrive toujours un moment où j’oublie de le faire (surtout si l’aventure est bonne puisque je m’immerge alors totalement dedans). C’est ce qui s’est passé dans cette AVH. Résultat, au bout d’un moment, j’ai réagi que j’avais oublié de me rajouter des points, mais impossible de savoir combien. Du coup, je me suis énervée parce que je ne voulais pas tricher, mais que je ne voulais pas non-plus me désavantager.
Ce système de récup de points de vie a été mis en place à la fin et à la va-vite mais sera enlevé pour la V.2, car , on s'en rend rapidement compte, ce n'est pas pratique....

Citation :Concernant l’écriture, je l’ai trouvé plutôt bonne. Certes, le niveau n’est pas le même que chez certains « vieux de la vieille », mais ça reste correct. Il y a tout de même des erreurs de syntaxe, des mots disparus, etc.
Errare humanum est Mrgreen

Citation :Enfin, pour ce qui est des péripéties, je les ai globalement appréciées. Elles ne sont pas forcément très originales
J'en convient, je n'ai pas fais dans loriginalité... sauf
Citation :(mis à part le dragon myope, qui est une excellente idée)
Sauf un peu pour lui, qui est un véritable humoriste du secteur de l'ennemi monstrueux (il doit avoir des problèmes lorsqu'il présente son CV de méchant à son futur patron... Lool)
Citation :j’ai particulièrement aimé le sphinx, mais il faut dire que, de façon générale j’adore les sphinx et les énigmes dans les AVH ; je suis sphinxophile).
Premier retour à propos du sphinx... eh bien tant mieux qu'il t'ai plu... j'espère que les énigmes étaient à peu près à la hauteur....
Citation :J’ai bien ri quand le gobelin m’a proposé de m’enrôler à la fin. Je me suis dis que le DRH des forces du mal n’avait pas de très hautes exigences lors des recrutements parce que, tout au long de mon aventure, j’ai presque toujours fait les mauvais choix.
Là je dois dire, que c'est, vu comme tu le présente, qui me fais bien rire... effectivement, je ne l'avais pas vu comme ça.... mais là le niveau de recrutement est bas, c'est sûr Lool

Citation :Du coup, je suis tombée sur la fin du paragraphe 49, que j’ai trouvé très sympa (surtout, la remarque sur le côté caricatural du lieu, qui m’a fait bien rire).
La caricature sur le.. rouge et les démons, tu la trouve à peu rès réussite, je suis content... Tu es tombée sur la meilleure fin d'après moi, comme quoi tu as un meilleurs CV que le dragon myope Lool... même en étant un moine pas doué qui se fait molesté par diverses créatures tout au long de l'aventure Mrgreen
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)