Chroniques de la Geste 1 • L'Aube des Tempêtes
#16
Bonsoir!
je viens de finir ton Avh. Mis à part la trop grande facilité (terminé en une fois, mais avec Hab 19 et End 25, 23 actuellement, tout de même), je l'ai trouvé vraiment superbe. Les descrption sont très fouillés, tout comme l'univers, et les compétences/art majeurs. Les aménagement des règles LS sont judicieux. Bref, une excellente AVH. Il est tout de même vrais que la bataie finale est un peu courte, mais bon. Le début est un peu inquiétant, bien qu'un peu lent, et l'AVH atteint son sommet lors du voyage avec Horel (très présent, comme il faut). La traversé des villages en flammes, ou peuplé de coupes-jarets contribue à créer un encironnement dangeureux, hostile, avec les score de menaces et dalerte.
J'ai relevé deux fautes, bien que je n'en soit pas tout à fait sûr:
§143, tu parles d'un poing faible;
et §124, il a tord.
Mais ce sont des détails mineurs (sourtout pour moi ^^). J'attend la suite avec impatience!
Répondre
#17
Désolé de ce retour tardif, mais merci pour les deux feedback (Outremer et oorgan).
Tu as sans doute raison Outremer, l'aventure a été tronquée par ma baisse de motivation et l'envie trop hâtive de publier quelque chose sur le site. J'aurais mieux fait d'écouter les conseils d'un très vieil arbre qui recommandait à deux hobbits de ne pas être trop "hâtif" justement ! Je m'égare ^^.
Du coup, l'histoire s'en ressent et peine à décoller avec ce nombre réduit de paragraphes alors que les principaux "ressorts" et rebondissements arrivent un peu après pour sortir du classicisme et du rythme lent du début (que je souhaitais pour amener les choses progressivement).
En fait je ne souhaite pas que cette moitié d'AVH participe au Yaz. J'essayerais de finir le retour sur l'ile du roi lézard à temps qui aura plus sa place ici.
Merci de m'avoir lu à vous deux et à bientôt !
Répondre
#18
En vrac :

Concernant les règles, l’idée des compétences en nombre limité à découvrir au cours de l’aventure est sympa, on se crée le perso au fur et à mesure. Sinon, le système LS est plutôt un bon choix (je le précise d’emblée, j’ai lu les règles mais pas joué).

Quelques fautes, quelques phrases trop longues, mais dans l’ensemble, ton style est –comme d’habitude- très agréable.

Bien, les liens hypertextes !

J’ai choisi l’invocateur, je trouve que tu as bien mené l’épreuve, on a la pression, on s’y croit (et on se sent puissant de pouvoir invoquer des démons ^^).

De belles scènes, des idées.



Conclusion :
Au final, que ce soit côté jeu (invocation, les divers systèmes de point) ou niveau style, c’est du bon boulot. Seul le scénario (ou l’univers) pêche un peu par son classicisme, et les persos ne sont pas très développés (remarque qui m’est venue a posteriori : ça ne m’a pas manqué lors de la lecture).
Bref, même si j’attendais (et attends toujours) avec plus d’impatience ton AVH de SF, je crois que tu t’imposes parmi nos meilleures plumes ; ton style flamboyant ne peut guère laisser indifférent, et il y a de l’idée (même si le scénario est ici trop classique à mes yeux, tu as eu pas mal de trouvailles sympathiques).

[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#19
Thanks a lot Alendir pour ce feed-back...
Je crois que les critiques se rejoignent et sont légitimes quant au classicisme de l'histoire car il est vrai que cette AVH est tronquée et du coup manque de hauteur (qu'aurait pu lui donner un plus grand nombre de paragraphes).
Il faut que je m'attèle avec sérieux à finir l'un des innombrables projets débutés et jamais finis !
A++
Répondre
#20
Voici mon feedback de cette avh fort sympathique.

Histoire:
Assez classique dans son genre, mais bon, pour moi, il n'est pas nécessaire de pondre un scénario à la Citizen Kane pour que j'en apprécie l'histoire.

Règles:
Les règles tirées de la série Loup Solitaire sont bien et faciles à appliquer, et Jin aime quand les règles ne sont pas compliquées. Un bon point! N'empêche, dans un premier temps, je me suis mis à genoux et j'ai gueulé "NOOOOOOOOOON, POURQUOIIIIIIIIIII!" ben oui, je m'étais souvenu que j'avais oublié mon dé de 10 chez mes vieux, heureusement, j'ai eu un flash et je suis allé prendre la table des coups portés de l'avh de Fitz (les Sabres d'Eschnar) que je remercie au passage (Fitz, pas les Sabres).
(Oui, je sais que ton avh a sa propre table des coups portés mais comme j'ai oubliée de l'imprimé, je me voyais mal toucher à chaque fois mon écran pour choisir un chiffre).

Jouabilité:
Dans l'ensemble, j'ai trouvé cette avh plutôt linéaire, MAIS, car il y a un mais, je pense qu'avec toutes ces compétences et ces arts majeurs il y a matière à se rejouer plusieurs fois l'aventure histoire d'essayer un peu toutes les possibilités qui nous sont offertes. Je pense que si ont choisi un perso radicalement différent du précédent, l'histoire sera un peu différente dans la façon de se dérouler. Par curiosité, j'ai lu les paragraphes dans lesquels on invoque des démons et j'ai bien aimé leurs différentes descriptions.
L'idée de pouvoir choisir ses compétences/arts majeurs en cours de l'aventure est une bonne trouvaille car si je ne me trompe pas, c'est inédit dans les avh. Well done, amigo!

Difficulté:
L'Aube des Tempêtes ne m'a pas paru très difficile, bon, il faut dire que j'ai tiré un 9 en habileté et un 7 en endurance ce qui fait, avec les ajouts, respectivement 19 et 27, autant dire que ça a été une vraie balade de santé. D'ailleurs, je regrette le peu de combats, j'aurais bien voulu massacrer encore quelques Brigands et autres Krels afin que l'aventure soit un peu plus palpitante et plus rythmée.
Pour revenir à la difficulté, je pense que même avec un 14 ou un 15 en habileté on peut s'en sortir assez facilement que que l'habileté des ennemis n'est pas très élevée et qu'on regagne très souvent des points d'endurance. D'ailleurs, si je les avais comptabilisés pour le funr, je serai monter jusqu'à en toutt cas 50 Cool
J'espère que le deuxième opus réservera un challenge un peu plus élevé.

Ambiance:
Tes descriptions sont très bonne. Le début dans l'abbaye est superbement bien rendu. J'avais l'impression de me retrouver dans le film Au Nom de la Rose. Ensuite, je parvenais sans problème à m'imaginer les plaines sans fin qui s'étendaient devant moi . A l'instar de Sunkmanitu avec 1930, l'ambiance est l'un des points forts de ton avh.

Style écrit:
Alors là, chapeau! Je croyais avoir tout vu avec Fitz et Voyageur Solitaire, mais là, j'ai reçu une véritable claque! Tu es né avec une plume à la main, c'est pas possible. Tes descriptions sont vraiment magnifiques, chapeau (par contre, je dois quand même préciser que j'ai eu pas mal de peine avec ton style durant les premiers paragraphes, mais cela est venu sûrement du fait que je ne connais pas du tout cet univers et que du coup j'étais un peu largué avec tous les termes que tu utilisais).
Pour être franc avec toi, je jalouse assez ta façon d'écrire qui est a des centaines de lieu de la mienne, mouarf Neutre
Du fond du coeur, je te félicite!

Personnages:
J'ai bien aimé le perso qu'on incarne, on sent tout de suite que ce n'est pas un novice et qu'il dégage une certaine puissance. Pour ce qui est des PNJ's, le nécromant à l'air plutôt charismatique mais on ne le voit pas assez pour que je puisse avoir un avis définitif. Quant à Horel, c'est un perso secondaire sympathique et bien décrit, qui n'est ni trop en retrait, ni trop en avant, tu as su trouver le juste milieu.

Faits marquants/meilleurs passages:
Le seul vrai passage qui me reste à l'esprit est l'attaque de la créature lorsque le héros et Horel sont dans la masure de l'ermite. Le suspens est pas mal, ça m'a rappelé les meilleurs moments des films d'horreur (j'adore ce genre de scène Big Grin). Le bataille finale n'est pas trop mal non plus mais pas assez longue et épique pour être un véritable moment fort. C'est le point noir de ton avh: il manque le côté épique que j'affectionne tout particulièrement.

Divers:
- Grâce à toi, j'ai appris à nouveau mot: Brouet. Faudra que je le sorte à l'occasion car je suis sûr que personne autour de moi ne connait ce mot.
- L'épée Amok me fait penser un peu à Exterminator avec sa soif de sang. J'aime ce genre d'arme qui me sied tout à fait Cool
- Les numéros de § cliquables, que du bon!

Verdict:
Tu as posé les bases de ton univers et je les trouve très intéressantes. Je suis curieux de voir ce que va donner ce deuxième opus. Il est toujours prévu?
Tu vois, si je devais conseiller une avh à un nouveau lecteur d'avh, je choisirai la tienne, car elle est ni trop longue, ni trop courte. C'est bien écrit, il y a quelques moments sympas, les persos sont plutôt charismatiques et le tout règne dans une bonne ambiance. En bref, il y a tous les ingrédients qui donneront envie aux nouveaux/jeunes lecteurs de se lancer dans ce genre de livres pour de bon.

En relisant toutes mes critiques, je trouve que je suis quelqu'un de très gentil. ça vient sûrement du fait que je suis plutôt bon publicTongue
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#21
Comme d'hab je réponds des plombes après le feedback.
Merci pour cette longue analyse, on en avait déjà un peu parlé en MP.
C'est vraiment très cool de prendre autant de soin à développer tes arguments. Merci donc.... et oui tu deviens trop gentil ^^ Faut que ça saigne bordel ^^ !!
a++
Répondre
#22
Salut.
De rien pour cette analyse, c'est normal, c'est avec ce genre de feedback détaillé qu'on peut progressé... je suis sûr que tu feras de même avec mon avh ^^
Oui, trop gentil, mais j'étais dans une bonne période, c'est pour ça.

PS: j'écris depuis ma chambre de sous-officier supérieur. Je suis à la Caserne de Payerne... oui, comme celle dans OS-2 ^^
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#23
(20/09/2011, 21:37)Jin a écrit : PS: j'écris depuis ma chambre de sous-officier supérieur. Je suis à la Caserne de Payerne... oui, comme celle dans OS-2 ^^[/color]

Mon pauvre. Profite du peu de temps qu'il te reste alors... Twisted
Répondre
#24
De "sous-officier supérieur" ?
Je connais les sous-officiers, les officiers et les officiers supérieurs, mais pas les "sous-officiers supérieurs"...
Ah oui c'est vrai, tu es dans l'armée suisse. C'est sûrement différent de l'armée française...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#25
(20/09/2011, 22:03)Fitz a écrit :
(20/09/2011, 21:37)Jin a écrit : PS: j'écris depuis ma chambre de sous-officier supérieur. Je suis à la Caserne de Payerne... oui, comme celle dans OS-2 ^^[/color]

Mon pauvre. Profite du peu de temps qu'il te reste alors... Twisted

Oui, c'est clair, mais t'inquiète, je reste aux aguets, je ne sors jamais son mon flingue Cool
Et ce soir, c'est la sortie, j'irai au Madison... comme dans mon AVH ^^

Lyzi> exact, je suis dans l'armée suisse, et pour info, afin de situer mon grade, sous officier supérieur se situe entre sous officier et officier Wink
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#26
En France, les sous-officiers comprennent les sergents, sergents-chefs, adjudants et majors.
Le sous-officier c'est (généralement) le chef dans l'unité qui connait les hommes, leur état de moral et de fatigue actuel, leurs capacités, et peut conseiller l'officier en ce sens. C'est la "cheville" de l'armée.

Les officiers subalternes comprennent les sous-lieutenants, lieutenants et les capitaines.
Les officiers supérieurs comprennent les commandants, lieutenant-colonels et colonels.
L'officier c'est (généralement) le gars de l'encadrement, le gars qui pense plutôt la stratégie (à un niveau plutôt théorique, d'où la nécessité des conseils du ou des sous-officiers), l'administratif, la logistique...
Un colonel, c'est le genre de gars qui commande un régiment de 3000 hommes.

Bon c'est des grosses simplications, hein (les majors ont aussi des grosses responsabilités administratrives...), je parle plus ou moins du cas typique de combattant/cadre/encadrement, je ne compte pas tous les postes particuliers qui ont un certain grade qui va avec, même s'ils ont personne sous leurs ordres, ou le fait que dans la marine, les grades ont des noms un peu particulier (chez eux "capitaine" ça a un sens différent, etc...).

Du coup, si on simplifie outrageusement de la même manière, je me demande un peu quel est le rôle d'un "sous-officier supérieur" suisse. Est-ce que c'est un peu le même rôle des sous-officiers français les plus élevés, ou celui des officiers subalternes les moins gradés...
Désolé d'être curieux sur ce genre de chose !

(Et, pour les curieux, oui, je suis allé vérifier les grades soviétiques quand j'ai écrit Conspiration au KGB...)
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#27
Pas de soucis pour les questions, bien au contraire, je suis heureux de pouvoir en parler... mais je ne le ferai pas ici, histoire de ne pas polluer le topic de ce bon vieux Gwalchmei.

Si tu veux en savoir plus, télécharge mon AVH Opération Survie 2, j'y ai détaillé tous les grades suites et les fonctions dans la hiérarchie. Pour info, je suis Fourrier Wink
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#28
Ah, d'après wikipedia, tu serais donc entre le sergent et l'adjudant...
De mon côté, je me suis amusé à inventer mes propres "grades" pour mon univers médiéval-fantastique de Cadettia. Big Grin
J'irai voir ton AVH...

EDIT : J'ai pas trouvé "Opération Survie 2" sur Xhoromag... Ah ptêtre par le nom de la saga...
EDIT2 : OK c'est bon j'ai trouvé... Je cherchais avec le titre "Opération Survie" or elle est sous le nom "La Ville des Morts"...
EDIT3 : AAAAAARGH... Comment, toi, un militaire peut écrire le mot "revolver" pour parler d'un pistolet à chargeur rectangulaire ? Le revolver est une arme de poing à rechargement cylindrique. Mon âme de gunophile meurt un peu...
(J'imagine que les mots pistolets et revolvers sont interchangeables dans la langue suisse ?)
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#29
Je sais que ce sont deux armes différentes... sur le moment, j'ai écris pour éviter les répétitions du mot pistolet... mais je suis en train de recorriger OS-2 et j'enlèvera cette faute qui relève du blasphème ^^
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#30
Heu...Sans vouloir jouer au gros lourd (ni au modérateur ^^), si on pouvait garder ce genre de post essentiellement aux critiques des AVH, ça serait cool, merci !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)