Sondage : Avez-vous un profil...
Ce sondage est fermé.
scientifique?
58.62%
17 58.62%
autre?
41.38%
12 41.38%
Total 29 vote(s) 100%
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

Livres-jeux et matheux
#1
Dans le cadre de ma thèse reliant les livres-jeux aux mathématiques, je cherche à montrer qu'il y a un lien fort et intrinsèque entre mathématiques et livres-jeux (grâce notamment à la théorie des graphes, mais on pourrait aussi parler des probabilités). Or, j'ai pu constater qu'un nombre important d'écrivains ou lecteurs amateurs sont professeurs de mathématiques, ingénieurs...
Par curiosité, j'aimerais savoir quelle proportion de personnes dans ce forum étudient ou travaillent dans une filière scientifique. Les livres-jeux font plus appel à la logique et aux chiffres qu'un roman normal, et je suis pratiquement sûr que nous avons sur ce forum un pourcentage de matheux anormalement élevé Tongue
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#2
Alors, désolé, mais je n'ai rien d'un matheux ! J'ai suivi la filière littéraire et linguistique (je suis bilingue français-anglais, français-italien et je me débrouille pas mal en espagnol), et je déteste les maths, que ce soit l'arithmétique, la géométrie ou même la physique. Bref, je suis pas du tout d'esprit scientifique. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir un caractère rationnel, logique et cartésien.
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#3
Le truc c'est que classifier les esprits en "lettreux" et "matheux" ne peut pas marcher, d'une manière générale dirais-je, mais encore moins ici où nous aimons tous les lettres (et quitte à choisir, je me mettrais en lettreux, ça conviendrait plus à ma nature, alors que je suis en prépa math quand même... en fait, si la définition de matheux ou lettreux est d'aimer davantage les math ou les lettres, c'est assez facile de se ranger dans une catégorie, mais sinon... à la rigueur se baser sur nos capacités actuelles plutôt que sur nos capacités potentielles, mais là encore c'est subjectif). La scission lettres-math date de peu et je me suis toujours demandé pourquoi... En Grèce antique, les philosophes étaient des mathématiciens. Les Lumières étaient les deux aussi... Bref.

On peut débattre infiniment sur ce qu'on pense de nos capacités en math ou en lettres, si on a la bosse des math ou pas, etc. C'est subjectif, les math jouissent d'une mauvaise réputation en général (à tel point qu'il arrive qu'on se vante d'être mauvais en math), et dire qu'on n'a aucun esprit scientifique mais qu'on a un esprit logique me paraît paradoxal ; la logique est un fondement de l'esprit scientifique. Rien a priori n'empêche tout le monde d'être bon en math (ça demande de chercher à comprendre, de la mémoire, le seul obstacle éventuel c'est d'avoir une capacité d'abstraction suffisante, et normalement, la plupart des gens en sont pourvu), si ce n'est un blocage psychologique (dû par exemple au fait que les math sont intrinsèquement dépourvues d'émotions), ou d'origine culturelle (la mauvaise image des math qui font peur). Personnellement, j'avais des résultats moyens en math au collège, au lycée, et j'ai fait prépa math ; j'ai compris que pour faire des math, il suffisait d'être un gros bourrin et de parvenir à ouvrir son esprit, à réfléchir calmement, plutôt qu'à se crisper. Bref, débattre là-dessus (sur notre nature) me semble vain, c'est pourquoi le sondage se base sur quelque chose de concret : votre activité professionnelle dans la vie.

Ceci dit ça n'empêche pas de discuter aussi du pourquoi les math et les lettres ont été finalement séparées, c'est un sujet intéressant. Dû à la spécialisation nécessaire de certains hommes dans les sciences, qui se sont largement complexifiées avec le temps?
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#4
Pour te répondre, je me suis mal exprimé (mea culpa). Je voulais dire que je n'ai aucun attrait, aucune attirance pour le domaine scientifique, la physique, la chimie, les maths, etc... mais j'ai un esprit logique et cartésien, dans le sens où je ne crois pas au surnaturel, au paranormal, aux superstitions, à l'irrationnel (ce qui ne m'empêche pas de m'y interesser) et où il y a toujours une explication rationelle à toutes choses.
Pour l'explication, je penche pour le "blocage psychologique" : les maths me paraîssent froids, sans émotion aucune, une liste de chiffres, de données, de théorèmes... Autant une toile de RENOIR peut m'émouvoir, un morceau de DEAD CAN DANCE me faire voyager, un poème de BAUDELAIRE ou LECONTE DE LISLE me faire rêver, autant les maths ne déclenchent chez moi qu'un ennui insipide. Je suis résoluement d'un tempérament artistique : la musique, la danse, l'écriture, la peinture, la sculpture, l'architecture peuvent m'émouvoir, me bouleverser. Mais la trajectoire des atomes, le théorème de PYTHAGORE, le calcul de la surface de la sphère où les mystères des équations à une ou deux inconnues ne m'apportent rien...
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#5
Mais il ne faut pas croire que les mathématiques sont completement deconnectés de la vie réelle ! Un théoreme à son utilité pour déterminer tel phenomene physique, tl axiome, tel artifice de calcul ...
J'ai lu récemment une série de de rmans de vulgarisation scientifique par Jean-Pierre Luminet, "les bâtisseurs du ciel".

Dedans, j'ai appris qu'avec un peu d'astuce, et le théoreme des angles alternes internes, Erastosthene a pu déterminer le rayon de la Terre. Avec le theoreme de Pythagore, un peu de geometrie et d'observation, Aristarque de Samos a pu calculer le diametre de la Lune, la distance terre-lune et terre-soleil, et au vu de ces résultats, il intuita l'héliocentrisme. Tout ca vers 200 avt JC ! Tous ces outils d'un niveau de 4eme 3eme permettent d'expliquer quantité de phenomenes naturels ...

Et que serait l'architecture sans géométrie et de compréhension des forces-efforts mécaniques, de perspective en peinture, de proportion en sculpture sans un peu de ... mathématique ?
Répondre
#6
Moi non plus, je ne suis pas fan des math ou de la physique, mais leur utilité compense cela (même si je ne vais ensuite n'utiliser qu'une infime partie des mes connaissances...), et elles forment le cerveau à résoudre des problèmes complexes, à la rigueur (les math aident à programmer par exemple, car il faut savoir généraliser, faire preuve d'abstraction et être rigoureux). Il est clair, comme le dit Marcheurs des Cieux, que les mathématiques sont partout, et ce n'est qu'une fois qu'on a compris leur utilité qu'on commence à les apprécier (enfin, sauf pour ceux qui aiment déjà les math à la base). Alors, les "formules" mathématiques prennent vraiment un côté magique. Un peu comme l'argent: a priori, les billets sont des bouts de papier, sans valeur pratique. Et pourtant...

Bon, 50/50 pour l'instant ^^
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#7
Toungue 
Je réfléchis à une AVH de SF genre Hard-Science (50§), mais elle sera sûrement pas lue LOL

Lisez le Cercle de la Probabilité de Nancy Kress, ça décrasse les neurones Mrgreen
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#8
J'ai suivi une formation scientifique jusqu'en Terminale (Bac C) puis je me suis lancé dans l'histoire dont j'ai fait mon métier...
Difficile pour moi de me définir comme scientifique ou comme littéraire, je pense être les deux, intimement mêlés. Je suis très intéressé par l'astronomie et l'observation des étoiles est pour moi autant une occasion de faire un peu de sciences (sans prétention évidemment) mais aussi de laisser une place au rêve et à la poésie.
Camille Flammarion, un des grands astronomes du XIX°S, avait un don pour vulgariser sa science par une plume légère et enflammée; bon, c'est vrai, il a pas mal déliré avec les canaux martiens et les petits hommes verts Lool

@ Caithness: très bonne idée que tu as là, ça peut être vraiment très original!
@ Alendir: tu es thésard? Bienvenue au club, je viens de terminer la mienne et je dois soutenir à la fin du mois de Juin. Je suis bien heureux d'en avoir terminé car je commençais à saturer (tu verras de quoi je parle quelques semaines ou mois avant de tout rendre!). Bon courage à toi!
Répondre
#9
Il est certain que les maths sont partout, surtout dans l'art ! Les génies de la pensée et de l'art grec ont tous utilisé les maths, que ce soit le canon idéal du corps humain avec PHYDIAS ou PRAXITELE, les calculs d'ARISTARQUE, de PTOLEMEE, la vis sans fin d'ARCHIMEDE... Sans oublier les BABYLONIENS qui calculaient la durée des éclipses et la distance terre-lune avec du fil à plomb et des baguettes de bois... Les EGYPTIENS ont construit les pyramides et leurs temples après de savants calculs géométriques et cardinaux... Même chose à la RENAISSANCE, où BRUNELLESHI a utilisé les maths pour créer les premières coupoles, MICHEL ANGE a étudié la perspective pour ses fresques de la chapelle SIXTINE... Les maths sont partout ! C'est évident. Pourtant, ça ne m'attire absolument pas...
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#10
J'ai très peu d'intérêt pour les maths, surtout dès qu'il s'agit d'apprendre des formules par coeur.
Par contre, j'aime bien lorsqu'elles ont un côté ludique (énigmes), ainsi que les probabilités, et l'histoire des sciences.
Je leur reconnais une certaine élégance ou poésie (astronomie, pi, fractales, etc ...)
Bref je crois que je suis plus intéressé par les petites histoires des maths que par les maths elles-mêmes.

@Caïthness : FAUX ! je lirai avec grand plaisir une AVH SF hard science, vu que j'adore la SF. Enfin cela va dépendre du niveau de maths exigé. Je me souviens d'un roman en particulier de F.Herbert, qui se finissaient en lignes d'équations... je ne pouvais rien y comprendre.
Répondre
#11
En fait ce n'est pas vraiment une thèse, ça s'appelle un TIPE (Travail d'Initiative Personnel Encadré), c'est plus court.
Caïthness me manquait (http://rdv1.dnsalias.net/forum/showthrea...133&page=5 ), la voilà de retour Love

Et bien sûr, ton AVH m'intéresse, du moment qu'elle sort de l'ordinaire, j'adhère.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#12
Merci Alendir de m'avoir prévenu, ça fait un bail que je ne suis pas venu sur le forum. J'espère que ton projet Fallout AVH avance plus que le mien (il est au point mort).

Donc bien sûr, je suis issu de la filière scientifique ! Maintenant c'est beaucoup dire, les gens ici sont extrêmement ouverts à mon souvenir. Il y a peu de vrais geeks orientés "gniii seigneur des anneaux gniii boule de feu gniii épées magiques", la plupart des personnes sur ce forum sont polyvalentes et heureusement ^^

Pour ma part, pour le peu d'AVH que j'ai écrites (et finalement je me suis fait dépasser depuis belle lurette sur le nombre d'AVH écrites ^^) je n'ai pas utilisé de graphes ou de quoi que ce soit. A vrai dire, cela ne m'intéressait pas. Mais bon, à force d'imaginer des centaines d'événements, il est difficile de les établir et de les renouer dans le temps. C'est pourquoi, j'ai créé tout simplement un plan (plan de la ville ou de la base militaire pour CLA, plan de la Citadelle pour S6P0) et disposé les événements. Donc il y a peu de rigueur scientifique là-dedans, ou alors j'en ai fait sans le vouloir à la manière de monsieur Jourdain qui se surprend à parler la prose !
Il ne faut pas attendre d'être heureux pour sourire... il faut sourire pour être heureux.
Répondre
#13
Glutinous a écrit :
Citation :Pour ma part, pour le peu d'AVH que j'ai écrites
=> Ah oui mais "Par le Vent des Steppes" était magnifique. J'espère toujours une version corrigée des fautes d'ortho... (Fin du H.S.).
Répondre
#14
Mon projet fallout avance, leeeennnnntement. J'ai fait l'intro, les règles, la Feuille de Personnage. Je pose actuellement les personnages.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#15
Wow les résultats du sondage vont au-delà de ce que je pensais, mais il doivent être biaisés à cause du faible échantillonnage.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)