Le Port des Brumes
#16
Non, ce n'était pas la dernière. J'attends d'avoir plus de retour avant d'embêter Oiseau.
Mais, à part ces modifications, c'est le même texte, mot pour mot.
Répondre
#17
La bonne réponse est
Show ContentSpoiler:
, nous sommes d'accord. Le § auquel elle doit nous mener est le
Show ContentSpoiler:
. Or le texte du §7 est qu'il faut multiplier le nombre par 10 et se rendre au § correspondant, ce qui ne correspond pas; il faudrait donc remplacer cela par ajouter 1.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#18
J’ai une chance pas croyable avec les AVH d’Oorgan, déjà dans les Bois Maudits j’étais tombé sur le bon chemin du 1°coup et là ç’a été pareil.

Ce qui remarquable dans cette AVH c’est la description de la ville, son histoire, on voit que ç'a été travaillé et fouillé à fond. Kudos to you, man.
Le concept de notre personnage est intéressant: un voleur sans scrupule qui a échoué et maintenant doit traquer doit son collègue qui a filé avec le butin ( et sans la moindre intention de le remettre à son propriétaire, naturellement ). Il est même capable voler les béquilles d’un cul-de-jatte, c’est dire.
Aussi l'idée de nous donner un perso pré-tiré se défend.

Bon, maintenant je crains qu’il ne faille signaler les défauts. Glissons sur l’orthographe et le faux renvoi de fin
Le système de combat est du n’importe quoi intense ( à la limite on peut comprendre qu’un Moine Kaï ait des techniques de combat trop mortelles que Bruce Lee et Chuck Norris c’est des tafioles à côté, mais un voleur ? ). À noter qu’avec ces règles mieux vaut tirer un 11 qu’un 12 - après tout comme on a deux fois plus de chances de le faire…
Ça n’est qu’un détail mais vu qu’un saphir est normalement bleu, j’ai du mal à me représenter le saphir d’or moi…
C’est également un détail, mais j’ai livré le combat de foire du §54 avec une cuirasse et une cape d’invisibilité contre un ogre torse nu, ce qui est peut-être un peu abusé…
La cape d’invisibilité, oui. J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé une seule référence où on peut l’utiliser pour devenir invisible: elle est là pour nous rajouter 5 points d’Adresse dans les fights, point, à la ligne. Autant l’appeler une cape elfique ou que sais-je tout de suite alors. Parce que si on décide qu’elle nous permet vraiment de << devenir invisible à volonté >>, à 8 pièces d’or c’est pour rien et elle devrait nous permettre de réussir la poursuite les mains dans les poches, sans parler du boost à notre future carrière de voleur…
Venons-en à LA scène clou de l’AVH. Notre cible est complètement ivre dans un coin sombre d’une taverne, on le poignarde avec une de ses propres dagues sans même qu'il s'en rende compte, soit. Mais ensuite on fouille dans son sac, on prend le saphir et on repart sans que personne ne remarque rien ? Non, c’est le genre de gag qui serait possible avec la cape d’invisibilité ( oui, encore ) mais je vois mal autrement… on devrait, ou combattre un client ou plus intéressés par notre trouvaille, ou au moins fuir de façon acrobatique…
Sinon, la poursuite finale supporterait d’être étoffée: on pourrait bondir sur des bateaux, sur les toits… quitte à faire des paragraphes valant 10 divgius au lieu de 20. Elle n’est pas mauvaise mais elle fait un peu pâle par rapport au reste.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#19
On remarque tout à fait l'amélioration au fil des AVH d'Oorgan et mon opinion est également que celle-ci est la meilleure des trois. Il y a des défauts qui pourraient être corrigés, mais il y a aussi des choses vraiment sympathiques.

Le style pourrait être amélioré : comme cela a déjà été observé, il y a un certain nombre de phrases peu élégantes. Cependant, malgré cela, j'ai apprécié l'atmosphère générale qui résulte des descriptions.

L'aventure démarre de façon originale, puisque nous sommes enfermés dans une cellule après avoir pris un coup sur la tête (à ce sujet, d'ailleurs, ça ne me paraîtrait pas mal de nous faire démarrer l'aventure avec quelques points de Vigueur en moins par rapport à notre total maximum). Le début vire toutefois un peu curieusement.

Show ContentSpoiler:


Le milieu de l'aventure est ma partie préférée. On a une bonne liberté de déplacement et on dispose d'informations sur le quartier qui nous aident à faire nos choix.

Show ContentSpoiler:


Ce que j'ai surtout apprécié et que je retiendrai le plus de cette aventure, c'est la qualité du cadre urbain. Le quartier sur pilotis est très sympathique et la foule à laquelle on se mêle lui donne un caractère très vivant.

La poursuite qui conclut l'aventure est une bonne idée, mais elle aurait pu être rendue un peu plus intense. Mentionner fréquemment les hommes qui nous poursuivent et peut-être nous faire passer des tests lorsqu'ils essaient de nous saisir me paraîtrait utile. Par ailleurs, avoir davantage de choix d'itinéraire à faire augmenterait la tension (en faisant redouter au joueur de faire un mauvais choix).

Lancer quatre dés et soustraire 4 pour les tests de caractéristiques m'a paru bizarrement compliqué. Autant ajouter 4 aux caractéristiques concernées et lancer quatre dés pour les tests, non ?

Ca ne me dérange pas trop dans les aventures Xhoromag, mais je ne suis pas partisan de donner des noms bizarres aux unités de mesure. Ca ressort bizarrement dans la narration et, à moins que le lecteur n'ait vraiment bonne mémoire, il faudra qu'il aille vérifier à quoi correspondent ces mots.
Répondre
#20
J'ai lu cette AVH hier soir, en compagnie de ma chère et tendre comme il se doit.

Bon, comme d'habitude (ne le prends pas mal Oorgan), les mots manquants ont donné lieu à quelques fous rires, et l'orthographe m'a obligé à lire en acrobate, en tentant de garder un rythme régulier alors que j'étais tenté de m'arrêter pour être certain d'avoir compris. Je sais que ça a déjà été dit, mais j'insiste : l'absence de relecture sérieuse est un gros frein pour apprécier tes ouvrages. Essaie peut-être de te relire quelques jours après avoir terminé, histoire de revoir ton texte avec un oeil neuf. Ca devrait éviter au moins les plus grosses fautes, qui sont selon moi les mots manquants.

Pas eu trop de soucis sur les renvois erronés, j'ai trouvé assez facilement le paragraphe pour fouiller ma cellule, sans me rendre compte que les deux autres étaient faux aussi. En revanche, les énigmes m'ont un peu interloqué... Le coup de Pi et l'énigme finale, évidemment (mais ça a déjà été dit).

Les règles sont pas mal, et contrairement aux autres, je ne suis pas choqué par la table des coups portés nettement en faveur du héros. Il faut dire aussi que j'ai croisé une bestiole faisant +5 points de dégâts, ça équilibre les chances...

En revanche, il y a clairement des éléments des règles qui paraissent inutiles. Les subtilités des armes à deux mains, des combats à la suite, des limites d'objets, tout cela ne m'a jamais servi, et j'avoue que je m'y attendais, vu que l'aventure faisait moins de 100§. Il serait sans doute bon de réduire un peu leur complexité à l'avenir, à moins de prévoir une saga avec le même personnage sur plusieurs épisodes, qui finira par se constituer un beau butin, par exemple. Idem pour les mesures de temps et de distance, on ne prend pas la peine de les retenir pour une seule petite aventure (déjà que je n'ai jamais réussi à retenir celles des Xhoromag...).

Sinon, je rejoins globalement l'avis des autres sur l'ambiance et les descriptions, vraiment pas mal. L'idée de départ du marchand qui se fie à nous pour retrouver son bien est originale, et la cité est décrite avec pas mal d'imagination. J'ai l'impression que tu es assez à l'aise pour concevoir des univers originaux et détaillés, et c'est sans doute sur ce point que tu devrais le plus miser.

J'attendais toutefois plus de la rencontre avec Roann, et mon épouse elle-même a été déçue qu'après toute cette traque, on n'ait pas droit à une véritable explication. D'un autre côté, ça colle plutôt bien avec le personnage qu'on incarne : calculateur, voleur opportuniste qui ne prend pas de risques inutiles pour jouer au poseur, donc pourquoi pas.

J'ai cru aussi que la fuite à la fin serait plus palpitante, mais on je n'ai pas vraiment tremblé pour mon avatar, car j'avais l'impression de ne pas beaucoup pouvoir agir sur son parcours. Finalement, aventure terminée au premier essai, mais il faut dire que j'ai eu une chance incroyable aux dés, collectionnant les 10 et 11 en combat. Je n'ai jamais eu besoin de tester la moindre capacité.

Je crois que j'ai préféré Les Bois Maudits, dont l'ambiance me correspond mieux. Et il me semble (mais je peux me tromper) que les erreurs y étaient moins nombreuses.

Comme d'autres, je vois ton potentiel, et surtout des points forts qui sont hélas gâchés par des soucis de cohérence des règles par rapport à l'aventure, et de très gros et permanents problèmes de forme. Comme ce sont des choses qui se corrigent, je ne peux que t'encourager à continuer l'écriture, en étant plus exigeant avec toi-même peut-être, plus pointilleux, afin de nous livrer une AVH qui soit digne des qualités que tu sauras y mettre.
Répondre
#21
salut ! vu que megaupload is dead, est-il possible d'uploader la version corrigée sur Xho ?
merci d'avance Smile
Répondre
#22
Paix sur lui.
Je vais demander tout de suitre à Oiseau (je ne peux tout de même pas décourager des lecteurs avant qu'ils aient l'AVH ; ils le seront déjà pas mal après ^_^)
Répondre
#23
bouhou ! j'attend encore :'(
Répondre
#24
Wink 
Bha, j'ai pourtant envoyé le mail à Oiseau. Je vais te le mettre en pièce jointe ici Wink

Je t'avertis, c'est la moins pire de mes AVH (j'avais treize à l'époque --- c'était l'année dernière --- et l'orthographe m'était assez peu connue... )


Pièces jointes
.doc   Le Livre des Croyances Oubliées.doc (Taille : 244,5 Ko / Téléchargements : 4)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)