L'Épée de Légende S1E05 (Le Port des Assassins)
Je répugne à aider un homme à en assassiner un autre.

(Même si, si j’en crois ce que disait Outremer, le suivre se révèlerait utile pour la suite de l’aventure…)
Répondre
Je suis pour l'aider, ça pourrait effectivement nous être utile pour la suite. (et rien ne dit quo'n ne pourra pas empêcher l'assassinat)
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Espérons-le… Soit. Allons visiter la maison du gouverneur…
Répondre
Dommage que y a pas une option de juste le tuer ou au moins tenter de l'arrêter et le remettre à la garde. Là, votre "surin", est comme je le croyais, un ignoble assassin.
Mon personnage ne voit donc pas pourquoi un noble chevalier comme lui se mêlerait à ce triste sire.

@Jehan
que disait Outremer qui suggérerait que suivre Jablo peut être utile ?
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
(24/10/2011, 16:53)Lyzi Shadow a écrit : que disait Outremer qui suggérerait que suivre Jablo peut être utile ?

J'ai suggéré que visiter Psyché ou Jablo rendrait différente la première partie de l'aventure et pourrait vous apporter quelque chose.

Répondre
Bon. Je vote blanc.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Avec deux votes pour, un vote blanc et un contre, vous décidez donc d'insister pour accompagner Jablo ?
Répondre
J’aime pas quand tu poses ce genre de question, j’ai l’impression qu’on fait le mauvais choix… ^^
Répondre
(26/10/2011, 08:01)Jehan a écrit :
J’aime pas quand tu poses ce genre de question, j’ai l’impression qu’on fait le mauvais choix… ^^

Impression très justifiée, comme vous allez le voir dans un instant...


Jablo fait mine d'accepter votre compagnie, mais, dès qu'il aperçoit une patrouille de la milice, il se met à crier : "A l'aide ! Ma vie est en danger ! Aidez-moi !"

Les soldats s'approchent. Vous cherchez autour de vous un moyen de filer, mais trois Chevaliers de la Chapelle ont également entendu le bruit et arrivent d'une autre direction.

"Que se passe-t-il ?" demande l'un des soldats à Jablo. "Qui menace ta vie, vieillard ?"

"Ayez pitié d'un pauvre mendiant, messire." Jablo désigne Saenad du doigt. "Cet individu est le fameux Jablo le Surin, le plus terrible tueur à gages de toute la contrée. Pire encore que les meilleurs adeptes de la secte Marijah !"

Les soldats se déploient autour de vous. Les trois Chevaliers de la Chapelle observent en silence. Dans la clarté faiblissante du jour qui se termine, ils font l'effet de trois spectres implacables.

"Regardez le grain de beauté sur la mâchoire du tueur !" crie Jablo. "Même Jablo, un maître du déguisement, n'est pas capable de le dissimuler !" Alors même qu'il vous fait accuser à sa place, il ne peut s'empêcher de se vanter lui-même.

"Oui, il y a bien un grain de beauté," grogne le sergent, examinant Saenad dans la faible lumière du soir. "Jablo le Surin, je t'arrête !"

Il est inutile de clamer votre innocence ; ce concept n'a pas vraiment sa place dans la loi locale. Les Chevaliers de la Chapelle s'avancent pour aider la milice à vous désarmer. Fimmex, Langevin et Aubin sont arrêtés comme complices de "Jablo". Le vrai Jablo est déjà en train de filer lorsqu'on vous ôte vos armes.

On vous conduit jusqu'à la citadelle au sommet de la cité et on vous y jette dans une cellule puante. La porte se referme derrière vous et vous entendez le geôlier pousser le loquet. Vous êtes emprisonnés.


(Comme je le disais ci-dessus, visiter Jablo pouvait vous être utile. Mais il aurait fallu accepter de le laisser partir pour qu'il vous donne un renseignement utile. Vous auriez même eu l'occasion de le dénoncer ensuite à la même patrouille de milice.)


Après un moment, un panneau s'ouvre dans la porte de la cellule et le visage difforme d'un bossu y apparaît.

"Bonjour !" fait-il joyeusement. "Je suis responsable de votre bien-être. Malheureusement, je ne prends pas toujours mon devoir très au sérieux. Aujourd'hui, par exemple, j'ai oublié de vous apporter à boire et à manger. Demain, peut-être que je glisserai des vers ou des cailloux dans votre nourriture. Il n'est jamais possible de deviner ce que je ferai à l'avance, car je suis un garçon très fantasque !" Il éclate de rire et referme le panneau.

Cette situation est intolérable. Vous devez absolument trouver le moyen de sortir d'ici !

- Saenad peut se creuser la tête pour trouver une astuce qui lui permette de tromper le geôlier,

- Fimmex peut essayer d'Asservir le geôlier,

- il y a une mince fenêtre près du plafond de la cellule ; Fimmex peut monter sur les épaules de l'un de ses compagnons pour téléporter tout votre groupe hors d'ici.
Répondre
Looool... "la secte Marijah"... elle est excellente celle là !
Sachant que la secte des "Hashishiyyin" a probablement donné son nom au "hashish", je suppose que la secte des "Marijah" a donné son nom à la "Marie-Jeanne" (ou "Marijuana") ^^

Je suis pour que Fimmex asservisse le geolier. Vu son comportement, ça lui servira de leçon.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Entre Psyché et Jablo, on ne peut plus se fier à personne, quelle époque ! Sinon, je rejoins l'avis de sire Langevin, laissons Fimmex agir.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
(26/10/2011, 17:08)Lyzi Shadow a écrit : Sachant que la secte des "Hashishiyyin" a probablement donné son nom au "hashish"

Est-ce que ce n'est pas plutôt le contraire ?

Sinon, l'idée se tient puisque les Marijah sont clairement une transposition des Hashishins (leur grand maître, que vous croisez plus tard, s'appelle Hasan-i-Sabbah, qui est un personnage historique).
Répondre
+ 1 pour le sort d’asservissement.
Répondre
@Outremer
effectivement c'est peut-être plutôt le mot "hashish" qui a donné le nom de "hashishiyin" c'est à dire "fumeurs de hashish". Surnom qui a été donné aux membres de la secte des Nizarites. Lequel a peut-être donné le mot "assassin" en français, en passant d'abord par l'italien "assassino".
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Vraiment désolé de ne pas avoir prévenu de mon absence.

Alors je lance l'asservissement sur ce dégénéré.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)