Le secret du manoir VanDelf
#16
C'est vrai que les règles Défis Fantastiques ne sont pas la panacée.
Mais si tu n'as vraiment pas envie de t'embêter avec ça, si inventer des règles te gonfle, alors c'est un bon compromis. Elles ont le mérite d'être simples et connues.
Par contre, une fois ton aventure terminée, joue-la toi-même pour bien vérifier qu'elle n'est ni trop facile, ni trop ardue.
Répondre
#17
ok, et donc après je vois si je laisse c'est règle ou si je l'ai change c'est ça ?
Répondre
#18
Tu peux aussi essayer les règles dragon d'or : simples d'accès en rédaction et en jeu. Pour l'équilibre du jeu avec ces règles, consulte les matheux du forum et gradés en avh, en vrac : Oiseau, Fitz, Outremer, Vic, et bien d'autres dont les noms m'échappent.

Tu peux aussi télécharger les fanzines "La feuille d'aventure", notamment le numéro 4 où un guide te permet de prendre connaissance des pas à franchir pour créer ta propre avh : tu as la recette, les ingrédients sont dans ta tête, le Pc et tes mains sont ta cuisine et les ustensiles ! Régale-nous maintenant !

La feuille d'aventure (volume 4, très instructif)
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#19
Merci pour tout ces conseil, je vais travailler de mon mieu, je vous montrerais se que ça donne a la fin, merci Smile
Et sinon vous savez comment trouver un illustrateur ? (j'en suis pas encore la mais c'est juste pour s'avoir ^^')
Répondre
#20
Personne n'est nul en orthographe. Tu dois juste te demander si tu veux faire des efforts ou pas dans cette matière.

Déjà le fait d'écrire est un bon point, car celà devrait te permettre de faire de moins en moins de fautes au fur et à mesure.

Ensuite il serait bon que tu fasses une relecture attentive de ton texte. Je suis certain que tu trouveras des choses à corriger par toi-même.
Par exemple avec les deux phrases de la fin:
"Vous vous raclé la gorge et accepter. Vous préparez votre sac et partez afin de ramener Simon."
La dernière ne contient pas de faute: tu as correctement accordé les verbes préparer et partir. Par contre ce n'est pas le cas pour la phrase d'avant avec racler et accepter, alors que c'est exactement le même principe! Si tu sais faire dans un cas, alors il n'y a aucune raison pour que tu n'y arrives pas dans l'autre. C'est donc juste une question d'attention. Tu aurais pu très facilement corriger toi-même pour écrire "Vous vous raclez la gorge et acceptez".

Après tu commences ton récit au présent, puis il se poursuit au passé.
Là encore, il est évident que tu sais faire la différence entre présent et passé! C'est donc bien uniquement une question d'attention:
"Des cris se font entendre dans votre village. Vous courrez à votre fenêtre afin de comprendre ce qui ce passe. A votre grande stupeur, les gens dehors sont en train de faire la fête, buvant sans se retenir, mangeant tous ce qui leur tombe sur la main. Jamais au paravent vous n’avez vu une fête comme ça dans le village. Vous arrêtez un homme qui passe devant cher vous :
- Que se passe-t-il ici ?
L’homme lève les yeux en l’air, et vous sourit en montrant toutes ces dents :
- Le maire, Edmonds VanDelf est mort, cria-t-il plein d’entrain."
Il faut mettre "crie"

La suite immédiate revient bien au présent (le maire est mort donc il faut effectivement en parler au passé, bien vu) et reste dans ce temps:
"Vous n’arrivez pas à en croire vos oreilles. Le maire VanDelf était réputer pour condamné des innocents à la prison à vie pour simplement être passé trop près de chez lui, ou bien faire payer des taxes a des prix exorbitant. Vous comprenez que les gens sois soulager de sa mort mais de là à faire la fête …"
Pour les terminaisons en "é" ou "er", je me sers d'un truc tout bête, j'essaie de remplacer par "vendre", qui correspond à l'infinitif donc à "er"

...le maire était vendre...: çà ne va pas, donc ce n'est pas "réputer" mais "réputé".
...le maire était réputé pour vendre...: çà va, donc c'est "condamner" et pas "condamné"

La suite du texte marque une vraie rupture, car l'action se passe bien plus tard que le dialogue précédent. Tu devrais donc, en plus de mettre les points de suspension, sauter une ligne et entamer un nouveau paragraphe.

Je ne reviens pas sur le "aucun n'est revenu ah oups pardon si si y'en avait un quand même^^"
Le retour au dialogue n'est pas terrible, car tu remets indirectement une action au présent dans un texte pourtant au passé:
"- Des … des … des monstres. Des monstres partout … répétât-il après son retour.
L’inquiétude se fit ressentir, si bien que plus personne ne s’approchât de la maison."

Pour le reste il y a des maladresses de style, et le postulat de départ est un peu bancal, mais c'est en écrivant toujours plus que tu ressentiras ces choses et affinera/affirmera ton style. Je t'encourage donc vraiment à poursuivre ton avancée sur le chemin de l'écriture. En proposant cette intro tu as déjà fait le premier pas, et on dit souvent qu'il n'y a que celui-ci qui coûte, alors fonce!!! Tant pis s'il s'avère que ce permier essai n'est pas forcément équilibré en terme de jouabilité. Ce sera une première base pour bâtir de plus en plus solidement tes futurs écrits.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#21
Je te remercie, évidement ceci n'est qu'un brouillon donc il est formément mal bati. Sinon je reconnais ou sont les fautes d'orthographes mais c'est moi qui ne fais pas attention xD :$
Répondre
#22
J'ai arranger mes règles et mon introduction de mon aventure (http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-1748.html). Il y a beaucoup de fautes alors n'hésité pas a me donner vos critique Smile

"Attention :

Ce livre te propose de vivre une aventure où vous seul êtes le héros. Outre cet ouvrage, vous aurez besoin d’un crayon à papier et d’une gomme. Afin de ne pas vous perdre, je vous conseille de lire le règlement qui va suivre en entier. Pour pouvoir utiliser la feuille d’aventure plusieurs fois, noter vos points au crayon de papier ou, mieux, faite des photocopies afin de facilité vos notation et ne pas abimer votre livre.

Vous ne devez en aucun cas reproduire les scènes de ce livre dans la vie réel pour éviter de vous mettre gravement en dangers.

Règle :

Constitution des forces :

Vous possédez quatre caractéristiques : L’Endurance, l’Habilité, la Force et la Chance. Les chiffres qui constitueront les forces de votre héros ne pourront pas dépasser leur niveau de départ sauf si une indication spéciale est spécifiée sur un paragraphe du livre.

L’Endurance représente votre vie. Si celle-ci tombe à zéro, vous mourrez. Au début de l’aventure, vous possédez 20 points d’Endurance. Vos points d’endurance changeront constamment durant l’aventure. Lorsque vous approcherez du but final, votre niveau d’endurance sera sans doute très bas et les combats deviendrons dangereux alors soyez prudent ! Les armes permettent d’augmenté votre endurance, mais vous ne pourrez utiliser qu’une seul arme à la fois. Seules les armes peuvent vous permettre de rajouter des points au-delà des points de départ.

L’Habilité représente votre adresse au combat. Cette aptitude ne baissera pas pendant votre aventure sauf si vous fuyez un combat ou qu’on vous demande dans un paragraphe retirer des points. Au début de l’aventure, vous possédez 10 points d’Habilité.

La Force sera extrêmement importante durant un combat. Elle déterminera qui de vous où de la créature commencera à attaquer le premier. Cette attitude ne changera pas sauf si vous êtes empoisonnez ou gravement blesser. Au début de l’aventure, vous possédez 15 points de Force.

Et pour terminer, la Chance. On vous demandera à de nombreuse reprise de Tentez votre chance. Voici comment utiliser votre Chance : Aller dans le Tableau du Hasard, et pointer votre crayon sur un chiffre au hasard. Si ce chiffre est supérieur à votre total de Chance, vous êtes malchanceux, mais en revanche, si le chiffre est inférieur ou égal, vous êtes chanceux. Votre Chance peut baisser si vous ratez son utilisation durant un combat. Au début de l’aventure, vous possédez 5 points de Chance.

Vous possédez 8 points que vous pouvez répartir parmi ces quatre caractéristiques et cela vous donnera votre total de départ. N’oublier pas de noter votre score dans votre Feuille d’aventure et d’effacer jamais vos points de départ, même en cas d’ajout ou de retrait de points.

Déroulement d’un combat :

Dans cette aventure, vous devrez combattre des créatures de toutes sortes. De temps à autres, vous pourrez fuir, sinon vous devrez mener la bataille. Les points d’Habilité, d’Endurance et de Force de chaque créature seront toujours donnés quand vous faites une rencontre.

Voici comment vous devrez organiser le combat :

Regarder tous d’abord c’est points de Force. Si vos points de force sont supérieurs ou égal à ceux de la créature, c’est à vous que revient le premier coup. En revanche, si les points de Force de la créature sont supérieurs, c’est lui qui donnera le premier coup.
Une fois que vous savez qui donne le premier coup, aller dans le Tableau du Hasard et pointer un chiffre avec votre crayon. Si ce chiffre est pair, les dégâts seront de 3 Endurances. En revanche si le chiffre est impair, les dégâts seront de 2 Endurances.

Exemble :

Vous : Endurance Habilité Force
22 12 17
La créature : Endurance Habilité Force
20 10 15
La créature à moins de point de force que vous. Vous donnez donc le premier coup.
Résultat aux Tableau du hasard : 7
La créature perd alors 2 points d’Endurance et ainsi de suite jusqu’à ce que le premier de vous meure.

Vous pouvez aussi utilisez votre chance afin de donner des dégâts plus important à l’adversaire. Mais méfier vous des conséquences. Pointer avec votre crayon un chiffre dans le Tableau du Hasard. Si ce nombre est supérieur à votre total de chance, vous perdez un point de Chance. En revanche, si le chiffre est inférieur ou égal, vous infligerez 5 points de dommage à la créature.

Vous avez également la possibilité de fuir si un combat vous semble trop difficile. Si vous prenez la fuite, la créature vous aura automatiquement blessé pendant que vous vous échappiez (Vous ôterez 3 points à votre Endurance). La fuite n’est possible que si elle vous est spécifiée au paragraphe ou vous vous trouvez.

Rétablissement :

Des provisions et des potions permettrons de régénérer vos compétences. Vous pourrez utiliser vos provisions comme bon vous sembles, mais prenez garde à ne pas les gaspillés. Le nombre de points d’endurance que donne une provision sera indiquée dans « Equipements ». Lorsque vous utilisez une provision, ajouter le nombre de point d’endurance gagné sur votre feuille d’aventure et retirer 1 à vos provision. Une case « Provisions et Potions » est inscrite sur la Feuille d’aventure afin de noter où en est vos vivres.
Pour les potions, c’est le même principe. Elles sont utilisables comme bon vous semble dans l’aventure. Elles permettront de régénérer vos points de Chance, d’Habilité et de Force alors ne les utilisez pas à tort.

Equipements :

Au début de votre aventure, vous ne disposerez que d’un équipement minimum, mais durant le voyage, vous trouverez d’autres accessoires utiles. Vous portez sur vos épaules un sac à dos dans lequel vous rangerez vos provisions et les trésors que vous ramasserez. Ce sac contient également quatre repas (Un repas rend 4 Endurances). Vous avez également une lanterne pour vous éclairer.
Vous aurez également une potion de régénération. Vous avez le choix entre : la potion d’adresse (Rend 4 points d’Habilité), la potion de courage (Rend 5 points de Force) ou la potion de fortune (Rend 3 points de Chance). Réfléchissez bien et une fois votre potion choisis, inscrivez là ainsi que le nombre de points qu’elle rend dans la case «Provisions et Potions » de votre Feuille d’aventure.
Rappelez-vous que vos points d’excédera pas votre total de départ.

Indication :

Toutes les pièces et coffre ne contiennent pas de trésor ; certaines d’entre elle caches des pièges parfois mortelle ou des monstres très dangereux. Il est possible que vous progressiez à l’intérieur du manoir, sans pour autant découvrir le trésor si vous ne possédez pas une clé bien précise.
Vous trouverez diverses clés dans l’aventure. Une seule d’entre elle ouvre le coffre du trésor.

Et maintenant, tournez la page !

Rumeur :

Rolgen est une petite ville commerçante au centre du royaume de Dalmor. Vous êtes arrivé dans cette ville par le train, afin de vous rendre à votre prochaine destination mais les provisions vous manquent. Vous avez donc décidez de vous arrêter dans cette ville afin de faire le plein.
La ville semble être joyeuse et vous croisez toute sorte d’aventurier et de magicien discuté de tous et de rien. Soudain, une de leur conversation n’échappe pas à vos oreilles.
- Tu as entendu dire que le manoir Vandelf était à vendre ? demanda un aventurier à un magicien ?
- Oui, mais on dit qu’elle est hanté. Tous ceux qui y sont rentré n’en sont jamais ressortis. En même temps il y a une rumeur qui dit que l’ancien propriétaire du manoir avait laissé une immense fortune à l’intérieur de la demeure.
Une immense fortune ? Maintenant que vous y penser vous êtes également à court d’argent. Vous décidez donc d’aller voir ce fameux manoir. D’après les informations que vous avez recueillies, il se trouve au nord de la ville, dans la forêt des Âmes en peines.

Après avoir marché pendant une bonne heure, vous vous trouvez enfin à la lisière de la forêt. Vous marché tranquillement, mais ce bois sombre ou la brume recouvre votre vision vous donne froid dans le dos. A un moment, vous vous demandez si vous n’êtes pas perdu, mais devant vos yeux, se trouve un immense portail où une défense d’entrer est accroché dessus.

Rendez-vous au 1."
Répondre
#23
Vous ne devez en aucun cas reproduire les scènes de ce livre dans la vie réel pour éviter de vous mettre gravement en dangers.

Phrase inutile dictée par Famille de France qui prend toujours les gens pour des gros neuneus sans cervelle.

sauf si une indication spéciale est spécifiée

Sauf indication speciale.

permettent d’augmenté
augmenter, fais gaffe on t'a déjà averti (et expliqué) comment éviter ce genre de faute.

Seules les armes peuvent vous permettre de rajouter des points au-delà des points de départ.

Pas nette cette phrase... Une arme augmente plutot ta force ou ton habileté, pas ton endurance.

La Force...
A mon avis c'est étrange que ce soit la Force qui determine qui frappe en 1er.

votre total de départ. N’oublier pas de noter votre score dans votre Feuille d’aventure et d’effacer jamais vos points de départ, même en cas d’ajout ou de retrait de points.
N'oubliez ... et n'effacez

Regarder tous d’abord c’est points de Force

Comparez vos points de force a ceux de l'ennemi.


vos provisions comme bon vous sembles
Tu le repete 2 phrases plus loin.

Un repas rend 4 Endurances
Un repas vous redonne 4 points d'endurance.

mais devant vos yeux, se trouve un immense portail où une défense d’entrer est accroché dessus
T'as oublié le mot pancarte a mon avis entre où et défense.


Sinon il y'a énormement de fautes , trop long de tout remettre ici.
Répondre
#24
Merci, je prend en considération tous se que tu ma dit et je vais essayer de corrigé un peut mes fautes. Désolé j'en fait vraiment beaucoup Confus Tu pense que je devrais mettre cette page a quel endroit ?
Répondre
#25
Elle a déjà été déplacée par un modo Wink

Perso je trouve aussi l'intro un peu rapide. Mais cela n'engage que moi.
Répondre
#26
Oui, il faut que je l'a retravail, et les règles aussi, j'ai l'impression que sa ne vas pas Confus
Répondre
#27
Tu veux des avis sur l'orthographe ou sur le scénario/les règles?

Pour l'orthographe: j'ai déjà dit mon avis, je pense que tu devrais commencer par faire une première relecture toi même, avant de proposer un texte aux lecteurs. En effet, avec trop de fautes on ne peut pas rester dans l'univers que tu nous proposes, on décroche à cause de l'inconfort de lecture.
Après, il faut aussi tenir compte des remarques qui te sont faites. J'en ai déjà fait pour la première phrase "Ce livre te propose de vivre une aventure où vous seul êtes le héros." Si malgré tout tu conserves la phrase bancale, quel intérêt de se pencher sur tes textes?

Pour le scénario: je le trouve bien plus cohérent que l'autre. L'étranger de passage, c'est beaucoup mieux que cette histoire de frères que tu avais fabriquée. Je préfère de beaucoup cette nouvelle version.

Je n'ai pas lu les règles, donc pas d'avis dessus.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#28
(24/06/2012, 16:57)xilodon a écrit : Merci, je prend en considération tous se que tu ma dit et je vais essayer de corrigé un peut mes fautes. Désolé j'en fait vraiment beaucoup Confus Tu pense que je devrais mettre cette page a quel endroit ?

Merci, je prends en considération tout ce que tu m'as dit et je vais essayer de corriger un peut mes fautes. Désolé j'en fais vraiment beaucoup. Tu penses que je devrais mettre cette page à quel endroit ?

^_^

Sérieusement, la raison pour laquelle les gens semblent insister sur les fautes, c'est parce qu'un texte écrit comme le précédent casse complètement l'immersion lorsqu'on lit une histoire. Même une ou deux fautes d'orthographe dans tout un texte peuvent avoir cet effet si elles apparaissent au mauvais moment. Donc, c'est important de faire attention si tu veux écrire des aventures qui seront appréciées des lecteurs.
Répondre
#29
Ok, je vais recorrigé ça et le mettre sur la page ^^ merci
Répondre
#30
recorriger Wink
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)