Orthographe sur littéraction
#16
La question de la qualité revient et c'est bien naturel ; il peut être préoccupant d'avoir des AVHs de qualité très médiocre en tête d'affiche (dans les "Aventures récentes"). Pour autant, sauf cas extrême, il faut éviter la censure.

Ainsi, après le label "jeunes auteurs" dont on avait déjà discuté, on pourrait avoir "texte non corrigé" dans la description de l'AVH. Des AVHs portant un tel label pourraient même être exclues du bloc "Aventures récentes" mais ça me paraît assez vache.

Je rappelle aux auteurs qu'une AVH peu lisible a de moins bonnes chances de remporter le concours Yaztromo, et dans une plus large mesure de plaire aux lecteurs. Je vais mettre ça au moment de la création de l'AVH, tiens...

Voilà, les "avertissements" arrivent sur litteraction.fr ^^

http://litteraction.fr/livre-jeu/l-avent...imbecile-1
http://litteraction.fr/livre-jeu/les-gemmes-de-l-infini (la description elle-même contient plusieurs fautes)

Normalement, les modos peuvent modifier/ajouter/supprimer les avertissements (Aragorn, tu peux tester ?).

Je n'ai pas touché au design, il me semble que les avertissements sont assez visibles (au début j'avais dans l'idée de les mettre en rouge). Mais à vous de me dire.

J'ai aussi mis Oorgan en jeune auteur, je ne sais plus s'il y en a d'autres, ou encore s'il y a des AVHs qui contiennent trop de fautes d'orthographes. Ces dernières seront à répertorier sur ce topic : http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-1925.html
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#17
@ Sunk : Je ne disais pas ça agressivement ! (c'est le prob de la communication par écrit, comme on n'a pas les intonations de l'autre, on peut avoir du mal à percevoir le ton qu'il emploie.)
VIC a raison de lancer le sujet je trouve.
Répondre
#18
Au cas où, je précise que si j'ai peut-être donné l'impression de trancher dans le lard et d'être arbitraire, le système peut tout à fait être modifié. Simplement, cette question traînait depuis des mois, donc je me suis enfin décidé à faire quelque chose.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#19
(10/01/2013, 08:09)Syphil a écrit : D'autant que le cerveau peut avoir du mal à simplement percevoir certaines erreurs qui n'empêchent en rien sa compréhension :


Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas les

mtos n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et

la drenèire siot à la bnnoe pclae. Le rsete puet êrte dnas un dsérorde

ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C'est prace que le

creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un

tuot.

La peruve...
Cette "étude" est un hoax complet qui a fait fureur il y a quelques années.
C'est du flanc total, qui se base sur un tour de passe-passe :
- Les lettres ne sont pas méchamment mélangées, donc relativement faciles à remettre dans le bon ordre.
- L'autre astuce est bien évidemment le coup de la première et dernière lettre. C'est tout autant pour donner une structure partielle au mot que pour "verrouiller" aussi deux lettres sur place (donc d'avoir déjà tous les mots de deux ou trois lettres dans le bon ordre, et ceux de quatre ou cinq à moitié rangés).
- Finalement, l'entièreté de l'idée que le cerveau peut "remettre dans l'ordre" les lettres, présuppose qu'il SAIT déjà qu'elles ont un ordre particulier. Donc ce truc ne fonctionne que sur des personnes qui connaissent déjà l'orthographe correcte du mot - si l'ordre n'avait pas d'importance, il n'y aurait rien à "remettre en ordre".

Iaaeeblmumnmnqt caeeitnrs pnrenseos oejeocnrtbt. Pnporsoos dsvreebo'r seeiooumnnrst lerus taeeinttvs de dgaeycprte.

Ah wé, c'est déjà plus chaud d'un coup hein ? ^^
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#20
(10/01/2013, 07:05)sunkmanitu a écrit : Par contre l'expérience en cours que je ne retenterais plus JAMAIS de ma vie c'est faire corriger une avh en vue de publication (l'exemple avec le Voyage Initiatique et notre projet mort-né de publication commune sous Lulu) : sham' s'est levé un cul grand comme la porte de l'Arsenal, pour corriger, Thierry Dicule relis une deuxième fois, ça fait un an [et demi] que ça dure et je vais devoir ensuite corriger toute l'avh à la virgule près... un travail que je ferais pour rendre hommage aux deux correcteurs mais plus jamais autant poussé pour aucune avh ni livre. JA-MAIS !!!
Je ne pense pas qu'on puisse refuser une correction qui se limite à l'orthographe. Une fois les erreurs soulignées par le correcteur, l'auteur n'a plus qu'à les corriger. Ou alors il accepte de laisser des fautes. C'est quand même un super cadeau.
Le premier ennui qu'on a eu avec le Voyage Initiatique, c'est que sur une dizaine de paragraphes j'ai proposé des modifications au niveau du style. Je ne répondais plus à l'attente de Sunk qui a craint que je dénature son style. On s'est mis d'accord pour que je ne fasse QUE l'orthographe. A partir de là, il n'y avait plus aucun risque de "dénaturer" l'avh. Le second problème, c'est que quand l'avh fait presque 500§, longs, avec une moyenne de deux coquilles/fautes par § (ce qui est peu au final) on arrive vite à un millier de fautes à corriger. D'où la peur de l'auteur. Après, voilà, c'est une chance d'avoir beaucoup moins de fautes dans son avh. C'est du boulot, qui en vaut la chandelle, mais qui se fait à la place d'écrire une nouvelle avh... Je pense aussi qu'on progresse à ce jeu-là. Je sais que le style et l'ortho sont le cheval (les chevaux ?) de bataille de Sunk qui travaille beaucoup dessus. Les Trois Villages montrent que ce travail paye énormément. Un sacré dilemme donc, que je comprends.

PS : putain, vous me faites stresser, j'ai relu dix fois mon texte de peur de laisser des fautes !
Répondre
#21
C'est clair que Oorgan ou Sunk ont fait vachement de progrès. Il faut mettre en valeur ce côté encourageant. Je ne voulais surtout pas en posant le sujet arriver au contraire, c'est à dire inhiber les auteurs.
Est-ce que vous pensez qu'un système de parrain évoqué plus haut pourrait être intéressant pour les auteurs qui le souhaitent, avec plusieurs possibilités de degrés de demande envers le parrain (allant de la simple correction d'orthographe à un feedback plus complet, etc ...) ?
Répondre
#22
@akka : Tin pourtant j'avais lu ça sur un site qui se la jouait sérieux LOL
Répondre
#23
(10/01/2013, 21:31)Akka a écrit : Iaaeeblmumnmnqt caeeitnrs pnrenseos oejeocnrtbt. Pnporsoos dsvreebo'r seeiooumnnrst lerus taeeinttvs de dgaeycprte.

Immanquablement certaines personnes objecteront. Proposons d'observer sournoisement
(pas facile çui-là) leurs tentatives de décryptage.

J'ai bon ?
Répondre
#24
Bingo !

Alors, ton avis sur la question : était-ce aussi facile à lire qu'avec les lettres dans l'ordre ou, finalement, l'ordre des lettres dans un mot a en fait une certaine importance ? ^^
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#25
(10/01/2013, 18:56)Albatur a écrit : @Malefisse : Comme Vic je ne comprend pas ou cela défigure entre cette phrase : Rendais-vous au 400
et celle là : Rendez-vous au 400

Je parle plus tôt de constructions des phrases. Si un gobelin agressif dit :

- Attention, mon arme est prêt de ta tête, et si tu bouges ta tête, je vais te tuer en coupant ta tête.
Le correcteur s'empressera de corriger (supposons) par :
- Attention, un seul geste et je te transperce la tête de part à part.

Il faudrait qu'il se limite uniquement au fautes d'orthographes, mais il ne pourra pas s'empêcher de penser "si j'avais écrit ça, j'aurai fais ceci..."
Répondre
#26
(15/01/2013, 20:10)Maléfisse a écrit :
(10/01/2013, 18:56)Albatur a écrit : @Malefisse : Comme Vic je ne comprend pas ou cela défigure entre cette phrase : Rendais-vous au 400
et celle là : Rendez-vous au 400

Je parle plus tôt de constructions des phrases. Si un gobelin agressif dit :

- Attention, mon arme est prêt de ta tête, et si tu bouges ta tête, je vais te tuer en coupant ta tête.
Le correcteur s'empressera de corriger (supposons) par :
- Attention, un seul geste et je te transperce la tête de part à part.

Il faudrait qu'il se limite uniquement au fautes d'orthographes, mais il ne pourra pas s'empêcher de penser "si j'avais écrit ça, j'aurai fais ceci..."

Je serais content qu'il la change car la premiere est hyper lourdingue.Tongue
Répondre
#27
(15/01/2013, 18:19)Akka a écrit : Bingo !

Alors, ton avis sur la question : était-ce aussi facile à lire qu'avec les lettres dans l'ordre ou, finalement, l'ordre des lettres dans un mot a en fait une certaine importance ? ^^

Certes sauf que personne n'écrira caeeitnrs à la place de certaines par inadvertance.
Répondre
#28
(15/01/2013, 20:15)Albatur a écrit : Je serais content qu'il la change car la premiere est hyper lourdingue.Tongue
Oui et non.
C'est un gob. Si ça se trouve, l'auteur a fait exprès de le faire parler comme un neuneu, parce que ça fait partie de l'image qu'il se fait d'un gob.

C'est le risque de la correction de style, et, pour revenir en plein dans le sujet du fil, c'est une chose qu'on peut se permettre beaucoup plus quand on "prouve" à côté de ça qu'on maîtrise la langue en écrivant correctement, sans faute et sans erreur : parfois, on fait des horreurs volontaires, que ce soit pour faire un signal, une astuce ou parce qu'on estime que le personnage doit s'exprimer de cette manière.

Si un texte n'est pas de base bien écrit, ce genre de technique est inutilisable : cela va la plupart du temps passer pour une faute, et non pas un détail volontaire.
C'est un des avantage d'avoir une écriture irréprochable que de pouvoir se permettre ce genre de choses.
(15/01/2013, 20:46)Syphil a écrit : Certes sauf que personne n'écrira caeeitnrs à la place de certaines par inadvertance.
Peut-être, mais le but était de donner un exemple concret du fait que l'article est bidon :p
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#29
Ouais, et même pour un gobelin de base dire "Attention, mon arme est prêt de ta tête, et si tu bouges ta tête, je vais te tuer en coupant ta tête", je trouve que c'est un langage trop soutenu.
Il dirait plutôt: "Toi pas bouger, sinon moi couper tête à toi!"
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#30
(16/01/2013, 08:22)tholdur a écrit : Ouais, et même pour un gobelin de base dire "Attention, mon arme est prêt de ta tête, et si tu bouges ta tête, je vais te tuer en coupant ta tête", je trouve que c'est un langage trop soutenu.
Il dirait plutôt: "Toi pas bouger, sinon moi couper tête à toi!"
Mais ça ne marche qu'avec le chef du village, parce que le gob' de base, niveau QI, j'le vois pas trop déblatérer une conditionnelle en pleine action Lool
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)