Flower Power
#1
L'aventure de Skarn est prête et téléchargeable sur Xhoromag (en format Advelh pour le moment, la version Word/PDF viendra). Flora et Yuri partent en quête de la Reine des Fleurs dans une forêt qui vous rappellera agréablement celle de Faery. C'est la septième aventure en compétition pour les Yaz 2006. Ce sujet sert à recueillir votre feedback !

Flower Power
Par Skarn -- 290 §
http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Av18.htm
Répondre
#2
Excellent, y a pas à dire. Sauf le paragraphe final Sad
Répondre
#3
Dans cette aventure curieuse, vous incarnez deux fillettes (enfin, une, mais l'autre est comme son clone) nommées Flora et Yuri, perdues dans une forêt enchantée. Elles y entrent pour trouver la Reine des Fleurs après le massacre de leur village. Bizarrement, on n'entend plus jamais parler du massacre (spoiler : ni de la Reine des Fleurs), ce qui est tout de même étrange.

Globalement, l'aventure est amusante. Donnez 290 paragraphes à Faery et greffez-lui les règles et le design du Pensionnat des Ombres, et vous obtenez Flower Power. On se demande si Skarn et Outremer ont signé un pacte secret ! Toujours est-il que l'aventure est tout aussi sympathique que les deux oeuvres d'Outremer, à un tel point qu'on se demande où s'arrête l'hommage et où commence le plagiat. ^_^

Le style est tout à fait correct, voire excellent, malgré une faute ça et là. Un seul problème, Skarn n'est pas habitué à écrire au féminin. J'ai relevé plusieurs exemples d'adjecifs et d'adverbes masculins en référence à Flora et Yuri, dont un dès le paragraphe 1 (En fait, vous vous êtes complètement égarés...). Yuri est aussi désignée comme "votre ami" à quelques endroits. Le Yuri russe est un garçon. La Yuri japonaise est une fille. ^_^

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours une malchance pourrie dans les aventures qui fonctionnent avec des mots codés. Je fais une vingtaine de paragraphes en toute innocence, et subitement, je me fais assommer par une avalanche de "Avez-vous tel code ? Avez-vous rencontré tel type ? Avez-vous récolté tel indice ?" -- alors que j'ignore complètement d'où peut provenir tout cela dans les quelques choix précédents que j'ai faits. Après trois essais de Flower Power, j'ai récolté un maximum de 2 gemmes magiques (sur quatre), 2 ingrédients pour la potion de la sorcière (sur six), et 0 des cinq mots-clés face au dragon à la fin (Feu, Vent, etc). Au fait, doit-on obligatoirement rencontrer la sorcière ? Le texte de l'aventure semble le supposer par la suite.

Le problème que je rencontre a deux origines. Tout d'abord, dans la majorité des clairières, il faut un objet ou un mot-codé d'une clairière précédente pour avoir la "victoire" (repartir avec une gemme, un ingrédient de la potion, ou un objet permettant plus tard d'acquérir une gemme ou un ingrédient). Par exemple, il faut absolument être passé par la clairière de la chouette (chemin de la sagesse) et répondu aux trois énigmes pour être capable de gagner dans la clairière des fées-papillons (à cause de la troisième épreuve). Celui qui a échoué dans la première clairière échoue donc automatiquement dans la deuxième. Ce genre d'effet de boule de neige se propage dans toute l'aventure. Le deuxième problème est la distribution des points de départ. Corrige-moi si j'ai tort, Skarn, mais il est impossible de gagner avec une distribution 5-5-5-5. Je rencontre beaucoup de conditions "avoir 6 ou plus dans une statistique" pour progresser.

J'aimerais savoir si quelqu'un a gagné à la loyale, et surtout, s'il l'a fait sans que la chance intervienne. Jusqu'à présent, presque toutes les gemmes magiques, exception faite de celle de la chouette, ne s'obtiennent qu'au prix d'un ou plusieurs lancers chanceux sur les dés. C'est poussé à l'extrême dans le cas des fées-papillons et des centaures (dans les deux cas, il faut avoir de la chance sur plusieurs lancers consécutifs avant d'arriver au bout de l'épreuve, tandis qu'un échec mène tout de suite ... à l'échec, quoi).

Une aventure comme Flower Power est amusante lorsqu'elle demande quelques essais avant de réussir. Mais là, j'ai le soupçon que l'aventure entière est un One-True-Path impliquant la récolte d'une série d'objets et de codes très précis (avec des valeurs très spécifiques dans les stats -- par exemple, il y a une clairière, celle de l'arène, où avoir 8+ en Gentillesse nous empêche d'avoir la gemme nécessaire, tandis que plusieurs clairières nous font immédiatement "perdre" si nous avons 5- en Pureté ou en Charisme). Je peux évidemment me tromper, mais c'est l'impression que ça donne jusqu'à présent.

Je ne veux pas paraître excessivement négatif -- c'est un défaut de mes critiques à chaud -- car j'aime beaucoup l'ambiance de la forêt et les créatures étranges qu'on y rencontre. On dirait réellement Faery II, et pour moi, c'est un compliment. Je pense seulement que la gestion du hasard est mauvaise. Dans le même ordre d'idées, en cherchant l'annexe, je suis tombé sur ta Note de Lecture à la fin (et sur le 290 qui a tant déçu Meneldur) et je suis demeuré perplexe en apprenant l'existence des deux quêtes secondaires. Après trois tentatives complètes, je n'ai pas vu le bout d'une queue de tanuki de ces quêtes annexes. Soit je suis monstrueusement malchanceux, soit l'aventure souffre d'un problème fondamental de design.

Oh, et Yuri ne sert à rien, mais cela fait partie de son rôle. ^_^

The Oiseau

P.S. Évidemment, intrigué par Meneldur, j'ai décidé de supposer que j'avais quatre gemmes lors de ma troisième tentative, uniquement pour voir ce qui était si décevant. Spoiler : Je n'avais pas remarqué que la condition "Si vous avez les 4 gemmes" menait directement au 290, le paragraphe final de l'aventure, et qu'il n'y avait rien après. Et c'est là que j'ai compris pourquoi Meneldur avait été si déçu ... Zut ! ^_^

EDIT :
J'avais oublié. Voici deux erreurs importantes que j'ai relevées.
Au 266, que fait la phrase "Sinon, continuez votre lecture" dans le texte ?
Au 72, il y a une erreur de renvoi vers le 50. C'est probablement censé être le 178.
Répondre
#4
Oiseau a écrit :Donnez 290 paragraphes à Faery et greffez-lui les règles et le design du Pensionnat des Ombres, et vous obtenez Flower Power.

Je n'ai pas compris le sens que tu voulais donner à la phrase : le design du Pensionnat des ombres....
Si je m'en réfère à cet article :http://fr.wikipedia.org/wiki/Design (dans le doute, j'ai vérifié), le design fait plus référence au decorum entourant le texte que le texte lui-même. Existe-t-il un design littéraire ou j'ai vraiemnt mal compris la chose ?
(je sais, je pinaille)
[Image: style7,WhiteRaven.png]
Répondre
#5
Pour la fin, je m'excuse profondément, je ne savais pas vraiment où interrompre mon explication. J'ai commencé l'intro de Flower Power 2 pour voir ce ça donne, et il serait possible d'en mettre une bonne partie en guise de fin de Flower Power 1. Reste à savoir où faire la scission exactement, j'ai peur d'en dire trop ou pas assez (actuellement, je suis dans "pas assez").

Pour la difficulté de l'aventure, d'après mon plan il est possible d'en récolter largement plus que 4 sans trop de mal. Ensuite, il est vrai que j'ai étudié l'aventure pour des conditions extrêmes de stats, mais pas pour le basique 5/5/5/5. Hum, je vais essayer de la tester, mais si je prends le chemin qui me semble le plus adapté je devrais y arriver. Il faudrait que je choisisse un chemin au hasard pour voir quelles sont mes chances réelles. Il doit aussi y avoir une question de chance brute, Meneldur ayant triomphé du premier coup.

Le fait qu'on n'entend plus parler du massacre dans la forêt elle-même est un choix volontaire. Au début, la forêt ne devait être qu'une petite transition entre l'intro et la reine des fleurs. Et comme d'habitude je me suis laissé entraîner par ma plume. J'avoue que j'ai subi une forte influence de la part d'Outremer, de Faery et du Pensionnat des Ombres. D'où certaines ressemblances.

Pour les deux erreurs que tu as cité, effectivement il y a une phrase qui n'est pas à sa place au 266, et l'erreur de renvoi au 72. La première est un reste de correction partielle (j'ai viré une phrase qui n'avait rien à faire là, mais j'ai oublié sa consoeur), la deuxième est de même nature.

PS : ce que j'appelle les quêtes annexes, ce sont les éléments et la sorcière, quêtes qui sont assez dures à compléter mais pas indispensable. Bon, c'est parti pour une relecture hyper attentive. N'hésitez pas à me signaler toutes les erreurs que vous voyez, ça m'aiderait beaucoup.
Répondre
#6
Bon, j'en suis à quatre tentatives et ma Flora a successivement été métamorphosée (ce qui est encore la façon la moins désagréable de perdre), noyée et brûlée vive. Elle est arrivée au bout de l'aventure la quatrième fois mais ses deux petites gemmes (dont une accordée par charité) se sont révélées pour le moins insuffisantes à l'accomplissement de sa quête.

Soit dit en passant, avoir une compagne qui ne me lâche pas, qui ne craque pas sur le beau gosse du coin et qui s'appelle Yuri, je trouve ça louche. Bon, elle ne me suit pas avec une caméra vidéo à la main, mais c'est tout juste.

Oiseau a écrit :Donnez 290 paragraphes à Faery et greffez-lui les règles et le design du Pensionnat des Ombres, et vous obtenez Flower Power. On se demande si Skarn et Outremer ont signé un pacte secret ! Toujours est-il que l'aventure est tout aussi sympathique que les deux oeuvres d'Outremer, à un tel point qu'on se demande où s'arrête l'hommage et où commence le plagiat. ^_^

Il ne faut pas exagérer. J'ai remarqué les similarités en question, bien sûr, mais ce n'est pas comme si j'avais un monopole sur les forêts peuplées de fées, les jeunes aventurières et la répartition de points entre quatre caractéristiques. L'essentiel, c'est que le contenu soit différent, ce qui est le cas.

Citation :Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours une malchance pourrie dans les aventures qui fonctionnent avec des mots codés. Je fais une vingtaine de paragraphes en toute innocence, et subitement, je me fais assommer par une avalanche de "Avez-vous tel code ? Avez-vous rencontré tel type ? Avez-vous récolté tel indice ?" -- alors que j'ignore complètement d'où peut provenir tout cela dans les quelques choix précédents que j'ai faits.

Alors ça, c'est bien fait pour toi !!! J'ai été persécuté pendant la quasi-totalité du "Cercle sans Commencement" par des paragraphes qui me demandait si j'avais le Glaive de Glace, la Lumière de Yu, les Epées Rouge, Verte, Bleue, Violette, Rose à Pois et encore tout une batterie d'armes dont je n'avais jamais entendu parler et dont je ne savais absolument pas comment j'avais pu faire pour les rater !

Citation :Le problème que je rencontre a deux origines. Tout d'abord, dans la majorité des clairières, il faut un objet ou un mot-codé d'une clairière précédente pour avoir la "victoire" (repartir avec une gemme, un ingrédient de la potion, ou un objet permettant plus tard d'acquérir une gemme ou un ingrédient). Par exemple, il faut absolument être passé par la clairière de la chouette (chemin de la sagesse) et répondu aux trois énigmes pour être capable de gagner dans la clairière des fées-papillons (à cause de la troisième épreuve). Celui qui a échoué dans la première clairière échoue donc automatiquement dans la deuxième. Ce genre d'effet de boule de neige se propage dans toute l'aventure.

Il est vrai que, surtout dans la deuxième moitié de l'aventure, notre succès dépend beaucoup des objets qu'on a récupéré et des créatures qu'on a précédemment rencontré. Mais il y a encore un certain nombre de situations qui peuvent se régler par des jets de dés.
Ce qui m'ennuie un peu plus, c'est qu'il n'y ait pas beaucoup de situations où on puisse s'en tirer simplement en faisant les bons choix. Il faut presque toujours avoir le bon objet/renseignement, avoir telle caractéristique à un niveau suffisamment élevé ou réussir un lancer de dés.

Citation :Le deuxième problème est la distribution des points de départ. Corrige-moi si j'ai tort, Skarn, mais il est impossible de gagner avec une distribution 5-5-5-5. Je rencontre beaucoup de conditions "avoir 6 ou plus dans une statistique" pour progresser.

Ca, ça ne me dérange pas. Je déteste créer des personnages qui sont moyens partout.
Cela dit, le fait que la "barre" soit généralement placée entre 5 et 6 rend les choses un peu prévisibles pour le joueur. Pour passer beaucoup des épreuves de pureté, par exemple, il faut avoir un score de 6. Il n'est pas très utile de mettre plus et, si on veut se concentrer sur d'autres caractéristiques, on peut mettre beaucoup moins.


Bon, j'ai envie de finir cette aventure à la régulière avant d'en faire une critique plus exhaustive. Je vais refaire une tentative en blindant la Pureté et la Vitalité.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
#7
J'ai finalement réussi l'aventure, non sans quelques nouveaux échecs (Flora s'est fait dévorée, a été re-métamorphosée, etc.).

Les caractéristiques que j'ai utilisé lors de mes dernières tentatives étaient les suivantes : Gentillesse 1 (ma Flora est une sale peste), Pureté 6, Charisme 6, Vitalité 7. A posteriori, je pense cependant que j'aurais très bien pu m'en tirer avec un Charisme plus bas (et une Vitalité encore plus élevée).

J'apprécie beaucoup le fait que les personnages "spécialisés" aient (pour autant que je puisse en juger) de meilleures chances de réussir l'aventure que des personnages aux caractéristiques uniformément moyennes. Cela dit, j'ai eu l'impression que certaines caractéristiques étaient plus utiles que d'autres. Par exemple, la Vitalité est particulièrement utile pour récupérer deux gemmes dans la première moitié du livre. A l'opposé, la Gentillesse ne m'a pas servi du tout lors de mes dernières tentatives (même si je suppose que certains chemins la mettent davantage à contribution), raison pour laquelle je l'ai laissé à 1.
Le fait que des caractéristiques trop élevées puissent se révéler nuisibles dans certaines circonstances est une bonne idée. Cela dit, je crois que ça ne s'applique pas à la Vitalité.

Lors de ma dernière tentative, ma stratégie a été de récupérer le maximum de gemmes très tôt (chouette, Tanook, fée) et de me contenter ensuite d'éviter les périls de mon mieux. Vers la fin, mes accomplissements m'ont permis de récupérer la gemme bonus sans difficulté. Je n'ai jamais réussi à obtenir les codes mentionnés dans la postface, ni à trouver ce fameux Collier des Eléments et encore moins à rassembler les ingrédients nécessaires.


Quelques commentaires plus généraux...


D'abord, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère, la non-linéarité et le fait d'incarner un personnage atypique. L'association de ces éléments fait de Flower Power une aventure agréable et distrayante, que je n'ai pas rechigné à recommencer en dépit de mes échecs répétés.

Tomoy... Yuri est effectivement un personnage assez inutile, ce qui n'est pas un problème en soi. Je trouve par contre qu'il aurait été préférable de lui donner un peu plus de présence. Exemple : plutôt que de nous dire qu'elle se range à notre avis ou qu'elle nous renouvelle toute sa confiance, il aurait été mieux de faire passer ça sous forme d'un bref dialogue. Ce n'est pas grand-chose, mais ça rendrait le personnage nettement plus vivant.

Je dois avouer que je ne suis pas un grand fan de l'ouverture tragique (et un peu lapidaire) de l'aventure. Le fait que l'héroïne voit tout son village se faire massacrer sous ses yeux est excessivement dramatique par rapport au reste de l'aventure (où, de fait, il n'en est plus jamais fait mention).

En ce qui concerne la fin, je pense qu'il aurait été avisé d'indiquer d'entrée de jeu que la conclusion de l'aventure serait dans une suite !

Comme je le disais ci-dessus, il est un peu dommage que, lorsque l'héroïne est confronté à un problème, ce soit presque exclusivement ses caractéristiques, les objets qu'elle a rassemblé et les rencontres qu'elle a faite qui décident du résultat. Bien sûr, ces éléments doivent avoir leur importance, mais il serait plus intéressant que nos choix stratégiques jouent un rôle important (c'est parfois le cas, mais pas très souvent).

Je vais refaire quelques essais pour voir si je réussis à trouver tout ce que j'ai raté...

Je viens de réaliser que je choisissais toujours exactement le même chemin après avoir rencontré la sorcière... Pas étonnant que je n'ai pas pu trouver le Collier !

En épluchant les paragraphes les uns après les autres, j'ai fini par découvrir comment on pouvait obtenir le code "aquae regina". Très joli paragraphe, mais il n'est pas facile de l'atteindre !

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
#8
J'ai aussi jeté un oeil sur ton AVH Skarn et je la trouve fort sympathique. Il est vrai que ton intro dénature avec le reste.
Cela dit, l'ambiance est agréable et le courant passe bien entre l'héroine/lecteur et les différents personnages rencontrés. J'ai bien aimé la chouette d'ailleurs. Il y a quelques répétitions effectivement pour l'obtention des gemmes mais le fait de pouvoir en obtenir par des sous-mini quêtes est bien trouvé. Notament la jeune sorcière qui a besoin d'ingrédients m'a fait penser à un épisode de Zelda où Link devait réunir aussi plusieurs objets pour obtenir un bonus.
Les similitudes avec Faery ne dérangent pas trop, à mon avis, car ton style reste quand même différents de celui d'Outremer (et c'est un compliment pour les deux auteurs, je ne dénigre personne ! Wink ). Au fait, la reine des fées qui s'appelent Raefy m'a fait sourire : l'hommage à Faery devenait évident et donc volontaire de ta part. Pas de problème de plagiat donc ! LOL
Une bonne AVH pour ma part. Big Grin
Répondre
#9
Suis-je donc le seul à avoir réussi du premier coup ? Il faut dire que j'ai eu une chance monstrueuse aux dés (obtenez 7 ou moins, oh, 7 ! faites 13 ou plus, ouf, 13 !). J'ai réussi à cumuler quatre gemmes et quatre des cinq élémentaires (ce qui est quelque peu rageant). Le problème des élémentaires est qu'il faut prendre un chemin peu évident, faire quelque chose d'assez évident, mais qui nécessite un objet donné, et ensuite se taper cinq méchants sacrément balèzes - qui souvent nécessiteront eux-mêmes des objets pour pouvoir les battre. Pour info, j'avais Gentillesse 4, Pureté 4, Charisme 7, Vitalité 5. J'avais blindé le Charisme, persuadé que ça servirait très souvent, et bien sûr, je n'ai jamais eu que des tests de Gentillesse et de Pureté.

J'ai moi aussi l'impression d'être passé à côté de beaucoup de choses (en particulier les ingrédients pour la sorcière : je n'ai pas été foutu d'en trouver un seul), ce qui me laisse penser que l'aventure est loin d'être un one-true-path. Mais de toute façon, les situations complètement déjantées sont originales et tellement bien écrites que même si c'était le cas, je ne pourrais pas en tenir grief à cette excellente AVH.
Répondre
#10
Bon répondons à ces critiques en demi-teinte.
Pour la difficulté de l'aventure, surtout dans la deuxième partie, je dois avouer qu'il y a des moments où elle part dans tous les sens. Je m'en suis rendu compte en écrivant mes PFA, trop nombreux à mon goût. Je dois avoir un peu abusé des jets de dés, qui individuellement sont en faveur du lecteur (pour ceux ne dépendant pas des stats de départ), mais qui enchaînés se révélent redoutables. De même, j'ai mis trop d'objets, et à force de vouloir les utiliser, ça s'est retourné contre moi. Je confesse donc tous ses défauts de jouabilité (que j'espère ne pas répéter dans le futur).

Pour la rupture intro/forêt, là aussi il y a une erreur de ma part. Je ne voulais pas trop parler de la reine des fleurs, puisque les habitants de la forêt eux-même la connaissent peu (en fait, seul le "créateur" de la forêt et le dragon l'ont déjà vue). Par contre, il est vrai que bizarrement, les héroïnes n'évoquent absolument jamais leur passé avec toutes les créatures de la forêt ! C'est un gros défaut. Ne vous inquiétez pas, le chevalier noir a une raison d'exister (pour faire plus simple, tout FP2 tourne autour de lui et du village en ruines). Je confesse donc toutes mes erreurs, et j'espère ne plus les refaire par la suite.
Répondre
#11
Je tiens à ajouter/préciser que mon commentaire sur le "plagiat" n'était pas une critique, encore moins une accusation. Je n'ai aucune rancune envers Skarn pour avoir rendu son aventure similaire à Faery, et je sais parfaitement qu'il l'a fait exprès (Raefy d'abord, ensuite les paragraphes où ça dit "allez au X ou au Y au choix" ... l'hommage/inspiration est manifeste).

Suis-je complètement égocentrique, ou y a-t-il quelques clins d'oeil à Xho là-dedans aussi ? La clé de Xhaij ... Le diadème de cristal ... La jeune aventurière "en robe et en sandales" ... ^_^

Maintenant que tout le monde a vendu la mèche -- l'aventure est en deux parties -- je peux le demander ouvertement : à quand Flower Power 2 ? ^_^

Outremer a écrit :Alors ça, c'est bien fait pour toi !!! J'ai été persécuté pendant la quasi-totalité du "Cercle sans Commencement" par des paragraphes qui me demandait si j'avais le Glaive de Glace, la Lumière de Yu, les Epées Rouge, Verte, Bleue, Violette, Rose à Pois et encore tout une batterie d'armes dont je n'avais jamais entendu parler et dont je ne savais absolument pas comment j'avais pu faire pour les rater !
Twisted LOL Mrgreen
Répondre
#12
Skarn a écrit :Bon répondons à ces critiques en demi-teinte.

Ne vois pas le verre à moitié vide ! J'ai sincèrement aimé cette aventure et les critiques que j'ai pu émettre sont loin de contrebalancer les points positifs.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
#13
Bon faisons-nous un peu de pub.
Oyez, oyez braves gens. Skarn a entendu vos critiques et a fait une fin qu'il juge correcte pour Flower Power. La nouvelle version est disponible sur Xhoromag (toujours en .avh uniquement)
Répondre
#14
Flower Power est maintenant jouable en ligne au format HTML sur Xhoromag.
Répondre
#15
Et ... La Version 2.1 de Flower Power (56 paragraphes en bonus!) est maintenant disponible sur le site Xho, tant en PDF qu'en HTML.

http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Av18.htm
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)