Dune
#42
Deux parties de Dune, et une partie de Love Letter en 5 manches.

La première partie de Dune a été gagnée en trois tours par une alliance contre-nature Harkonnen (Skarn) / Fremen (Salla), face à une alliance de dernier recours Guilde (Outremer) / Atréïdes (moi).
Je laisse les gagnants faire le résumé, comme le veut la coutume. Je dirais juste que mes Atréïdes ont été complètement éliminés de la planète dès la fin du deuxième tour, suite à deux batailles (Arrakeen et le désert de la Terre Brûlée).
Une partie à 4 factions valant 10 points, et comme la victoire est partagée par les deux alliés, ça fait 5 points pour Skarn et 5 points pour Salla.

La seconde partie de Dune a été gagnée en trois tours par l'Empereur en solo (joué par moi), devant les factions Fremen (Skarn), guildienne (Salla) et Atréïdes (Outremer). Il n'y avait pas de Harkonnen présents à cette partie.
10 points sans partage pour ma première victoire.
(C'est également la première défaite de Skarn).

Rappel des scores précédents :
Show Content


Total des 4 parties jouées :
Skarn 20 pts de Gloire
Lyzi 10 pts de Gloire
Outremer et Salla 5 pts de Gloire

Commentaire sur le classement :
Show Content




Suite à la mort du Duc Leto, et à la déchéance totale de la Maison Harkonnen pour cette traîtrise, le Trône du Lion d'Or, en la personne de nous, Shaddam IV, Empereur-Padishah de tout l'Univers connu, actionnaire majoritaire du CHOM et président de son conseil d'administration, a décidé de nommer le jeune Duc Paul Atréïdes, siridar de la planète Caladan, chef et porte-parole de la faction majoritaire au parlement du Landsraad, au poste d'administrateur de Dune. Ses consignes étaient simples : assurer la production d'Épice Mélange pour tout l'Empire, et maintenir l'ordre sur Dune.

Peu après l'installation des Atréïdes en notre bonne citadelle d'Arrakeen, dans l'hémisphère nord d'Arrakis, nous avons eu vent d'activités illicites de contrebandiers faisant circuler des quantités d'Épice hors des voies officielles, ainsi que de soulèvement de grandes troupes de pirates de sable, dont on m'avait pourtant assuré qu'ils n'étaient que quelques milliers d'individus. (Comparés aux 4 millions d'indigènes qui peuplent les villages des creux et des sillons, et aux 2 millions d'immigrés qui résident en permanence sur Dune).
Loin de nous l'idée d'interférer avec l'administration officielle dont était chargée la Maison Atréïdes. Cependant, pour en savoir plus, j'ai décidé d'envoyer mon demi-frère et plus proche conseiller, le Comte Fenring, pour en savoir plus. Ce dernier s'est donc installé dans la petite citadelle de Carthag. Avec un petit contingent de Sardaukar - uniquement pour sa propre protection, bien sûr : en aucune façon notre intention n'était de mettre une pression militaire sur les fidèles et honorables Atréïdes, quoi qu'aient pu en dire les mauvaises langues.

Rapidement, les Atréïdes ont montré leur incompétence en déployant des troupes en plein milieu du désert, chassant une soi-disante "vision" dans le Cielago du Sud, abandonnant complètement l'Épice aux hordes de ces barbares fremen. Ces pirates qui égorgent nos bons sujets pour boire leur sang, à ce qu'on nous rapporte.
L'une des cavernes de ces pirates, qu'ils nomment "sietch", à ce que l'on dit, tomba rapidement sous le contrôle de quelques contrebandiers.

(Fin du premier tour, les Atréïdes contrôlent Arrakeen, l'Empereur contrôle Carthag, la Guilde contrôle les sietchs Tuek et Habanya, et les Fremen contrôlent le sieth Tabr et les deux gisements d'Épice. )

Conformément au mandat du Trône du Lion d'Or d'assurer la sécurité et le respect de la Loi dans l'Empire, et devant l'incompétence des Atréïdes à régler le problème, nous avons décidé de d'ordonner le débarquement d'un second contingent de Sardaukar sur cette poussiéreuse caverne que l'on nomme "Sietch Habbanya". Devant la puissance de nos Légions de la Mort, les contrebandiers, ces lâches, ont fui dans le désert en refusant le combat.

On murmurait à présent que les Fremen, ces barbares indigènes, avaient amassé de grandes richesses grâce aux gisements d'Épice que les Atréïdes leur avaient abandonnés de façon si inconsidérée. La vision Atréïdes toucha plus ou moins ces fruits, cependant, puisqu'une explosion d'Épice eut effectivement lieu dans le Cielago du Nord, là où se trouvaient les hommes d'Atréïdes. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est que les Fremen viendraient leur disputer chèrement. Malgré des pertes, cependant, les Atréïdes sont arrivés à repousser les Fremen et à empoisonner l'un de leurs leaders terroristes, un criminel du nom de "Stilgar".

(Fin du deuxième tour, les Atréïdes, la Guilde et les Fremen contrôlent toujours Arrakeen, le sietch Tuek et le Sietch Tabr, respectivement. L'Empereur est le seul à contrôler 2 forteresses : la citadelle Carthag et le sietch Habanya. Les Atréïdes et les Fremen ont chacun un gisement, celui du Cielago Sud et celui de la plaine funèbre -juste à l'ouest du sietch Tabr- respectivement.)

Le Trone d'Or ne prit pas part au commerce entre Maisons cette année là, car telle était notre bon vouloir. On murmure que les contrebandiers et les pirates des sables dépensèrent de grandes sommes pour s'armer.
Notre main toujours forcée par l'inaction des Atréïdes et de leur Duc, sans doute trop jeune pour sa charge d'administrateur d'Arrakis, nous avons dû ordonner le débarquement d'une large armée de troupes ancillaires (9 légions), prélevées sur les ressources militaires des Maisons du Landsraad, sur le repaire des contrebandiers, le sinistre "sietch Tuek".
Quelle ne fut pas notre stupeur quand notre bonne Guilde Spatiale, dont nous étions persuadé de l'honneur et de la neutralité, révéla sa traîtrise en faisant débarquer une force massive de soldats pour soutenir les contrebandiers. Staban Tuek, le dernier grand chef des contrebandiers depuis la mort de son père Esmar Tuek dans une rixe précédente contre les Fremen, pour une raison connue de lui seul, organisa une marche forcée et mena une partie de ces soldats dans le désert du Cielago Nord pour disputer un gisement d'épice aux Fremen. Il y perdit la vie. Les contrebandiers et forces guildiennes étaient alors désordonnés, n'ayant plus comme meneurs que Maître Lingar Bewt, riche magnat de la production d'eau sur Arrakis, et le banquier de la Guilde et conseiller financier de l'Union des Marchands d'Eau surnommé "Soo-Soo" (en référence au cri du marchand d'eau sur les marchés, "soo soo sook !"). Ce dernier, cependant, était en fait un agent impérial infiltré dans le cadre d'une enquête anti-corruption.
Une dernière grande bataille eut lieu - 9 légions portant la bannière violette du Lion d'Or contre 9 légions de contrebandiers et traîtres guildiens. Le Capitaine Arasham survécut in extremis à une tentative d'assassinat grâce à son bouclier d'énergie, puis réduit à néant la force ennemie au lourd prix de 8 légions sacrifiées pour le respect de la Loi et la protection de l'Empire. Le vil Maître Bewt parvint néanmoins à s'échapper.


(Fin du troisième tour, l'Empereur possède 3 forteresses, Carthag, le sietch Habanya et le sietch Tuek, remportant ainsi une victoire militaire.)

La Maison Atréïdes ayant prouvé son incapacité à administrer l'exploitation de l'Épice sur Arrakis, nous lui en retirons le quasi-fief. Les troupes Atréîdes ont donc l'ordre de quitter immédiatement cette planète. Le Comte Fenring sera nommé nouvel administrateur en intérim, en attendant qu'une nouvelle Maison soit jugée compétente.
Pour le problème Fremen, nous ordonnerons très prochainement de multiples pogroms pour exterminer tous ces dangereux criminels et les éradiquer de la surface de Dune une bonne fois pour toute.
Suite à la découverte que la Guilde Spatiale, par le biais de ses associations avec des contrebandiers, faisait circuler en parallèle du marché normal contrôlé par le CHOM, de larges quantités d'Épice, dans le but apparent d'une conspiration contre l'ordre impérial, nous avons ordonné l'exécution pour haute trahison de leur dirigeant actuel, le navigateur Edric. Il sera remplacé par des dirigeants dont la loyauté à l'Empire ne fait pas de doutes. Plusieurs candidats, issus de la Maison Corrino, sont déjà à l'étude.

Enfin, nous avons décidé de dissoudre le Landsraad, et pour le bien de tous, commencer une nouvelle ère d'absolutisme pour le pouvoir impérial. En effet, après la déchéance de ses deux Grandes Maisons les plus influentes, c'est ce qui nous semble le plus bénéfique pour la bonne marche de l'Imperium.
Il semble évident que personne ne s'opposera à cette décision. Certains pourraient craindre une rébellion de quelques Maisons renégates. Mais soyez rassurés, cela n'arrivera pas. Il faudrait que l'ensemble des armées des Grandes Maisons s'unissent dans ce mouvement de scélératerie pour tenir tête à nos valeureux Saradaukar - ce qui est bien sûr impensable. Les mauvaises langues diront que ce n'est pas leur honneur et leur fidélité qui s'y opposeront, mais l'impossibilité pratique d'un tel soulèvement quand la nouvelle Guilde Spatiale, sa direction Corrino, et ses navigateurs dépendants à l'Épice sous monopole du Comte Fenring, leur interdiront tout mouvement de troupes. Mais les Historiens ne retiendront pas ces persiflages sans fondements.




[...]
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
Dune - par Lyzi Shadow - 12/01/2015, 18:07
RE: Dune - par Lyzi Shadow - 09/09/2020, 18:32
RE: Dune - par Outremer - 09/09/2020, 19:25
RE: Dune - par Albatur - 13/09/2020, 19:43
RE: Dune - par Fitz - 13/09/2020, 19:48
RE: Dune - par Outremer - 06/10/2020, 19:22
Dune - par Lyzi Shadow - 28/02/2015, 21:10
Dune - par Outremer - 25/03/2015, 23:25
Copie: Love Letter/Dune - par Lyzi Shadow - 26/03/2015, 01:10
Dune - par Lyzi Shadow - 04/09/2016, 20:05



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)