[Loup*Ardent] Les Cryptes de la Terreur
#1
Ce deuxième tome de la série commence bizarrement car le héros se trouve dans une cité inconnue, sans qu'aucun prologue ne fasse référence à la fin du premier tome (la destruction de Belgarium, le sauvetage de la nana et le combat contre le prince démon). En fait, pas mal de temps s'est écoulé depuis la dernière fois et on apprend peu à peu que Loup Ardent cherche à contacter les hautes instances de la capitale afin qu'on l'aide à tuer le prince Harkaan, qui "commande" à la horde des démons.
Avant celà, le héros doit gagner du pouvoir magique dans des cryptes, et cette étape est particulièrement décevante. Des couloirs avec des pièces à visiter, certaines donnent des objets utiles au combat (donc inutiles vu que l'on ne joue pas les combats dans cette série au risque de voir sa santé mentale tomber à 0), d'autres proposent des combats impossibles contre des "Achille" (sic) et d'autres sont vides. Aucun moment marquant, juste le désir d'en terminer au plus vite.
Une fois cette épreuve (au sens littéral) franchie, on a droit à une étape plus intéressante car le mage-barbare cherche à contacter les factions politiques de la ville pour parler au régent. C'est plus intéressant mais finalement peu motivant car on parvient rapidement à nos fins, et tout ça pour finir dans une succession de combats et de pièges aussi mortels qu'ennuyeux.
La dernière partie se joue dans le pays ennemi du prince Harkaan. Rien de folichon là encore hormis la scène érotique la plus "trash" des LDVELH (mais on peut malheureusement passer à côté). Enfin, le combat final m'a convaincu de ne plus jouer les combats. Il est impossible à gagner (même en tenant compte des sorts et objets réunis) sauf à considérer que "invisibilité" permet d'aller au chapitre suivant sans souci, ce qui est, vu les circonstances, franchement incohérent (mais la règle dans le texte le permet...).
Bref, je vais faire une pause avant de (re)lire la suite et fin de cette série histoire de me faire à l'idée que je vais devoir tricher plein de fois en ne jouant pas les combats. Ce deuxième tome est bien décevant par rapport au premier car l'histoire y est moins intéressante et sa jouabilité encore plus mauvaise.
Répondre
#2
JE te rassure ca va être bien PIRE (PFA forever). Prévoit des marques-pages lol
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#3
Les Cryptes de la Terreur est pour moi le plus mauvais Loup* Ardent. Comme il succède au meilleur livre de la série, la déception n'en est que plus grande. Aucune originalité dans le traitement de l'aventure, des combats encore pires que dans le premier, aucun PNJ digne de ce nom....même les descriptions sont moins étoffées. Les fameuses cryptes, qui occupent la moitié du bouquin, sont très décevantes (je préférai cent fois celle du 1) et incroyablement ennuyeuses. La deuxième partie est effectivement un peu meilleure mais le niveau général reste bien bas. Le combat final est aussi pauvre qu'impossible (les stats de Ragnok ont carrément été oubliées). Beaucoup d'élements d'histoire du premier volume sont abandonnés (notamment une ville que l'ermite nous avait dit de visiter). Enfin, l'aventure est très courte.

Bref, une déception à l'échelle de ce que laissait attendre le premier volume. Un livre très très moyen.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#4
D'autant que les caractéristiques du prince Harkaan ont été oubliées dans la VF... Ils avaient déjà fait le coup avec le Lézard Artificieux dans le tome 1.
Ce genre d'oubli fait partie de mes plus grands moments de frustration dans les ldvelh.
Répondre
#5
Je n'ai pas gardé de souvenirs bien précis de ce deuxième opus de la série, mais je me souviens en tout cas que les fameuses cryptes m'avaient fait périr d'ennui. Sans compter que j'étais dans une phase où j'essayais de tout jouer à la régulière... un principe pour le moins difficile à tenir dans Loup*Ardent !
Répondre
#6
En fait, pour les cryptes, celles des nécromanciens sont autrement plus intéressantes, plus détaillées et non dénuées d'humour : on va chercher le Pouvoir directement chez certains monstres, et on a une conversation fort intéressante avec un crâne bavard.
Le seul problème étant que malgré les bonus, le total de pouvoir final est beaucoup moins élevé qu'avec la crypte normal (celle des sorciers, je crois). Le coefficient multiplicateur est moindre avec la crypte des nécromanciens, et la crypte des sorciers n'est qu'un repère à combats.

C'est à se demander quel type de sorciers ils forment, dans cette crypte. Les aspirants sont sélectionnés sur leur capacité à massacrer les Achilles...
En un couloir où l'eau viendra couler,
Garde-toi bien de reculer.
Retiens ton souffle et va au fond,
L'épreuve dépend du plongeon.
Répondre
#7
J'avais en effet repéré ces cryptes des nécromanciens au hasard des pages mais en plusieurs tentatives de lecture, je n'étais jamais tombé dessus.
Dommage qu'elle soient si difficiles d'accès.
Répondre
#8
C'est pourtant simple : dès le premier paragraphe, on suit une fillette qui doit nous conduire à la guilde des sorciers. En chemin, on est témoin d'une agression et la fillette s'enfuit.
Si on intervient - ce qu'un héros fait toujours - la victime est justement un membre de la guilde un peu fatigué qui nous y amène pour nous remercier.
Si on renonce à intervenir pour rattraper la fillette, celle-ci nous amène chez les nécromanciens et disparaît avant d'avoir reçu la fessée qu'elle mérite pour nous avoir roulé (quoique, pour un profane, la distinction ne doit pas être évidente).
En un couloir où l'eau viendra couler,
Garde-toi bien de reculer.
Retiens ton souffle et va au fond,
L'épreuve dépend du plongeon.
Répondre
#9
Par curiosité quelqu'un connaît-il les stats du prince Ragnok? J’ai cherché sur Internet et je n'ai rien trouvé alors qu'à première vue c'est juste une erreur de traduction. J'aimerais bien savoir à quel point ce combat est impossible (déjà que les quatre gardes démons sont invincible)
Sinon, moi aussi je trouve la crypte des nécromanciens meilleurs que celle des sorciers moins de combats impossibles et de meilleur objet et en plus il y’a un crane sympa...
Répondre
#10
(01/05/2011, 20:19)zoki a écrit : Par curiosité quelqu'un connaît-il les stats du prince Ragnok? J’ai cherché sur Internet et je n'ai rien trouvé alors qu'à première vue c'est juste une erreur de traduction. J'aimerais bien savoir à quel point ce combat est impossible (déjà que les quatre gardes démons sont invincible)

Prince Ragnok
Force 56
Rapidité 64
Endurance 56
Courage 64
Habileté 50
Chance 48
Charisme 56
Séduction 64

Pouvoir 250
Points de Vie 458


Sinon, autre crime du traducteur, le Monstre du Cor fait +10 de dommages ( et les Achilles sont des Alchillers en VO… je sais, ça ne change pas grand-chose )
Par contre on ne peut lui imputer l'absence des stats de Beni Bar Jaïn, déjà absentes de la VO.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)