Rendez-vous au 1
DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Discussions générales (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-14.html)
+--- Forum : Divers (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-16.html)
+---- Forum : Jeux vidéo (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-20.html)
+---- Sujet : DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) (/thread-369.html)



DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Fitz - 04/03/2007

Un jeu PC très récent d'action dans un univers med-fan.
On incarne l'apprenti d'un sorcier qui se voit confier une mission plutôt banale. Mais les évènements vont se précipiter et nous sommes bientôt plongés dans une quête de bien plus grande envergure.
L'histoire se passe dans l'univers de Might and Magic mais celà se voit très peu au début. Les références à la campagne de Heroes of Might and magic 5 (jeu PC de stratégie) n'apparaissent franchement que vers la fin où l'on comprend que l'action se passe après la dite campagne.
C'est un jeu d'action à la "doomlike" dans le sens où l'on est à la place du perso et l'on n'en voit que ses mains et les armes qu'il tient. Les graphismes sont splendides, les animations bien rendues (très bonne carte vidéo conseillée) et l'intelligence artificielle des adversaires honorable. Une originalité du jeu est que l'on peut utiliser le décor pour neutraliser ses adversaires. Tous les objets rencontrés (barriques, sacs de grains, voir fourchettes!) peuvent être projetés sur les ennemis, il est possible de faire effondrer des piliers en les frappant aux bons endroits, on peut neutraliser des adversaires simplement en les projetant d'un coup de pied dans des flammes ou en les envoyant contre des grilles hérissées de pointes, etc... Ces options donnent un vrai côté tactique aux combats et il est indispensable au début du jeu de les utiliser pour vaincre. Malheureusement, les armes et armures que l'on découvre au fur et à mesure nous rendent beaucoup plus efficaces au corps à corps et on peut ensuite charcuter l'ennemi sans se prendre la tête avec les décors.
La difficulté est quand même bien dosée. Ceux en quête d'un vrai challenge la trouveront peut-être trop légère (mais possibilité évidemment de configurer le jeu en mode "difficile"). Mais ce qui m'a vraiment enthousiasmé, ce n'étaient pas tant les graphismes ou la gestion des combats mais plutôt le scénario. Bien que ce soit un jeu d'action où l'on ne gère pas les dialogues du héros, on a au départ l'occasion de discuter et de rencontrer des persos secondaires intéressants, dont deux jeunes femmes fort jolies, ce qui ne gâte rien. Les chapitres se succèdent sans temps mort et à chaque progression accomplie, on doit réussir une nouvelle tâche dans l'urgence pour poursuivre le récit. Le rythme est haletant, certaines scènes trépidantes (la défense du navire dans le port) et j'étais complètement immergé dans l'histoire. Cependant, vers la moitié du jeu, on se retrouve tout seul à explorer des tunnels infestés de créatures et de pièges et on tombe alors dans un contexte beaucoup moins étonnant, avec quelques scènes à la "TombRaider" (passages secrets, sauts de cordes en cordes, etc...). La seconde partie m'a donc moins emballé.
La durée de vie est honnête, peut-être un peu courte. Mais comme on se spécialise avec l'expérience en guerrier, roublard ou magicien, il peut être intéressant de refaire le jeu en se tournant vers une autre orientation du personnage.
En conclusion, un bon jeu qui aurait pu faire partie de mes jeux cultes s'il avait su conserver tout du long la saveur des premiers chapitres.


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Salla - 05/03/2007

C'est bizarre mais un ami m'avait parlé de ce jeu comme un rpg a la premiere personne, mais en lisant ton point de vu qu'on est plus proche du fps à la Hexen que d'un Morrowind ou Oblivion. En tout cas je l'essayerai un de ces jours.


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Fitz - 05/03/2007

Je connais Morrowind (un de mes jeux cultes) et Oblivion et la grande différence est que Dark Messiah est presque linéaire (et donc une durée de vie infiniment moins grande!).
Je ne connais pas les termes techniques des types de jeux PC mais, pour rester dans ce que je connais, ça ressemble à du Medal of Honor ou du Castle Wolfenstein version med-fan, sauf que le perso augmente en puissance avec l'expérience et qu'on peut s'ajouter des points d'attribut dans différentes compétences.


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Uhrdentael - 02/07/2007

Je crois que c'est plutôt un FPS.

Sinon très très bien ce jeu.

Je l'ai fini 5 fois et j'ai toujours un grand plaisir de recommencer.


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Undred - 18/03/2012

DARK MESSIAH of Might and Magic, un jeu vraiment excellent, où j'ai pris plaisir à refaire la campagne 10 fois où plus.
Edité par Ubisoft.
Créer par Arkane studio. (Les mêmes qui ont fait Ark Fatalis).

Le scenario, classique au premier abord, cache un atout dans le jeu.
En gros :
Vous êtes Sareth, l'apprentie de Fenrig (Quelque chose comme cela). Vous devez donner le crâne des ombres au magicien Menelag, qui est situé à Heaumeroc, cité fortifié, contrôlé par les humains. Mais alors que vous pensiez cette mission facile, les sombres siédes d'Arantir, le nécromancien, semblent tout faire pour que le crâne des ombres n'arrive pas à sa destination.

Vous ferez la connaissance de Léanna, la nièce et élève de Menelag. (Très mignonne d'ailleurs. :p) Tandis que Xana, la conseillère que Fenrig vous à implanté dans le crâne, vous secondera et vous montrera l'étendu de sa... jalousie quand vous êtes en présence de Léanna. (Ou alors, votre héros entends des voix...)

Vous devez empêcher la prophétie de ce réaliser et que le Messie des ténèbres brise la prison de son père Démon.

Le jeu est un FPS, pas vraiment un RPG, puisque vous ne gérer pas les dialogues, l'argent et que la liberté est quasiment nul.
Point faible :
Quelque script ne se déclenche pas.
Bonne carte graphique conseillé.
Court.

Point fort :
Un jeu Med-fan en FPS, assez rare, hormis Elder Scroll.
Graphique.
Système de combat vâchement dynamique.
Arbre de compétence. (Choisir sa spécialisation, mais la meilleur, c'est voleur/assassin avec le sort de soin au cas ou).
Le scénario.
Les PNJ's... hm... ^^

Ma note :
15/20


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Fitz - 18/03/2012

(18/03/2012, 19:09)Undred a écrit : Les PNJ's... hm... ^^

Je confirme. Je crois que j'étais tombé amoureux de Léanna.

Mais j'aurais sans problème accepté tous les caprices exotiques de Xana Redface


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Undred - 18/03/2012

Hm... souvenir dans la tour après l'attaque de la Garde Noire :
Xana- "Quelle endroit charmant et si calme... dommage que nous ayons à faire...


Enfin, bref, je conseil vivement ce jeu, rien que pour la qualité graphique, les combats dynamiques et les adversaires...

Personnellement, je l'ai fini en cauchemard, j'en ai bavé, mais c'est un bon jeu.


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Undred - 27/05/2012

Bon, donc, je me suis fait plaisir et je me suis commandé sur le net, le jeu sur XBOX 360, tout en sachant parfaitement que le portage est différent, dans le sens, ou adieu la répartition des points, bonjours à la classe de personnage choisi aux débuts.

Je l'aurai dans la semaine... peut-être. :p Je ferai un topo et je vous montrerai la différence entre les deux versions. ( Bien que sur XBOX, dans les vidéos, il montre clairement la barre de vie des ennemis.)

Après la Schizophrénie, Sareth souffre d'hallucination visuel, en plus d'auditif, qui lui font croire qu'une femme est implanté dans sa tête. *___*


RE: DARK MESSIAH of Might and Magic (PC) - Undred - 05/06/2012

Chose promis, chose due.
Attention, gros spoil partout !
Donc, Dark Messiah sur XBOX 360 est... assez étrange... on va dire.

Les graphiques du personnage sont moins jolie, moins bien fait, mais la manette optimise, à mon sens, la manière de jouer... ou presque, puisque vous ne pouvez pas donner de coup de bouclier.

Donc, ce qui change :
Plusieurs niveaux en plus.
Le premier niveau est complétement différent.
Il y à des téleporteurs qui sont placé à divers endroit, menant à d'autre endroit, a la recherche de clé... toujours.
Un niveau sympa... une arène guidé par un goblin, qui envoie ces gladiateurs ce faire battre.
La disparition des antidotes, les potions de soin font office d'antidote.
Au début, on peut choisir la classe. Le problème, c'est qu'avec un guerrier, on peut pas lancer de sort. Pareil avec un assassin. Le mage, quand à lui, ne peu pas utiliser d'épée. Et l'archer... c'est le seul qui peut utiliser TOUT les arcs du jeu. Car les autres ne peuvent pas, hormis l'arc grappin, utilisable par n'importe qui.

On évolue en bottant des derrières. Il y a 15 level. Ultra-dirigiste.
Le sort de soin a disparue...
L'endroit est plus sombre... vous êtes obliger quasiment tout le temps d'avoir la vision perce-ténèbres.
Il y a des succés.
Des reliques a trouver qui ne servent pas a grand chose.


Et...
c'est tout.

Bref, acheter sur PC, il est mieux. Sauf si vous avez un PC qui est faible. Prenez sur XBOX 360 alors...