Proposition de projet collectif 2011
#16
On peut se donner encore une semaine ou deux pour échanger des idées générales de scénario.

Une chose est sûre : plus le scénario général est élaboré, plus il faudra de coordination et plus il sera difficile de modifier le nombre de participants en cours de route.
#17
Je ne suggérai pas forcément de suivre l'idée d'Outremer, je relancai juste le topic. Flèche

Personnellement je ne suis pas pour une aventure dans l'univers de Xhoromag mais pour quelque chose de nouveau.

Pour l'idée de Raptor, ça me semble intéressant mais le problème risque d'être un trop grand écart entre les différentes AVH. Il faudrait bien quadriller tout ça au départ sinon ça manquerait forcément de liant.
Dans ce même genre, j'avais lu une nouvelle plus jeune (dans "les aventuriers" pour ceux qui connaissent) où un jeune héros devait voyager dans le temps pour retrouver des objets égarés dans l'Histoire et risquant de la modifier. (par exemple on pourrait imaginer un fusil au moyen-âge, une télévision à la renaissance, etc....). Le hic c'est que ça rappelle un peu le Daleth mais bon....

Voilà mais je participerai même si le scénario est totalement différent à celui-ci. Wink
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
#18
Je me permets de balancer une idée, sachant que ma capacité fluctuante à respecter mes engagements m'amène pour l'instant à ne pas me proposer pour écrire un des tomes Tongue Flèche

Il y a quelques années, je discutais sur MSN d'une idée d'avh basées sur l'univers du film et de la série Highlander, où un immortel traverserait les époques au cours des livres. Quelqu'un (Meneldur je crois bien) avait lancé l'idée qu'il s'agirait d'un excellent projet collectif.
Bon sans forcément reprendre l'idée du monde d'Highlander, l'idée d'un personnage traversant les ages peut être une alternative à une histoire de voyage dans le temps.
Par contre faire évoluer un personnage dans des époques historiques réelles où le seul élément magique serait son immortalité ne peut pas forcément plaire à tout le monde.

On peut donc construire un monde imaginaire avec différentes époques à thématique fantastiques (attention influence Chrono Trigger à fond)
Le liant serait :
  • d'abord un héros immortel qui pourrait :
    • soit évoluer entre chaque tome de la saga, laissant en début de livre le choix au joueur de déterminer ce qu'il à fait depuis le précédent livre (chef de guerre, gouvernant, scientifique, prophète ....), ce qui ouvrirait différentes compétences
    • soit être mis en stand-by dans un sarcophage ou un truc du genre
    • soit caser une histoire de réincarnation (bof imho)
  • un méchant récurrent, la principale idée serait une sorte d'entité extraterrestre qui vivrait sur un astéroïde qui s'approcherait du monde à certaines époques et influerait de manière maléfique le destin de l'humanité, forçant le héros à intervenir à chaque fois.

Pour les époques, quelques exemples (beaucoup de cliché, mais ce ne sont que des exemples) :
  • une préhistoire où des hommes des cavernes affrontent des titans ou des dinosaures.
  • une protohistoire à la Conan.
  • une antiquité néo-évhémériste (type Stargate) où l'humanité tente une première fois de voyager dans l'espace, qui se solderait par un échec cataclysmique type atlantide.
  • un moyen-age dark-fantasy, conséquence de la précédente apocalypse
  • une époque steampunk où la magie cède le pas à la technologie
  • une époque moderne d'apparence réaliste où personne ne croit à la magie et aux exploits du passé, à part quelques sociétés secrètes et initiés.
  • une époque spatiale où l'humanité se décide d'aller régler son compte au méchant sur son astéroïde.

Bon bien sûr, faudra rajouter des liens entre chaque époque, avec des notions d'effets papillons et compagnie....
De plus cela pourrait très bien faire une aventure de Xhoromag !

PS : bon en écrivant j'ai l'impression qu'il existe déjà une série au concept ressemblant, mais je ne saurais me rappeler laquelle.
#19
Hé ! C'est rigolo, j'avais justement cette idée de Highlander immortel en parcourant le post hier soir. Salla a bien formalisé tout ça. En fait ça rejoint un peu l'idée de Raptor avec sa machine à remonter le temps, déclinée d'une autre façon.
J'en profite pour me porter volontaire pour ce projet collectif si il reste encore de la place.
Je dois aussi terminer retour sur l'ile du roi lézard en stand by depuis un bout de temps.
A++
#20
L'idée de Salla me plaît bien, car elle offre un maximum de liberté à chaque auteur et aussi parce qu'elle permet à de nouveaux participants d'attraper le train en marche assez facilement (on peut facilement caser des époques supplémentaires) et de même si certains se désistent. Il faut approfondir bien sûr le scénario global mais le postulat de départ est séduisant.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
#21
Je suis complètement partant, au niveau temps je serais assez coolos à partir d'avril.

Je n'aime personnellement pas les histoires de voyage dans le temps, mais c'est très subjectif.
Le principal souci, c'est que du coup l'intérêt se portera sur la différence des époques, qu'il faudra quand même un peu approfondir, alors pour ceux qui veulent faire du 50 § ça me semble un peu chaud. Sur 100 ça paraît déjà plus faisable. Cet argument peut paraître très discutable comme ça, mais je suis sûr qu'en pratique ça va être chaud.
Mais c'est comme pour tout, si on sort des clichés et qu'on invente des choses originales, ça ne peut qu'être intéressant.
Je vois trois cas :
- on prend des époques imaginaires : il faudra avoir une putain d'imagination et bien se concerter pour ne pas qu'il y ait de redondance, car ça tuerait tout. Et là c'est clair que ça fait Daleth et Aleph le retour de la vengeance.
- on prend des époques historiques : et là ça va être encore plus chaud car il faudra être fidèle et créer des intrigues passionnantes et dynamiques sur 100 § (voyez comment ils ont globalement échoué dans la série Histoire à jouer à créer des histoires intéressantes)
- on fait semi historique semi imaginaire : je pense que ça demande beaucoup de maîtrise dans le dosage, mais ça me paraît être le plus intéressant.

Sinon, au cas où, je réitère l'idée de projet collectif que j'avais lancé l'année dernière (une idée d'histoire qui je ne sais pas pourquoi m'obsède)
L'ARCHIPEL
Le héros est un jeune homme qui vit sur une île paradisiaque de paisibles pêcheurs, tout va bien. Mais si les pirates de l'archipel laissent tranquille cette petite île, cela a un prix, ils prennent chaque année une femme pour la sacrifier à leur dieu sanguinaire dans une pyramide de cristal flottant sur l'eau. Et cette année, c'est la mère du héros qui se fait enlever. Le héros est un jeune garçon qui découvre alors ce terrible secret de l'île des pêcheurs. Il devra donc trouver un moyen de s'enfuir de son île natale et voyagera à travers l'archipel d'îles en îles (un tome par île) pour atteindre la fameuse pyramide dans laquelle il pénétrera et tuera le prêtre et un avatar du dieu sanguinaire, pour sauver sa maman (ça pourra être son père, son frère, sa chérie, ça ce n'est pas grave)
Bien sûr, sur les îles, il découvrira de purs équipements, apprendra des capacités, la magie et trouvera des compagnons qui l'aideront dans le combat final, un peu à la manière des df de Keith Martin.
#22
Comme le dit Sukumvit, pour choisir un scénario, il faudrait peut-être déjà s'entendre sur la taille des aventures que l'on veut réaliser ? 50 paragraphes ? (dans ce cas l'archipel est tout indiqué) 100 paragraphes ou encore plus ? (plutôt le voyage dans le temps alors) Personnellement je suis pour ne pas excéder les 100, donc il est vrai que l'archipel me conviendrait mieux de ce point de vue.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
#23
L'idée du voyage dans le temps tel qu'imaginée par Salla me plaît à la base, mais je vois les problèmes soulevés par Sukumvit. Je n'aimerais pas que le projet se retrouve alourdi par toutes sortes de considérations historiques, qu'on se sente obligés de respecter les réalités contemporaires de différentes époques ; ça deviendrait vite un travail de recherche peu enthousiasmant. Les époques imaginaires pourraient toutefois supprimer ce problème. Et oui, ça pourrait être fait sur Xho, mais d'après mon ressenti actuel, je ne pense pas qu'une série Xho fasse l'unanimité.

Une des idées que j'avais lancées en l'air, la suite collective à Astre d'Or, m'apparaît plus intéressante qu'elle paraissait lorsque je l'ai émise. D'abord, une seconde série AO est un souhait que beaucoup de fans ont déjà émis. Ensuite, le système de jeu, emprunté à LS, est l'un des meilleurs qui existe (on pourrait rééquilibrer la Table des Dommages si nécessaire). Mais bon, on rencontrera des problèmes là aussi : familiarité avec la série originale requise, connaissances du Magnamund, ne pas piétiner les plate-bandes de Joe Dever en écrivant un scénario non-canonique…

Dans l'optique Xhoromag, l'une des séries que je n'ai jamais lancées s'intitulait Les Prisonniers du Presqu'ailleurs, devenue ensuite Les Neuf Soleils du Presqu'ailleurs pour faire plus Xho. Le héros devait être contraint de pénétrer dans un univers intercalaire (le Presqu'ailleurs) afin d'y accomplir une quête pour le bénéfice d'un tyran, qui, pour l'y obliger, a jeté la famille/les amis du héros dans le Presqu'ailleurs avant lui. On aurait donc une double mission : retrouver nos compagnons et sortir des différents mondes imbriqués du Presqu'ailleurs… mais là, je tape ceci, et je me souviens pourquoi je n'ai jamais lancé la série : la complexité croissante de l'intrigue à mesure que le groupe grandit. Je ne pense pas que ça colle très bien à un projet collectif si chacun doit écrire son épisode de manière plus-ou-moins indépendante.

Enfin, on peut toujours continuer la discussion sur les idées de scénarios.

P.S. Je suis aussi de l'avis qu'on ne doit pas exiger plus de 100§ par épisode/participant.
#24
L'idée du Presqu'ailleurs (t'as vraiment un don pour trouver des noms poétiques) excite beaucoup ma curiosité. Mais j'aimerais que tu décrives un peu plus comment tu voyais ce monde.
Mais finalement, Xhoromag quand on regarde les premières séries, c'est vrai que les mondes sont très différents les uns des autres. Pas besoin de se documenter à mort pour inventer un monde un peu Xhoromagien. D'ailleurs, on peut reprendre l'idée du Presqu'ailleurs, mais pas dans Xhoromag.
Pour le coup de la multiplication des pers, ça me semble être un problème mineur, on peut y remédier en les faisant séparer, ou retourner directement hors du Presqu'ailleurs dès qu'ils sont libérés...

Pour la suite de AO, moi ça ne me parle pas. J'aime cette série, mais elle est très bien comme ça, et autant faire quelque chose qui nous ressemble plutôt que d'essayer de coller à l'univers de Joe Dever (j'étais même pas né quand il l'a créé !)
#25
Cette idée d'îles me plaît bien (il me semble que je l'avais dit dans le topic concerné).
Après je ne vois pas pourquoi le héros déciderait de visiter les îles "une par une" au lieu de chercher directement à se rendre au QG des pirates pour sauver sa maman/dulcinée/etc. Il est jeune et cherche "à se venger" du rapt, donc inconscient du danger de se jeter ainsi dans la gueule du loup.
Il ne faut pas que les îles soient un simple moyen pour le héros de s'aguerrir. Il faudrait donc trouver un système, du genre ici une info sur le prochain déplacement de la pyramide (ce QG n'est pas fixe, n'est-ce pas?), ou là comme cela a été évoqué la possibilité de recruter des alliés), qui puisse justifier autant d'escales contraintes. Et surtout de trouver un éléments de scénario qui fasse prendre conscience assez rapidement au héros qu'il doit se résoudre à "patienter".
Je pense qu'il y a de quoi écrier une aventure globale pleine de rebondissements et très intéressante, avec sans doute des tas de PNJ charismatiques/truculents (pourquoi ne pas s'inspirer, sans aller aussi loin dans la démesure, du manga One Piece?)
J'ai déjà une idée d'île délire (je crois l'avoir dit aussi) qui serait en "bonus", où on aurait une histoire à la cocoshaker http://www.youtube.com/watch?v=zskXdT8iS...re=related
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
#26
N'oubliez pas quand vous aurez fait votre choix d'aller en dire deux mots sur forum BDA/Gamebook, il y a là-bas 2 ou 3 écrivains d'AVH également.
Pour ma part, je n'aurai pas de temps libre.
#27
Je ne déteste pas Astre d'Or, mais une suite à cette série ne m'inspire pas particulièrement.

Le scénario de Sukumvit me plaît bien, mais l'objection de Tholdur est valide : pourquoi est-ce que le héros s'attarde sur autant d'îles différentes ?
#28
(16/02/2011, 21:24)VIC a écrit : N'oubliez pas quand vous aurez fait votre choix d'aller en dire deux mots sur forum BDA/Gamebook, il y a là-bas 2 ou 3 écrivains d'AVH également.
Pour ma part, je n'aurai pas de temps libre.

Je crois que tu peux dès à présent aller battre le rappel. Car pourquoi s'ils souhaitent participer ne pourraient-ils pas le faire avant le choix global du scénario? Tu penses à des auteurs qui ne sont pas sur les deux forums?
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
#29
Outremer : L'objection de Tholdur est valide : pourquoi est-ce que le héros s'attarde sur autant d'îles différentes ?

Tholdur a trouvé la solution. La pyramide de cristal qui flotte sur l'eau, je la voyais immobile, mais en fait elle peut naviguer elle aussi. Donc en fait, le héros passe d'îles en îles parce que le pyramide se trouve à côté, mais à chaque fois soit elle est déjà partie, soit elle s'en ira avant qu'il ne puisse y accoster. c'est donc une course-poursuite. On peut même imaginer que sur certaines îles, il essaye d'accoster la pyramide mais n'y arrive jamais à cause des protections qu'il y a autour, mais que sur la dernière île, il trouve un moyen ultime d'y pénétrer (du genre il monte une coquecigrue, l'oiseau invisible !)
#30
VS et Albaltur sont quand même bien plus présent sur BDA/Gamebook, pour ne citer qu'eux.
Mais on nous avait demandé il y a un mois si de tels projets collectifs étaient à l'ordre du jour.

OK, je vais laisser un mot là-bas. EDIT : c'est fait.

quant au scénar :
Je crois que les Iles seraient plus simples en effet, et qu'elles éviteraient les trucs temporels ou les difficultés d'un Dalet.
D'un autre côté, il faudrait avoir des iles fort variées pour casser le côté répétitif.

Alors pourquoi le Héros s'attarde sur autant d'iles différentes ?
- parce qu'il ne sait pas où à lieu le sacrifice ?
- parce que ce sont en fait plusieurs victimes chaque année qui sont offertes en sacrifice, une par ile, et que le héros en recherche une et une seule (et en sauvant les autres, il peut apprendre des indices sur celle qu'il aime) ?
- parce que des rumeurs circulent :
- quelqu'un aurait jadis pu échapper au sacrifice, et vivrait en ermite sur une ile ?
- car l'une des iles détiendrait une arme capable de vaincre la Bête qui Dévore ou le Grand Méchant Prêtre ?
- car sur l'une des iles, une sorcière pratique l'Oracle et détiendrait toutes les réponses concernant l'archipel ?
- car une étrange épave s'est récemment échoué sur l'une des iles, et sa cargaison serait intéressante ?
- car une partie de la tribu s'est autrefois enfuie pour échapper à ces sacrifices , et qu'il serait intéressant de retrouver cette tribu perdue pour savoir si ils ont réussi à vivre en autarcie leur utopie ?
- car la terre a tremblé sur une ile volcanique, et qu'une prohétie y est liée
- car des ruines d'une civilisation pré-sacrifice existe sur une ile ?
- car une des iles est tabou, et que le héros poursuivi pense pouvoir s'y réfugier temporairement ?







Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)