Le String de la Mort
#1
Bonjour,

Suite à une discussion née dans le sujet consacré à l'AVH d'Alendir sur les fourmis, j'ai décidé finalement de répondre positivement à cette invitation de Sunkmanitu.

(26/12/2012, 22:03)sunkmanitu a écrit :
Vic a écrit :Je vais écrire une AVH où on incarne un morpion d'une star sexy de la TV réalité.

nouvelle résolution pour 2013 ? J'te prends au mot mon poto !... tu la présentes au mini yaz ou au grand yaz mais tu nous la présente ?
(pas la star sexy hein, l'avh !)... Wink

Voici donc une AVH "surprise" que personne n'attendait, même pas moi en me levant ce matin. Elle n'est pas disponible en téléchargement, mais elle est si courte que la voici en intégralité et en exclusivité pour vous :

Le String de la Mort ...

Le String de la Mort
Une Aventure Dont Vous Êtes le Morpion
Par VIC

Dans ce livre, vous n’incarnez pas un héros ordinaire, mais un Morpion*.
Mais attention, pas n’importe quel morpion. Non, le Morpion* avec un astérisque qui sert à le distinguer des autres.
Règles :

Votre Morpion* possède les 4 caractéristiques suivantes :
Habileté (PH) : il s’agit de l’habileté de votre morpion*
Force (PF) : suivant cette caractéristique, votre morpion* sera plus ou moins fort
Chance (PC) : pour savoir si votre morpion est chanceux ou malchanceux
Rhétorique (PR): cette caractéristique parle d’elle-même vu que c’est la rhétorique

Ces 4 caractéristiques ont toutes des totaux de départ fixés à 7. Toutefois, vous disposez de 4 points supplémentaires que vous pouvez distribuer comme vous l’entendez entre ces 4 caractéristiques. Mais attention, vous ne pouvez allouer plus d’un point à une même caractéristique : le total maximum de départ est donc plafonné à 8.

Endurance :
Si votre endurance est très élevée, vous êtes très endurant. Mais si votre endurance tombe à zéro, vous êtes mort. Vous ne pourrez jamais dépasser votre total de départ, qui est fixé à 16 parce que je l’ai décidé ainsi. 160 d’Endurance me paraissait trop élevé, je n’ai pas voulu créer de précédent ou une nouvelle jurisprudence en la matière. Donc c’est 16.

Comment regagner de l’endurance ? En mangeant des repas. Chaque repas que vous prenez permet de regagner 4 points d’Endurance. Mais attention, si le texte vous demande de prendre un repas, vous ne pouvez pas le sauter, car seules les puces peuvent le faire, elles sautent très haut.

Combats : vous pourrez perdre de l’endurance lors des combats. Vous découvrirez comment se déroulent les combats au fur et à mesure de votre lecture…

Argent de départ :
Contenu dans votre bourse, votre total de départ de pièces d’or varie suivant votre origine sociale. Pour le connaître, lancez un dé 6 :
- Si vous faîtes 4, 5, ou 6, vous commencez respectivement avec 4, 5 ou 6 pièces d’or.
- Si vous tirez 1, coup de malchance, votre bourse est vierge de toute pièce. Vous êtes probablement un morpion d’origine modeste né à l’étranger dans un pays sous-développé, comme Monaco ou Andorre par exemple.
- Si vous tirez 2, vous êtes boursier : vous commencez avec 2 pièces d’or mais l’État risque de vous les réclamer dans un avenir proche. C’est la crise ici aussi.
- Si vous tirez 3, vous êtes boursier aussi, mais très riche. En effet vous travaillez à la Bourse. En fait, pas vraiment à la bourse, plutôt dessus. C’est une situation enviable. Vous commencez avec 1000 pièces d’or. Malheureusement votre bourse ne peut contenir que 50 pièces maximum.

Grandes Disciplines :

Votre entraînement hors pair fait que votre Morpion* maîtrise 3 Grandes Disciplines parmi les 8 proposées ci-dessous. Vous pouvez les choisir comme bon vous semble. Si vous réussissez cette première aventure, vous pourrez commencer le tome 2 avec une discipline supplémentaire.

Maîtrise des Armes
: votre Morpion* dispose d’1 PH supplémentaire mais seulement lors des combats et si il dispose d’une arme.

Art de la Chasse : votre Morpion* pourra toujours se débrouiller pour trouver de la nourriture, même en milieu hostile comme à Monaco ou Andorre. Par ailleurs il saura toujours où se situe le Nord.

Furtivité : votre Morpion* maîtrise les arts furtifs de l’Orient. Si vous souhaitez un côté ninja sombre et mystérieux pour votre Morpion*, prenez ça.

Bouclier Psychique : permet à votre Morpion* de résister aux attaques mentales et à la variété française. Très utile dans les supermarchés.

Loi des Rues : avec cette discipline, l’Argot des Rues n’a plus de secrets pour vous. Vous pourrez toujours vous débrouiller en milieu urbain. Vous pourrez aussi utiliser le métro sans payer de ticket.

Sixième Sens : c’est un bon film. Mais en dehors de ça, si vous choisissez cette discipline, vous aurez un 6è sens. Je n’ai pas encore choisi lequel, mais ne vous inquiétez pas…

Crochetage : permet à votre morpion de crocheter des serrures mais seulement si il dispose de ses outils de crochetage (fournis au départ si vous prenez cette discipline). Cela pourrait servir pour ouvrir certaines ceintures de chasteté.

Connaissances Théologiques de la Gnôse au XIVè siècle
: si vous choisissez cette discipline, les différentes théologies de la Gnôse au XIVè siècle n’auront aucun secret pour vous.

Avant de partir à l’aventure, il vous reste quelques petits détails à régler, comme de choisir un nom pour votre Morpion*. Vous pouvez lancer un dé 6 deux fois de suite pour composer le nom unique de votre héros :
Résultat du premier dé : Résultat du deuxième dé :
1) Morpion* …………………… 1) Solitaire
2) Astre* …………………...2) Collectif
3) Désastre* ……………………3) De la Nuit
4) Marcel* …………………… 4) Le Morbac
5) Adolf* …………………… . 5) La Terreur
6) Johnny* ……………………6) Livingstoned

Personnellement, j’ai tiré Astre* De la Nuit et j’aime bien. Et vous ?

Une Très Ancienne Prophétie

Au Commencement des Temps Anciens était le Début, qu’on appelle encore Le Temps des Dieux.
C’était bien avant l’apparition de l’Homme et des Morpions. Qui de l’Homme ou du Morpion, est né le premier ? Cette question d’importance divise aujourd’hui encore de nombreux théologiens de la Gnôse au XIVè siècle.

Toujours est-il que la culture populaire admet que c’est la Déesse Khâ, déesse de la luxure et des petites soirées de jambes en l’air, qui créa le premier Morpion, nommé Apollon.

Après, il y eu d’autres Apollon (Apollon 2, Apollon 3, … Apollon 13) jusqu’à l’arrivée sur Vénus et celle de la première Morpionne, nommée Ève Imétal. Au début, le vocabulaire des premiers Morpions étaient assez limité :

Quand Ève Imétal rencontra Apollon 13, elle se désigna de la patte et dit : « -Ève »
Ce à quoi Apollon 13 répondit : « - À poil ! » et se rua sur elle.

De leur union naquirent des bébés morpions, qui engendrèrent d’autres morpions à leur tour, dans cette grande fresque émouvante qu’est la ronde éternelle de la Vie. Vous êtes l’un de ces lointains descendants, et en bon morpion pieux que vous êtes, vous vénérez la Déesse Khâ.

Mais vous n’êtes pas un morpion comme les autres, non. Vous êtes suprêmement intelligent par rapport à vos congénères. Alors que les Humains méprisent votre race et vous classent au rang des parasites nuisibles, véhicules d’Infection Sexuellement Transmissibles, vous trouvez que les bipèdes manquent totalement de respect pour votre peuple.

Parasites ? Vous ne trouvez pas ça sympa du tout, surtout quand vous pensez à vos meilleurs amis morpions : Eric, François, Paul, Mamadou, Béatrice, Josie, Claire… Derrière chacun d’eux se cache un cœur qui bat, une âme qui pense, un être qui rêve. Et que les Humains ignorent. Pourquoi ?
Votre suprême intelligence vous a souvent conduit à méditer sur ces considérations philosophiques.

Et vous en avez eu assez. Assez ! Une Très Ancienne Prophétie des Prêtres de la Déesse Khâ affirme qu’un jour, un Morpion se soulèvera, sera le héraut de la condition Morpionne. Il est dit qu’ « Il fera sortir son Peuple se l’Obscurité pour le Guider vers la Lumière, qu’Il fera connaître les Morpions aux Humains, et qu’une nouvelle ère de paix et de fraternité naîtra entre ces deux civilisations. »

Pour l’instant, tout les oppose, elles n’ont guère que le slip en commun. Mais qui sait ? L’avenir reste à écrire. Chacun peut essayer d’être le maître de son Destin. Vous ne savez pas si vous êtes le Morpion dont parle la prophétie. Mais ce matin, vous avez eu un déclic. À la radio, ils ont annoncé la deuxième victoire de Nancy, qui n’avait plus gagné un match de foot depuis le 11 Août. C’est un signe qui ne trompe pas. Aujourd’hui, vous avez décidé de tenter votre chance. La chance de votre vie, car Vous êtes le Morpion*…

Rendez-vous au 1.

1


C’est par cette matinée un peu triste que vous venez de dire au-revoir à vos amis. Eric, François, Paul, Mamadou, Béatrice, Josie, Claire … chacun d’eux vous a fait un cadeau, chacun à sa manière. Ils vous ont prodigué des derniers conseils sur la route à suivre et des petits mots d’encouragement. Ils vous ont offert un joli sac à dos Lafuma (contenance : 8 objets maximum), ainsi que quelques provisions pour la route :

Josie a fait un curry d’agneau, Béatrice a préparé une tarte aux fraises, et Claire sa célèbre « Tourte aux Cailles ». Les garçons ont acheté une pizza « calzone » histoire de plaisanter une dernière fois sur le fait que vous quitter le caleçon familial. Ils vous ont aussi offert une bouteille de Vin millésime 69, un crû classé X, un « Clôs du Bithou ».

En tout, il y a là de la nourriture pour 4 repas (1 repas = 1 objet). Après un dernier regard attendri sur les poils de votre quartier, vous partez d’un pas décidé vers l’aventure … « Ovaire the hill and far away », comme disent les poètes.

Tout en marchant, vous repensez aux diverses possibilités qui s’offrent à vous. Comment devenir le porte-parole du Peuple Morpion auprès des Humains ? C’est en réfléchissant à cette question difficile que vous repensez à Vic, un très vieux morpion, ancien aventurier dans sa jeunesse. Si il n’est pas complètement bourré ou gâteux, il pourrait peut-être en effet vous donner quelques conseils.

Le problème c’est que Vic, si il est encore vivant, habite près du Gouffre Maudit… c’est sur l’autre versant du string, une zone très dangereuse. Surtout avec ce gouffre qu’on appelle aussi « One Trou Path ».
Si vous décidez de prendre le trajet le plus court, rendez-vous au 2

Si vous préférez faire un détour pour demander conseil à l’ermite gâteux, rendez-vous au 3.

2


Effectivement, passer du §1 au §2 était bien le trajet le plus court.

Vous marchez depuis quelques heures maintenant dans des régions inconnues, admirant le paysage.
Courbes vallonnées, galbe bronzé, la région n’est pas si désagréable mais vous vous sentez vraiment à découvert en l’absence de poils. Au bout d’un certain temps, vous commencez toutefois à avoir vraiment faim. Vous décidez donc de faire une petite halte et en consommant un repas (Rayez un repas de votre sac à dos). Vous avez opté pour la fameuse pizza calzone.

Malheureusement pour vous, cette pizza a été surgelée. Deux fois. Et il ne faut jamais recongeler un produit qui a déjà été congelé, c’est bien connu. Mais vos amis l’ignoraient. Et vous-même également. C’est embêtant pour vos amis, qui pourraient se sentir coupables. Mais c’est surtout très embêtant pour vous. Mortellement embêtant même. Mais vous n’avez peut-être pas envie qu’on vous embête avec un style Brennanien pendant vos derniers instants, non ? Si ?

Après tout ce n’est pas si grave. On fait un petit tour au 14 et on enchaîne avec un rendez-vous au 1…
Sauf que, comble de malheur, cette AVH n’a pas de § 14 ! Vous n’avez pas payé pour souscrire l’extension de durée de vie de l’aventurier ? Dommage. Quelle idée aussi de faire une PFA dès le 2è § ? Quel est cet auteur sadique à la con ? Allons allons, il ne faut pas se mettre dans tous ces états, il y a peut-être un espoir…

Possédez-vous la Grande Discipline des Connaissances Théologiques de la Gnôse au XIVè siècle ?
Que votre réponse soit oui ou non, j’ai bien peur que votre morpion* vive ses derniers instants, seul, dans un lieu inconnu, loin des siens. Tel est le triste destin de bien des aventuriers anonymes dont nous n’avons pas gardé trace dans les annales… une autre victime du String de la Mort.

Où ira votre âme de morpion* ? Nul ne le sait vraiment. Quelque part, dans le lointain, « Somewhere, ovaire the rainbow » comme dit la chanson.
Mais les prophéties demeurent. Vous pouvez si vous le souhaitez recommencer l’aventure avec un autre morpion*, en essayant de nouvelles grandes disciplines peut-être…

RIP
ci-gît Le Morpion*
Il a vécu pour le slip,
Il a péri par la Calzone



3


Plusieurs heures se sont passées depuis votre départ. Au début, le terrain vous était encore assez familier grâce à la présence de poils. Mais petit à petit, les poils se sont espacés et sont devenus beaucoup plus petits. Il ne reste plus qu’un mince duvet dans lequel vous essayez tant bien que mal d’avancer à couvert.
En effet, vous jetez sans arrêt des regards nerveux vers le ciel, car vous craignez les attaques de prédateurs volants. Il paraît que certains ont la vue très perçante et peuvent fondre sur vous en un éclair. Des rumeurs parlent de ptérodactyles absolument redoutables qui atteindraient plusieurs centimètres de long !

Vous progressez ainsi plusieurs heures, la peur au ventre. La peur qui vous suit comme votre ombre. La peur qui vous a fait oublier totalement votre faim. Après des heures de reptation, après avoir perdu la notion du temps, vous arrivez enfin aux abords du Gouffre Maudit : il y a un petit panneau fléché avec marqué « One Trou Path attention danger => ».

Et là, devant le fait accompli, il faut bien avouer que vous hésitez. Rares sont les aventuriers qui iraient se diriger tout droit dans un One Trou Path sans se poser de questions.

Il est encore temps de faire demi-tour si vous le souhaitez en vous rendant au 2.
Si vous préférerez persister dans votre entreprise, lisez donc ce qui suit.

Alors que vous commenciez à perdre tout espoir de rencontrer l’ermite, une voix chevrotante vous interpelle :
- « Vic m’appeler tu dois, Petit Scarabée »
- « Heu, je ne suis pas un Petit Scarabée, je suis le Morpion*. Vous êtes Vic, je suppose ? »
- « Vic je suis, oui. Aventurier j’étais. Vieux je suis maintenant»
- « Je viens vous voir pour prendre conseil, au sujet d’une quête »
- « Réponses Vic a. Mais énigme répondre tu dois d’abord :
La Légende de Zagor, Qui a vraiment écrit ? »

Vous disposez d’une minute montre en main pour réfléchir à cette énigme. Passé ce délai, arrêtez de réfléchir et lisez-ce qui suit :
Alors que vous vous apprêtiez à répondre, Vic éclate de rire et reprend la parole :
- « Laisse tomber la réponse, Petit Scarabée. Mon accent c’est pour les touristes. Je fais la blague à chaque fois qu’un morpion vient me voir. C’est que je n’ai pas trop de distraction. J’habite un trou perdu, et le wi-fi passe pas… »

Vous racontez alors l’objet de votre quête. Comment rentrer en contact avec les humains ?

- « De nos jours, Petit Scarabée, c’est la célébrité qui compte. Si tu veux être entendu des Humains, deviens célèbre. Pour ça le plus simple serait de changer de string pour celui d’une star de la télé-réalité. Tu te fais prendre en photo et tu fais la une des journaux comme Voici, Gala, Ooops . Et Sciences & Vie qui fait les meilleures macro-photos. « Exclusif : le Morpion* de Loana ! »
Je t’assure, ça se vendrait. Tu passerais à la télé, tu irais chez Drucker… Pour peu que tu aies un peu de répartie ou si tu possèdes les Connaissances Théologiques de la Gnôse au XIVè, tu ferais un malheur. »

- Y a pas d’autres solutions ? Parce que Loana ou une autre pouf …

- Y en a, mais ça va pas te plaire… Deviens le Morpion* d’un grand joueur de foot. Ce n’est pas sans danger. J’ai connu des poux qui sont morts écrasés lors d’un coup de tête de Zidane, et personne n’en n’a parlé.

- Mouais bof. Y a pas d’autres solutions ?

- Si, avec elle le succès serait garanti. Mais celle-là, elle n’est pas gratuite. Elle te coûtera un objet dans ton sac à dos… allez hop, je choisis celui-là… Merci. Bon alors résumons. Tu es venu me voir au § 3 … C’est à cause de Sunk et de l’AVH d’Alendir sur les fourmis… OK. Ben voilà LA solution : Tu fais une AVH unique au monde qui puisse aller dans le Guiness Book des Records, comme ça tu deviens célèbre. T’en es où, là ?

- On en est à 3 §.

- Ben alors on arrête-là. Ceci sera l’AVH la plus courte du monde en nombre de §. Ce § 3 est celui de la victoire : « Bravo, Morpion*, vous avez gagné ! vous avez surmonté bien des épreuves, blablabla, etc … ».
De toute façon, tu es allé voir le sage, c'est-à-dire moi ! N’importe quel autre choix finit toujours mal dans un ldvelh.
Si tu rates le sage, pif paf PFA, tu peux croire le vieux Vic. Je n’ai fait qu’écourter le problème. Je suis sûr que ceux qui sont allés au § 2 mangent les pissenlits par la racine. Donc bravo, cher Morpion* ! Vous avez triomphé de toutes les épreuves ! Félicitations !

- 3 §, c’est quand même un peu court, non ?

- T’inquiète pas, on compense par la longueur des §. On peut même viser un Yaz dans la catégorie « meilleure AVH de morpions ».
Si je pouvais revenir en arrière et redevenir jeune, c’est que je ferais : écrire l’AVH la plus courte du monde. Plutôt que d’avoir perdu ma jeunesse à essayer d’inventer un jeu à la con avec des ronds et des croix…
Bon, c’est pas tout ça, encore bravo, tu as gagné, félicitations. Et merci pour la pizza calzone, j’adore les pizzas calzone !

Bravo, Morpion*, vous avez gagné ! Vous avez surmonté toutes les épreuves du String de la Mort !

FIN ...


... mais l'aventure continue dans le tome 2 : "Le Traversin Infernal"

Dans Le Traversin Infernal, vous partirez pour le royaume allié de Dune D'or, afin d'y trouver l'objet de votre quête, une arme légendaire : Le Glaive du Sommier"


PS : merci de bien vouloir me signaler si vous trouvez des erreurs de renvoi.
Répondre
#2
Lire ça le matin au réveil avant d'aller au taff, ça n'a pas de prix ! Mort de rire !
Ève Imetal ? Appollon 13 ? Millésime 69, cru du bithou ! One trou path, Ovaire the hills and far away ?
Mais dis donc t'es en forme là ! Je te pensais un brin fissuré, mais c'est pile ce que j'imaginais ! Fissuré complet ! Frappé d'alignement de la tête aux pieds !
Une avh très courte, ùais qui donne un aperçu de ce que tu donnes en échantillon ! Je pense sincèrement que tu devrais essayer au moins une fois de nous présenter une "vraie" avh (je sais que ton planning privé est plus que chargé...), même une 30 § pour le mini yaz, mais ton style est rentre-dedans sans concession, bourré d'humour (le gouffre maudit, c'est juste énorme !!) et bien corrosif malgré les 3 paragraphes.
J'aurais pu faire un feed plus complet mais je dois aller travailler !
En tout cas, bravo pour la réponse à l'invitation, t'es un preux chevalier de la plume et j'espère te lire une prochaine fois plus longuement, lors de "la révolte des morbacks dans le string d'une pouf" ?
Bonne journée mon ami Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#3
Citation :PS : merci de bien vouloir me signaler si vous trouvez des erreurs de renvoi.

LoolLoolLool
Répondre
#4
(27/12/2012, 07:25)sunkmanitu a écrit : Lire ça le matin au réveil avant d'aller au taff, ça n'a pas de prix ! Mort de rire !
Ève Imetal ? Appollon 13 ? Millésime 69, cru du bithou ! One trou path, Ovaire the hills and far away ?
Mais dis donc t'es en forme là !
Et que dire de la tourte aux cailles^^

Mon avis:
Prends un bic pour écrire une autre fic - façon geek - qui pique: une histoire sur les tiques cette fois, Vic?

(27/12/2012, 08:21)vador59 a écrit :
Citation :PS : merci de bien vouloir me signaler si vous trouvez des erreurs de renvoi.

LoolLoolLool

Y'a même pas de liens cliquables! Honteux ! Evil Mrgreen

Idée de transition pour la suite:

Le sage s'apprête à consommer la pizza.
Si vous souhaitez l'arrêter allez au 4, sinon allez au 5.

4.
-Laisse-moi manger tranquille, espèce de sale parasite!
Pour l'insulte c'est raté, vous correspondez tout à fait à la description. Si vous décidez de laissez le sage s'empiffrer allez au 5, sinon lisez ce qui suit.
Vous entamez une lutte au corps-à-corps avec le sage car vous n'avez pas d'arme. Pendant un moment vous pensez avoir l'avantage, son expérience étant contrebalancée par son corps décati. Mais il n'est pas un maître pour rien: il attendait juste l'occasion favorable de vous porter un coup décisif, et grâce à sa connaissance de l'environnement celle-ci survient. Un flot de saveurs corsées, à la fois suaves et méphitiques, jaillit soudain en provenance du gouffre maudit. Le sage s'attendait à la violence du choc mais pas vous! Le souffle puissant vous déséquilibre, et vous constatez avec horreur que vous êtes précipité dans l'abîme!

Rendez-vous au paragraphe 1 de "Dans l'Enfer de la Jungle Intestinale".

5.
-"Con... je l'ai..."
Les paroles du sage sont difficilement compréhensibles. Si vous être allé au paragraphe 2 vous devriez pourtant savoir pourquoi. Vous auriez dû l'empêcher de consommer, vous n'êtes qu'un immonde, sale et puant parasite (mais on vous l'a peut-être déjà dit). Avant d'aller au 14, enfin s'il existe, Vic a le temps de vous maudire:
-Tu erreras désormais dans un monde inconnu. Jusqu'au royaume de la fesse, tes cors resteront inertes! Le chemin du String sera effacé de ta mémoire!
Un souffle grondant venu des profondeurs du Gouffre Maudit s'enroule alors autour de vous et, à votre plus grande horreur, vous basculez dans l'abîme!

Rendez-vous au paragraphe 1 de "Dans l'Enfer de la Jungle Intestinale".
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#5
Wink 
Énorme !!Lool

Sukumvit, sort de ce corps
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#6
Je vote pour l'attribution du morpion de Yaztromo d'or à cette AVH ( que j'ai réussie en deux tentatives ).

C'est peut-être moins enthousiasmant que le morpion de Loana, mais il n'est pas dit que ça ne révèle pas des surprises.

( j'aurais bien suggéré une suite: le Marais des Morpions, mais outre que VS avait déjà eu l'idée quelques années auparavant il me semble je vois que Tholdur m'a coiffé au poteau… j'aurai ma revanche Evil )
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#7
Merci pour vos commentaires ! Je suis content si j'ai pu vous faire sourire ou vous divertir quelques instants.
J'ai essayé tant soit peu d'éviter une certaine linéarité, mais ce n'était pas évident avec 3 §.

Je n'ai pas prévu de suite... mais je suis prêt à vous prêter le Morpion* pour accompagner tout héros d'AVH consentant :
voilà un autre moyen d'accéder à la célébrité.

J'aimerais bien avoir le temps et le courage d'écrire une longue AVH, mais je ne suis jamais satisfait.
Je n'aime pas trop l'humour dans les AVHs car je trouve que ça nuit beaucoup à l'immersion....
... sauf quand c'est une AVH courte et d'emblée humoristique, et assumée comme telle.
Donc si je venais un jour à écrire un longue AVH, elle ne serait certainement pas humoristique.

Je pense que vous l'aurez deviné, cette AVH n'est pas candidate aux Yazs, sauf si une catégorie spéciale est créée : celle des "Yazs d'AVHs de morpions".
Répondre
#8
Excellent!

Si j'avais une critique à émettre, je dirais toutefois que les disciplines sont un peu déséquilibrées en faveur des "Connaissances Théologiques de la Gnôse au XIVè siècle". Un point à corriger dans une version 2.0?

Sinon, mon morpion* à moi s'appelle Johnny de la nuit. Et oui!
Répondre
#9
Merci Kraken !
J'y penserai mais plutôt pour la version 3.0 (autant franchir un plus grand pas technologique d'un seul coup)
Pour info, Lowbac de la Taverne a tiré Johnny La Terreur. J'ai toujours aimé ce système de nom tiré du 4è cycle de LS...
Répondre
#10
je vais voir si Le Morpion* va accompagner le Prêtre Jean à Shangri-La et connaître le bonheur éternel ( avec les activités récréatives du PJ en cours d'AVH, c'est à la base croyable )
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#11
Excellent! ^ ^
Par une sorte de miracle bluffant, j'écoutais précisément Over the Hill and Far Away à la lecture du §1 (la chanson précédente étant Kashmir et la suivante Moby Dick)...
Coincidence?
Je ne crois pas!
La Prophétie est réelle! Tout sera révelé dans le Complot des Morpions!
AVH: Les noyés,  La chute.
Jeu: Conflux


Répondre
#12
(28/12/2012, 01:02)ashimbabbar a écrit : je vais voir si Le Morpion* va accompagner le Prêtre Jean à Shangri-La et connaître le bonheur éternel ( avec les activités récréatives du PJ en cours d'AVH, c'est à la base croyable )
Voilà, c'est l'esprit !

(28/12/2012, 01:07)Zyx a écrit : Excellent! ^ ^
Par une sorte de miracle bluffant, j'écoutais précisément Over the Hill and Far Away à la lecture du §1 (la chanson précédente étant Kashmir et la suivante Moby Dick)...
Coincidence?
Je ne crois pas!
La Prophétie est réelle! Tout sera révelé dans le Complot des Morpions!
Merci. Sacrée coïncidence ! En plus c'est vraiment de la bonne zik.
Pour ma part j'ai lu les règles et l'intro des Noyés hier soir. Les règles , le style, et le concept sont très prometteurs...
Répondre
#13
J'adore !
Alors là ! Où me trouves-tu tout ça ?
Mais ton AVH conserve tout de même une certaine linéarité, je compte sur toi pour t'améliorer...
Répondre
#14
Merci !
Oui, la linéarité est problématique, je m'en suis rendu compte pourtant. Note quand même la possibilité de revenir au § 2 alors qu'on est déjà dans le § final de victoire, encore un record mondial détenu par cette AVH.

Où est-ce que je trouve tout ça ?
Disons que je n'en suis pas à mon coup d'essai en matière de petits textes humoristiques : j'en ai posté des dizaines sur la Taverne des Aventuriers depuis plusieurs années. Il y en a pas mal de visibles dans les sujets tels que :
"Loup Solitaire 28 et demi",
ou bien "Astre d'Or 5", qui sont des parodies collectives où plusieurs forumers rebondissent sur les textes des autres. Cela permet de se faire la main.
Il y en a aussi d'autres perdus dans les archives. Il faudrait un jour que je les déterre pour les rassembler ensemble.

Pour l'anecdote, je ne prépare presque rien à l'avance : la quasi totalité des gags vient lors de l'écriture. C'est une plongée vers l'inconnu à chaque fois.

Sinon, Pierre Desproges et les Monty Python restent mes modèles d'inspiration.
Répondre
#15
C'est excellent ! Je me suis marré tout seul en lisant ça. En plus des jeux de mots liés au morpion, j'ai adoré les références à la culture ldvelhique.
Je me suis permis de l'envoyer à mon frère, friand de ldvelh, mais qui ne fréquente pas le forum. Tu devrais la présenter aux mini-yaz !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)