AVH Epouvante 3 : hommage à JH
#31
Le chien des Basques erre vil...
Les croquettes de la mort
Une enquête qui a du chien
Ouah quelle affaire!
Le Nom de la Rose (à cause de Guillaume de Baskerville!)

Plus sérieusement:
"Ghost Dog", pour reprendre le titre d'un film (mé)connu.
"L'Affaire du Molosse du Yorkshire" (si l'action se passe dans le Yorkshire, pour le côté décalé entre la "bête" et la race de chiens - sans que cela fasse trop décalé???)
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#32
Ah j'ai aussi :
"Dans Les Landes du Devonshire" ; peut-être un peu long comme titre (ça situe le lieu).
"La Bête du Devonshire" (plus classique).
Répondre
#33
C'est inventif tout ça Smile le coup du yorkshire ! A noter qu'à la fin de la partie Holmes, on verra Watson cafouiller pour trouver un titre au roman tiré de l'aventure, je réutiliserai donc l'une ou l'autre proposition.

J'ai consulté JH Brennan par mail (comme l'avait fait Vador59 pour La Guilde des voleurs) : je me suis présenté comme un fan français, bla bla bla, j'aime toute son oeuvre de A à Z (d'Aztek Quest à... Ze Curse of Frankenstein), est-ce que j'ai son soutien moral pour un tome 3 qui serait un modeste hommage aux vieux films Hammer, à Conan Doyle et à la série Epouvante ? JH donne sa bénédiction et n'écarte pas ma demande d'une courte préface à condition de recevoir le texte achevé.

Toute la difficulté étant de lui faire passer le texte... puisque j'écris évidemment en français.
Répondre
#34
Citation :La particularité de cette série réside dans le fait que, quelles que soient les circonstances entrainant la mort du personnage, à l'issue d'un combat ou suite au déclenchement d'un piège, le lecteur est amené à se rendre invariablement au paragraphe 14 de chaque volume. Dans ce paragraphe, la mort est systématiquement traitée sur un ton décalé et ironique (un chœur d'anges y est même comparé au XV de Galles), avant d'aborder la réincarnation du personnage afin qu'il puisse reprendre l'aventure. Dans une autre série de Brennan, l’austère Loup* Ardent, le paragraphe équivalent est le 13.

N'oublie pas de faire honneur Smile
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#35
(19/07/2013, 16:09)Dagonides a écrit : Toute la difficulté étant de lui faire passer le texte... puisque j'écris évidemment en français.

Tu vas devoir te coller la traduction alors…

Sinon, pour revenir à la suppression du COURAGE, ça donne un rôle très important à la RAPIDITÉ qu'on tire à la création du perso; le système ancien reposant sur l'addition de la RAPIDITÉ et du COURAGE avait le mérite de plus équilibrer…
Personnellement je garderais le COURAGE quitte à rajouter le FLAIR, avec des tests de COURAGE pour Holmes quand il entend hurler le monstre au loin sur la lande… ( et peut-être aussi 1+ test/s de COURAGE pour le monstre avant le combat final contre Holmes si celui-ci a eu le temps de faire des préparatifs occultes genre cercle de protection )
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#36
J'ai aussi un peu discuté avec "Herbie" quand j'avais en tête de transformer Loup*Ardent en JdR !

Il m'a expliqué que c'était ok pour un "fan-game" mais que pour quelque chose de commercial il y a des droits à régler car (selon son agent visiblement) Loup*Ardent est toujours vendu en France...

A moins qu'il ai eu des nouvelles de Gallimard... ?
Répondre
#37
Tu nous fais baver Dagonides ! Hâte de te lire ! Wink
Répondre
#38
Sherlock Holmes a été très impressionné par Irène Adler dans Un Scandale en Bohème. ça fait un moment que je l'ai lue (siècle dernier), mais je crois que la dame était avec un autre homme. Le coquinou.

Conan Doyle a délaissé Sherlock Holmes pour le spiritisme. Donc un Holmes féru de surnaturel est une façon de concilier les deux.

Idée de titre : Le Chien*Ardent des Baskerville. (ou le * serait un aboiement guttural barbare)
Répondre
#39
Pour la carte "olfactive" du chien, au lieu de représenter des pointillés pour indiquer la route, tu peux mettre une zone de nuance (3 ou 4 nuances du plus foncé au plus clair où la couleur la plus foncée est la trace la plus prononcée en odeur et la couleur la plus clair, celle qui sera la moins "olfactive", si tu me suis sur mon raisonnement).

Un truc dans le genre là (désolé, j'ai fait ça à l'arrach !) :

[Image: traces.png]
Répondre
#40
J'imagine que tu as prévu que le Chien à plusieurs moments croisera la piste de Holmes, plus ou moins récente, avec le choix de la suivre ( au risque de tomber dans des pièges/embuscades )

Sinon, sur combien de temps se déroule l'aventure ? une seule, ou plusieurs journées ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#41
Je suis visiblement à un peu à la bourre...

Je trouve cette idée de reprendre la collection "Epouvante", qui a un concept intéressant mais complètement gâché, géniale. Le thème donne envie, j'attends donc cette prochaine AVH avec impatience.

Bonne continuation.
Répondre
#42
Merci Maléfisse Smile

Le 14 est rédigé depuis beau temps. Je pense faire un sort particulier au 13.

Les caractéristiques ne seront pas tirées aux dés, il y aura un capital de points à répartir à la création du perso. Cela évite le risque de déséquilibrage signalé. Je prends note de l'idée du cercle de protection.

La partie Holmes est terminée, du moins le premier jet. Relecture de correction et surtout d'amélioration la semaine prochaine. Je crains que la Lande n'apparaisse comme un lieu un peu creux, question atmosphère, comme la banquise dans Frankenstein. Ce sera un point à travailler cette semaine.

Il faut assembler trois indices, comme dans Les Rôdeurs de la nuit, pour accéder au lieu de la confrontation finale. Je pense que l'aventure n'est pas difficile, sauf à faire des choix idiots (attaquer une personne sans raison, se ruer vers un danger insurmontable...).

J'ai renoncé au COURAGE : l'aventure étant plus burlesque que sérieuse (sans être ridicule ou ressembler à Alice au pays des merveilles, quand même), le rôle de cette caractéristique était amoindri. La FORCE s'ajoute aux dégâts quand on lutte à mains nues ou avec une arme blanche, alors que ce sera l'HABILETE qui s'ajoutera aux dégâts si on utilise une arme à feu.

Un personnage inattendu fait une brève apparition. Holmes tente une déclaration amoureuse.

Le brave JH a l'air de faire la même réponse à tous les fans qui toquent à sa porte Wink

Oui, le Chien tombera pitêtre dans des embûches de son adversaire - autre que Holmes - après avoir croisé sa piste odoriférante. Tests de FLAIR pour localiser la piste (plus ou moins récente), avec renvoi vers un tableau, comme pour les passages secrets dans Le Château de Dracula.

L'aventure se déroule sur une nuit.

L'équipement sera réduit à très peu pour le Chien, puisqu'il ne peut guère en faire usage avec ses pa-pattes. A la place, en plus de Pouvoirs PSI utiles au combat (Feux de l'enfer et Eclat lunaire), je pense laisser un 3e Pouvoir au choix dans une liste. Un peu à court d'idées, j'apprécierais les suggestions d'éventuels Pouvoirs...
Répondre
#43
Peut-être un Aboiement terrifiant qui paralyse ("kaï"!) l'adversaire pour une courte durée?

Ou un Souffle de putréfaction qui étourdit l'adversaire (nausées)?

Ou encore un Instinct de conservation (très animal) qui l'averti des dangers encourus?
Cela détecterait uniquement ce qui menace directement son existence, et pas des pièges de capture non mortels par exemple.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#44
Peut-être aussi un truc comme mâchoires d'acier qui lui octroierait la capacité de briser certains verrous récalcitrants, certaines chaînes ou pièges qui l'entravent.
Répondre
#45
d'après mes souvenirs du bouquin, le chien avait une apparence horrifiante proprement infernale, donc ce serait une idée - peut-être en lançant 1dé ( 2dés ? ) pour connaître les résultats exacts
: ennemi perd 1 assaut / 2 assauts / malus FOR et HAB / crise cardiaque mortelle…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 4 visiteur(s)