Coeur de Glace
#61
J'ai fait la modif sur mon exemplaire. Si j'en trouve le temps et le courage, j'en sortirai une version pdf avec hyperliens Smile
Répondre
#62
(Bon, je croyais que c'était une AVH amateur donc si jamais j'ai l'air de donner des conseils à l'auteur vous comprendrez pourquoi ^^)

Cœur de Glace
Après médiéval fantastique 1 et 3, j’avais envie d’un livre-jeu un peu plus original, de préférence pas de fantasy (je crois que je suis lassé du genre en fait). En feuilletant les quelques AVH en lice, Cœur de Glace a retenu mon attention. Un truc de monde à la dérive sur fond d’écologie (bien que le problème de la couche d’ozone a normalement été réglé…), avec des règles sans dé où on peut choisir des types de personnages sympas ? L’introduction et les règles survolées me faisaient envie. J’aime bien les univers apocalyptiques genre Fallout, où on explore un monde dans un contexte de fin du monde, en plus dans le futur, donc sans hésiter je me suis plongé dedans.

Bon, l’intro explique assez peu comment fonctionnent les satellites sensés réguler le climat, et il n’y a généralement pas un seul concepteur pour un système complexe comme Gaia et d’autres programmeurs auraient pu prendre la relève pour développer un antivirus au lieu d’attendre 20 ans.
Disons plutôt que les tentatives pour reprendre complètement le contrôle de Gaia ont échoué, tout simplement. L’histoire du programme informatique qui se révèle plus intelligent voire acquière une conscience rappelle bien sûr terminator, mais ici, je vois mal comment un programme sensé gérer le climat est capable de prendre le contrôle des installations terrestres (il lui faut de l’intelligence pour comprendre qu’elle peut détruire les hommes avec des têtes nucléaires, mais aussi des capacités de piratage qui ne lui ont sans doute pas été fournies).
Bref, l’idée du programme sensé gérer le climat et qui finalement le fait dégénérer est pas mal pour expliquer le monde apocalyptique, mais il faudra revoir l’intro. Un virus qui « dérègle » Gaia ne suffit pas en théorie à la rendre intelligente, et par ailleurs les pirates auraient tout simplement pu en prendre le contrôle s’ils sont parvenus à l’infiltrer. Donc il faut revoir l’explication sur le comment Gaia devient intelligente, et qu’est-ce qui l’a déréglée (sauf si la suite de l’histoire explique bien tout ça, mais j’ai l’impression que l’intro est un prétexte pour le monde apocalyptique). On peut imaginer que les pirates ont essayé de remplacer Gaia par une autre IA qui leur donnerait le pouvoir de contrôler la Terre via les armes climatiques puis par les armes nucléaires car Gaia est reliées à d’autres super ordinateurs, mais que ces IA ont fusionné (bon c’est pas super réaliste mais c’est plus fun) pour donner une super-Gaia intelligente qui a pris le contrôle des défenses terrestres quand les informaticiens l’ont attaquée. Pour expliquer que les militaires n’ont pas directement anéanti Gaia avec des missiles, on peut dire que le programme avait coûté cher et qu’il devait être récupéré. Enfin voilà, il y a des petites incohérences dans l’intro, et c’est dommage car l’idée du programme régulateur de climat qui se met à partir en vrille est pas mal du tout pour expliquer l’univers en fin de vie.

Bon, c’était une grosse discrétion sur le pourquoi de cette fin du monde qui pourrait être vraiment bien si tu conserves l’idée de départ mais en y rajoutant plus de réalisme, de logique. J’arrive aux règles. Pas de jets de dés. J’aime ! Des compétences intellectuelles, des persos prédéfinis sympas, j’adore ! J’hésite à prendre l’explorateur, qui peut être très bien pour une première lecture (en tout cas je compte bien prendre la compétence Savoir pour la première partie). Le scientifique et le commerçant me plaisent aussi mais finalement je me fais mon propre perso. Je prends Savoir, Cybernétique, PES et Tir. J’ai donc mon pistolet barysal et ses 6 charges, avec un cristal psionique.
L’histoire commence. Le style est bon, par contre, pense à justifier ton texte, l’alignement à gauche, c’est moyen. Il y a juste une phrase qui pose problème : « stupéfié par la réalisation que vous venez d'entendre la voix de Gaia. », ce serait stupéfié par la révélation, pas par la réalisation.
Bon, à la fin du prologue, on se demande quand même pourquoi personne n’a découvert le potentiel du Cœur mais c’est vrai que les membres de la secte n’ont peut-être pas de grandes connaissances scientifiques et considère le Cœur comme quelque chose de sacré donc d’intouchable, et qu’ils ont pu éliminer les scientifiques qui faisaient les analyses quand ils ont dérobé le Cœur, les empêchant sans le savoir de découvrir le potentiel du cœur, ou qu’alors seule Gaia avait l’intelligence nécessaire pour interpréter les résultats. Ou alors, que Gaia ment bien sûr (j’espère que c’est plutôt ça, qu’elle recherche le Cœur et qu’elle veut que quelqu’un le trouve, reste à savoir comment elle saurait qui est au courant de la puissance supposée du Cœur et comment elle le surveillerait, enfin on verra plus tard).
Je fais quelques lectures de découverte (c’est-à-dire que je réfléchis pas trop, je teste, parfois j’explore des chemins que je ne devrais pas). L’univers est sympa, les persos assez développés, mais je commence à percevoir que Gaia risque d’être trop gentille à mon goût. Puis j’en ai marre de jouer n’importe comment (pour une fois ^^) surtout que les règles ne font pas perdre de temps donc je me fais un perso qui me semble pas mal, avec Cybernétique, PES, Roublardise et Tir.
Pas mal le parallèle Lyonesse-Lyon (sachant que Lyonesse est un nom connu dans le monde de la fantasy). Wink
Bon, je trouve les gens un peu trop gentillets. L’attitude de Gorgoth est surprenante à la fin.
J’ai perdu 5 PV à cause des réacteurs d’un appareil, mais j’ai été soigné et pourtant rien ne me dit que j’ai regagné mes PV. On devrait au moins en regagner une partie. (ok après on a un bonus de regain si on s’arrête à un endroit mais on devrait quand même en récupérer un ou deux si on veut être réaliste).
J’aime bien l’idée de fins multiples profitables ou non au héros, profitable ou non au reste du monde (d’ailleurs c’est ce que j’avais fait avec L’Or Venu de l’Est), et c’est ici bien exploité. La fin du 453 est certainement la plus classe, mais en même temps, je serai fort tenté de devenir un Dieu et créer un autre univers, sachant de toutes façons que celui-ci semble condamné (même si certains scientifiques envisagent de coloniser un autre planète et donc de perpétuer l’humanité).
Un remarque plus générale : l’univers se veut dur, désolé, glacé, sombre, apocalyptique et pourtant je n’ai pas eu cette impression en lisant. Les persos ne sont pas assez durs (j’aurais mis un peu plus de trash peut-être), certains sont limite schyzo (cf Gorgoth), beaucoup de gens acceptent de m’aider alors qu’ils devraient quand même s’en foutre de moi, Gaia est trop gentille, d’une manière générale on ne sent pas trop un pessimisme ambiant, une réelle atmosphère de fin du monde. Mais c’est peut-être parce que je suis en prépa.
Niveau jeu, je l’ai trouvée assez difficile. Il faut recommencer pas mal de fois l’aventure pour savoir quels objets seront très utiles, quels chemins seront intéressants. De plus on, regagne assez peu de PV. Mais que le jeu soit difficile (plus qu’il y ait plusieurs fins) donne envie de relire cette aventure qui est plutôt non-linéaire et dont on peut louper pas mal de passages intéressants en seulement quelques lectures. Après avoir échoué plusieurs fois, j’ai pris un personnage pré-défini résistant (et avec un bonus de PV), l’explorateur. Je n’ai pas trouvé beaucoup de super objets sur mon parcours, je n’ai pas utilisé mes scads, mais je suis arrivé Du-En avec 9 PV… J’aurai pu gagner si je ne m’étais pas reçu un dégât de 6PV dans la tronche par malchance, cause d’un tir ricochet (assez injuste d’ailleurs), et puis je n’avais rien pour ouvrir un ascenseur obtu.

Problème : si on a la survie, on peut avec la capacité cyborg récupérer 4PV au 169. Mais sinon, on ne peut pas profiter de la capacité au 103 (on ne regagne que 2 PV plus le mot sablier) : il faut donc rajouter le choix correspondant à la capacité cyborg pour ceux qui n’ont pas la survie.
§341 : « Sinon, mais que vous avez l'Astuce, rendez-vous au 384. » ->pas beau



En conclusion :
Règles / jeu : des règles sans dé, des compétences et des perso prédéfinis sympas, des objets plus ou moins classiques mais qui sont parfois bien trouvé (comme les lunettes polarisées dont je ne savais pas à quoi elles allaient servir), le système de mot clé évite certaines lourdeurs de narration. Bref un système de jeu sympa et efficace. Le niveau de difficulté est assez élevé, mais puisqu’il n’y a pas de hasard, c’est supportable. 8/10
Scénario : un bonne idée d’explication de ce monde apocalyptique, mais mal mise en place à cause d’incohérences qui pourraient néanmoins être réglées (cf mon commentaire sur l’intro). Un univers intéressant mais l’ambiance n’est pas toujours suffisamment bien placée, certains persos sont trop gentils. Dans le fond, on a une quête qui mène à un artefact puissant, ce qui est assez commun : l’originalité est de proposer plusieurs fins. En revanche, il y a plein d’endroits sympa à explorer ; l’univers est détaillé, il y a des originalités, et si la trame principale ne m’a pas complètement satisfait, c’est déjà bien. 7/10
Personnages : Les persos qui cherchent le Cœur sont sensés être sans pitié est c’est bien le cas. On a un perso récurent le long de l’aventure qui fait office de fouine parfois douée d’intelligence voire d’utilité. Certains persos font une apparition originale (genre le soldat en stase), d’autres ont des particularités sympas. Je ne suis pas toujours d’accord avec leur psychologie mais bon. 7/10
Style : Un style tout à fait correct, très peu de fautes, ce n’est généralement pas lyrique mais rien à redire. Le dernier paragraphe est classe, en plus. 8/10
Général : Un livre-jeu sympa, qui se relit bien, mais qui n’a pas atteint son plein potentiel. 7,5/10

Ah, et bravo à Outremer d’avoir traduit tout ça Smile
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#63
Je déterre ce topic pour remercier et féliciter l'auteur de la traduction.

J'apporte cette modeste contribution à l'édifice, non pas en terme de correction, mais de graphisme en vous proposant la couverture, certes pas parfaite, mais qui peut embellir l’œuvre.

Donc si vous la voulez pour le site Littéraction, eh bien, servez-vous ! Big Grin

   

Sinon petite question, personne ne s'est penché sur la traduction du Destins n°6 "Twist of Fate" par hasard ?
Répondre
#64
(19/08/2012, 20:11)Stteiph a écrit : J'apporte cette modeste contribution à l'édifice, non pas en terme de correction, mais de graphisme en vous proposant la couverture, certes pas parfaite, mais qui peut embellir l’œuvre.

Joli boulot ! Merci !

Citation :Sinon petite question, personne ne s'est penché sur la traduction du Destins n°6 "Twist of Fate" par hasard ?

Pas que je sache. Je n'ai moi-même pas encore réussi à mettre la main dessus. "Heart of Ice" avait été réédité en 2000 à l'initiative de Paul Mason et il est depuis disponible gratuitement sur le Net, ce qui le rendait beaucoup plus facile à obtenir. "Twist of Fate" ne semble être disponible qu'en version d'occasion sur des sites comme Amazon.

Répondre
#65
Ok merci Outremer ! Wink
Répondre
#66
Elle est très sympa cette couverture Stteiph!
Répondre
#67
Merci Fitz. J'ai juste repris la couv' originale et j'ai rajouté une rustine sur la hauteur. Les textes originaux sont juste cachés. Smile
Répondre
#68
Oui, pas mal du tout la couverture, bon boulot.
D'ailleurs, ça me donne envie de me replonger à nouveau dans ce bouquin.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#69
Chouette couv mais :
- la police violette sur le titre le rend moins visible => blanc is pretty
- la police de "UN LIVRE.." et "Dave Morris" est trop allongée dans le sens horizontal
- le texte pour "Destins" est flou, autant le supprimer et le réécrire avec une vraie police

(Il fait gris ce matin, chuis pas d'humeur)
Répondre
#70
Merci pour vos commentaires.

Je l'ai faite assez rapidement juste avant de partir en vacances mais je verrais pour l'améliorer les jours prochains. Je tiendrais compte de tes remarques Linflas.

Pour le logo, c'est un simple scan et il est effectivement flou. c'est à refaire.
Répondre
#71
Modification de la couverture :
  • Changement des couleurs
  • J'ai étiré la police vers le haut qui, je pense, donne moins l'impression d'être trop longue.
  • Création des contours de la partie "logo". Seul l'image de ce dernier reste un scan.

Après, on peut varier les couleurs autant de fois que l'on désire.

Outremer, si tu désires changer la jaquette, elle est à toi ! Wink



Pièces jointes Miniature(s)
   
Répondre
#72
C'est fait, merci !
Répondre
#73
C'est de tout beauté !
Répondre
#74
Merci ! Wink
Répondre
#75
Une petite question pour ceux qui ont le bouquin en VO:
Au paragraphe 380, les choix sont => Si vous avez le Savoir, rendez-vous au 95. Sinon, rendez-vous au 311.

Est-ce vraiment le Savoir qui est requis ici et pas la Loi des Rues ? J'ai l'impression qu'il y a une petite erreur.

Merci Smile
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)