Les Joyaux de l'Infini
#1
Le héros de cette AVH est certainement original ( je suis loin d’être un fan ou un expert des Marvel Comics mais je le connaissais; d’après une illustration je crois comprendre que cette AVH adapte une histoire qui lui est consacrée ? ); l'alliance d'un grand pouvoir et d’une mentalité fourbe et traître rend cette AVH agréablement rafraîchissante. J’aime bien ses réflexions cyniques après ses victoires… et aussi les moments qui lui donnent un peu de profondeur.
Les duels d’ampleur cosmique que nous livrons sont impressionnants et il y a une stratégie optimale à découvrir; aussi les pouvoirs des Gemmes sont soufflants.
Pour nous résumer: on s'amuse bien.

Ce qu'il y a à corriger

• Même si je ne suis pas très bien placé pour le dire avec mon attachement fanatique aux règles des Headline, lancer 2 dés pour déterminer les stats c’est beaucoup, beaucoup trop hasardeux ( bonne chance si on tire 4 et 3… oui ça m’est arrivé ) même si la courte taille de cette AVH ( 75 § ) permet de la refaire encore et encore quand on échoue. Je suggérerais 1 dé+4, ou alors répartir 15 points. Ceci dit, j’ai finalement remporté la victoire avec 6 dans chaque stat, cela au bout d’une demi-douzaine d’échecs avec des stats pourries…

• GROSSE faute d’inattention: à chaque § de victoire sur un Doyen il manque la référence si vous avez les 6 Gemmes allez au 18

• Je dirais qu'il faut écrire Dame Mort avec une majuscule

• Il faudrait décider si le titre est les Joyaux de l'Infini ou les Gemmes de l'Infini

• Au niveau de la mise en page je suggérerais d'utiliser la fonction égaliser les lignes.

• La première phrase du §17 est incohérente et on ne comprend de quoi il s’agit qu’en lisant la suite, de plus je ne vois pas le rapport avec le fait de posséder un certain objet ou non

• Quelques fautes que j’ai relevées
Intro: elle vous regardera différemment, aussi je dirais que la Vitesse est la capacité à vous déplacer rapidement
1: Sont-ce bien les mêmes joyaux
13: leur solidité (… ) à celle de l’acier
26: décochez, Eh bien
35: convaincue
40: atomisé, survivra-t-il
47: le décor fond
60: a fait long feu
70: inefficaces
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#2
La forme:

En premier lieu il faut justifier le texte pour faciliter le confort de lecture et éviter le sentiment qu'on se trouve devant un brouillon. Ca ne prend pas de temps, ça ne paraît pas grand chose, mais pourtant un texte justifié n'a rien à voir avec un texte aligné à gauche, même si c'est le même contenu!

Ce serait sympa d'avoir des liens cliquables. C'est un petit plus toujours bien agréable, et qui ne prend que peu de temps à mettre en place pour ce nombre relativement réduit de paragraphes.

Les illustrations rajoutent vraiment à l'immersion. J'aurai juste préféré qu'elles soient de la même taille, mais c'est pour chercher la petite bête!

Quelques fautes d'orthographe, sans que cela ait nui à mon immersion (s'il y en a vraiment trop je sors de l'histoire).

Les règles/la jouabilité:

2D6 pour tirer le score des caractéristiques, ce n'est vraiment pas une bonne idée! L'écart est bien trop important. Je proposerai plutôt un nombre de points à répartir, avec des minima et maxima.

Les tests ne sont pas toujours mortels, on peut assez souvent s'en sortir même si on les rate, c'est un bon point. Il n'y en a pas trop non plus.

Le fond:

J'aurai aimé en savoir plus sur nos adversaires au départ, car mon personnage les connait forcément - mais pas moi! Après le côté aléatoire est intéressant aussi, car en fonction de nos succès on peut espérer un chemin plus facile pour le reste de nos aventures. Mais bon l'impression de partir sans indice ou presque est légèrement frustrante.

Je trouve que les personnages et situations sont intéressants (description, dialogues) mais qu'on passe dessus trop rapidement. Les affrontements peuvent être parfois plus long que le résultat d'un test, mais je trouve quand même que c'est trop bref dans l'ensemble. Je dirai donc que l'AVH est trop courte, on a à peine le temps de rentrer dans l'univers (que je ne connaissais pas) qu'on récupère très vite les 5 gemmes même si on peut échouer. Je crois que l'AVH pourrait être allongée pour corser le challenge et éviter que les gemmes tombent ainsi trop vite dans notre escarcelle. On devrait vraiment ressentir que les PNJ "gardiens" puissent facilement nous mettre des bâtons dans les roues. Là comme c'est expéditif il perdent de leur toute-puissance et ne semble pas trop difficile à mater. Ce serait aussi l'occasion de mieux savourer cet univers.

Il n'y a qu'une fin, et là où l'AVH de Skarn (Ultima Dea) proposait une rejouabilité intéressante, ici c'est plus dur de se remotiver à trouver d'autres chemins car on sait qu'il n'y aura pas de changement au final.
Ceci étant, l'AVH n'est pas linéaire et c'est tout de même un bon point, surtout que c'est l'adaptation d'une oeuvre qui n'a qu'un seul scénario, donc imaginer que les choses puissent se passer de manière différente si on affronte les ennemis autrement est très bien pensée.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#3
Tout d'abord un grand merci pour ces retours si rapide. Je corrigerai les fautes d'orthographes, les caractéristiques et la justification très bientôt. Pour les liens cliquables ce sera plus long car je ne l'ai jamais fait...

ashimbabbar:

+ Je n'ai pas commis de faute d'inattention pour le 18 j'ai juste pensé que mettre l'indication des 6 gemmes au début de l'aventure suffirait mais je vais suivre ton conseil.

+ Pour le nom des gemmes elles en ont plusieurs dans la BD : joyaux de l'âme ( à ne pas confondre avec la gemme de l’Âme), gemmes de l'infini, joyaux de l'infini. J'ai pensé que garder la diversité des noms éviterait la répétition.

+ pour le §17 aucune erreur: c'est juste que j'ai essayé de ménager le suspens de la bd: thanos utilise d’emblée sa gemme de la Réalité pour créer un robot qui affronte le Grand Maître. Ce n'est révélé qu'à la fin pour l'effet de surprise. Il m'est difficile de le formuler autrement sans casser le suspens original. Si tu as de meilleurs idées je suis preneur.

Tholdur:

+ Je comprend ton argument sur le peu d'informations sur les Doyens. Tout reprendre me donnerait trop de travail pour une aventure qui se veut modeste. Je vais donc laisser cela en l'état même si cela nuit un peu à ma nouvelle. Je conserverai donc le rythme propre à la Bd. Enfin Thanos ne connaît ces personnages que partiellement et il ne possède pas tous les détails sur leur histoire.

+ Pour les gardiens si ils semblent perdre leur toute puissance par le rythme de mon aventure c'est précisément qu'ils ne le sont pas ( tout puissants). Toute la quête ne peut avoir lieu que parce que les gardiens ignorent les pouvoirs de leurs gemmes. Ils sont donc, ici, aussi fort qu'ils doivent l'être. Pas plus pas moins.

+ Pour la fin non linéaire je suis d'accord avec toi mais je souhaite rester fidèle à la Bd et donc conserver la fin unique et originale. Cette aventure n'est pas pensée pour avoir une rejouabilité énorme mais plutôt comme un passe temps agréable. En outre, je pense déjà à la suite qui serait logiquement adapté de la Bd "le défi de Thanos" . Je ne peux créer cette suite qu'à partir de cette fin unique.

Merci encore de vos remarques qui m'aident énormément.

Bonne soirée à vous.
Répondre
#4
(30/12/2012, 00:13)Arakya a écrit : + Pour le nom des gemmes elles en ont plusieurs dans la BD : joyaux de l'âme ( à ne pas confondre avec la gemme de l’Âme), gemmes de l'infini, joyaux de l'infini. J'ai pensé que garder la diversité des noms éviterait la répétition.
Quand je vois que l'AVH s'appelle Les Joyaux de l'Infini et que le titre du texte est Les Gemmes de l'Infini, avec ça qu'on les appelle ( sauf erreur ) des Gemmes tout du long, ça me fait bizarre. Enfin bon.

(30/12/2012, 00:13)Arakya a écrit : + pour le §17 aucune erreur: c'est juste que j'ai essayé de ménager le suspens de la bd: thanos utilise d’emblée sa gemme de la Réalité pour créer un robot qui affronte le Grand Maître. Ce n'est révélé qu'à la fin pour l'effet de surprise. Il m'est difficile de le formuler autrement sans casser le suspens original. Si tu as de meilleurs idées je suis preneur.
" Alors que le Grand Maître pense avoir gagné, vous détruisez la télécommande miniature dissimulée sur ce dernier, dans le monde réel." Gne
Si cette phrase a un sens, c'est que nous avons placé une télécommande sur le Grand Maitre [: ce dernier ], or à lire la suite du paragraphe et ce que tu dis ici ce n'est pas du tout ce qui s'est passé: nous avons envoyé un robot à notre place et nous le faisons exploser…
Il faudrait donc quelque chose comme: Alors que le GM pense avoir gagné, vous faites exploser la bombe dissimulée dans le robot que vous aviez envoyé à votre place.
( si je ne vois pas le rapport, c'est que j'imaginais que le vaisseau de Thanos avait la possibilité de créer un robot facilement, outre que c'est un truc des méchants de Marvel qui est franchement usé; mais tu connais la BD et moi pas )

Sinon, autant pour moi pour la référence au 18, je l'avais complètement zappée !Redface et j'ai dû chercher § par § re-Redface Ce n'était donc pas une erreur.
Mais je pense que ce serait plus clair de le mettre à chaque § de victoire.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#5
Ok pour le 17 je t'explique, c'est vrai que c'est pas evident a capter meme dans la bd:

Depuis le debut de la rencontre, au moyen de la gemme de la Realite ( qui je le rappelle permet de modifier le reel)Thanos fait apparaitre un robot devant le grand maitre tout en restant dissimule lui meme. depuis le debut le grand maitre avait une telecommande dissimulee sur lui afin de detruire ou liberer la gemme quand il le souhaitait. Thanos robot perd dans le monde virtuel, thanos reel sort prend la telecommande du grand maitre et la detruit plongeant le grand maitre dans le coma. Mais cela on ne l'apprend qu'a la fin!
Répondre
#6
Aaaah d'a-ccord…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#7
Tu comprends à présent la grande galère que ça a été pour moi d'exprimer tout ça avec des mots tout en restant fidèle à la Bd dans la structure de la narration. Smile
Répondre
#8
Comme j'ai beaucoup de choses à dire, je vais faire un feed-back : points positifs + points négatifs + impression générale. (Genre détesté universellement).
Si vous souhaitez tout d'abord consulter les points négatif, courrez au 1. Si vous êtes davantage attiré par les points positifs, précipitez-vous au 2. Si vous avez déjà lu le 1 et le 2, et que vous possédez la faculté "paresseux", rendez-vous au 3. Si vous en avez rien à foutre, passez au message suivant en faisant un petit tour au 14.

1 : Points négatifs :
- les bases et la cohérence de l'histoire sont mal posées, nous avons peu d'information sur Dame Mort, peu d'informations sur NOUS, nous ne savons pas pourquoi nous vivons dans cette univers dont nous connaissons peu de choses en fin de compte. Et si notre héros sait où se trouve les fameux gemmes, comment cela se fait que d'autres mortels/immortels n'aient pas tenté leur chance ? (N'oublions pas que le grand héros que nous sommes n'a aucune chance de se faire battre par un autre voleur).
Bref, j'attaque cette aventure en étant perdu.
- Pas de descriptions, mais where is my descriptions ? (dsl, je suis nul en anglais), c'est dommage car elle enrichiraient les paragraphes et faciliteraient l'immersion. Les dialogues, quoi que nombreux, ce qui n'est pas trop mal, sont légèrement bizarre, ce qui surprend, mais rend le déroulement dénué de sens.
- C'est AVH est très loin d'être linéaire mais les choix se limitent à avoir obtenu tel gemme ou autre.

2 : Points positifs :
- Je vais commencer par le moins important, les illustrations ! Qui sont bien réalisés et qui facilite l'immersion (déjà dit par Tholdur, il me semble).
- Nous partons toujours d'un point central, avec huit possibilités, et huit personnages à rencontrer. On ne s'ennuie pas pendant les premières tentatives. Cette AVH aurait gagnée a être plus longue, pour davantage profiter des événements.
- Les moments d'actions sont selon moi bien relatés. Il y a des combats régulièrement, et j'aime ça.
- La structure est pas mal du tout, c'est une construction qui a été sympathique à explorer. Après la lecture d'un LDVELH ou une AVH, je cherche souvent les mécanismes (mise à part si je me suis endormi entre temps dessus).

3 : Conclusion :
Une AVH mitigé que j'ai plutôt appréciée dans l'ensemble mais qui devrait gagner des paragraphes et quelques descriptions. Si tu m'apprends à faire ce genre d'images, je te tarie d'éloges à mon prochain post.

Conclusion smileyisée :
Sad Big Grin

Bonne chance dans ta quête des Joyaux de l'Infini.
Répondre
#9
Je copie-colle ici le feed que j'ai réalisé sur la Taverne

Histoire: C'est dur la vie de super-héros... encore plus lorsque l'on est amoureux de Dame Mort et que celle-ci vous confie la très banale mission d'exterminer la moitié de la population vivant dans l'univers. Mais grâce aux Joyaux de l'Infini, vous qui n'êtes qu'une petite sous-merde dans la hiérarchie du coeur de Dame Mort espérez devenir son égal et assouvir enfin vos fantasmes les plus fous... Reste à rassembler ces gemmes éparpillés à travers le cosmos!

Règles: trois caractéristiques (Vitesse, Esprit, Vitalité), déterminées soit par le lancer de 2D6 ou par un chiffre prédéfini, sont nécessaires pour accomplir votre quête. Les carac. font l'objet de tests tout au long de l'AVH.

Jouabilité: moyenne; les affrontements sont assez rapides. Etant donné la faible longueur de l'AVH, le nombre de relectures pour en faire le tour peut être assez faible.

Illustrations: tirées visiblement des comics, elles apportent une touche d'immersion qui n'est pas déplaisante! Bien vu!

Difficultés: Peut-être ai-je une vision faussée par le fait que j'ai été plutôt chanceux au jet de dés, mais j'ai trouvé que la difficulté était plutôt faible. Les tests ne sont pas tous mortels; de plus, certains chemins sont plus intéressants à parcourir que d'autres...

Ambiance: C'est là où je trouve que cela pèche un peu... Sans doute le fait que l'AVH ne fasse que 75§ y est pour quelque chose. Mais les paragraphes en question sont courts la plupart du temps (enfin, je trouve).
Show ContentSpoiler:

Style: à mon avis un autre point faible. D'abord le texte aurait gagné à être justifié; des liens cliquables (surtout pour une AVH courte) étaient assez rapides à mettre en place. Surtout, la ponctuation manque cruellement ou alors elle est mal placée. Le texte n'est pas expurgé de toutes ses fautes d'orthographe.
Show ContentSpoiler:

Personnages: Comme dit plus haut, on aimerait en savoir plus sur eux; par contre j'ai beaucoup aimé nos relations... compliquées avec Dame Mort!

Faits marquants:
Show ContentSpoiler:

Bilan: Malgré ces petits défauts, cette AVH est sympathique. Avec quelques améliorations purement formelles, elle gagnerait déjà beaucoup. Il est toujours dommage de constater que, par impatience, on peut proposer quelque chose qui est largement perfectible avec une ou deux journées de relecture à tête reposée. L'écriture est fluide et on devine que l'auteur a pris plaisir à rédiger l'AVH. Sur le fond, l'univers et le thème sont originaux. En développant certains aspects et en soignant les transitions pour étoffer l'aventure (100 voire 125§ pourraient faire l'affaire), elle gagnerait sensiblement en efficacité.
Répondre
#10
Comme Vador j'aurais aimé un texte justifié et aussi un texte "normal" et pas en gras partout.
Idem pour les liens cliquables même si je sais par expérience que c'est long et chiant a mettre en place (surtout avec mes avh a plus de 450§ !! )
La difficulté me semble moyenne, cela ne me gène pas. D’après ce que j'ai lu on peut avoir certains passages grandement faciliter si on choisi tel ou tel destination. (Certain objet te permettent d'esquiver un combat)
Show ContentSpoiler:

Une petite avh sympa avec quelques petis défauts perfectible facilement pour une V2, qui aurait (presque au vu du petit nombre de §) pu faire partie du mini-yaz.
Répondre
#11
C'est vrai qu'il n'y a pas de péripéties intermédiaires qui auraient pu donner un peu plus de profondeur à l'ensemble. On se contente de choisir les adversaires et hop! on se retrouve directement (enfin au moins à la fin du paragraphe suivant) face à eux. Scénariser un peu plus à ce niveau-là aurait été intéressant. Ajouter des fausses pistes qui font qu'on ne trouve pas ceux qu'on cherche, ajouter des sbires envoyés pour nous barrer la route, une panne de vaisseau, pourquoi pas un envoyé de Dame Mort qui viendrait nous relancer d'un air impatient, un "voleur de gemme"?...
Bref, des éléments qui ne sont pas dans le Comic, mais qui auraient quand même leur place dans une adaptation AVHesque sans dénaturer l'esprit de l'ensemble.
Ce sont là quelques pistes pour étoffer l'AVH...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#12
Merci pour toutes vos remarques, je viens de poster la version corrigée au niveau de la mise en page, des fautes d'orthographes et des erreurs de paragraphes ou de régle. Pour les liens cliquables je m'en occuperai aprés mes congés là je vais me prendre ma petite semaine de congé. Pour l'histoire en elle-même je pense la laisser en l'état malgré ses imperfections. J'ai deux autres AVH en cours que je souhaiterai terminer dont l'une des deux sur Ken le survivant et vous le savez faut pas trop déconner avec Ken sa patience est limitée... Il n'est pas impossible que je fusionne la suite de cette histoire "Le défi de Thanos" avec celle-ci afin de l'étoffer.

Bonnes fêtes à vous tous !
Répondre
#13
(31/12/2012, 11:34)Arakya a écrit : Il n'est pas impossible que je fusionne la suite de cette histoire "Le défi de Thanos" avec celle-ci afin de l'étoffer.

Il faudrait te décider avant ce soir.Mrgreen

Si tu ne décides pas de fusionner avant ce soir, alors ton AVH participe aux Yaz mais tu ne pourra plus la fusionner par la suite! Tu pourra proposer un tome 2 séparé.
Si tu décides de fusionner, alors ton AVH actuelle ne participe pas au Yaz!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#14
Bon, je dois être bigleux ou stupide, mais je bute sur un point tout bête au niveau des règles : comment fonctionne les tests ?
Je SUPPOSE qu'il s'agit d'obtenir un résultat inférieur (ou égal ?) à notre Vitesse/Esprit avec 2D6, mais ce n'est nulle part expliqué dans les règles (ou alors j'ai vraiment perdu la vue). On dit simplement "faites un test".
Je vais jouer en partant du principe que ce que je suppose est vrai, mais c'est le genre de détails oubliés qui font tâche :p

Edit : erreur trouvée :
Show ContentSpoiler:

Voilà, fini !

AVH courte et originale, qui réussi à être dans le style des comics dont elle s'inspire. Il ne faut guère chercher de logique "dure" à l'ensemble, mais l'avantage est que cela libère la créativité pour permettre les idées les plus étranges.
L'écriture est cependant très irrégulière, de même que les concepts maniés : certains passages ou formulations sont maladroits, d'autres bien écrits, beaucoup ont un côté rêveur qui n'est pas désagréable.
L'aventure se limite à une série de rencontres, mais considérant la nature du héros, ce n'est pas forcément plus mal - des péripéties contre des êtres "normaux" seraient abhérrantes considérant l'échelle cosmique des luttes. Il y a d'ailleurs une certaine incohérence dans les rencontres mêmes, beaucoup d'obstacles faisant bien terre à terre pour un être censé avoir des pouvoirs aussi immenses.
J'ai apprécié en revanche les multiples façons d'affronter les Doyens. Les descriptions sont très succintes et l'histoire très courte, mais je n'ai pas été particulièrement choqué : je vois cela plutôt comme le style "comics" et le désir de faire une aventure minimaliste et sobre. C'est un style qui irai en revanche très mal avec une AVH plus longue et plus fouillée, mais qui marche bien dans ce contexte.

Pour ce qui est de la forme, comme beaucoup d'autres l'ont dit, attention aux fautes d'orthographes et de ponctuation. Également, le formattage manque souvent de clarté - afficher les numéros de section en gras aurait beaucoup aidé la lisibilité.

Dans l'ensemble, ça reste quand même plaisant et original, même si très court. C'est en tous cas une AVH sans prétention qui vise juste, même si elle manque pas mal de finition.
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#15
Oh! C'est vrai je n'y avais pas songe... Bah vu mes chances actuelles face aux autres avh je la sortirai volontier du concour afin de la proposer plus tard dans une forme fusionnee et plus aboutie. Mais du coup cela ferait tomber le nombre d'avh qui concourrent a 6, ce n'est pas genant?
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)