[06] Le Labyrinthe de la Mort
#16
Merci pour ces précisions, Tholdur...
J'me souviens maintenant, j'avais mis un certain temps avant de le croiser ce p#*tain de ninja!
Et puis quelle surprise pour moi de tomber sur un autre ninja, même si ça m'a fait plaisir de voir la peur dans son regard (si, c'est vrai); faut dire que j'étais déjà Guerrier-Ninja Pourpre à l'époque... Gne
Allez, à + !
Flèche par ici la bonne potion
Répondre
#17
Désolé de prendre le contre-pied des critiques précédentes mais j'ai toujours eu un peu de mal à me replonger dans Le labyrinthe de la Mort, comme dans quasi tous les Ian Livingstone d'ailleurs, à tel point que je l'avais fini par l'écarter de ma collection - avant de les racheter 15 ans plus tard, quel con Smile !. Il fait partie de ces livres qu'on ne rouvre plus une fois qu'on a atteint le 400 car le seul intérêt, c'est la difficulté. Il y a quelques moments épiques (mon premier tyrannosaure ! Throm, le premier copain qui ne meurt pas au paragraphe suivant !) mais le concept de base est fondamentalement grotesque : est-ce qu'un baron pervers plein aux as irait construire un Labyrinthe juste pour le plaisir de le truffer de monstres et d'y organiser des épreuves sans qu'il puisse jamais jouir du spectacle ? Qu'est que la foule de Fang peut avoir à foutre du Labyrinthe sachant que tout ce qu'elle verra jamais, c'est 5 gus qui entrent et peut-être 1 qui sort ? N'importe quel duel dans une arène aurait plus d'intérêt pour elle... Et qu'est-ce que Sukumvit est gentil d'avoir rendu la victoire possible ! A la place de Livingstone, je n'aurais rendu aucune combinaison de pierres gagnante et aurais permis comme seul chemin vers la victoire de ressortir en cachette du Labyrinthe et de piquer le prix du vainqueur... Quand j'étais gamin (vers 10-11 ans), je me rappelle que je m'étais forcé à achever Le labyrinthe de la Mort et que je l'avais trouvé exécrable par rapport au Talisman de la Mort, sorti à la même époque mais infiniment plus riche et subtil.
Répondre
#18
Ce n'est pas le scénario qui importe, même s'il est effectivement plein d'incohérences (je rajouterai le coup des boîtes dans l'entrée, j'aurai été le premier concurrent je les aurai toutes ouvertes!).
Plein de DF ont la même idée de base simpliste, aller tuer le méchant et devenir riche. Ici c'est quand même un poil plus subtil, et surtout cette idée d'épreuve ultime est en plein dans l'esprit HF. Dungeon Master est un jeu vidéo qui a cartonné, pourtant il a les mêmes défauts d'irréalisme (que ferait un gus dans un souterrain plein de monstre?). C'est le challenge qui fait l'intérêt, même si la trame ne vaut pas un kopec.

Et dans le Labyrinthe de la Mort, la foule fait la fête 1 semaine avant, c'est çà qui l'intéresse, le reste n'est qu'un éventuel "bonus".

Après c'est vrai qu'il est trop difficile, et qu'une fois terminé on ne peut pas tenter de le refaire en suivant un autre chemin, que Le Talisman de la Mort le dépasse largement sur de nombreux points (PNJ avec de la personnalité, background riche). Mais bon je ne crois pas qu'on puisse lui en demander autant puisqu'il est à la base un classique "porte monstre trésor". On sait bien à quoi s'attendre en lisant la quatrième de couverture, et si on espère de grands espaces et des intrigues retorses, on doit se douter que ce ne sera pas le cas, et vouloir le critiquer ensuite pour ce "qu'il n'est pas" ne me semble pas très logique.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#19
En ce qui me concerne, je viens de le finir en deux tentatives (j'ai eu une chance insolente (et un beau 11 H)).

Voilà ce que j'en pense :

D'abord, une ambiance d'enfer : on se croit vraiment dans ces sacrés souterrains, les illustrations illustrent bien le côté suintant et humide, bref, on est bien immergé.
Ensuite, la difficulté (qu'elle soit au niveau des combats comme du chemin obligatoire) : eh ben c'est logique avec le concept (débile, peut-être, mais on a accepté l'idée puisqu'on y est !), voilà tout, on aime ou pas.

Après, c'est sûr qu'on doit utiliser le code Linvingstone 122412 pour réussir sans en baver de trop, mais c'est qu'à moitié drôle. Il me fait penser à un jeu vidéo difficile ou le plaisir réside dans la chance aux combats et aux tests de chance.

C'est effectivement très frustrant de ne jamais pouvoir revenir sur ses pas, mais c'est moitié dangereux aussi, les autres concurrents pourraient terminer avant nous ! (tentative très moyenne de justification de ce procédé Linvingstonien)

Ensuite, je dirais qu'une fois fini, je n'ai pas trop envie de le refaire tout de suite. Autant me replonger dans l'ambiance est sympa, autant j'ai poussé un soupir de soulagement en trouvant la combinaison de pierres du premier coup et en atteignant le 400.

Au final, autant ça me paraît essentiel de l'avoir lu, autant il ne restera pas pour moi parmi les plus marquants, mais c'est une question de goût. Je ne le classerai pas non plus parmi les pires, plutôt comme une référence du DF de base.

Intérêt : 80% (pour le côté référence)
Difficulté : 90% (même avec de bonnes stats)
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#20
Deux tentatives? Sans tricher?
Même si tu y avais déjà joué autrefois, ça me paraît relever de l'exploit.
Répondre
#21
Non aucune triche, juste une chance innommable ! Tomber sur le bon chemin par hasard, etc.
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#22
Cela m'est arrivé avec la Sorcière des Neiges que j'ai fini à la troisième tentative. Par contre j'en ai chié depuis l'enfance sur le Labyrinthe de la Mort mais maintenant je le connais par coeur.
Répondre
#23
Je vois qu'il fait toujours autant causer...

Comme quoi, ça me conforte dans l'idée qu'il reste un classique, qu'on l'aime ou non.
(17/04/2010, 08:49)Fitz a écrit : Deux tentatives? Sans tricher?
Même si tu y avais déjà joué autrefois, ça me paraît relever de l'exploit.

En fait, je me suis fait massacrer par les Troglodytes la première fois et j'ai voulu réussir ce passage, qui nous emmène sur le bon chemin... après, j'ai eu pas mal de chance sur les combats
Au petit matin, le dernier des deux fois nés était deux fois mort...
Répondre
#24
Bon… juste pour dire que la motivation de Sukumvit est très simple: il faut attirer un max de gens dans ce qui serait autrement un trou bouseux… des horde de spectateurs viennent voir si cette année un Champion triomphera des épreuves diaboliques… ça fait marcher le commerce: auberges pleines, et il faut nourrir tout ce monde, et avec une foule pareille rassemblée c'est l'occasion d'échanges commerciaux intenses… il faut les transporter jusqu'ici: guides de bateliers, entrepreneurs en caravanes…
Parce qu'on avait pas la télé ou internet à l'époque, comprenez-vous: pour voir quelque chose il fallait y être soi-même… et on pouvait dire aux autres, voilà, moi j'y étais !
Par ailleurs cela cimente son pouvoir sur le bon peuple, qui se réjouit de la prospérité de la ville et admire son seigneur d'avoir des idées pareilles…

Et bon, c'et un détail, mais pour les boîtes je pense qu'ils rajoutent celle à notre nom avant notre passage
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#25
Alors celui-là, il me partage... je suis en train de le lire (en anglais sur itouch), je ne sais pas... j'hésite, je ne suis pas particulièrement fan des OTP, mais celui-là est particulier.

je ne sais pas
- si je dois crier au génie pour son côté impoyable, son OTP (que dis-je le OTP par excellence), sa difficulté exacerbée (entre adversaires survitaminés et pièges en tout genre) et son ambiance très réussie (on s'y croit vraiment dans le labyrinthe). Même certaines illustrations me semblent très réussies.
- si je dois crier au scandale pour les mêmes raisons

Le vrai point négatif est que même en prenant la bonne route, en effectuant les bons choix, le niveau de chance exigé est beaucoup trop élévé (les combats se terminent souvent en boucherie avec mon perso dans la catégorie paté pour ogre).

Je ne compte plus mes morts, c'est à pleurer ! Et inutile de dire qu'il faut des stats très hautes pour espérer l'emporter. Même en essayant de se la jouer sur prudente (un peu comme Thromb), on se fait avoir par un lancé de chance qui échoue ou par un combat quasi perdu d'avance à cause de mauvaises stats de base.

Bon j'y retourne, je n'étais jusqu'alors jamais été aussi loin (j'en suis à un test avec un nain, et je viens de me tromper sur la prévsion du lancé de dés)
A+
falconbe
Répondre
#26
juste un problème dans la conception… l'anneau qu'on reçoit si on crie "Sukumvit est une grosse merde" ou je ne sais quoi ( Sukumvit is a worm en VO ). Je n'ai pas la VF sur moi, mais dans la VO on précise bien qu'il exaucer un vœu; ben il aurait pu dire que c'est un anneau-à-renvoyer-le-démon-dans-son-miroir, ça aurait été plus honnête.
Moi, on m'offre un vœu, je dis que je veux sortir du Labyrinthe immédiatement par la sortie prévue et toucher les 10.000 po. Il est niais ce Sukumvit de vous filer des objets pareils.

Sinon, j'ai reperdu l'endroit où on peut trouver ce p*** de saphir… c'est décidé, la prochaine fois que je le fais, je me dessine une carte. J'aurai qu'à dire que mon perso la trouve par terre dans un couloir pour pouvoir la réutiliser.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#27
"Sukumvit est un scélérat", il me semble

Pour le saphir, il faut justement éviter de rencontrer le démon du miroir, sinon c'est cuit. SPOILER On le trouve juste avant de rencontrer Throm. En fait dans la salle qui suit la cave aux champignons, on peut sortir au nord ou à l'ouest, et il faut choisir le nord...

Pour le voeu je partage entièrement ton point de vue!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#28
Je me demandais ce que c'était cette histoire de saphir... et bien, je viens de le découvrir: j'avais finalement réussi à passer le nain, faire 2 ou 3 combats assez difficile, boire ma potion... avant que de tomber sur un gnome qui ne me demande si j'avais une émeraude (dans la vo)...

je regarde mon inventaire : saphir, gemme, grand truc..

moi : "Sorry monsieur le gnome, je vois pas..."
gnome : "Pas de chance... gnégnégné... recommence tout depuis le début... gnégnégné... "
moi : Uhhhhhhhhh Pale OhNooo

Je hais les OTP.... je te hais Ian Livingstone !
A+
falconbe
Répondre
#29
(11/06/2010, 20:13)tholdur a écrit : Pour le saphir, il faut justement éviter de rencontrer le démon du miroir, sinon c'est cuit.

Argh, alors il te file un objet magique qui te permet juste d'échouer un peu plus tard ??
Sukumvit est vraiment un scélérat ( et en plus, il s'habille n'importe comment ).
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#30
Pas forcément, puisque tu peux t'en servir pour payer le type du panier en osier (c'est l'occasion de se défausser d'un objet qui ne servira à rien par la suite). On n'échoue que si on emprunte le chemin qui mène au démon du miroir (qui évite forcément le saphir).
A la limite je me demande si on ne devrait pas modifier le labyrinthe pour faire rejoindre les passages "ouest" et "nord" juste un peu plus tôt, de manière à ce qu'on puisse quand même avoir une chance de récupérer le saphir en passant côté ouest avec le démon du miroir?

falconbe: attend de voir l'utilisation des pierres demandées par Igbut le gnôme, et là tu vas vraiment savoir ce que signifie "haïr Livingstone"... Wink
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)