Modèlisation et méthode des AVH
#11
Et bien , je me dis qu'en théorie, oui il l'est forcément :

Une AVH, c'est un narrateur qui s'adresse au lecteur. Ou tout du moins "la narration"
ce qui explique l’emploi du "vous". C'est un "vous" de politesse qui pourrait être remplacé par un "tu" plus familier. Mais, selon moi, il s'agit bien de l'auteur qui décrit personnellement une situation au lecteur en personne.

Aussi, quand vient le "Que faites-vous ?" , je me pose la question du "qui pose la question ?"
- Est ce le l'auteur qui demande au lecteur ?
- Est ce la narration qui demande comment l'histoire doit s'orienter ?
- Sont-ce les évenements qui demandent au héros une réaction ?
Je pense que des choix-vous donnent l'impression au lecteur qu'il dirige une narration (ce qui le place un peu en dehors du héros) et que les choix-je implique que le "je" est à la fois le "je" du héros et celui du lecteur. Je pense/crois que cela lui force la main à incarner le héros, le sujet de l'histoire.

Après, je pense que les réflexions de Tholdur sont plus que pertinentes sur le type et l'effet, entre l'action et la continuité du texte.

Mais sur le principe : "je" est un pronom personnel , donc il est censé engager la personne.
Comme je compte m'adresser à des lecteurs qui n'ont pas l'habitude du JDR ou des AVH, tous les aspects qui ont une incidences sur l'immersion du lecteur sont vitaux.

Donc, je ne sais pas.
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre


Messages dans ce sujet
Modèlisation et méthode des AVH - par ledahu - 01/07/2013, 16:18
RE: Modèlisation et méthode des AVH - par ledahu - 05/07/2013, 15:10



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)