Morgue niveau 1 (AVH)
#16
Allons bon ! Cthulhu vint pourtant des Etoiles... De "Yuggotu, par delà les gouffres stellaires..." (J'adore ce passage^^)
Répondre
#17
Et les Grands Anciens viennent... de Mars, peut-être ? En tout cas, ils s'y sont morts.
Mais bon, ils ne ressemblent pas vraiment à Cthulhu, Dagon, Azathoth ou encore Yog-Sothoth. Mais bon, je te rassure, sur Mars, il y à assez de truc bizarre comme cela. ^^
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#18
Mais Cthulhu n'est-il pas un Grand Ancien ? ^^

Quoi qu'il en soit, y a une putain d'ambiance, dans ton AVH. J'ai vraiment l'impression d'y être !
Répondre
#19
Dans l'œuvre de Lovecraft ? Si. ^^

Dans TEM ? Je craint que non, ou alors la vérité est caché.
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#20
M'est avis que la vérité est cachée... Je sens une présence malsaine dans cette AVH... Une présence dissimulée... Iä ! Iä ! Shub-Niggurath, le Bouc aux Milles Chevreaux ! Non, démon, laissez-moi tranqu... Cthulhu fhtagn ! Iôg-Sotot ! Mon âme m'appartient ! Ubbo-Sathla ! N'est point mort qui peut éternellement gésir ! Au cours des âges, la mort même peut mourir...
Répondre
#21
Je ne connais rien au MMORPG dont s'inspire cette AVH aussi aurais-je vraiment préféré lire avant le résumé qui se trouve à la fin de l'aventure avec les remerciements! Il aurait fallu le placer en
avant-propos.
Le début est donc très bizarre puisqu'on ne connaît rien du contexte mais c'est voulu, c'est le scénario qui veut ça avec ce personnage à la XIII, limite amnésique. Ce qui frappe tout de suite est la surabondance de fautes. Ce ne sont même plus de simples fautes de grammaire, de conjugaison ou d'orthographe mais des lettres oubliées. Ce n'est pas la première fois que tu le lis et ça doit te gonfler mais je t'assure que c'est impossible d'apprécier une histoire écrite, même un livre-jeu, s'il faut mentalement convertir un mot sur cinq. J'ai du mal à penser que les relecteurs cités à la fin aient fait leur boulot.
Donc je pars forcément avec un a priori négatif. A l'avenir, prends ton temps avant de livrer une AVH pour qu'elle soit peaufinée à ce niveau.
L'autre aspect rédhibitoire est la taille minuscule de l'aventure. Même pas 40 paragraphes et chacun pas spécialement long, cela donne une très faible durée de vie, d'autant plus qu'il est possible de se rendre au niveau 2 de la morgue très rapidement. A peine le temps de commencer à s'imprégner de l'aventure que c'est déjà terminé. Particulièrement frustrant. En tant qu'auteur, on est évidemment pressé d'avoir rapidement des feedbacks mais ça vaudrait le coup d'attendre un peu pour proposer un plus gros bloc aux lecteurs.
Pour terminer sur les reproches, ce début est assez inquiétant au niveau de l'ambiance mais manque singulièrement d'action. On ne fait qu'essayer de se repérer parmi tous ces sas (je n'ai vu le plan qu'après avoir terminé l'aventure), aucun PFA, presque pas de danger et aucune chance de mourir. C'est sans doute normal vu que c'est le début mais ça ne fait que justifier un peu plus la nécessité de proposer l'aventure en un seul bloc plutôt que de cette façon "feuilleton" en épisodes de 5 minutes.
C'est aussi le problème d'adapter un jeu vidéo en AVH. Le rythme n'est pas le même et il faut s'affranchir de certains aspects du jeu, modifier de nombreux éléments pour donner au final une aventure littéraire prenante (comme l'a fait Aragorn pour Alone in the Dark 4) et non pas
reproduire très/trop fidèlement les séquences du jeu PC.
C'est dommage car au-delà de ces défauts (enfin, à mes yeux), Morgue propose un contexte original et intéressant. L'ambiance est inquiétante avec cette intrigue où l'on se pose pas mal de questions, cet univers de Science-Fiction froid comme du métal et que l'on devine violent au vu des scènes macabres. A ce propos, j'ai bien aimé la pièce des cuves régénératrices contenant des morceaux de cadavres explosés. C'était assez répugnant et je n'avais pas envie de traîner dans le coin.
Répondre
#22
Merci pour ce Feeback. Pour le glossaire, je me suis dit :
Une introduction hors-aventure risque d'agacer le lecteur. (Si, si).

1) Les fautes : Cela m'agacerai, si je voulais pas qu'on me disent les défauts, mais bon, un Feeback, c'est pas fait que pour dire les bons côtés. Donc, les fautes, mais bon, le jour où je ne ferai plus de faute, ce n'est plus moi qui écrit. Lool

2) La taille, ce n'est nullement que j'était presser d'avoir des Feebacks, car JE SAVAIS qu'on allait forcement dire :
Les fautes, ça pique les yeux.
Et c'est trop court.

La difficulté :
Le niveau 1 est facile, puisque le sceau sur la porte de la jonction entre les niveaux à fonctionner, vous ne risquiez pas grand chose, enfin, pas grand chose de surnaturel.

Pour les stases médical : La fonction mortel existe dans le jeu.

Quand au rythme, il y avait plusieurs raisons à ce que notre personnage semble allez lentement : Même avec son scaphandre, il est rouillé par l'inactivité et il viens de débarquer en terrain inconnus, donc, prudence.

Et sinon, pourquoi personnage du XIII siècle ? ^^ (Sachant que La Firme semble aimer faire les voyages temporel, j'ai croisé un PNJ du moyen-âge).
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#23
(11/04/2012, 20:53)Undred a écrit : Merci pour ce Feeback. Pour le glossaire, je me suis dit :
Une introduction hors-aventure risque d'agacer le lecteur. (Si, si).

Pas faux puisque celui que j'ai placé dans DSSLV a effectivement fait mauvaise impression.

Pour XIII, je parlais du héros de BD à la mèche blanche.
Si tu ne le connais, c'est pas grave (faut que je remplace mes références de papi, kof, kof)
Répondre
#24
(Ah ! Désoler, je lisait comme une date, honte sur moi, surtout que j'ai aimé ces BDs). >_< Il est pas vraiment amnésique, il serait capable de te dire d'ou il viens, ce qu'il aime faire, quelle heure de la journée il préfère, quelle type de vent le fait flipper.

En faite, tout les personnages de TEM souffre d'une amnésie total d'avant leurs arrivés. Mais ça, c'est une autre histoire.
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#25
Si, c'est très grave de ne pas connaître XIII, le héros de la BD éponyme de Vance et Van Hamme^^
Plus sérieusement, c'est vraiment une série dont je recommande chaudement la lecture, surtout les 5 premiers tomes (comme LS en fait^^).

Edition: j'ai posté trop tard!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#26
Hm, je me suis rendu compte que le fichier de Xhoromag n'était pas à jours.

Edit :
On remet des correcteurs sur l'affaire.

Correction :
Bientôt.
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#27
Morgue niveau 1, 2, 3, 4, 5 :
Les correcteurs ne seront disponible en Juillet-Aout.

Correction :
Point mort.

État moral :
Dégouté et amer d'avoir bossé comme un fou pour avoir rapidement les 5 niveaux disponibles.
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#28
Bon à moi de m'y coller, désolé si je suis redondant avec des choses déjà dites mais j'évite évidemment de lire les feeds avant de m'attaquer à une AVH... (Attention au spoil)

Histoire: Eh bien... au départ, on n'en sait rien. Undred nous plonge d'emblée dans le grand bain mais ne nous dit pas quel est l'objectif à atteindre. On devine au bout de quelques paragraphes qu'il s'agit de trouver la sortie. C'est un parti-pris, rien à dire.

Règles: originales; j'aime beaucoup les niveaux du scaphandre, de sa santé physique comme mentale. Très bon point a priori... sauf que, dans cet opus, les règles ne sont pas du tout utilisées! Pas un seul combat, rien, même pas une caisse qui tombe d'une armoire, histoire de nous écailler un peu la carrosserie... Franchement dommage. On croit deviner qu'il n'y a pas besoin de dés. Mais du coup, on se pose des questions quand on trouve une dague qui fait perdre 2 points de Santé (comment??).

Jouabilité: nulle dans cet opus.

Illustrations: en dehors de la couverture (un peu difficile à identifier à mon goût, mais bon, c'est pour chipoter), il n'y en a pas.

Difficultés: aucune, on est réduit ici à une exploration d'un niveau.

Ambiance
: étrange... On se réveille dans un endroit pas très sympathique, qu'il faut explorer. Ce qu'on trouve ne nous met pas en danger mais contribue à faire monter la tension: il s'est passé quelque chose, il y a plusieurs années, tout le monde est mort... sauf nous.

Style: c'est là que le bât blesse le plus. Des fautes d'orthographe assez nombreuses et grossières, des lourdeurs de style (j'ai tiqué sur "commencer à essayer de vous lever"... Je croyais que la gravité sur Mars était inférieure à celle de la Terre^^). Du potentiel, mais encore mal exploité. Les paragraphes se lisent assez vite, ce qui fait que j'ai dû faire le tour de cette AVH en un quart d'heure.

Personnages
: pas vraiment marquants...

Faits marquants: euh...

Bilan: Je trouve que cette AVH n'en est pas vraiment une... ou alors il s'agit d'une partie introductive qui aurait mérité de figurer en préambule d'un ensemble plus ambitieux, plutôt que d'être proposée ainsi aux lecteurs qui risquent de se demander s'ils n'ont pas loupé quelque chose (c'est mon cas, j'ai ensuite lu les paragraphes dans l'ordre afin de m'en assurer...)
Répondre
#29
Merci pour le feeback.
Histoire : Oui, classique, découvrir la vérité est pas mal aussi, mais au risque d'y perdre la santé mental.

Règles : Ah, disons que je me suis toujours demander : Comment mettre en place un système assez simple, facile et logique ? J'ai trouver grâce à ce système. Et pour la perte... tu as touché deux fois la glyphe de garde ? ^^ Pour l'histoire de la dague, ce sont des combats de texte, choisir l'une des trois option : Parer, ne rien faire, esquiver. Le coup de la perte de Diode à été annuler.

Jouabilité : Nulle ? Disons que l'exploration aura une place prédominent.

Illustration : http://terra.novae.free.fr/images/tem/CCOcre_5z5.gif

Difficulté : Disons que la difficulté inexistant s'explique facilement par le faite que la glyphe de protection empêcher les ténèbres d'avancer, elle à tenu. Elle laisse parfois échapper un peu de puissance, en témoigne de l'hallucination... donc, mettre un ennemi dans un niveau abandonné depuis 25 ans, laisserai deux question : Si c'est un humain, il à survécu 25 ans sans avoir beaucoup d'oxygène, de nourriture, à -25 degré et victime d'hallucination. (Pas une difficulté de vivre dans un scaphandre, certaine tribu vivent dedans toute leurs vie).

Ambiance : Je présume que c'est le point fort.

Personnage : Oui, normal. Vous ne rencontrer personne de vivant dedans, donc, au niveau des PNJ, c'est rater. ^^

Fait marquant : Euh... ^^

La gravité est inférieur, mais pas nul et tu as quand même un scaphandre et un mal de tête certain, donc... te redresser n'est pas forcement facile.

Sinon : Morgue niveau 2... pré-correction : Oui, en attente de deux correcteurs... ils sont deux mois de retard.
[Image: 99416.jpg]
Un livre dont vous êtes le héros écrit.
Le F.O.U, Front Orthographique Uni :
http://lefou.forumsactifs.net/forum.htm
Répondre
#30
J'ai cru que tu te faisais corriger sur le F.O.U? Ne serait-il pas plus judicieux de passer par certains de tes proches? D'autant que tes AVH ne sont pas très longues (pour l'instant) donc cela ne devrait pas durer 2 mois pour en faire le tour (surtout si c'est pour laisser des fôtes...)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)